Inscrivez votre forum sur notre Top-site !


« Tant qu'il y a assez de place pour stocker les guimauves, tout va bien. »
par Valentine Bellamy dans You gave up the fight, you left me behind
L'histoire se déroule en
Octobre 2013.


Partagez | 
 

 This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité
Invité



MessageSujet: This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas   Jeu 21 Fév - 22:32



« Let's have Dance »

« Je ne crois pas au destin, mais tout ce qui se passe n'est pas par harsard. »


Appuyant à deux reprises sur le klaxon, Ruby ouvrit sa fenêtre et regarda au dessus d'elle, apercevant ainsi la fenêtre de Thomas. Elle avait eu un petit empêchement qui lui avait fait prendre un peu de retard. Mais pas beaucoup rassurez-vous, juste une vingtaine de minute. En effet, il s'est averé que sa Grand-mère avait prédestiné l'ex-Chaperon à faire le ménage du restaurant. Premièrement elle n'en avait aucune envie, deuxièmement elle avait prévu tout autre chose. Oui car si elle était partie chercher Thomas ce soir là, c'était car ils devaient sortir tout les deux en boite de nuit. C'était sa première sortie avec le jeune homme et, aussi voyant soit-il, elle ne l'avait jamais vu danser ni boire. Bien entendu, cela n'était en rien un rendez-vous galant ou tout autre chose, mais juste une sortie entre bons amis (du moins, pour elle). Cela promettait d'être une soirée amusante, à condition qu'elle ne la finisse pas penchée au dessus des toilettes, à regretter d'avoir prit autant de verres. Cependant, Ruby avait décidé de se la jouer plutôt sobre ce soir-là, et en avait déduit que deux ou trois verres lui suffiraient.

« Salut ! Désolé pour le retard, Granny m'a retenue, j'espère que ca ne fait rien... » le salua-t-elle, légèrement gênée lorsqu'il monta dans la voiture.

Ensuite, elle mit le contact et démarra la voiture pour se diriger vers la boite de nuit. Remarque, elle avait bien fait au final d'être allée le chercher. Si ca aurait été l'inverse, Granny serait sortie sur le palier et lorsqu'elle aurait appercu son employé qui avait fini la soirée avec une chemise à moitié ouverte, elle n'aurait surement pas apprecié. La vieille femme avait la facheuse habitude de se mêler un peu trop de la vie de Ruby, pour sa protection disait-elle. Hors, la concernée ne voyait aucun danger à sortir s'amuser le week-end, et encore moins de sortir amicalement un soir avec un membre du personnel.

Et de plus, peut être que Thomas remarquerait son loup-porte bonheur ! Sa belle voiture avait été de nombreuses fois en réparation, parfois dans l'espoir d'appercevoir Billy, le jeune mécanicien, mais généralement par malchance. D'ailleurs, après la fois où Ashley lui avait emprunté sa voiture pour fuir avec le bébé et qu'à la place elle l'avait presque littéralement retournée à l'entrée de la ville, Ruby ne pensait sincèrement plus revoir sa voiture un jour. Cependant, à défaut d'avoir retapé la carrosserie et d'avoir changé de nombreuses pièces, celle-ci était toujours debout. Le loup porte-bohneur accroché à son rétroviseur était tout aussi éternel mais lui, elle en prenait soin comme sa propre vie.

Durant le trajet, plusieurs chansons entrainantes passèrent à la radio, ce qui eut le don d'enjouer un peu plus Ruby qui commençait à danser légèrement dans la voiture en chantonnant. Lorsqu'ils arrivèrent, elle sortie de la voiture en vitesse et se pressa d'attraper Thomas par la manche et couru tel une enfant pousser les portes du casino, se dirigeant vers la boite de nuit. Elle s'était rapidement vêtue d'une robe rouge comme à presque toutes ses sorties, et de babioles telles que des bracelets, bagues, le tout assortis au tissu qu'elle portait et à ses mèches. Pas besoin de donner de détails sur ses talons ni son maquillage. Alors, quand elle pénétra dans la pièce, l'ambiance nocturne de la salle et les musiques de fêtes qui résonnaient partout dans son corps, provoquèrent chez elle cette sensation qu'elle adorait tant. Se tournant vers son ami, elle l'entraina alors au milieu de la foule, souriant radieusement à pleines dents.



(c) Spinelsuns
 
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas   Dim 24 Fév - 23:32




Ruby & Thomas
“ Nobody cares if you can't dance well. Just get up and dance. ”


Trépignant d'impatience, Thomas ne pouvait rester une minute en place dans son petit appartement. Faisant tantôt les cent pas, s'asseyant deux secondes sur une chaise avant de se lever pour aller prendre place sur le canapé, pour ensuite se remettre à arpenter la pièce. Son excitation était telle qu'il était incapable de conserver quelque chose dans les mains - encore plus que d'habitude. Lorsqu'il avait voulu boire un peu d'eau, le verre lui avait échappé des mains et était allé s'écraser sur le sol, les petits morceaux de verre se dispersant un peu partout dans la cuisine. Vous vous demandez certainement quelle était la raison de tant d'agitation ? C'est très simple : Thomas avait un rendez-vous avec Ruby. Bien sûr, il ne s'agissait que d'une petite sortie entre amis mais, pour le jeune homme, cela signifiait un peu plus. La jolie serveuse lui avait tapé dans l’œil. Cela faisait longtemps qu'il observait la jeune femme, de loin, allant lui parler de tant à autre. Mais, maintenant qu'il avait commencé à travailler chez Granny, ils s'étaient rapprochés très rapidement, au plus grand plaisir de Thomas. Il n'attendait pas tant de choses que cela de cette virée en boîte mais, le simple fait de passer du temps en compagnie de Ruby le rendait fou de joie mais aussi un peu nerveux.

Après un coup d’œil à sa montre, Thomas alla passer la tête par la fenêtre et scruta les deux côtés de la rue. Non, pas de voiture rouge à l'horizon. N'ayant pas le permis, c'est Ruby qui passait le prendre et elle était un peu en retard. Déjà nerveuse, le jeune homme sentit l'angoisse monter. Et si elle ne venait pas finalement ? Peut-être qu'elle avait changé d'avis ? Peut-être qu'elle avait peur d'être embarrassée de sa présence et qu'elle allait donc annuler ? Bien qu'il puisse comprendre cette éventualité, cela attristerait énormément Thomas si cela arrivait. Ou alors... Et si Ruby avait eu un accident de voiture ? Peut-être était-elle blessée ? Sentant la panique monter, Thomas secoua brusquement la tête pour chasser ces idées noires. Je vais finir par lui porter malheur ! Soudain, brisant le silence de la nuit, deux coups de klaxons retentirent. Surpris, Thomas sursaute violemment et se cogna la tête contre la fenêtre remontée. Se massant le crâne, il baissa les yeux et vit la voiture rouge de Ruby qui se garait en bas de l'immeuble. Un immense sourire illuminant ses traits, Thomas ferma la fenêtre et quitta son appartement en tout hâte. Mais, après avoir descendu un étage, il dû remonter car il avait oublié son porte-feuille...

