★ Coup de cœur Novembre 2016 de Disney World Pub
★ Coup de cœur Mars 2017 de Ouaf Ouaf Pub

Le forum fête ses 5 ans d'existence !
Venez ici nous laisser votre plus beau message !
Inscrivez votre forum sur notre Top-Site !

L'histoire se déroule en Octobre 2013.

« Tant qu'il y a assez de place pour stocker les guimauves, tout va bien. »
par Valentine Bellamy dans You gave up the fight, you left me behind


Charming ೨ Henry ೨ Ruby ೨ August

Partagez | 
 

 « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Emma Swan
Admin ೨ The Savior

✒ Curse :
144
✒ Coeur :
lourd
✒ Humeur :
je ne sais plus où j'en suis
✒ Statut :
Mère célibataire
✒ Personnage de Conte :
La Sauveuse


MessageSujet: « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »   Dim 5 Mar - 18:00

Welcome to Storybrooke !



 
Nom Swan
 Prénom(s) Emma
 Âge 29 ans
 Conte Le Vilain Petit Canard (inspiration)
 Personnage La Sauveuse
 Groupe Storybrooke est ma maison
 Camp Le bien
 Avatar Jennifer Marie Morrison
 Image © tumblr

Operation Cobra, here I am !

What is in my mind.

ÊTRE EMMA, C’EST ÊTRE...

  Solitaire : Au fil du temps, Emma s’est beaucoup renfermée sur elle-même. Elle s’est forgé une carapace pour se protéger et ne pas souffrir ; elle préfère ainsi se mettre à l’écart et agir en son nom. Quand on lui tend la main, elle estime très souvent ne pas en avoir besoin.
  Méfiante : Emma ne donne pas sa confiance très facilement et craignant d’être dupée, elle part souvent du principe que la plupart des personnes ont de mauvaises intentions dans ce monde et qu’il faut faire attention.
  Instinctive : La conduite d’Emma est régit par l’instinct, l’impulsivité et la spontanéité. Elle a tendance à foncer tête baissée sans réfléchir et à suivre sa première intuition peu importe où cela la mènera.
  Courageuse : La peur ou la défaite n'est pas une option pour Emma qui ne recule devant rien ; elle réagit avec fermeté face au danger ou au risque tel qu'il se présente à elle et surmonte les difficultés coûte que coûte.
  Têtue : Emma est une forte tête particulièrement obstinée et tenace ; attachée à ses opinions et à ses décisions, elle montre généralement de l’insensibilité aux raisons ou arguments qu'on lui oppose.
  Loyale : Emma obéit aux lois de l'honneur, de la probité et de la droiture ; elle estime et respecte ces valeurs au plus haut point.
  Honnête : Intègre et franche, Emma obéit à un code moral excluant le mensonge, le calcul et l’hypocrisie dans ses relations sociales ; elle est capable de grands sacrifices et de bien aimer. Elle se dit avoir le pouvoir de détecter quand quelqu'un lui ment, mais cela est loin d'être une science exacte.
  Rancunière : Emma déteste les coups bas et est capable d’en vouloir très longtemps à quelqu’un ; tout dépend du degré d’intensité de la trahison qu’elle a subit.
  Altruiste : Si Emma est solitaire, elle n’est en revanche pas égoïste. Humaine et serviable, elle n’hésitera jamais à proposer son aide et agir dans l’intérêt de l’autre. Par ailleurs, elle a tendance à s’attacher rapidement aux personnes qui lui portent de l’attention étant donné qu’elle a manqué d’amour durant sa petite enfance.
  Juste : Dans son travail comme dans sa vie au quotidien, Emma essaie toujours d’évaluer ou de juger une situation le plus justement possible ; elle se conforme à la norme fixée par la justice.
The fairest of them all.

