Inscrivez votre forum sur notre Top-site !


« Tant qu'il y a assez de place pour stocker les guimauves, tout va bien. »
par Valentine Bellamy dans You gave up the fight, you left me behind
L'histoire se déroule en
Octobre 2013.


Partagez | 
 

 La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité
Invité



MessageSujet: La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !   Mar 5 Fév - 17:57









Robin + Bran

«Faire confiance à son coeur est la chose la plus risquée. »



Le doute est une maladie. Il infecte l'esprit, créant une défiance des motifs des gens et de ses propres perceptions. Bran avait bien réagi à l'annonce de la grossesse de Lya, pour dire une fois le choc passer, il se sentait prêt à accomplir son rôle de père, pour lui les petits détails n'étaient alors qu'éphémères. Mais à présent le doute avait prit place, Était-ce le meilleur choix ? Allait-il accepter que Sacha fasse une partie intégrante de sa vie ? Il était loin de s'être imaginé que cette avocate prendre autant de place, il ne l'avait même que très peut rencontrer et savoir qu'elle aurait sans doute son mot à dire ne le rendait pas forcément aimable. Il y allait aussi avoir l'histoire de l'endroit où ils se poseraient avec l'enfant. Lya, réalisait-elle qui ne laisserait jamais ses animaux ? Car même si sa vie familiale aurait à présent une place importante, il ne fallait pas oublier que pour lui Tok et Tantore étaient sa famille. Trop de questions venaient tourmenter son esprit et il ne voyait qu'une seule personne pour lui répondre franchement son meilleur ami Robin.

Alors qu'il s'était prit une journée de repos, il avait d'abord eu le droit à la visite de Samara qui avait tourné en balade sur éléphant. Ce fut qu'à son départ qu'il prit enfin la route pour la casse. Meilleur endroit pour se changer les idées, lui et Robin s'était misent dans l'idée de construire une batmobile et oui rien que ça, pourquoi ? Ce n'est même pas sûr qu'eux-mêmes sans rappellaient, mais petit à petit, elle prenait forme et ils l'avaient appelé la Woodmobile car le destin leur avait donné le mot Wood dans leurs noms de famille, comme si c'était écrit qu'ensembles, ils changeraient l'avenir de l'automobile. Pas que Bran était un grand mécano mais c'était une passion qu'il partageait avec l'ancien Barbe Bleue. Leur Woodmobile était leur bébé et bientôt, c'était un vrai bébé humain qu'il aurait.

Garant sa voiture près de la casse, il pénétra dans la casse de loin il vit le vieux 4x4 qui leur servaient de repère, où ils aimaient boire leurs bières et surtout ne rien faire, seulement rester assis. Souvent, il sortait complément casser de ses rencontres mais c'était un bon moyen de décompresser de sa semaine. Cherchant ou pouvait bien se trouver son ami, il ne le trouva nulle part. Ne voulant pas forcément l'embêter alors qu'il bossait, il décida de se rendre dans leur repaire cette fois bien secret. Oui, la Woodmobile pourrait être convoitée et certainement piéger par des personnes jalouses, enfin c'était juste leurs délires d'hommes qui se prétendaient sorti de l'enfance depuis longtemps. Mais c'était toujours cool d'avoir des secrets, Bran avait bien caché sa relation avec Lya pendant des mois avant que celle-ci pète un câble au festival et que leur relation éclate au grand jour... Au moins ça ne serait pas Woomy qui lui ferait ça. Si Lya savait qu'il la comparait à une sorte de voiture, elle le prendrait surement mal surtout avec les hormones, mais l'idée lui était venue comme ça. Il aimait la jeune lycéenne plus que tout et savait que leur futur était ensemble, personne ne peut être parfait.

Vérifiant qu'il n'y avait personne dans les alentours, il pénétra dans le lieu secret, rien qu'en se trouvant ici il allait pouvoir réfléchir plus sérieusement à ce qui l'attendait. Enlevant son manteau pour être le plus à l'aise possible, il essayait de se remémorer ce qui devait être encore fait sur Woomy, ce fut à ce moment-là qu'il vit son ami débarqué.

- Je te cherchais justement, je sais petite visite imprévue !

Son air était maussade, il savait qu'il pouvait ne pas sourire pour l'accueillir, son seul réflexe fut d'ouvrir le frigo pour lui lancer une bière et en prendre une pour lui. N'étant pas d'habitude du style à tourner autour du pot, il ne parla pas tout de suite de ce qui l'emmenait ici, après tout Robin allait être la première personne à qui il allait en parler et pour le coup ça deviendrait enfin officiel, il allait être papa !

- Tu as un peu de temps à m'accorder ?


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !   Mer 20 Fév - 18:23






La Woodmobile, c'est la vie !


We are friends, you can tell me anything. ☂
La journée avait été plutôt calme jusqu'à lors et le temps maussade. Ainsi, lorsque Robin eut fini son boulot quotidien et qu'il jeta un coup d’œil par l'une des fenêtres de la casse, il grimaça. Encore un après-midi nuageux et froid... Décidément, Robin n'aimait pas cette saison ! Il aurait très bien pu aller se balader mais les conditions climatiques le décourageaient. Ce n'était pas bien grave, cela dit, il avait toujours quelque chose à faire en cas d'ennui, en particulier à la casse. Prendre de l'avance sur son boulot ou, s'il voulait vraiment se détendre, se rendre dans l'endroit le plus secret de la casse et travailler un peu sur le projet fou qu'il avait monté avec Bran, son meilleur ami : reconstituer une Batmobile.

N'ayant aucune envie de se prendre la tête, Robin opta donc pour la seconde option. Les deux hommes avaient, en réalité, deux repères secrets au sein de la casse. Le premier était la carcasse d'un vieux 4x4 trônant parmi les pièces détachées et autres cadavres de voitures. Bran et Robin s'y retrouvaient souvent, bière à la main, pour discuter de tout et de rien, se détendre et passer un bon moment loin du reste du monde, tout simplement. L'endroit où ils cachaient la Woodmobile était bien différent. Déjà, il s'agissait d'une partie du bâtiment, pas d'une simple voiture rouillée, et ils l'avaient aménagée de façon à pouvoir y rester enfermés des heures sans manquer de rien. Un mini-frigo, un vieux canapé, des outils, une radio, un chauffage électrique lorsque la saison l'exigeait et, évidemment, leur petite merveille : Woomy.

Robin n'avait pas pris le même chemin que Bran pour rejoindre leur repère, aussi il ignorait totalement que son ami se trouvait déjà auprès de Woomy quand il s'y rendit avec grande prudence, s'assurant que personne ne l'avait suivi. Il ouvrit la porte et se dépêcha d'entrer en refermant derrière lui. Il ouvrit de grands yeux surpris en se retrouvant nez-à-nez avec Bran après s'être retourné. Il afficha un sourire amusé : ils ne s'étaient même pas donné rendez-vous et pourtant ils arrivaient quand même à se retrouver là... Robin se mit à l'aise à son tour en retirant le manteau qu'il avait enfilé le temps de traverser la casse et il l'accrocha au porte-manteau Batman que Walgrim lui avait donné avant de se tourner une fois de plus face à Bran.

▬ Je te cherchais justement... Je sais : petite visite imprévue !