« Hey ! Pas de problèmes, j'étais en train de lire, je n'ai même pas remarqué ce petit retard ! » Dit-il avec entrain en montant dans la voiture.

Un coup d’œil à la jeune femme lui permit de voir à quel point elle était magnifique dans sa robe rouge. Un sourire en coin apparut sur les lèvres de Thomas : ils étaient assortis au niveau de la tenue. Pour la soirée, il avait mit un pantalon noir, des converses rouges trouées et usées et une chemise unie (en espérant qu'elle le reste contrairement à sa sœur qu'il avait porté pour sa journée chez Granny) rouge un peu défraichie. Il avait cru comprendre que Ruby aimait beaucoup le rouge alors il avait sortie tous les vêtements de cette couleur de son armoire pour faire son choix. Il était assez fier de lui sur ce coup ! Tandis qu'ils démarraient, les yeux du jeune homme se posèrent sur le petit loup suspendu au rétroviseur.

« Oh, il est super ton loup ! » S'exclama-t-il.

Il adressa un sourire à Ruby mais se garda bien de toucher le petit objet; doué comme il était, il était capable de le casser. Tandis qu'ils roulaient, la radio enchaînait les musiques et la jeune femme chantait à l'unisson avec les chanteurs. Elle avait une jolie voix... Thomas chantonna aussi mais, chantant extrêmement faux, il se contenta de danser sur place, comme sa voisine, en écoutant avec plaisir sa voix.

Ils arrivèrent rapidement devant la boîte de nuit. Cela avait été drôlement rapide. Thomas n'était pas habitué à cela puisqu'il se déplaçait quasiment toujours à pieds; en effet, il ratait toujours le bus et était obligé de courir derrière pour l'attraper et, à vélo, il finissait toujours par terre, alors autant marcher ! Mais il était vrai que cela prenait du temps. De ce fait, c'était forcément avec plaisir qu'il avait accepté la proposition de Ruby de passer le prendre chez lui, même si la tradition aurait voulu que cela soit l'inverse.
Thomas eut à peine le temps de sortir de la voiture que Ruby le saisit par la manche et l'entraîna derrière elle. Le jeune homme la suivit en trébuchant jusqu'à l'entrée. Voir la jeune femme si enthousiaste le fit sourire. Ils pénétrèrent dans la boîte où sons et lumières les envahirent. Le jeune homme venait rarement en boîte de nuit mais il appréciait toujours les sorties qu'il y faisait. Il aimait s'amuser et faire la fête, et il n'y avait pas meilleur endroit pour ça. De plus, l'éclairage particulier lui permettait de se faire moins repérer... Du moins, pendant les trente premières minutes qui suivaient son entrée. Soudain, Ruby l'attira vers le milieu de la foule. Elle était radieuse, et incroyablement belle à sourire ainsi.

Ruby se mit à danser, son corps se mouvant au rythme de la musique. Thomas commença également à bouger, mais de façon plus contenu que de coutume. Il n'avait pas envie de faire fuir Ruby d'entrée, aussi il se contenta de se dandiner et de gesticuler les bras et les jambes en tentant de suivre le rythme. A bouger ainsi, on avait plutôt l'impression qu'il était désarticulé mais, comparé à sa façon de danser habituelle, il semblait tout à fait normal, dans la mesure du possible. En fait, pour qu'il fasse sa petite chorégraphie, il fallait qu'il soit en compagnie de Suzy, sa meilleure amie, qui ne se moquait jamais de lui, ou bien qu'il soit saoul. Pour le moment, il était parfaitement sobre et il allait faire en sorte de le rester le plus longtemps possible dans cette soirée.



Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas   Jeu 28 Fév - 20:24



« Let's have Dance »

« Je ne crois pas au destin, mais tout ce qui se passe n'est pas par harsard. »


Alors, sentant la musique battre dans son cœur, Ruby commença à se laisser bouger en rythme et entama une danse fluide et légère. Bien sur, elle ne s'éloigna pas trop de Thomas, et éclata de rire lorsqu'elle le vit danser à son tour. Bien que l'on ne s'entendait presque pas dans tout ce brouhaha, son visage affichait très bien ses expressions. Son ami dansait de manière très aléatoire, un peu comme un enfant que l'on mettait sur la piste de danse sur sa chanson favorite. On aurait pu aussi le comparer à un homme élastique qui faisait des vagues avec ses bras désarticulés. Tout en restant près de lui, elle continuait sa danse et fini même par prendre ses mains pour qu'il la fasse tourner, et l'entraina dans une sorte de danse dynamique.

« Je savais pas que t'aimais ce genre d'endroits ! » cria-t-elle presque en se penchant vers lui pour qu'il l'entende.

C'est vrai qu'en voyant Thomas, c'était le dernier lieu où l'on pensait qu'il pouvait aller. Enfin après la salle de sport... On l'associerait plutôt à des parcs, des bibliothèques ou tout ce qui pourrait faire enfantin. Mais le fait que malgré sa maladresse il ait réussi à lui proposer une sortie, elle trouvait ça vraiment génial ! C'était d'ailleurs à ce moment là qu'elle s'était rendue compte que sa présence ne le laissait pas indifférent. Elle allait devoir faire rudement attention si elle voulait continuer de le voir sans le blesser, ou sans qu'il ne se fasse des idées. Aussitôt, elle regarda leurs mains jointes, et brisa la chaine aussi sec, rougissante. Elle était très tactile avec tout le monde et ne s'était pas rendue compte de son geste qui était venu instinctivement. Oui car, Thomas était un nouvel ami a qui elle s'était beaucoup attachée, remarquant son originalité et sa gentillesse. Mais bien sur, peut être qu'elle se faisait juste des films...

« Je suis contente d'être avec toi ! » lui dit-elle avec un sourire sincère.

Et oui ! Elle se fichait complètement de ce que pouvaient penser les gens sur lui et était justement prête à le défendre une nouvelle fois. La population se moque ou raconte des rumeurs sur tout ce qui sort de l'ordinaire. En gros, sur tout ce qui se démarque de leur petit groupe de clones sociaux. Comme si une certaine allure ou un genre vestimentaire n'était pas normal. Elle avait bien l'habitude de se faire critiquer par rapport à ses vêtements, et c'est pourquoi elle comprenait Thomas lorsque plus tôt dans la journée il s'était confié à elle en disant que partout où il allait, il faisait rire les gens. Et pas toujours par amusement, mais aussi par moquerie. Elle avait même malheureusement put le constater lorsqu'un client l'avait fait tomber exprès pour rendre la salle hilare. Ce genre de chose irritait particulièrement la jeune femme, et c'était pour ca qu'elle était prête à tout pour l'aider. Peut être à le rendre moins maladroit, plus sûr de lui. Et aller en boite de nuit s'avérait être un bon début !

D'ailleurs, la ville ferait mieux d'ouvrir une boite de nuit indépendante du casino. Parce que se risquer à croiser Lya presque tout les week-end, ce n'était pas franchement la meilleure des choses pour passer une bonne soirée. Il suffisait qu'elle aperçoive sa silhouette pour que son moral soit fichu. Espérons que ce soir là, elle aurait d'autres choses meilleures à faire que de trainer dans sa propriété de gosse de riche, comme aller chez l'un de ses nombreux amants payés pour leurs services ! Parce que si elle remarquait Thomas, cela risquait de dégénérer. Au moins Ruby elle, avait de vrais amis avec de vraies qualités et surtout elle ne les forçaient pas à venir avec elle à un endroit !