Le visage d’Emma Swan ne se décrit pas. Il se lit. Si vous prenez le temps de la regarder en face, de vous plonger dans le bleu de ses yeux, d’observer la structure de son visage et d’en contempler tous les contours, alors vous n’aurez pas besoin de mot pour connaître tout de son histoire. Pour commencer, ce qui vous frappe de plein fouet, c’est son regard perçant et profond, ses yeux comme deux billes de revolver, soutenus par de longs cils noirs papillonnants et des sourcils arqués. Tellement arqués qu’ils donnent l’impression qu’elle est toujours sérieuse ou en colère. Cette impression est accentuée par sa ride du sillon nasogénien légèrement prononcée, témoignant de sa rancœur intérieure. Oui, Emma est en colère. Contre la vie et ses injustices, et elle en est marquée physiquement. Cela se ressent également dans le timbre de sa voix : ferme et sans demi-mesure. Mais le visage d’Emma comporte également quelques rondeurs qui viennent adoucir ces traits si sévères : les pommettes de ses joues qui se rehaussent lorsqu’un sourire gracieux se dessine sur ses lèvres rosées et légèrement pincées. Emma est une jeune femme blonde, ce qui est plutôt surprenant quand on a une mère à la chevelure noire comme l’ébène et un père dont la couleur de cheveux est semblable à celle du miel. Ses cheveux sont longs, ondulés et joliment bouclés la plupart du temps, mais il lui arrive souvent de les attacher en une queue de cheval faite à la va-vite, de les laisser lâchés ou même de les avoir en bataille. Emma n’en fait pas une priorité, tout comme son look ; en effet, si on devait définir le style d’Emma, « passe-partout » serait le mot qui conviendrait le mieux : un jean, un t-shirt basique, un blouson de cuir couleur brique rouge cintré à la taille et des bottes. Depuis qu’elle est devenue shérif de la ville, elle porte fièrement l’écusson en forme d’étoile à sa ceinture, autrefois attaché sur celle de Graham. Rien de très féminin, mais c’est le costume du personnage qu’elle s’est créé, sa tenue préféré et celle qui fait son identité où qu’elle aille. Cela dit, elle ne fait jamais l’impasse sur un soupçon de maquillage pour se mettre en valeur et sait se vêtir élégamment lorsque l’envie ou l’occasion se présente. Emma Swan, c’est aussi jeune femme à la silhouette élancée et proportionnée, une prestance d’un mètre soixante-six dont la démarche se fait toujours d’un pas assuré et déterminé.
© Méphi.


"YOU'RE NOT THE ONLY ONE"
Don't look down, don't look into the eyes of the world beneath you. Don't look down, you'll fall down, you'll become their sacrifice. Right or wrong, can't hold onto the fear that I'm lost without you. If I can't feel, I'm not mine, I'm not real. All our lives we've been waiting for someone to call our leader. All your lies I'm not believing. Heaven shine a light down on me. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Emma Swan
Admin ೨ The Savior

✒ Curse :
144
✒ Coeur :
lourd
✒ Humeur :
je ne sais plus où j'en suis
✒ Statut :
Mère célibataire
✒ Personnage de Conte :
La Sauveuse


MessageSujet: Re: « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »   Dim 5 Mar - 18:03


You’ll become their sacrifice...

This is not a fairytale... Or is it ?

Prologue
En voyant Emma, cette jeune femme aux traits endurcis et sévères, on ne pourrait pas soupçonner qu’elle est le fruit de l’amour le plus pur qui soit. Vous savez ? Cet amour inconditionnel et indestructible qui réunit les deux êtres quoi qu’il arrive. Celui de Roméo pour Juliette, par exemple, ou de Tristan pour Iseult. Des couples tellement mythiques et célèbres qu’on ne prend même plus la peine de lire leurs histoires. Emma est la descendance de deux grandes figures de la littérature classique : Blanche Neige et le Prince Charmant. Imaginez faire partie d’un tel lignage. Imaginez votre vie entière destinée à ressembler à un conte de fée. C’est une toute autre histoire qui s’est écrite pour Emma Swan. Laissez-moi vous la raconter...

✣ Happily never after: Blanche Neige et le Prince Charmant se marièrent au château. Leurs noces furent célébrées dans la magnificence et la somptuosité. Mais la reine terrible et maudite marâtre de Blanche Neige fit irruption à ce mariage princier. Lorsqu’elle fit son entrée, les époux venaient de s’échanger leurs serments. L’assistance fut terrorisée à la vue de cette affreuse femme venue leur annoncer également son engagement à détruire leur bonheur. Le prince tenta de lui transpercer le cœur avec son épée, mais celle-ci disparut dans un épais nuage de fumée noire.