Robin avait remarqué à quel point le vétérinaire n'avait pas l'air joyeux mais il ne fit pas de remarque, pas encore. Les deux hommes avaient de nombreux points communs, et c'était d'ailleurs pour cela qu'ils étaient amis, et parmi ses ressemblances il y avait notamment le fait qu'ils ne parlaient que lorsqu'ils le désiraient. Il était donc inutile de harceler Bran de questions concernant sa mine maussade, le propriétaire de la casse savait bien que l'ex-Tarzan parlerait lorsqu'il en aurait envie, ou qu'il ne dirait rien à ce sujet. Saisissant la bière que son ami lui tendait avec plaisir, Robin pouvait sentir que Bran n'était pas là par hasard, qu'il voulait parler. & qui d'autre que son meilleur ami pouvait remplir le rôle de l'oreille attentive ? Décapsulant distraitement sa bière et jetant la capsule par-dessus son épaule en visant la poubelle, il fit un geste de la main au propriétaire du zoo pour qu'il s'installe sur le canapé. Ayant loupé la poubelle, il alla ramasser la capsule pour la jeter convenablement et but une longue gorgée.

▬ Tu as un peu de temps à m'accorder ?

Robin passa à côté de Woomy en tirant la bâche protectrice qui la recouvrait derrière lui, dévoilant leur petit bébé. Il resta une seconde à l'admirer : elle était loin d'être terminée mais elle était tout de même magnifique à ses yeux. Pliant soigneusement la bâche avant de la poser sur l'un des nombreux meubles dans lesquels étaient rangés diverses pièces et outils nécessaires à la construction de la Woodmobile, il lança un regard interrogateur à son ami.

▬ Je t'écoute... Qu'est-ce qui t'amène ?

Il aurait très bien pu rentrer dans le vif du sujet en demandant à Bran ce qui n'allait pas, lui révélant qu'il avait remarqué que quelque chose clochait mais, par respect pour la fierté de son ami et aussi parce qu'il préférait que ce dernier ne se sente pas obligé de tout lui déballer si jamais il n'en avait pas envie. Ils étaient proches, mais parfois quand cela n'allait pas et qu'ils se retrouvaient pour se changer les idées ils ne parlaient pas de leurs problèmes et se contentaient de se distraire mutuellement, comme pour faire une pause dans leur vie, passer un moment loin de leurs soucis en sachant qu'ils n'étaient pas obligés d'en parler s'ils ne le souhaitaient pas. Ils fonctionnaient comme ça et ce système leur convenait parfaitement. Cette fois-ci, cependant, ce que Bran avait sur le cœur semblait plutôt lourd à porter et Robin était à peu près certain que son ami voulait le partager avec lui.

Poussant un profond soupir, il avait le regard fixé sur Woomy tandis que le silence s'était installé entre les deux hommes. Encore un chose que les gens pouvaient trouver bizarre : le fait qu'ils puissent passer de longs moments sans parler, comme ça. Il fallait dire que Robin n'aimait pas raconter tout ce qui lui passait par la tête, et Bran devait certainement réfléchir à son problème actuel. La dernière fois qu'il avait vu son ami aussi pensif avant de lui avouer quelque chose, c'était pour lui annoncer qu'il sortait avec une lycéenne et que les choses devenaient sérieuses. Robin sourit en y repensant même si, sur le coup, il s'était plus inquiété qu'autre chose. Voir Bran s'enticher d'une mineure n'était pas vraiment une chose qu'il aurait pensé réalisable, et pourtant... Leur relation était à présent plus ou moins officielle et Robin s'était plus d'une fois fait la remarque que Bran avait de la chance, d'une certaine manière, que Lya n'ait plus de parents sinon il se serait peut-être fait poursuivre pour détournement de mineure !

Tapotant avec amour sur la carrosserie de Woomy, il but une autre gorgée de bière puis ouvrit le capot de la voiture. Jetant un bref coup d’œil à son ami pour lui indiquer que les choses sérieuses allaient commencer, il posa sa bière par terre, assez loin pour ne pas la renverser par erreur mais assez près pour pouvoir l'atteindre sans effort. Les confessions de son ami n'empêchait en rien le propriétaire de la casse de faire ce pour quoi il était venu en premier lieu : reprendre les rénovations de la Woodmobile. Son regard se posa sur le moteur et il entreprit de connecter la pièce au système de liquide de refroidissement, entre autres. Le but étant de faire rouler Woomy, il avait donc bien plus à faire niveau mécanique qu'esthétique mais c'était loin de lui déplaire, il s'agissait de son métier, après tout !

Bran + Robin



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !   Jeu 21 Fév - 19:18









Robin + Bran

«Faire confiance à son coeur est la chose la plus risquée. »



Les femmes sont faites pour communiquer par le langage... Le détail... L'empathie, mais les hommes, pas vraiment. Ça les rend pas moins capables de ressentir des émotions. Ils sont capables d'exprimer ce qu'ils ressentent. C'est juste qu'en général ils préfèrent d'éviter d'en parler. Comme si devoir ouvrir la bouche, touchait leur fierté qu'ils devaient être à chaque moment impassible. Bran et Robin n'étaient pas différent et même si à présent le vétérinaire avait commencé une histoire plus que sérieuse avec Lya, il ne se voyait pas devenir une de ses femmelettes éperdu d'amour. Pour Robin, ce n'était pas prêt d'arriver vu à l'allure où ils accumulaient les conquêtes. Ce petit point restait sans doute, leur plus grande différence des deux jeunes hommes, Bran ne se permettrait jamais d'être avec plusieurs personnes à la fois, même sans sentiment. Mais il ne jugeait pas son meilleur ami, une partie de lui l'enviait, il était toujours libre. Alors que pour le brun, la corde au cou était plus que resserré vu qu'il allait devenir Papa, il aimait Lya plus que tout et était prêt à toutes les concessions pour leur bonheur. C'était seulement qu'il devait dire en revoir à sa vie de célibat, une étape importante à franchir.

Pour se changer les idées, s'occuper de Woomy restait le meilleur plan et bon moyen de se défouler et de créer le plus beau des joyaux. Il était loin d'égaler les capacités de Robin en mécanique, mais il savait se débrouiller, d'ailleurs il comparait souvent cela aux opérations qu'il effectuait sur ses animaux. Il fallait être précis et délicat et surtout pas bricoler à l'arrache. Non, Woomy devait être soignée avec perfection.

Venant de donner une bière à Robin que venait de le rejoindre dans leur cave secrète, celui-ci loupa la poubelle en lançant sa capsule. Au moins un point dont Bran se retrouvait meilleur que son ami. Comment on pouvait se rater sur une si petite distance ? S'installant sur le canapé, il n'était même pas d'humeur à le taquiner sur ce fait. Lui demandant s'il avait du temps à lui accorder, il prit une gorgée de sa bière, tout en admirant Woomy qui venait d'apparaitre devant ses yeux, l'ancien Barbe bleu venait de retirer la bâche qui la recouvrait. Il ne fallait pas qu'elle attrape froid, enfin surtout qu'aucune poussière se retrouve dessus. Ils en prenaient soin, pire que si c'était un bébé.

▬ Je t'écoute... Qu'est-ce qui t'amène ?

Bien sûr, qu'il aurait pu lui dire tout de suite ce qu'il avait sur le coeur, mais il n'en restait pas moins un homme et devoir seulement lui dire :" Tiens-je vais être papa " n'était pas simple. Préférant s'amuser à enlever l'étiquette sur sa bouteille et se laisser emporter par ses pensées. Il était si facile de s'échapper dans son lieu, sachant très bien que ça ne gênerait pas son ami, si le silence s'installait. Non, cela faisait partie du fondement de leurs liens, aucun des deux ne forçait l'autre ou ne jugeait réellement. Ils étaient là pour s'épauler, quand Bran lui avait annoncé pour son histoire avec Lya, il s'attendait à ce que celui-ci lui dise de couper court, comme beaucoup l'auraient fait, mais Robin avait dû comprendre que n'importe ce qu'il aurait pu dire, le vétérinaire était beaucoup trop accroché à la jeune femme pour pouvoir agir comme tout le monde l'attendait.