Alors qu'elle continuait de danser près de son ami, elle tournait la tête et regardait autour d'elle. Alors quand ses yeux se posèrent sur le bar, une idée génialissime lui vint en tête. Non non, elle devait rester sobre ! Oh mais... après tout un verre ou deux ne tuait personne ! Et puis au moins, ils s'amuseraient un peu plus ! Elle se demandait vraiment à quoi ressemblait le Thomas qui avait un verre dans le nez. Alors, se rapprocha de Thomas, joingnit ses mains devant sa bouche comme pour dire un secret dans l'espoir d'être mieux entendue et dit à l'oreille du garçon :

« Ca te dirait qu'on aille boire un verre ? »


Craignant qu'il ne soit pas très rassuré, elle rajouta:


« Ne t'inquiètes pas je sais me doser, je pourrais toujours conduire ! »


La grande fétarde qu'était Ruby avait déjà bien l'habitude de prendre plusieurs verre et de finir des nuits on ne sait chez qui. Elle avait eu la gueule de bois d'innombrables fois, et avait désormais une assez bonne résistance à l'alcool, ce qui la rendait assez fière à vrai dire ! La seule chose qui pourrait lui poser problème, c'était la motivation de s'en tenir à un nombre correct de verres. Et puis si Thomas prenait un verre, ça ne le tuerait tout de même pas ! Du moins le croyait-elle... Alors, elle lança un grand sourire à son ami dans l'espoir qu'il accepte pour qu'ils soient tout les deux encore plus au cœur de la fête.



(c) Spinelsuns
 
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas   Ven 8 Mar - 13:34




Ruby & Thomas
“ Nobody cares if you can't dance well. Just get up and dance. ”


Toujours dans ses gestes mesurés et complètement désarticulés, Thomas veillait à ne pas trop bousculer les gens – ce qui était assez facile puisque ces derniers laissaient un champ libre près de lui pour ne pas être participant d'une potentielle catastrophe – et surtout à ne pas venir écraser les pieds de Ruby. Bien que proches, ils conservaient une petite distance de séparation et les gestes maladroits du jeune homme pourraient facilement l'amener à perdre le contrôle total de ses pieds. Alors qu'il dodelinait de la tête, un grand sourire fixé sur ses lèvres, Ruby prit les mains de Thomas. A ce contact, le grand maladroit sentit ses joues chauffer et cela n'avait rien à voir avec la température ambiante. C'était une plutôt bonne chose qu'il y ai toutes ces lumières flashies dans cette semi-obscurité : Ruby ne pourrait ainsi pas voir que le visage de Thomas avait pris une belle teinte rouge cerise. Poussé par l'ambiance, le jeune homme fit tourner la belle avec énergie, serrant bien ses mains pour ne pas la lâcher et l'envoyer voler à l'autre bout de la pièce. Ruby le fit danser plus énergiquement et Thomas sentit rapidement revenir ses habitudes de danseur ; il bougea plus énergiquement, ses membres devant beaucoup moins saccadés et plus en rythme avec la musique.

« Tu ne sais pas tout de moi ! » Cria-t-il en réponse à Ruby avec un sourire.

Sa remarque l'avait fait rire. Certes il adorait se balader dans des parcs, visiter le zoo et d'autres lieux de ce genre mais Thomas aimait aussi se rendre dans des endroits où la plupart des gens aimaient aller. Son amour de la danse avait souvent le don de surprendre ses proches. En vérité, Thomas étonnait toujours tout le monde par son inégalable maladresse mais aussi par ses quelques traits de génie, si sensés qu'il en paraissait presque moins simplet. Lui-même s'étonnait lorsqu'il disait quelque chose d'intelligent. Ce que le jeune homme aimait dans les boites de nuit, c'était le fait qu'il pouvait venir quasiment incognito et qu'il pouvait se défouler jusqu'à épuisement total. Alors qu'ils se mouvaient au rythme de la musique, Ruby fixa soudain leurs mains et retira vivement les siennes. Un peu surpris, Thomas dissimula avec un petit sourire le fait qu'il était déçu : tenir les douces mains de la jeune femme était très agréable. Mais il retrouva sa bonne humeur lorsque la belle lui dit être contente de passer cette soirée en sa compagnie.

« C'est vrai ?! Enfin... Je veux dire... Merci ! Pareil pour moi !»

Ruby aimait être avec lui ! Rien n'aurait pu faire plus plaisir au jeune homme qui se mit à sautiller sur place. En faisant un de ses bonds, il faillit atterrir sur un homme qui dansait près de lui. Thomas se fondit en excuses ; le type était visiblement très musclé et, avec le gabarie de brindille du maladroit, il suffirait d'une pichenette pour qu'il soit à terre. L'homme lui jeta un regard avec les sourcils froncés mais, lorsqu'il reconnut Thomas, il haussa légèrement les épaules avant de s'éloigner avec sa compagne. Le jeune homme était vraiment très populaire à Storybrooke ! Mais pas forcément dans le bon sens du terme... Au moins, vu qu'il était de notoriété public qu'il était né avec deux pieds gauches, Thomas savait s'attirer la sympathie des gens ; ils savaient que, s'il les bousculait, ce n'était pas du tout intentionnel. Fier d'avoir éviter un malentendu, le jeune homme se tourna vers Ruby avec un sourire grimaçant.

Thomas recommença à danser avec énergie. Son regain de bonne humeur l'empêcha de faire vraiment attention assez mouvement, ce qui expliquait ses larges gestes avec les bras et son mouvement de tête rapide. Ses cheveux déjà ébouriffés étaient complètement décoiffés à présent et lui donnaient vraiment l'air d'un épouvantail. Alors, Ruby lui murmura quelque chose à l'oreille. Cette proximité fit naître des fourmillements dans l'estomac de Thomas qui se concentra sur les paroles de la jeune femme. Boire ? Le jeune homme aurait souhaité resté sobre le maximum de la soirée, il ne pensait pas ingurgiter de l'alcool dès le début.

« Heu... »

Son soudain manque d'assurance dû se lire sur son visage car la jeune femme lui assura qu'elle serait apte à conduire en débit de la boisson.

« Hum... Ce n'est pas ce qui m'inquiète le plus...» Murmura-t-il plus pour lui même que pour elle.

Si Ruby lui faisait la proposition, c'est qu'elle voulait sûrement prendre une boisson. Thomas ne voulait surtout pas empêcher la jeune femme de boire à cause de sa réticence et puis, il voulait avant tout lui faire plaisir. Même si c'était à ses risques et périls...

« Bon, ok !»