Quelques mois s’écoulèrent et Blanche Neige, alors enceinte, confessa à son mari être hantée par les menaces de sa belle-mère. Elle ne parvenait pas à fermer l’œil de la nuit depuis le mariage. Le prince tenta de la rassurer, mais Blanche Neige connaissait trop bien la cruauté de cette femme et ne prenait pas ses mots à la légère. Elle demanda à consulter Rumplestilskin, enfermé dans un cachot souterrain. Le prince refusa dans un premier temps, pensant que c’était trop dangereux. Mais Blanche Neige lui rappela que lui seul pouvait savoir si leur enfant serait en sécurité. Il finit donc par accepter.

Non sans une certaine appréhension, les deux jeunes époux se rendirent là où le mage était emprisonné. Blanche Neige lui ordonna de leur révéler tout ce qu’il savait. Rumple était disposé à le faire, mais demanda à connaitre le prénom de leur enfant en échange des informations qu’il allait leur fournir. Le prince fut réticent, mais Blanche Neige lui accorda cette faveur. Rumple les prévint alors des plans machiavéliques de la reine qui prévoyait de lancer très prochainement une terrible et puissante malédiction qui les emporterait tous dans une sorte de prison dont personne ne pourrait sortir et où le temps serait arrêté. Seul leur enfant pourrait rompre le sort lors de son vingt-huitième anniversaire. Rumple conclut en précisant que la bataille finale pourrait alors commencer. Sur ces mots, Blanche Neige et le Prince quittèrent ce sinistre endroit, mais le mage ne comptait pas en rester là et souhaitait toujours savoir le prénom de l’enfant. Blanche Neige annonça qu’elle s’appellerait Emma.

✣ Once upon a curse: Les présages de Rumplestilskin confirmaient les craintes de la reine Blanche Neige. La naissance de la petite Emma approchait à grands pas ainsi que la malédiction. Le prince proposa de mener une offensive contre la Méchante Reine afin de l’éliminer définitivement avant qu’elle ne mette son plan à exécution. Mais il fallait se rendre à l’évidence que le bien ne triompherait pas sur le mal cette fois-ci. Il existait néanmoins une solution : le seul arbre enchanté du royaume capable de protéger de tous les sortilèges les plus puissants. En revanche, celui-ci ne pourrait accueillir qu’une seule personne. On demanda à Geppetto et son fils Pinocchio de façonner le bois de cet arbre pour en faire une armoire afin d’y placer la personne qui pourra tous les sauver.

Blanche Neige donna naissance à sa petite fille, tandis que la Méchante Reine lançait sa puissante malédiction. L’armoire magique était à peine terminée lorsque les gardes noirs de la Méchante Reine prirent la route vers le château. Il n’y avait pas de temps à perdre. La décision fut difficile à prendre, mais le Prince Charmant affronta les gardes afin de rejoindre la nurserie dans laquelle il déposa le nouveau-né dans l’armoire. Emma disparut instantanément, rejoignant un monde où les fins heureuses n’existaient pas...

Seulement, ce que tout le monde ignorait, c’était que l’arbre enchanté pouvait en réalité protéger non pas une personne, mais deux. Geppetto avait passé un marché avec la Fée Bleue pour que Pinocchio soit sauvé avec Emma. Le petit garçon âgé de sept ans fut chargé par son père d’amener la Sauveuse à croire en son destin dans ce nouveau monde et de veiller sur elle. Celui-ci en fit la promesse. Les portes de l’armoire se refermèrent sur Pinocchio qui se retrouva ensuite dans la forêt.
© Méphi.


"YOU'RE NOT THE ONLY ONE"
Don't look down, don't look into the eyes of the world beneath you. Don't look down, you'll fall down, you'll become their sacrifice. Right or wrong, can't hold onto the fear that I'm lost without you. If I can't feel, I'm not mine, I'm not real. All our lives we've been waiting for someone to call our leader. All your lies I'm not believing. Heaven shine a light down on me. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Emma Swan
Admin ೨ The Savior

✒ Curse :
144
✒ Coeur :
lourd
✒ Humeur :
je ne sais plus où j'en suis
✒ Statut :
Mère célibataire
✒ Personnage de Conte :
La Sauveuse


MessageSujet: Re: « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »   Dim 5 Mar - 18:04


You’re not the only one.