Ce fut le tapotement de Robin sur la carrosserie de Woomy qui le rappela à l'ordre, levant la tête, il croisa le regard de son ami et comprit que leur petite séance mécanique allait commencer. Après tout, il pourrait très bien en parler plus tard, son futur bébé sera toujours là. S'approchant de capot que Robin venait d'ouvrir, Bran posa lui-même sa bière à peine entamée et regarda le moteur deWoomy. Bon il fallait le dire, il n'avait que très peu de connaissances, sauver la vie de chien aucun problème pour lui, pour la voiture il avait souvent besoin des recommandations de son ami, il s'améliorait tout de même de jour en jour. Voyant bien qu'il connectait une pièce au liquide de refroidissement, ce n'était pas simple de bosser à deux sur le moteur, il décida donc de se faire assistant.

- J'imagine que tu vas avoir besoin d'une clé de douille de 10 ?

Oui pour le nom de matériel, il était incollable, l'attrapant derrière lui il prit aussi une tournevis cruciforme. Une fois la pièce reliée, ils devraient sans doute vérifier le radiateur et voir surtout s'il n'y avait aucune fuite. Quand Woomy pourra démarrer, ils s'occuperont sans doute plus du côté esthétique, mais ce n'était pas encore le point le plus important, il savait que le jour où il la verrait faire ses premiers roulages, il ne pourrait n'être que fier. Avec ses mauvaises habitudes de vétérinaire, il venait d'enfiler des gants pour éviter de ce tâcher les mains et surtout c'était vraiment un de ses tocs, protéger ses mains. Comme s'il allait pouvoir transmettre des germes au moteur. Le silence avait repris sa place et cela n'avait rien d'embêtant.

Concentrer sur leur petit bébé, alors que Bran venait de faire tomber une clé à molette, il repensa à Lya, à leur enfant et à leur futur vie, il était surement temps qu'il se confie enfin. Alors qu'il vérifiait la flexibilité de l'attache de la pièce, il aspira un grand coup. " sois un homme ", Des gens le disaient tout le temps, mais qu'est-ce que ça signifiait ? Être fort ? Faire des sacrifices ? Qu'il fallait gagner à tout prix ? Ou sans doute que c'était plus simple que ça. Il faut savoir quand ne pas être un homme, car parfois être un homme, un vrai, sait de mettre son ego de côté, admettre la défaite et tout simplement avouer ce qu'on a sur le coeur.

- Je vais être papa !


Il ne releva pas la tête du moteur, comme-ci ce qu'il venait de dire était une chose courante. Oui tous les jours on apprend que son meilleur ami va être père.



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !   Mer 27 Fév - 1:21







La Woodmobile, c'est la vie !


We are friends, you can tell me anything. ☂
Robin n'aurait jamais obligé Bran à lui parler de quoi que ce fût et c'est pourquoi il n'avait pas insisté pour que son ami crève le silence pour lui déballer ce qu'il avait sur le cœur. Non, ce n'était vraiment pas son genre, et ce n'était pas non plus celui du vétérinaire, d'ailleurs ! Aussi, il n'avait pas attendu que son fidèle complice fît preuve d'une quelconque envie de sauter sur la question qu'il venait de lui poser pour lui parler et avait plus ou moins reporté son attention sur Woomy. Bran ne tarda pas à le rejoindre, de toute manière, et observa les gestes de Robin.

▬ J'imagine que tu vas avoir besoin d'une clé de douille de 10 ?

La tête plongée sous le capot, l'ex-bûcheron esquissa un sourire. Il était plutôt fier de voir que Bran retenait les quelques conseils mécaniques qu'il lui avait montré au fil des années. En retour, il avait du lui aussi faire appel à son ami dans les moments délicats impliquant Toto, le rottweiler atypique de Suzy, sa colocataire. Il finit de fixer la pièce qu'il bidouillait avant de se redresser et se tourner vers le propriétaire du zoo.

▬ C'est exact, merci mon vieux !

Il prit l'outil que lui tendait son ami et effectua les réparations nécessaires avant de passer au radiateur, toujours assisté de Bran. Ce dernier avait sorti des gants, ce qui amusait beaucoup Robin même s'il s'abstint de faire une quelconque remarque. Il était habitué, lui, à se salir les mains dans la graisse et le cambouis, cela ne le gênait plus depuis longtemps et d'ailleurs cela ne l'avait jamais vraiment gêné, en réalité. Mais il pouvait aisément comprendre que la substance noire et grasse qui barbouillait les moteurs des voitures pouvait en repousser plus d'un. Alors, certes, il trouvait Bran ridicule, mais il respectait son choix. C'était une chose qu'il avait toujours faite : respecter le choix des autres. L'exemple le plus flagrant était sans contexte son comportement envers les filles qu'il séduisait le temps d'une nuit. Il leur laissait toujours choisir entre rentrer avec lui et s'amuser sans impliquer de quelconques sentiments ou passer leur chemin sans risquer de le voir s'accrocher à leurs basques comme un boulet. Cela fonctionnait plutôt bien comme méthode, d'ailleurs, il était vraiment rare de le voir rentrer seul. La dernière en date, par exemple, était une jolie brune à forte poitrine du nom de Pauline, s'il se souvenait bien, avec qui il s'était particulièrement amusé durant leur folle nuit grâce à l'imagination très développée de la jeune femme...

Les deux hommes avaient à présent laissé le silence reprendre le pas sur la maigre conversation qu'ils avaient eue et chacun s'affairait tantôt de son côté et tantôt en équipe pour faire avancer Woomy. À un moment, Bran fit tomber son outils au sol, Robin lui lança un regard curieux et, voyant que son ami semblait troublé, il décida de faire une pause dans la mécanique, espérant que le vétérinaire suive son exemple. Ainsi, il s'essuya les mains sur l'un des vieux chiffons qui traînaient là et ramassa sa bière. Allant s'adosser contre l'une des portières de Woomy, il but une longue gorgée...

▬ Je vais être papa !

... & recracha aussitôt. Quoi ?! Papa ? Il tourna la tête vers son ami mais ce dernier restait obstinément penché sous le capot. Robin fronça les sourcils et se racla la gorge. Il ne pouvait pas juger Bran, il ne le faisait jamais, mais cette nouvelle était tellement... Inattendue ! Bien sûr, il n'avait pas besoin de demander qui était la mère, c'était forcément la lycéenne. Fixant le vide, il se mordit la lèvre pour ne pas dire de bêtises, il devait attendre que le choc de la nouvelle fût passé pour parler s'il ne voulait pas blesser le propriétaire du zoo par inadvertance.

▬ Euuuuuuh... Félicitations, je crois.

Sa voix n'était pas très assurée, et à vrai dire il n'était pas certain de savoir si Bran avait vraiment envie d'assumer un enfant ou non. Pas que le vétérinaire ne fût pas capable d'élever un gosse, non, mais plutôt parce que la situation actuelle était plutôt compliquée avec une compagne mineure... Et voilà qu'elle était enceinte ! Robin s'inquiétait juste pour son meilleur ami, comment allait réagir le reste de la ville ? Il savait que l'avis des gens ne comptait pas pour le propriétaire du zoo, il ne comptait pas pour lui non plus, à vrai dire, mais il y avait toujours le risque de voir tel ou tel habitant de Storybrooke décide de le dénoncer pour détournement de mineure et, depuis qu'il avait la joie de découvrir le vrai visage de Masha après leur aventure, on pouvait dire que le propriétaire de la casse n'avait pas particulièrement confiance dans les forces de l'ordre de la ville.