Un sourire ravi se dessina sur le beau visage de Ruby. Pour voir se sourire perpétuellement, il pouvait lui accorder tout ce qu'elle désirait ! Thomas, avec un peu de maladresse, posa sa main contre le dos de Ruby et l'entraîna loin des danseurs, vers le bar. Une fois là, le jeune homme se demanda ce qu'il allait bien pouvoir commander : il ne tenait absolument pas l'alcool. En fait, il suffisait de renifler un bouteille pour se mettre à chanter comme un rossignol... Mais, en même temps, il ne pouvait quand même pas prendre une boisson sans alcool : cela serait sans doute ridicule aux yeux de Ruby et il trouvait bizarre que la conductrice boive alors que le passager prenait un jus de fruits... Non, ce n'était pas négociable. Il attendit que Ruby passa sa commande avant de lancer :

« Une... Heu... Une bière, s'il vous plaît ! »

La bière était moins forte que d'autres alcool, il prenait donc moins de risques. Mais bon... Il ne fallait pas qu'il crie victoire trop vite.


Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas   Dim 17 Mar - 22:19



« Let's have Dance »

« Je ne crois pas au destin, mais tout ce qui se passe n'est pas par harsard. »


Thomas se montra bien vite hésitant. Elle n'aurait jamais forcé son amie à boire car elle savait très bien que pas tout le monde était adepte de l'alcool. De plus, il n'avait vraiment pas l'air convaincu. Peut être ne tenait-il pas ? Cependant, un sourire se dessina sur le visage de la jeune femme lorsqu'il accepta. Elle sursauta quand elle sentit la main de Thomas sur son dos pour la pousser doucement vers le bar, et eut un petit frisson au contact de sa peau malgré la chaleur ambiante de la pièce.

Une fois devant le bar, elle lança un regard à Thomas pour savoir ce qu'il commanderait mais le devança lorsqu'elle compris qu'il attendait qu'elle le fasse en premier. Alors, posant son bras sur le comptoir d'un air décontracté, elle appela le serveur.

« Hé Mike ! Un cocktail s'il-te-plait ! » dit-elle en le regardant quelques instants, avant de reporter ses yeux sur son ami maladroit.

Ici, elle connaissait beaucoup de monde. Du moins, les barmans et parfois les DJ quand il y en avait. Peut être que la boite de nuit était l'endroit par excellence où il fallait la chercher en premier lorsqu'on voulait la trouver en fin de journée ! Toujours en rouge, toujours au milieu de la piste !

Lorsqu'il annonça qu'il prendrait une bière, la brunette prit un air amusé. On voyait rapidement qu'il n'avait pas l'habitude. Au fond, peut être n'était-ce pas une bonne idée de lui avoir proposé cela... Ou alors justement, elle lui ferait découvrir quelque chose ? Qui sait si il n'allait pas apprécier la boisson ! Elle se mordit la lèvre quelques instants, inquiète, puis vit les verres arriver. Elle s'empara alors de son verre avec deux doigts, et tendis son bras vers son ami pour trinquer.

« À notre super soirée ! »

Ainsi, elle porta le cocktail à sa bouche et avala tout d'une traite avant de reposer le verre sur le comptoir. Il fallait bien plus d'un verre à la brunette pour qu'elle se mette à divaguer sans but et à faire n'importe quoi. Quoi que, elle espérait ne pas en arriver là ce soir, ca serait assez embarrassant pour elle si Thomas la voyait dans cet état. Imaginer que dès la première sortie entre amis, le concerné doive la porter jusqu'à la voiture -surtout que dans le cas de Thomas, il ne savait pas conduire- était vraiment la dernière chose qu'elle voulait ce soir. Mais après, il fallait qu'elle garde la volonté de ne pas retourner trop souvent au bar. C'était comme se baigner et essayer de résister à mettre la tête dans l'eau, pour s'isoler de tout bruit et n'entendre que le silence, calme et paisible de la mer.

« Qu'est-ce que tu fais d'habitude pour t'amuser ? » lui demanda-t-elle gentillement en se rapprochant pour qu'il entende.

Elle écouta la réponse de son ami avec intérêt. Elle, elle n'avait pas réellement d'originalité en matière de lieux de détentes. La boite, la discothèque, éventuellement le casino lorsqu'elle se faisait un petit budget de dépenses... et quand elle dormait chez des amies, comme Even par exemple, la soirée valait de l'or. Rien n'était meilleur qu'une Pyjama party ou une soirée entre filles, avec des films, des batailles de polochons et de la boisson. Elle était déjà rentrée quelques fois dans un bowling mais c'était il y a longtemps à vrai dire.

« Il faudrait que tu m'emmènes dans un endroit sympa un de ces jours ! » dit-elle en souriant. En effet, la soirée avait merveilleusement bien commencée et elle sentait qu'elle allait très bien s'entendre avec le nouveau serveur. De plus, désormais ils étaient collègues de travail, ce qui serait le cas encore pendant longtemps ! Oui car si Granny virait son ami, elle en voudrait toute sa vie à sa grand-mère, mais aussi à elle ! Elle ne pourrait peut être même plus regarder le concerné enface, à cause de la méchanceté qu'aurait fait sa grand-mère. Si ca aurait été un gros boulet de première, Ruby aurait même encouragé sa tutrice ! Mais ce n'était pas le cas de Thomas, et il devait rester ! Il fallait dire qu'avec elle et Rebecca, ils formaient une team de choc au Diner !

Puis une musique entrainante démarra. Aussitôt, la brunette s'enthousiasma.

« Oh ! J'adore cette musique, viens ! » Et sans attendre une réponse de la part du garçon, elle lui saisit le poignet et l'entraina au milieu de la piste. Alors, la danse frénétique reprit. Ruby remuait la tête, secouant ses cheveux en rythme et sautait, bougeait sans relâche. Le cocktail qu'elle avait prit quelques minutes avant n'avait fait que renforcer son côté fétarde, et rien ne pouvait l'arrêter. Elle regarda alors son ami, et se mit à rire de bon cœur lorsqu'elle le vit danser à côté d'elle. Il avait vraiment une façon bien à lui de bouger ! Elle tapa dans ses mains plusieurs fois pour l'encourager à se défouler encore plus. La fête battait son plein et c'était vraiment bien.

Ils continuèrent de danser ainsi quelques minutes encore, puis d'un seul coup, la musique se termina. Toujours dans son élan, l'ex-chaperon s'arrêta soudainement lorsque la musique suivante arriva. Les premières notes étaient douces, voir lyriques. Sans aucun doutes, il s'agissait d'un slow. Elle s'arrêta immédiatement de bouger et passa rapidement une main dans ses cheveux pour les recoiffer en arrière et regarda autour d'elle en soufflant un peu. Elle détestait les slows. Du moins, lorsqu'elle était seule. Voir tout ces couples danser ensemble, l'un contre l'autre, c'était vraiment blasant. Elle reporta alors une nouvelle fois son regard vers Thomas et lui esquissa un sourire, s'apprêtant à retrourner attendre au bar que la chanson se termine.



(c) Spinelsuns
 
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas   Jeu 21 Mar - 0:21




Ruby & Thomas
“ Nobody cares if you can't dance well. Just get up and dance. ”


Le barman vint déposer devant eux la bière de Thomas et le cocktail que Ruby avait commandé. Lorsqu'il avait annoncé quelle boisson il souhaitait prendre, le grand maladroit avait perçu la lueur amusée qui s'était allumée dans les yeux de la jeune femme. Était-ce à cause de son manque d'assurance lorsqu'il avait passé sa commande ? Ou bien était-ce son choix qui en était la raison ? Peut-être un peu des deux. Ruby devait sans doute ignorer que Thomas allait dans des bars de temps à temps à autres et buvait plusieurs verres d'alcool dans la soirée. Mais, généralement, s'il en buvait plus d'un c'était à cause de Sebastian et d'Azael, ses compagnons de sorties dans les bars, qui l'incitait à boire et, une fois que Thomas avait totalement perdu le contrôle, ils lui faisaient faire ce qu'il voulait. Se rappelant rarement ce qui s'était passé la veille tant il ressortait malade de ce genre de sorties, le jeune homme n'en tenait jamais rigueur à ses camarades, ne se doutant jamais qu'ils se servaient de lui pour faire le divertissement. C'est parce qu'il savait qu'il perdait rapidement le sens des réalités et le contrôle que Thomas essaya de prendre une boisson qui n'était pas trop alcoolisée.

Ruby prit son verre et le tendit vers Thomas pour qu'ils puissent trinquer. Le jeune homme se saisit aussitôt de son propre verre – dont il renversa un peu de contenu à cause de sa hâte – et le leva en direction de la belle serveuse en souriant. « A notre soirée! Répéta-t-il avec enthousiasme. Il trinqua et, à cause de l'énergie de son geste, il s'en fallut d'un rien pour que les verres de se brisent pas entre leurs mains. Thomas adresse un sourire d'excuse à Ruby et recula aussitôt sa bière. C'est alors que le jeune homme vit sa compagne vider son verre d'une seule traite avant de le reposer. Ébahi, Thomas ouvrit grand la bouche en l'observant : elle n'avait même pas l'air étourdie par l’absorption soudaine d'alcool ! Le jeune homme regarda son propre verre. Il ne tenait pas à faire tâche aux yeux de Ruby. Si elle pouvait ingurgiter son verre si vite, il devait pouvoir en faire autant, histoire de ne pas avoir l'air ridicule. C'est sur ce court de pensée que Thomas porta son verre à ses lèvres et fit descendre toute la bière dans sa gorge, en une seule fois. Devant tout ce liquide, il s'étouffa un peu et se mit à tousser. Il ne voulait pas avoir l'air ridicule, eh ben c'était raté !

Réprimant un petit hips!, Thomas posa son verre sur le comptoir avant de se tourner vers Ruby avec un sourire. La belle jeune femme se pencha alors vers lui et lui posa une question. Le grand maladroit se dit alors que boire sa bière d'une traite n'était pas une idée très brillante en fin de compte : il sentait que sa tête commençait à lui tourner et il s'appuya donc au comptoir pour répondre à son amie sans qu'elle ne s'aperçoive de son état. Il était heureux qu'elle s'intéresse à lui, et il lui répondit donc avec un immense sourire sur les lèvres.

« Ça dépend, parfois je vais au zoo, au musée ou au parc avec Suzy, c'est ma meilleure amie! » Ajouta-t-il au cas où Ruby ignorerait l'identité de sa si chère amie. « Il m'arrive d'aller dans des bars ou au restaurant. Parfois, avec des amis, on fais une soirée film et pop-corn. Et je vais aussi au refuge pour animaux ou à l'orphelinat pour distraire les enfants ! » Thomas était fier de ces deux derniers points. Si certains allaient au refuge ou à l'orphelinat pour bien paraître ou par simple charité, pour le jeune homme, c'était un vrai plaisir de s'y rendre. Il se plaisait dans sa vie de bénévole, il y était même plus efficace que dans tous les emplois qu'il avait occupé jusqu'à présent.

Ruby semblait intéressée par ses réponses, ce qui fit plaisir à Thomas. Que pensait-elle de ses divertissements ? La jeune femme devait plutôt être habituée aux soirées dynamiques. Peut-être trouverait-elle les loisirs de Thomas très enfantins ? Après tout, le grand maladroit était heureux de ce qu'il faisait et il n'avait pas à en rougir.

« Promis! S'écria-t-il avec enthousiasme.

« Un de ces jours » ? Cela voulait dire que Ruby acceptait de ressortir avec lui prochainement ! Thomas aurait presque sautillé de joie tant il était heureux de cette nouvelle. Cependant, il ne pu exprimer son bonheur bien longtemps puisque, ayant entendu une chanson qui lui plaisir, Ruby l'entraîna vers la piste de danse. N'étant plus appuyé au comptoir, le jeune homme sentait sa tête tanguer mais il fit en sorte que sa compagne ne s'en rende pas compte. Tandis que la belle serveuse se mettait à danser, Thomas ne se sentit plus l'envie de maîtriser ses mouvements de danseur. Au contraire, il se mit à gesticuler dans tous les sens, largement poussé par l'alcool qu'il avait absorbé. Par mesure de précaution, certaines personnes s'éloignèrent un peu de lui et Thomas, encouragé par Ruby, continuait sa danse effrénée qui n'allait pas réellement en rythme avec la musique.

Il fallut quelques secondes supplémentaires à Thomas pour se rendre compte que la musique dynamique s'était arrêtée pour laisser place à un morceau bien plus doux. Cessant ses gesticulations, le jeune homme observa les couples qui se rapprochaient pour le slow. Reprenant son souffle, Thomas passa une main dans ses cheveux désordonnés avant de reporter son regard sur Ruby. Cette dernière lui adressa un léger sourire avant de faire un pas en direction du bar. Par un geste spontané, le grand maladroit posa sa main sur l'épaule de la belle serveuse. En temps normal, il n'aurait pas agis ainsi : il se serait contenter de suivre la demoiselle jusqu'au bar en attendant le prochain morceau. Or, l'alcool qu'il avait ingéré le rendait plus sûr de lui.

Ruby lui lança un regard interrogatif. Thomas se contenta de prendre la main de la jeune femme et de l'attirer vers lui. Il ne savait pas quoi dire. Les mots étaient bloqués dans sa gorge, et c'était peut-être mieux comme cela. Sans doute la jeune femme fut surprise de sa soudain spontanéité, peut-être allait-elle même se dérober comme lorsqu'elle avait dégagé ses mains des siennes dans leur première danse ? Néanmoins, le jeune homme déposa avec une grande délicatesse ses mains sur la taille fine de Ruby et il fut heureux lorsqu'elle vint poser ses mains sur ses épaules. Elle ne le fuyait pas ! Ce contact était agréable et cette proximité, qui en dépit de sa soudaine confiance le mettait un peu mal à l'aise, était extrêmement plaisante. Lentement, le couple se mit à danser au rythme du slow. Thomas ne regardait pas beaucoup la jeune femme. Son regard était surtout fixé sur le sol, et plus particulièrement ses pieds : il ne tenait pas à écraser ceux de Ruby. Les slows, Thomas n'en avait jamais fait, cette proximité dans un tel contexte était nouvelle pour lui et, étant donné l'identité de sa partenaire, c'était une première expérience merveilleuse.