Lentement il décolla son dos de la carrosserie de Woomy, finit sa bière d'un trait et revint se placer près de son ami. Il atteignit la poubelle, cette fois-ci, en lançant sa boisson dedans. Ensuite, il prit une profonde inspiration et vint tapoter maladroitement le dos de Bran dans une tentative un peu pitoyable de lui témoigner son soutien. Que pouvait-il faire d'autre, en réalité ? Il était venu lui annoncer une bonne nouvelle et il n'y avait pas mort d'homme, bien au contraire, n'est-ce pas ? Robin finit par retirer sa main et son regard tomba sur le travail de Bran.

▬ Tu te débrouilles comme un chef, tu sais !

Il avait totalement changé de sujet, pour la simple et bonne raison qu'il ignorait si le vétérinaire voulait poursuivre la discussion sur sa paternité ou s'il l'avait juste dit au propriétaire de la casse pour qu'il soit au courant. Bran relancerait bien le sujet s'il en avait envie, Robin ne se faisait pas trop de soucis pour cela, à vrai dire. En ce qui le concernait, cependant, il ne voyait rien d'intéressant à dire, aussi il n'ajouta rien, laissant son ami prendre les rennes de leur conversation tandis qu'il se concentrait à nouveau sur la mécanique. AU moins Woomy ne risquait pas de lui faire une surprise du genre, et ça c'était plutôt rassurant.

Bran + Robin



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !   Sam 2 Mar - 15:20









Robin + Bran

«Faire confiance à son coeur est la chose la plus risquée. »



Il y a toujours un temps pour annoncer telle ou telle nouvelle, mais il peut arriver qu'on ne le distingue pas quand le moment est venu... Annoncer qu'il allait être papa à son meilleur ami restait tout de même important. Ne sachant pas comment celui-ci allait prendre cette révélation, bizarrement lui l'avait accepté assez vite quand Lya lui avait annoncé. D'accord il était resté sans bouger en vrai état de choc durant quelques minutes, mais il n'avait pas pris la fuite et d'ailleurs c'était surpris à vouloir cet enfant. En fait ce n'était pas qu'il allait être papa le souci, mais bien les répercussions à côté, Lya était encore très jeune, aucun des deux ne voudra vivre chez l'autre et il avait peur que sa compagne ne supporte pas les remarques des autres habitants qui allaient forcément parler.

Il est vrai que Bran n'avait pas tout de suite répondu à Robin, préférant se concentrer sur Woomy avec lui. Entre eux c'était une habitude, il pouvait facilement passer d'un sujet à l'autre, sans vraiment qu'il y ait des liens entre les discussions. Souvent on dit qu'une amitié se construit, pour Bran et Robin pas besoin de se construire, vu qu'ils se connaissaient par coeur. Alors qu'il avait fait tomber une clé à molette toujours distrait par ce qu'il l'avait emmené ici, son ami qui avait dû remarquer son trouble, essuya ses mains pour continuer à boire sa bière en restant le dos coller à la portière de Woomy... Bran n'était pas dupe, il se doutait que si le jeune homme avait fait une pause il s'attendait surement qui lui aussi en face une, mais il préféra plonger son regard sur le moteur et annonça sa nouvelle sur le ton le plus normal possible.

La nouvelle devait être surprenante vu qu'alors qu'il avait jeté un bref regard, Robin avait recraché la gorgée de bière qu'il avait dans la bouche... C'était sans doute pour cela qu'il coinça sa clé à molette sur le joint qui retenait le radiateur et commença à bien resserrer.

▬ Euuuuuuh... Félicitations, je crois.

Cela allait encore le mécanicien n'avait pas réagi de manière très grave, en même temps ils ne se jugeaient jamais entre eux, alors pourquoi commencer aujourd'hui ? Il avait quand même dit ses félicitations d'une voix peu assurée, mais cela convenait au vétérinaire, au moins à présent il savait et il l'avait appris de lui et de personne d'autre.

- Merci..

Il n'avait toujours pas levé sa tête, en fait le joint de radiateur n'était pas forcément coopératif et il préférait rester bien concentré, car il fallait être soigneux avec Woomy. Quand il eut enfin réussi, il entendit la bière de Robin, tomber dans la poubelle, ce qui mettait les résultats ex-aequo. Un pour la poubelle et un pour son ami... Le jeune homme vint lui tapoter l'épaule, un geste assez réconfortant en fait, vu qu'il était rare qu'ils se manifestent ainsi tous les deux... Il osa enfin le regarder et inclina la tête pour lui prouver qu'il comprenait ce qu'il voulait signifier par cette petite tape. Main enlevée de son dos, Robin vint observer ce qu'avait effectué le vétérinaire sur la voiture.


▬ Tu te débrouilles comme un chef, tu sais !

Regardant une nouvelle fois son oeuvre, c'est vrai qu'il y avait quelques mois, il aurait été incapable d'accomplir cette réparation, pourtant bien mineur. Robin avait vraiment pris son mal en patiente pour lui enseigner ce qu'il savait et il lui en serait toujours reconnaissant... Leur petite Woomy, leur permettait vraiment de s'évader de cette ville et surtout de certains de ses habitants, car il est vrai que les deux jeunes hommes sont loin d'être les personnes les plus sociables du coin, il en est même le contraire, hormis Robin pour ses conquêtes du soir.

- J'ai eu un bon professeur...

S'éloignant du moteur, il enleva ses gants pour aller boire quelque gorgée de sa bière qu'il avait posée un peu plus loin. La pression était légèrement retombée, mais pas son inquiétude. Il savait que quoi qu'il dise, Robin se montrerait sincère avec lui et c'était ce dont il avait besoin et la raison de sa venue. Appuyant son pied contre le mur, le silence était loin de le déranger et puis le bruit des outils qui se frottaient au moteur de Woomy, avait toujours été un bruit apaisant. Les éraflures sur ses mains étaient toujours apparentes, il est vrai que Lya l'avait tellement énervé avec sa réaction au festival qu'il s'était défoulé sur son punching-ball à s'en faire saigner les mains... Une pensée pour Suzy lui vint, imaginant la réaction de la jeune femme en voyant ses blessures... Faisant tourner sa bière dans ses mains, il demanda :

- Suzy est dans le coin ?

La brunette qui n'avait été nulle autre que son amour de lycée était à présent une grande amie et surtout la coloc de Robin... Bran espérait toujours que son meilleur ami ouvre les yeux pour voir la perle qui était chez lui, oui il voulait les voir ensemble et savait qu'il ne pourrait n'être qu'heureux... Mais il fallait que le mécanicien soit prêt pour une vraie histoire et ça s'était pas encore gagné... Bouteille fini, il se trouvait tout de même assez loin de la poubelle, mais arriva à l'atteindre sans aucun souci... Revenant vers Woomie, il ne remit pas encore ses gants, prouvant qu'il n'allait pas de suite se concentrer sur le moteur...

- Il faudrait que je lui annonce la nouvelle aussi et on s'est tous les deux sa réaction... Il ne put que sourire à cette phrase, la jeune femme d'une nature très enthousiasme allait certainement sauter de joie... Penses-tu que je fais une erreur ? Que Lya est trop jeune ? Je n'avais jamais pensé devenir père mais à présent...enfin j'aime ce bébé à venir...


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !   Dim 17 Mar - 20:51







La Woodmobile, c'est la vie !