Durant le slow, aucun d'eux n'échangea le moindre mot. Ils se contentèrent de se laisser bercer par la douce musique. Alors, au bout d'un moment qui parut bien court pour Thomas, les dernières notes du slow retentirent. Relevant la tête pour observer Ruby, le jeune homme écrasa malencontreusement le pied de la demoiselle. Faisant un bon en arrière, et brisant par la même occasion leur étreinte, le maladroit se répondit aussitôt en excuses.

« Pardon Ruby, je suis vraiment désolé ! Tu n'as pas trop mal? »
Ce slow était si bien partie, il fallait évidemment que sa maladresse rattrape Thomas sur les dernières notes de ce moment magique.




Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas   Dim 24 Mar - 16:36



« Let's have Dance »

« Je ne crois pas au destin, mais tout ce qui se passe n'est pas par harsard. »


Pour Ruby, les slows ne signifiaient pas grand chose. Du moins, lorsqu'elle était accompagnée de personnes telles que Zack. Quand elle venait danser avec lui, ils savaient tout les deux très bien que dans la totalité des cas, ils finiraient au lit. Le slow ne faisait ainsi que rajouter du piment à la soirée, en les rapprochant encore plus. Hors ce soir, elle n'allait pas danser de slow tout simplement car elle était accompagnée d'un ami. Attendre au bar lui paraissait être une bonne échappatoire, mais seulement elle ne s'attendait pas à ce qui se passa ensuite.

Un peu plus tôt, Thomas avait mentionné qu'il adorait sortir dans des lieux calmes et parfois même historiques. Ruby aimait elle aussi aller au parc, mais n'était pratiquement jamais allée au musée et n'avait mit les pieds dans le zoo que dans le but de voir des loups. Là, elle restait des heures entières appuyée contre la barrière à les observer dormir, manger ou jouer. Ce qu'elle donnerait pour caresser un loup ! Les soirées films et pop-corn, c'était simple mais ca n'était pas désagréable non plus ! Thomas avait un véritable cœur tendre. Elle le savait déjà, mais en prit encore plus conscience lors de cette conversation ! Ce qui excita la jeune femme, c'est lorsqu'il lui jura qu'il l’emmènerait dans un de tout les endroits qu'il avait énuméré un jour. C'était la première fois qu'elle sortait avec Thomas et franchement, elle adorait ca et comptait bien le refaire ! Le restaurant allait avoir une ambiance de folie avec Thomas, Becky et Ruby ! Peut être que Granny se rendrait enfin compte qu'un lieu convivial ne devait pas avoir l'atmosphère d'une prison !

Le verre qu'avait prit le jeune homme auparavant se fit bien sentir dans son comportement. Il dansait dans un désaccord total avec la musique, tanguait et avait prit un grand espace sur la piste. Seulement Ruby, le cœur à la fête, restait près de lui tandis que tout le monde s'éloignait d'un pas. Peut être n'était-il pas commun de voir deux personnes si différentes trainer ensemble, mais peu importe !

Alors qu'elle commencait à se diriger vers le bar après avoir lancé un sourire amical à Thomas, elle sentit une grande main lui saisir l'épaule. La brunette se retourna aussi sec, surprise de voir son ami la retenir. Il lui prit ensuite la main et l'attira contre lui. Ils étaient près, peut-être même trop près. Elle le regardait d'un air gêné, hésitant à partir. Mais si elle faisait ca, son ami aurait encore plus de peine. Elle ne pouvait donc pas se défiler pour éviter la situation gênante, mais se sentait à l'heure actuelle très mal à l'aise devant la personne qui avait le béguin pour elle. Il ne fallait surtout pas qu'il commence à s'imaginer des choses, et danser ce slow était surement l'une des dernières choses à faire. Ruby se raidit lorsqu'elle sentit ses mains se poser doucement sur ses hanches, et lorsqu'elle croisa son regard ne put s’empêcher de lui lancer un sourire gêné. Elle posa alors ses mains sur ses épaules, préférant garder le peu de distance qui les séparait encore. La musique était douce, calme, et semblait durer des heures. Si Thomas regardait en permanence ses pieds -ce qui ne rassura pas forcément la serveuse-, Ruby se contentait de regardait perplexement autour d'elle. Elle remarqua alors que tout les couples autour avaient rompu la petite distance pour venir se blottir l'un contre l'autre, dans une ambiance romantique et guimauve. Ne savant pas trop quoi faire au premier abord, elle se dit que si Thomas remarquait cela, il se demanderait pourquoi ils n'étaient pas eux aussi dans une grande étreinte. Cela allait peut être le rendre triste, mais d'un autre côté Ruby espérait qu'il comprendrait les limites et que leur relation ne passerait jamais au-dessus de l'amitié.

Pendant toute la danse cependant, aucun des deux n'ouvrit la bouche. Peut être par gêne pour elle, peut être pour profiter pour lui. Au bout d'un moment l'ex-chaperon arrêta de lancer des regards perdus autour d'elle, et commença à se détendre. Et puis l'alcool avait surement fait son effet sur l’épouvantail, car en temps normal il se serait fait tomber tout seul ! Puis la fin de la musique s’annonça. Et son partenaire marqua joliment à sa manière la fin de cette danse, désenvoutant surement toute la salle. Quand il avait levé la tête vers elle et ne surveillait donc plus ses pieds, il avait écrasé de tout son poids le pied de Ruby. Celle-ci laissa s'échapper un petit cri et lorsqu'il se recula, elle remonta sa jambe pour saisir son pieds et se mordit la lèvre. Elle savait pertinemment qu'il n'avait pas fait exprès, mais sur le moment, après avoir crié dans le blanc qui permettait le passage d'une musique à l'autre et que tout le monde se soit tourné vers eux, elle commença à se sentir très mal à l'aise. Encore plus que tout à l'heure.

« Je... Je reviens ! » elle tourna les talons et se précipita vers les toilettes en poussant violemment la porte avec ses deux mains. Bien que la douleur avait été intense sur le moment, elle ne sentait presque plus rien à part quelques des picotements à l'heure actuelle. Peut être que de courir aux toilettes n'était qu'un prétexte pour fuir ? Elle s'avanca devant le miroir et fixait son reflet droit dans les yeux en appuyant ses mains sur le bord de l'évier. Elle ne savait pas comment expliquer cette fuite ridicule aux toilettes. Ruby avait toujours manqué de confiance en elle, et elle le savait. En même temps, ce n'était pas une surprise ! Peut être que c'était le slow qui l'avait perturbée, ou bien le fait que de toute façon, pour Thomas cela signifierait toujours plus. Mais ce slow, c'était allé trop loin. Elle ne voulait pas cacher ses relations d'un soir qui venaient parfois lui rendre visite au restaurant devant Thomas, elle ne voulait pas se sentir gênée à chaque fois qu'elle embrasserait quelqu'un. Thomas était quelqu'un de super et ne méritait pas de voir ca ! Elle s'en voudrait toute sa vie si il devenait triste à cause d'elle, alors qu'elle s’efforce de lui remonter le moral et de le défendre ! Mais peut être qu'au final, elle réfléchissait trop. Ruby souffla un grand coup et réalisa le ridicule de la situation inexplicable dans laquelle elle s'était mise. Mieux valait-il mettre ca sur le cocktail qu'elle avait prit un peu plus tôt.