We are friends, you can tell me anything. ☂

Bran n'avait pas relevé la tête du capot lorsqu'il avait remercié Robin pour ses félicitations quelque peu hésitantes. C'était normal, après tout, considérant le peu d'ardeur que le propriétaire de la casse y avait mis... Il savait cependant que son ami n'était pas vexé ni fâché, simplement tous deux se trouvaient un peu mal à l'aise dans cette situation. Histoire de ne pas laisser un silence pesant prendre le pas sur leur entrevue et après un bref élan d'humanité envers son meilleur pote, l'ancien bûcheron avait décidé de relancer le sujet Woomy, un domaine qu'il pouvait aborder sans crainte. Ainsi, il félicita le vétérinaire sur les progrès qu'il avait effectué en mécanique depuis le début de cette folle aventure, le jour où ils s'étaient lancés dans ce pari fou qu'était la reconstitution grandeur nature d'une batmobile.

▬ J'ai eu un bon professeur...

La remarque eut pour effet de faire naître un petit sourire satisfait au coin des lèvres de Robin. Il était vrai qu'il avait passé pas mal de temps à lui apprendre les rudiments de la mécanique au fur et à mesure que Woomy prenait forme, mais il n'avait pas vraiment eu besoin de faire d'efforts pour que Bran retienne les informations qu'il lui donnait... Le propriétaire du zoo s'éloigna du moteur, retirant des gants et saisissant sa bière, pour aller se poster contre un mur, pas très loin. Robin, quant à lui, se remit au travail et, après avoir fait le tour de leur bébé pour aller chercher sa planche à roulette et après avoir actionné le cric pour surélever suffisamment Woomy, il s'allongea par terre, dos sur la planche, et disparut presque totalement sous l'engin avec une clef à molette dans la main. Bientôt, le bruit caractéristique d'une pièce de métal que l'on visse se fit entendre, seul interruption du silence dans la vaste salle.

▬ Suzy est dans le coin ?

Robin venait tout juste de rouler en sens inverse car il avait besoin d'un nouvel outil et la question de Bran le laissa perplexe quelques secondes. Fronçant les sourcils, il observa son ami jeter sa bière dans la poubelle depuis le sol en se demandant ce que Suzy viendrait faire à la casse. Haussant les épaules, il ne chercha pas à comprendre plus loin et répondit simplement au propriétaire du zoo.

▬ Suzy ? Non, elle est à l'appartement, je crois... J'en sais rien, en fait ! Tu me passes la clef de neuf ?

Tendant le bras pour saisir l'outil que Bran lui tendit, il lui fit un clin d’œil en guise de remerciement. Disparaissant à nouveau sous la woodmobile, il entreprit de fixer la gouttière d'échappement au reste des pièces. C'était un vrai labyrinthe pour les néophytes là-dessous mais, pour Robin, il s'agissait d'avantage d'un puzzle complexe où chaque chose avait sa place. Rien de bien compliqué pour un expert automobile, en somme ! Tandis qu'il s'affairait sur la carcasse de leur petit bijou, Bran relança la conversation que l'ancien Barbe-Bleue avait laissée en suspens.

▬ Il faudrait que je lui annonce la nouvelle aussi et on sait tous les deux sa réaction... Penses-tu que je fais une erreur ? Que Lya est trop jeune ? Je n'avais jamais pensé devenir père mais à présent... Enfin, j'aime ce bébé à venir...

Sans le savoir, Robin avait souri en même temps que Bran à l'évocation de la réaction de Suzy face à l'annonce que le vétérinaire avait à lui faire. Il commençait à connaître sa colocataire, à présent, et il pouvait imaginer sans peine les cris de surprise et les larmes de joie à venir... D'ailleurs, cette image le fit grimacer, lui qui se trouvait aux antipodes de la jolie demoiselle au niveau émotionnel, il n'avait pas vraiment envie d'être dans le coin quand Suzy explosera de bonheur ! Mais l'ancienne Dorothée n'était pas son plus gros problème en cet instant : l'ex-Tarzan lui demandait son avis et il ne pouvait pas se permettre d'ignorer les questions de son meilleur ami. Poussant un léger soupir, il prit son courage à deux mains et se laissa rouler lentement hors de sa cachette rassurante. Il s'assit sur la planche et fixa Bran sérieusement.

▬ Bran, écoute... Ta nana est au lycée et tu savais déjà que tu prenais de gros risques en la fréquentant mais un gosse... Je ne sais pas, bien sûr qu'elle est trop jeune ! Mais si vous le voulez, ce marmot, l'âge n'entre pas en compte, hormis si tu te retrouves au tribunal pour détournement de mineure.

Il se passa la main dans les cheveux, gêné, et offrit un maigre sourire à son ami. Il y avait du pour et du contre dans cette situation mais seuls les futurs parents avaient le mot final. Robin s'inquiétait plus pour le risque juridique qu'encourait Bran que pour le futur gamin, en réalité. Il ne connaissait pas vraiment cette Lya, pas comme il connaissait le vétérinaire, et ne pouvait par conséquent pas vraiment juger de la légitimité de cet enfant à venir. Soupirant lentement, il estimait avoir dit tout ce qu'il pouvait bien qu'il fût conscient que cela n'aiderait peut-être pas son ami en fin de compte. Il se laissa retomber en arrière et repartit se planquer sous Woomy... & en ressortit à peine deux secondes plus tard, remarquant qu'il n'avait emporté aucun outil avec lui.

▬ Tu peux me filer la clef à étau ?

Il avait prononcé cette phrase sur un ton confiant, comme pour montrer à Bran qu'il le soutiendrait quel que fût son choix comme il le faisait toujours, qu'il comprenait ses doutes et ne le jugeait pas, qu'il aurait sans doute aussi aimé pouvoir lui apporter une réponse plus facile à la grande question qui semblait lui torturer l'esprit. En bref, il agissait comme il le devait, comme son meilleur ami.

Bran + Robin



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !   Mar 19 Mar - 12:24









Robin + Bran

«Faire confiance à son coeur est la chose la plus risquée. »



Le vétérinaire avait donc laissé tranquille le moteur de Woomy, pour finir sa bière et surtout penser aux événements de sa vie. Jamais on ne pouvait savoir quand ce genre de nouvelle tomberait et il est vrai que Bran ne songeait pas devenir père, enfin il n'y avait pas vraiment pensé. Déjà, car avant Lya, il n'avait pas vraiment eu de relation sérieuse et depuis Lya, la jeune fille était sans doute trop jeune pour qu'il se le soit imaginé. Mais le bébé était bien là et il ferait tout pour être à la hauteur de sa tâche.

Son ami qui avait été chercher la planche roulette et fait surélever la voiture avec un crick, roula sous Woomy, clé à molette à la main, pour que finalement Bran puisse entendre des bruits métalliques, signe que Robin était en pleine réparation. Il n'avait jamais encore tenté de passer en dessous de la voiture, pas par peur qu'elle lui tombe dessus ce qui pouvait arriver, il l'avait déjà entendu dire, mais plus, car il n'était pas forcément à l'aise d'être aussi confiner. Le jeune homme n'était bien qu'à l'air libre. Très vite le jeune homme demanda si Suzy était dans le coin et la réponse du mécano ne le surprit même pas, c'était même évident. Qu'est-ce que ferait la brunette à la casse ? C'était la preuve qu'il était vraiment ailleurs ce dernier jour. Lui donnant la clef de neuf que Robin lui avait réclamé. Après quelques instants de silence, il finit par lui poser toutes les questions qui le tracassaient et surtout savoir ce que pensait son ami, qui réapparut pour s'asseoir sur la planche.

▬ Bran, écoute... Ta nana est au lycée et tu savais déjà que tu prenais de gros risques en la fréquentant mais un gosse... Je ne sais pas, bien sûr qu'elle est trop jeune ! Mais si vous le voulez, ce marmot, l'âge n'entre pas en compte, hormis si tu te retrouves au tribunal pour détournement de mineure.

Ouvrant grand les yeux, il était surtout très étonner du long discours de son ami, ça ne lui arrivait vraiment pas souvent de dire autant de mot à la suite. Il avait l'air aussi gêné de la porter de sa parole, mais Bran le rassura par un sourire, il comprenait totalement son point de vue. C'est vrai qu'il savait dans quoi il s'embarquait en fréquentant une lycéenne, il ne fallait pas dire qu'il n'avait pas hésité à tout arrêter, de toute façon à leur rencontre, il ignorait l'âge de la jeune femme qui lui avait littéralement sauté dessus au casino. C'était sans doute cela qui faisait son charme, elle n'avait pas froid aux yeux. Alors que les mots de Robin se répétait dans son esprit, celui-ci retourna sous Woomy avant de resurgir quelques secondes après.

▬ Tu peux me filer la clef à étau ?

La clef à étau, cet outil ne lui était pas familier et pourtant au tout début de son apprentissage, il avait appris tous les noms des différents matériaux pour être un second à la hauteur. Mais pour le coup, il se retrouvait bien embêté et tout en se dirigeant vers la caisse ou était déposé la plupart des outils, il allait devoir y aller par élimination pour trouver le bon. Tout en attrapant une nouvelle clé à molette, il réagissa enfin au discours que lui avait fait Robin. En fait c'était un de leurs petits trucs de passer d'un sujet à l'autre et y revenir pour reparler de la voiture.

- Lya a dix-huit ans et donc on est dans la légalité, la seule chose qui pourrait me mener en prison serait de la faire boire de l'alcool...

Pour le coup, il ne put s'empêcher de rire vu que tout le monde savait que le vétérinaire menait une lutte acharnée contre Maddhen pour qu'elle n'abuse pas de l'alcool. Donc ce n'était pas pour faire boire une personne qui n'avait pas l'âge requis. Enfin comme beaucoup cela lui arrivait d'abuser de ce breuvage et surtout avec Robin dans leurs 4x4, souvent Bran finissait à décuver dans un arbre, oui il ne fallait pas se demander comment il avait pu grimper là-haut, mais dès qu'il avait un coup dans le nez, c'était dans les hauteurs qu'il se réfugiait et c'était toujours chaotique pour redescende quand le mal de crâne s'installait. Attrapant un autre outil, celui-ci n'avait pas la tronche à s'appeler clef à étau. Prenant un nouveau son air sérieux qui le caractérisait si bien.

- Je pense être prêt pour être papa. Mais j'avoue encore avoir un doute pour Lya, j'aimerais vraiment qu'elle le garde pour elle et n'ont pas par peur de me perdre...

Dire cela prouvait qu'il tenait vraiment à son ancien petit secret. Il ne voyait pas forcément les réactions de son meilleur ami, vu qu'il lui tournait le dos. Attendait-il patiemment sur sa table ? Ou avait-il bougé ? Il ne serait pas le dire, alors qu'en fait il avait juste à tourner la tête pour répondre à ses questions. Mais il était toujours obsédé par cette clef à étau, s'il voulait lui poser une colle, il avait réussi ce challenge. Se rendant à l'évidence qu'il n'arriverait pas à la trouver, il prêta enfin un regard à Robin et lui demanda :

- Bon, ça ressemble a quoi ta clef à étau ?


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !   Jeu 28 Mar - 0:44







La Woodmobile, c'est la vie !


We are friends, you can tell me anything. ☂

Bran et Robin avaient l'habitude de mélanger deux conversations distinctes quand ils parlaient entre eux, ajoutant à cela leur tendance à faire les phrases les plus courtes possibles, il était pratiquement improbable pour les autres habitants de Storybrooke de suivre l'une de leurs discussions. Ce n'était pas comme si cela les dérangeait, à vrai dire, et surtout pas Robin qui n'aimait pas que l'on se mêle de ses affaires sans y avoir été invité. Ainsi, aujourd'hui ne faisait pas exception à leur étrange règle, même s'ils étaient totalement seuls dans leur repère secret. Alternant la mécanique et la future paternité du vétérinaire, leur conversation était bien étrange... D'ailleurs, le propriétaire de la casse venait d'enchaîner un assez long discours sur ses pensées par rapport à la situation de son ami par une question toute bête sur un outil. Il vit donc son ami aller farfouiller dans la caisse où tous les objets nécessaires pour faire de la mécanique étaient entreposés tout en relançant le premier sujet.

▬ Lya a dix-huit ans et donc on est dans la légalité, la seule chose qui pourrait me mener en prison serait de la faire boire de l'alcool...

Robin était toujours assis sur la planche à roulette et, bien qu'il ne puisse pas le voir car il était dos à lui, il esquissa un léger sourire en direction de son ami en l'entendant. Au fond, cela le rassurait de savoir cela mais pourtant quelque chose lui disait que cela ne suffirait pas à tout le monde. Après tout, Robin n'ignorait pas la loi mais le fait d'avoir oublié ce détail prouvait bien que la plupart des gens feront la même erreur et ne laisseront pas son ami en paix, légalité ou non ! Il soupira et baissa les yeux, découragé d'avance en imaginant ce à quoi Bran se confronterait quelques mois plus tard. Il ne remarquait même pas l'ironie dans les propos du propriétaire du zoo concernant l'alcool, il ne vit pas non plus à quel point l'ancien homme sauvage galérait à trouver la clef d'étau. Il trouva plus sage de ne pas répondre au discours de Bran, cependant, présentant bien qu'il y avait autre chose qui pesait sur la conscience du vétérinaire.

▬ Je pense être prêt pour être papa. Mais j'avoue encore avoir un doute pour Lya, j'aimerais vraiment qu'elle le garde pour elle et non pas par peur de me perdre...

Cette fois, Robin releva les yeux vers son ami, sourcils froncés. Bran allait avoir déjà pas mal de soucis auxquels faire face venant des personnes extérieures mais s'il se mettait à présent à douter des motivations de sa petite amie, voilà qui ne présageait rien de bon... Aussitôt, l'impression que tout ceci n'était pas une très bonne idée prit plus d'ampleur et il se releva sans plus attendre.

▬ Attends, est-ce que tu es en train de dire que ta lycéenne ne veut peut-être pas de cet enfant ? Bran, tu es bien sûr de ce que tu fais ?

Bran n'était pas stupide, il devait forcément savoir ce que devenir parent représentait, l'engagement que c'était. Il n'y avait rien qui pouvait bousculer votre vie à tout jamais que devenir parent. Robin ne doutait pas vraiment des capacités de son ami dans ce domaine, après tout il se montrait très paternel envers les animaux du zoo mais, si sa copine n'était pas sûre... Qu'adviendrait-il de l'enfant ? Et de leur couple ? Plusieurs personnes en villes sauteraient sur le premier signe d'hésitation de la part de la demoiselle pour la forcer à revenir sur sa décision et ça... Il n'y aurait rien de pire pour le vétérinaire ! Vivre avec quelqu'un que l'on n'aime pas trop ou être forcé d'être parent, cela finirait forcément très mal. Le propriétaire de la casse poussa un soupir et s'avança vers son ami qui se retourna enfin vers lui.

▬ Bon, ça ressemble a quoi ta clef à étau ?