Elle se redressa alors, droite, et sorti fièrement des toilettes avec une idée en tête. Il ne fallait pas qu'elle se laisse gacher la soirée toute seule ! Elle se dirigea vers le bar et commanda un mélange extra-fort qu'elle s'empressa de boire à nouveau d'une traite, et demanda aussitôt un deuxième verre, que cette fois elle empoigna avant d'aller rejoindre Thomas. Elle se sentait déjà plus décontractée, et moins concentrée à ce qui se passait autour d'elle. Elle retrouva un sourire habituel et lorsqu'elle se planta devant son collègue

« Désolé d'être partie, j'avais un truc à faire ! Ne t'en fait pas, continua-t-elle en riant légèrement, il en faut plus que ca pour me faire mal ! »

Elle remua son verre devant lui, en souriant bêtement et avait du mal à rester en place. Son attention fut attirée par les sources de lumières colorées qui venaient colorer la pièce. Les lumières rouges étaient tellement vives et belles ! Puis lorsqu'une nouvelle musique démarra, Ruby tourna la tête vers Thomas avec les yeux brillants et ne fit qu'une gorgée de son verre avant de pousser un «Youhouuuuu ! » en levant l'objet au ciel, et de rire aux éclats. Quelle soirée géniale !



(c) Spinelsuns
 
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas   Mer 24 Avr - 21:47




Ruby & Thomas
“ Nobody cares if you can't dance well. Just get up and dance. ”


Thomas ne se souvenait pas avoir vécu un moment comparable à ce slow avec Ruby comme partenaire. Le jeune homme n'était pas un homme à femmes, loin de là, il faisait plutôt office de bon copain ou de grand gamin qui attendrissait les jeunes femmes à cause de sa grande maladresse. Il avait énormément d'amis de sexe féminin mais ça n'allait jamais au-delà des moments de rigolades ou d'étreintes amicales, tout au plus. Bien sûr, il y avait Suzy, la meilleure amie de toujours de Thomas, mais ce n'était pas pareil. Suzy, c'était presque une sœur pour l'ancien épouvantail, les tendres sentiments qu'il lui portait ne prendraient jamais une tournure amoureuse, il en était certain. Qu'est-ce qui était différent cette fois-ci ? Qu'est-ce que Ruby avait de plus que les autres ? Thomas aurait pu fournir un million de réponses à cette question et, en même temps, ce qu'il ressentait quand son regard croisait celui de la belle serveuse, était indescriptible tant les émotions explosaient en lui comme un feu d'artifice. Ce phénomène se produisait pour un simple regard échangé; alors que dire de cette soudaine proximité que permettait le slow ? C'était l'apothéose sans aucun doute ! Une éruption volcanique qui l'embrasait ! Comment décrire ce moment que par ce simple mot : magique.

Thomas comme Ruby demeurèrent muet durant cette danse qui sembla bien courte pour le jeune homme. Il fallait dire que ce dernier avait une multitude de choses qui lui occupaient l'esprit et auxquelles il ne pouvait rajouter une conversation. Déjà, il ne lâcha pas ses propres pieds du regard : il ne voulait surtout pas marcher sur ceux de Ruby à cause d'un pas maladroit - et l’absorption d'alcool le poussait à être deux fois plus vigilant ! -. Aussi, il essayait de garder ses mains légères sur la taille de la jeune femme mais, malgré lui, cet agréable contact secouait ses mains d'un tremblement nerveux. Comme il aurait voulu être plus doué avec ses jambes et ne pas avoir à les fixer pour plutôt se concentrer sur le visage harmonieux de sa partenaire. Ainsi, il aurait pu voir quelles émotions la traversaient. Elle ne s'était pas dérobée lorsque Thomas l'avait amené près de lui, ce qui le rendait fou de joie, mais était-elle restée parce qu'elle en avait envie, ou simplement par politesse ? Il aurait vraiment voulu trouver cette réponse sur son doux visage.

Finalement, les dernières notes de la musique retentirent et déjà que Thomas regrettait de devoir briser leur étreinte, il accéléra ce moment en écrasant de tout son poids le pied de la jeune femme. Bien sûr, comme si la gêne des deux compagnons n'était pas assez importante, Ruby poussa un cri de douleur au moment exact où un silence régnait sur la piste. Dans un même mouvement, tous les regards se tournèrent vers eux, mais c'est à peine si Thomas y fit attention tant il était désolé d'avoir blessé son amie. Il répété cent fois qu'il était navré mais Ruby ne semblait pas l'écouter et elle finit par se précipiter vers les toilettes, laissant Thomas tout seul sur la piste. Penaud et se sentant parfaitement bête, le jeune homme traîna les pieds hors de la piste où les danseurs se remettaient en mouvement avec le début d'une nouvelle chanson. Le grand maladroit alla s'appuyer contre un mur dans un coin, le regard fixé sur la porte des toilettes où s'était engouffrée Ruby. Qu'est-ce qu'il avait cru ? Il pensait vraiment qu'il aurait pu passer cinq minutes "normale" sans que sa maladresse ne le rattrape ? Maintenant, Ruby devait vraiment lui en vouloir... Allait-elle seulement revenir vers lui après ça ? Il savait qu'elle manquait de confiance en elle et lui donner la honte devant la boîte de nuit bondée n'était pas la meilleure façon de lui montrer son affection. Lui, il s'en moquait de ce que les autres pensait, il était habitué à être la cible des rires mais ce n'était certainement pas le cas de Ruby. Comme un enfant malheureux, les lèvres de Thomas tremblèrent et il sentit les larmes lui monter aux yeux. Il était vraiment trop stupide et il s'en voulait terriblement !

Le jeune homme redressa la tête à temps pour voir Ruby sortir, bien droite, des toilettes et se diriger tout droit vers le bar. Voilà. Elle allait sans doute poursuivre la soirée de son côté, rejoindre des amis, et elle ne reviendrait pas le voir. Poussant un soupir triste, Thomas s'écarta du mur et se dirigea vers la sortie lorsque, du coin de l’œil, il vit la jolie serveuse qui venait vers lui. Essuyant ses larmes d'un revers de main, le jeune homme adressa un immense sourire à Ruby, heureux comme si c'était le jour de Noël ! A son air joyeux, il vit aussitôt qu'elle venait de boire et le verre qu'elle avait dans la main prouvait qu'elle ne comptait pas s'arrêter là. Mais l'attention de Thomas délaissa vite l'alcool, tant il était fou de joie que son amie le pardonne.

« Je suis content que tu n'es rien ! Oh merci Ruby !!! » S'écria-t-il, la remerciant autant de le pardonner que d'être revenue vers lui.

Sous les yeux d'un Thomas ébahit devant tant de résistance, la jeune femme vida d'une traite son verre avant de pousser une exclamation de joie et de s'agiter dans tous les sens. Le jeune homme avait l'impression de se voir dans un miroir : lui aussi s'était agité de cette façon sur la piste... Enfin, lui il était sobre à ce moment-là. Thomas profita de l'enthousiasme de son amie pour l'entrainer une nouvelle fois sur la piste de danse, ayant déjà oublié le malheureux incident après le slow. Et, cette fois-ci, quand il y eut des musiques douces, Thomas suivit docilement son amie hors de la piste.