Esquissant un léger sourire, Robin arqua un sourcil. Ainsi son élève si appliqué avait oublié la clef à étau ! Il ne cacha pas le fait que ce changement de conversation le soulageait beaucoup, n'aimant pas vraiment la tournure que le sujet "papa" prenait. Malheureusement, la conversation était loin d'être close et le mécanicien n'oserait certainement pas y couper court alors que son meilleur ami avait besoin de lui en parler ! Soupirant doucement, il posa les yeux sur la caisse à outils derrière Bran et pouvait voir d'ici la fameuse pince à étau... Cependant, préférant laisser le directeur du zoo retenir une bonne fois pour toute la forme de l'outil, il décida qu'il serait mieux pour lui de la retrouver par lui-même.

▬ La clef à étau c'est... Euh... C'est comme un gros casse-noix !

Il n'avait pas trouvé de meilleure comparaison, tant pis si cela ne suffisait pas à son ami, mais cette clef ne ressemblait à rien d'autre ! Se retournant pour faire face à Woomy, il admira leur petit bijou, plutôt content de voir qu'ils avançaient aussi vite dans ce projet fou. Il posa sa main sur la carrosserie de la future voiture et ferma les yeux, imaginant le ronronnement du moteur de leur chère Woodmobile quand elle serait en état de rouler. Cette pensée le fit sourire, dire que Robin Heartwood n'aimait pas son métier était vraiment un très gros mensonge !

▬ Bon, tu trouves ou tu donnes ta langue au lion ?

Il rigola légèrement avant de se tourner vers Bran, avoir un ami propriétaire d'un zoo c'était vraiment pratique pour faire des blagues impliquant des animaux ! Surtout que Robin, pour une raison étrange, aimait bien le lion du zoo, le courant passait bien entre le fauve et lui, même par cage interposée, comme s'il avait déjà eu affaire à ce genre d'animal dans une vie passée...

Bran + Robin



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !   Mar 2 Avr - 15:47









Robin + Bran

«Faire confiance à son coeur est la chose la plus risquée. »



La mécanique, d'après une certaine façon de pensée, tous les hommes devraient savoir bricoler, repérer une voiture. Mais c'était bien loin d'être la réalité sans Robin, jamais le vétérinaire n'aurait su le faire, ne s'étant jamais demandé ou son ami avait appris tout cela. D'ailleurs, il ne se posait jamais la question ou lui avait appris son métier de vétérinaire. La malédiction avait apporté beaucoup de connaissances avec elle, des petits points qu'il n'avait même pas eu besoin d'apprendre, ils ne se doutaient même pas de la chance qu'ils avaient, car dans le reste du monde des personnes trimaient pour pouvoir accéder à se savoir. La malédiction possédait donc de bon cote.

Toujours a cherché la clef à et étau que Robin lui avait demandé, il prit le temps d'être franc avec son ami et avec lui-même par la même occasion. La peur que Lya décide de garder le bébé pour de mauvaises raisons étaient tout à fait sensé, cela prouvait que Bran s'inquiétait de leur sort et surtout pensait au bien-être de la jeune femme. La réaction de son ami le surpris, oui le jeune homme se releva et lui posa des questions légitimes dans ce genre de situation. Mais il ne savait pas quoi répondre, enfin si, mais pour le moment lui pensait à trouver le sacré outil et comme à leur habitude particulière, il pourrait retourner à ce sujet plus tard, sans vexer Robin. Il n'était pas facile de trouver un ami qui correspondait à ses attentes, qui ne se vexerait pas s'il répondait plus tard, oui il fallait le dire Robin était son âme-soeur, sans parler d'amour comme souvent on dit pour ce mot-là. Non, c'était seulement comme-ci lui et Bran avait été formé dans la même pierre ou alors était née des mêmes racines d'un arbre. Aussi semblable qui diffèrent.

Il entendit derrière lui le propriétaire de la casse soupirer, ce fut à ce moment-là qu'il lui demanda enfin à quoi ressemblait une clef à étau. Son ami arriva donc près de lui et d'ailleurs jeta un oeil sur la boîte à outils.

▬ La clef à étau c'est... Euh... C'est comme un gros casse-noix !

Pour le coup, la comparaison lui paraissait étrange, qu'est-ce qu'on pouvait faire avec une clef casse-noix ? Comme il aurait pu sans douter, Robin continua à le laisser chercher, voulant toujours lui enseigner sa passion. Un jour il devrait peut-être dire à Robin de venir à une de ces opérations pour inverser les rôles, mais ce n'était pas sûr que cela intéresse vraiment le Mecano. Enfin il la vit, se retournant la scène qu'il aperçu, le laissa sans voix, Robin avant la main posée sur la carrosserie et cela pouvait se voir qu'il aimait vraiment Woomy, en même temps c'était le meilleur bébé du monde. Bran n'irait sans doute jamais dire cela en dehors de ses murs et puis il avait assez de place dans son coeur pour aimer ses deux enfants, c'était juste que certaine personne ne comprendrait surement pas de comparer une voiture à son futur enfant.

▬ Bon, tu trouves ou tu donnes ta langue au lion ?

En voici d'une sacrée expression, qui fit rire les deux compères. Si les voitures étaient la passion de Robin, les animaux étaient la sienne. Le lion du zoo était l'animal de la savane le plus lent qu'il n'avait jamais connu, enfin en le comparant à ceux de son espèce, mais tout le monde aimait cette grosse loque, en même temps il savait que c'est la lionne la vraie guerrière. Il avait un jeu avec Maddhen savoir quel animal correspondait à tel habitant de la ville, d'ailleurs il n'arrivait même pas à se rappeler à quoi il avait comparé Robin.

- Non j'ai trouvé, toute façon le lion a déjà eu ta langue, pas besoin de la mienne.

Attrapant la clef qu'il avait vue, son air était devenu moins lugubre. Ce taquiner l'un et l'autre pouvait arriver plus souvent que certain le pensait, comme si les jeunes hommes ne pouvaient n'être que froid. Toute façon, Bran se fichait de ce qui se racontait derrière leur dos et les femmes craquaient tous aux airs de Robin. Observant l'objet qu'il tenait dans la main, il n'avait pas tort cela ressemblait vraiment à un casse-noix, le tendant à son ami qui lui avait déjà réclamé depuis un certain temps, il se gratta la tête preuve qu'il se posait une question et celle-ci lui paraissait tellement débile qu'il ne pouvait que sourire.

- Woomy a-t-elle des noix que tu dois casser ?

Et oui cela avait dérivé très loin, mais c'était un homme après tout et il pratiquait la castration tellement souvent dans son travail qu'il n'avait pas pu s'empêcher de sortir cette phrase, enfin il savait très bien que Woomy, n'aurait pas affaire à cette opération, vu que déjà s'était une fille. Mais il était clair qu'il ne voyait pas du tout à quoi servait cet outil. Une fois de plus le sujet revint à leur discussion "papa", Bran allait enfin répondre aux questions que son ami lui avait posées, s'approchant de la carrosserie de Woomy, il posa sa main dessus, tout en tapotant avec ses doigts et tout en rythme de la légère musique qui apparaissait, il lui avoua :

- Nous venons d'apprendre la nouvelle pour l'enfant, je pense que c'est normal de se poser ce genre de question, enfin oui je sais que je fais ! Je vais être père et cette enfant aura une mère que j'aime. Je sais que je disais que ça m'arriverait sans doute jamais, mais j'aime Lya et pour moi c'est suffisant pour que notre enfant soit heureux. Faudrait juste que je construise une nouvelle maison, tu t'y connais en charpenterie ?