Cependant, au fur et à mesure que la soirée avançait, Thomas commençait à s'inquiéter pour son amie. A deux autres reprises, elle se rendit au bar pour prendre des verres d'alcool très forts et le jeune homme la suivit une fois, si bien que sa migraine redoubla. Ça ne dérangeait pas le jeune homme de voir Ruby boire parce qu'elle semblait s'amuser comme une folle, il était plus inquiet pour le retour : la jolie serveuse lui avait dis qu'elle ne boirait pas trop pour pouvoir conduire mais, vue comme elle s'esclaffait et s'agitait dans tous les sens, elle allait être incapable de tenir derrière un volant. Et ce n'était pas Thomas qui allait les ramener en voiture... Après trois heures de danses frénétiques - ou robotique pour Thomas - ce dernier jugea qu'il était temps de rentrer. Titubant, le jeune homme profita de la fin d'une chanson pour entraîner Ruby à l'écart et lui crier - peut-être un peu trop fort - à l'oreille :

« Tu... Tu... crois pas qu'on dev.... Hips !...rait rentrer ?» Thomas ne laissa pas le temps à Ruby de répondre et enchaîna, d'une voix secouée de fou rire à cause de l'alcool qui lui montait à la tête : « Rentrons à... Hips !... à pieds, là tu pourras pas bondir... Heu... conduire !! T'es d'accord... Hips!... ? »



Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas   Jeu 25 Avr - 20:16



« Let's have Dance »

« Je ne crois pas au destin, mais tout ce qui se passe n'est pas par harsard. »


Ruby s'en voulait un peu d'avoir tant inquiété son ami en se précipitant vers les toilettes. Lorsqu'elle en était sortie, il avait une tête d'enterrement qui lui avait serré le cœur jusqu'à ce que son visage s'illumine en la voyant. Elle ne voulait plus lui faire une telle peine, elle le regrettait vraiment. Avait-il cru qu'elle allait partir ? Elle avait bien failli le faire, mais s'était résignée lorsqu'elle avait repensé au mal que ca lui ferait. Ainsi, elle avait commencé à se saouler et à enchainer les verres.

Quand Thomas la vit danser sous l'effet de l'alcool, il poussa un cri de joie, ce qui encouragea encore plus la serveuse. Il l'entraina alors de nouveau sur la piste et, complètement euphorique, se laissa amenée. Cependant, elle était encore assez consciente pour reconnaître une musique douce, et allait s'asseoir sur les sièges du bar avec Thomy a chaque fois que l'une d'elle passait dans les enceintes.

Un peu plus tard, Ruby se laissa tenter par deux autres verres d'alcool forts, ne pensant plus du tout au retour. Tant pis pour la voiture, Granny et tout le reste ! La fête était tellement prenante, qu'elle dormirait avec Thomas sur le trottoir du casino si il le fallait, mais hors de question de s'arrêter de boire ! Ruby n'arrêtait pas de rire, au moindre truc étrange ou a la moindre phrase qu'on lui disait. Ils dansèrent encore pendant des heures et des heures, si bien qu'elle était incapable d'en donner le chiffre exacte. Ruby leva les bras au ciel en sautillant et en se déhanchant, quand la musique s'arrêta soudainement. Elle poussa alors un cri de protestation, et tout les regards se tournèrent vers elle. Ils n'avaient pas honte de couper une musique comme ca, en plein milieu ?! A ce moment là, Thomas l'attrapa et lui cria à l'oreille qu'il valait peut-être mieux rentrer.

La jeune femme prit le temps de réfléchir un peu à la question. Rentrer ? Alors qu'on s'amusait autant ? Et bien... Pourquoi pas ! Alors qu'elle regardait Thomas avec des yeux ronds en souriant, celui-ci explosa de rire, et elle explosa de rire à sa suite d'un air débile.

« Hahaha, oui oui, à pieds ! »


Elle attrapa alors Thomas par le bras, et l'entraina dehors. Une fois dans la rue, ils marchaient sur les trottoires, seulements éclairés par des lampadaires. Sortir le soir, c'était super ! Bien que la voiture allait devoir passer la nuit là et que la serveuse allait devoir se taper toute la route à pieds ! Ruby s'émerveillait devant la lune, tout en marchant tordu. Thomas lui, titubait encore plus. Et ils chantaient, à 3h du matin, hurlaient même toutes sortes de choses débiles sorties de leurs tête. Ensuite ils explosaient de rire, heureux de réveiller tout les résidents qui devaient surement dormir depuis un bon moment ! Et ils continuèrent cette chaine pendant tout le trajet. A un moment, Ruby se mit à tournoyer autour d'un lampadaire avant de reprendre la route en compagnie de Thomas, vers le Granny. Une fois arrivés devant le fameux restaurant, la serveuse prit conscience qu'il fallait se calmer, et murmura (enfin, à la manière d'une fille bourrée):

« Shhhhhh ! Granny ne doit pas nous enteeendre ! »
fit-elle en lui plaquant un doigt sur la bouche, le sourire aux lèvres.


« J'ai passé une SUPER soirée ! Merci, il faudra remettre ca ! »


Elle ria légèrement et fit un bisou sur la joue du jeune homme avant de franchir le portail de l'hôtel. Elle se retourna pour lui faire en dernier signe, et rentra magistralement dans la boite aux lettres et se replia sur elle-même avant de sourire à son ami, gêné, qui regardait toujours en sa direction. Elle fit un boucan pas possible en cherchant ses clefs dans son sac puis en essayant de les introduires dans la serrure. Une fois la chose faite, elle fit un dernier signe à Thomas avant de fermer la porte et de le laisser repartir chez lui. Quelle soirée formidable ! C'était certain, ils allaient devoir refaire ca un jour ! Thomas tenait presque aussi bien l'alcool qu'elle !

Lorsqu'elle se retourna pour prendre les escaliers, elle se retrouva nez-à-nez avec une grand-mère en robe de chambre et au teint pale. Elle sursauta et poussa un petit cri de peur.

« Non mais ca va pas de surgir comme ca ! On dirait un zombie ! Puis passe moi de ton sermon, la soirée a été trop bonne pour que tu gâches tout ! »

Dans le genre zombieland, elle aurait eut du succès ! Cette tendance horrible qu'elle avait à se poster devant elle en mode revenante commençait à être très agacant ! Ne dormait-elle donc jamais ? Sans attendre un instant de plus, elle se précipita dans l'escalier en faisant le plus de bruit possible avec ses talons rien que pour énerver son ancêtre.Fière de son coup, la serveuse poussa un cri de joie, et se laissa tomber à bras ouverts sur son lit. Là, elle s'endormit immédiatement dans un sommeil profond. Après une soirée si forte en émotions, le reveil risquait d'être difficile...




(c) Spinelsuns
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas   
Revenir en haut Aller en bas
 

This is just a trivial friend's night ! ▲ Thomas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wednesday Night Raw # 60
» Goodbye my old friend...
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Hey my friend [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon a Curse ::  :: Les Archives :: Archives Storybrooke-