Cela pouvait se voir rien que dans son regard que Lya avait une totale emprise sur le coeur du vétérinaire et c'était la première fois qu'il parlait de ses sentiments pour elle avec le mot aimer à Robin. Pour la maison l'idée venait juste de germer dans son esprit et c'était sans doute pour cela que le mot était sorti hors du contexte.


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !   Mer 17 Avr - 21:30







La Woodmobile, c'est la vie !


We are friends, you can tell me anything. ☂

Les deux amis avaient des métiers vraiment à l'opposé l'un de l'autre. Bran sauvait des vies, Robin démantelait des carcasses... De véhicules, bien sûr, mais des carcasses tout de même. Jamais le propriétaire de la casse ne s'était imaginé à la place du vétérinaire, il n'était pas assez empathique avec les animaux pour exercer cette profession. Il n'était pas assez empathique tout court, d'ailleurs... Mais c'était une autre histoire, un trait de caractère issu d'une autre vie qu'il avait totalement oubliée. Il n'aurait jamais été capable de prendre soin d'un animal, et d'ailleurs il se demandait bien comment Toto aurait fait pour survivre si Suzy n'avait pas été là, considérant le fait que Robin oubliait une fois sur deux de remplir sa gamelle. Il ne sentait pas non plus capable d'assumer un être humain, en réalité, et fuyait comme la peste les femmes qui cherchaient à s'engager. Non, le jeune homme ne désirait rien de tout cela, et puis il avait déjà Suzy ! Sa colocataire se laissait tellement marcher sur les pieds qu'il ne pouvait pas s'empêcher de la protéger... De temps en temps. Cela n'allait pas plus loin, il se l'interdisait. Pourquoi ? Tout simplement car il l'appréciait trop pour la faire souffrir en la laissant espérer qu'il possédait un cœur et que ce serait bien trop perturbant de continuer à vivre ensemble s'ils en venaient là... Même s'il n'avait toujours pas abordé le sujet de balades en petite culotte à travers tout l'appartement avec elle, il n'était qu'un homme et rechignait à détourner le regard quand elle exposait ses courbes parfaites sous ses yeux !

▬ Non j'ai trouvé, de toute façon le lion a déjà eu ta langue, pas besoin de la mienne.

Robin sourit en entendant la réplique de son ami, tous deux aimaient bien se taquiner, surtout quand ils avaient ce genre de conversations tendues et délicates qu'ils partageaient aujourd'hui. Il saisit la pince que Bran lui tendit et retourna sur sa planche à roulettes. Avant de disparaître sous la future voiture, il jeta un regard en direction du directeur du zoo et put lire la confusion dans son regard. Il ne le vit pas se gratter la tête ni sourire, par contre, car il était déjà reparti vaquer à ses occupations. En revanche, il entendit distinctement la question de l'ancien homme sauvage et éclata de rire depuis sa cachette.

▬ Woomy a-t-elle des noix que tu dois casser ?

Robin décida de terminer sa tâche avec le plus de sérieux possible avant de répondre à son ami. Une fois l'opération finie, il se laissa glisser vers Bran avec un grand sourire, preuve qu'il était encore à deux doigts d'exploser de rire. Prenant un air faussement outré, il fit un clin d’œil au vétérinaire avant de rétorquer sur un ton qui se voulait sérieux mais qui était franchement raté par le comique de la situation.

▬ Voyons Bran, tu sais bien que Woomy est une fille, tu vas la vexer ! J'espère bien que tu ne confondras pas pour ton futur bébé ou j'imagine la tête de ta lycéenne...

Rigolant légèrement, il leva les yeux au ciel avant de reprendre son sérieux pour expliquer à quoi servait la pince à étau au propriétaire du zoo, cet outil peu connu et, visiblement, hilarant. Toujours assis sur sa planche à roulettes, il vit Bran s'avancer vers Woomy et tapoter un léger rythme sur sa carrosserie à l'aide de ses doigts. Peut-être était-il stressé et qu'il avait besoin d'évacuer la tension en esquissant ce geste ? Robin fronça les sourcils, ce que le vétérinaire voulait lui dire était si dur que ça ? Il ne lui en fallut pas plus pour comprendre que, dans tous les cas, ce n'était pas de la Woodmobile qu'il allait parler et, vu que le propriétaire de la casse venait de relancer le sujet de sa paternité sans vraiment y avoir fait attention, il ne restait que cette option.

▬ Nous venons d'apprendre la nouvelle pour l'enfant, je pense que c'est normal de se poser ce genre de questions, enfin oui je sais ce que je fais ! Je vais être père et cet enfant aura une mère que j'aime. Je sais que je disais que ça ne m'arriverait sans doute jamais, mais j'aime Lya et pour moi c'est suffisant pour que notre enfant soit heureux. Faudrait juste que je construise une nouvelle maison, tu t'y connais en charpenterie ?

Robin se releva doucement et, lorsqu'il croisa le regard de son ami, il lui adressa un sourire qui se voulait rassurant. Le vétérinaire savait exactement ce qu'il voulait, et cela rassurait beaucoup l'ancien bûcheron de le voir aussi déterminé. Il était tout à fait normal pour un homme aussi peu social que Bran de craindre l'engagement qu'il prenait avec Lya, après tout un enfant c'était un sacré changement. Mais celui qui avait été Tarzan dans une autre vie avait gardé cette fibre familiale que les gorilles avaient fait naître en lui, bien que ni lui ni Robin ne pussent encore le savoir à cet instant précis, ce dernier connaissait le propriétaire du zoo par cœur et savait qu'il serait parfaitement à la hauteur. L'entendre parler d'amour le surpris un peu, d'ailleurs, s'agissant d'une notion dont ils n'avaient jusqu'à lors encore jamais discuté, mais l'ex-habitant d'Oz était parfaitement au courant du fait qu'il n'avait pas prononcé ces mots par hasard : Bran le pensait vraiment, il ressentait cette émotion que lui-même s'évertuait à fuir, et si c'était ce que son ami voulait, alors Robin était heureux pour lui et le soutiendrait dans ses décisions, comme il l'avait toujours fait.

▬ Charpenterie ? Ça ne doit pas être bien compliqué !

Il donna un petit coup de coude à son ami avant de se diriger vers le petit frigo de la pièce. Il avait fait exprès de ne pas relever toute la première partie du discours de Bran. De toute manière, qu'aurait-il pu répondre à cela ? Il n'avait pas eu envie de s'aventurer sur un terrain aussi glissant et qu'il connaissait si mal, aussi s'était-il simplement contenté de lui dire de manière détournée qu'il serait là pour l'aider avec sa future maison, si jamais il réalisait vraiment ce projet un jour ! Ouvrant le frigo, il sortit deux nouvelles bières qu'il décapsula avant de revenir vers le vétérinaire.

▬ Viens, laissons Woomy se reposer...

Il lui tendit une bouteille et tous les deux trinquèrent à sa future descendance puis, après avoir bu une longue gorgée, Robin invita son ami à sortir de leur repère ultra-secret pour aller s'installer dans la carcasse de leur vieux 4x4 et pouvoir se détendre en buvant plus que de raison. Le jeune homme verrouilla les lieux et tous deux prirent bien soin de vérifier que personne ne les avait vu sortir de là avant de se relaxer un peu et prendre place dans leur repère un peu moins secret, bière à la main.

Bran + Robin



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !   
Revenir en haut Aller en bas
 

La Woodmobile, c'est la vie ! Feat Robin !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I want to find you brother! I will! [feat Robin Hood]
» [Terminé] Robin des bois ? Non...
» Rp avec Robin ?
» Vitali, le robin des bois en jupe.
» Robin M'angil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon a Curse ::  :: Les Archives :: Archives Storybrooke-