This was my life... Wasn't it ?

The Ugly Duckling
Et les canards le mordaient, les poules lui donnaient des coups de bec, et la fille qui donnait à manger aux bêtes, le renvoyait du pied. Alors il s'envola par-dessus la haie ; les petits oiseaux des buissons, effrayés, s'enfuirent en l'air : « c'est parce que je suis si laid », pensa le caneton, et il ferma les yeux, mais s'éloigna tout de même en courant. Et il parvint au grand marais habité par les canards sauvages. Il y passa toute la nuit, très las et triste.

✣ Everybody’s Fool: Peu de temps après avoir été transporté, Pinocchio trouva le bébé qui était niché au creux d’un arbre, enveloppé dans une couverture, le prénom Emma brodé dessus avec du fil violet. Confié à un orphelinat avec sa protégée, le jeune garçon ne tint néanmoins pas la promesse faite à son père et abandonna Emma pour s’enfuir de l’orphelinat avec d’autres jeunes garçons de son âge. La petite Emma grandit seule à l'orphelinat de Boston. Elle fut d'abord placée dans une famille d'accueil, puis renvoyée à l’âge de trois ans lorsque ceux-ci conçurent leur propre enfant. Bien que délaissée pour la troisième fois, Emma conservait toujours l’espoir qu'une famille l'adopte un jour. Cependant les années défilaient et Emma ne quittait toujours pas l'établissement tandis que jour après jour de jeunes enfants partaient avec leurs nouvelles familles.

Trois ans plus tard, lassée, Emma décida de fuguer à l’âge de quinze ans. Elle se faufila ainsi dans la nuit et prit un bus qui la mena à Hopkins, dans le Minnesota. Livrée à elle-même, Emma se mit à voler pour tenter de survivre. Elle fit alors la connaissance d’une certaine Lily en qui elle se reconnut. La jeune fille était orpheline elle aussi. Elle et Emma devinrent très complices jusqu’à commettre quelques méfaits ensemble. Un soir, observant des maisons vides, elles décidèrent de se rendre dans l’une d’elle pour y passer la nuit. Elles se jurèrent alors l’une à l’autre de rester unies quoiqu’il arrive. Mais la belle amitié qu’elles celaient ce soir-là ne dura pas longtemps. En effet, un homme pénétra dans la maison où elles s’étaient réfugiées et celui-ci se révéla être le père de Lily. Emma découvrit alors que sa supposée meilleure amie n’était pas orpheline et lui avait menti. Se sentant trahie par celle qu’elle avait considérée comme son double, Emma tourna les talons et fut ainsi ramenée à l'orphelinat de Boston.

Il se passa une année avant qu’Emma ne soit de nouveau placée dans une famille d'accueil à Richfield dans le Minnesota, chez une gentille femme dénommée Ingrid. C’était la première fois qu’Emma se sentait enfin chez elle. Elle tissa des liens forts avec Ingrid qui semblait l’aimer et la comprendre. La femme avait d’ailleurs le projet de l’adopter définitivement et d’entamer la procédure en vigueur. Emma ne pouvait pas être plus heureuse. Mais tout bascula un soir alors qu’elles se promenaient toutes les deux dans la rue. Ingrid tenta maladroitement de faire ressortir les pouvoirs d’Emma en la confrontant à une voiture arrivant face à elles. Emma eut la frayeur de sa vie et prit rapidement la fuite, croyant complètement folle la femme qui lui raconta avoir découvert ses pouvoirs magiques après une expérience traumatisante. Malgré ses appels, Ingrid perdit la jeune fille de vue.

✣ Tallahassee: À 18 ans, alors qu'elle volait une voiture jaune dans une ruelle de Portland, Emma fit la rencontre d’un voleur Neal Cassidy. Sauvée opportunément d'un contrôle policier par son nouveau complice, elle accepta de faire plus ample connaissance avec lui et de prendre un verre. Le soir, Neal retrouva donc Emma devant le portail d'une fête foraine, un gobelet de café dans chaque main. Après avoir déverrouillé le cadenas de la grille en se fiant aux cliquetis du mécanisme, Neal actionna un générateur d'électricité, activant les éclairages du lieu, dont ceux d'un carrousel à chaises volantes où ils prirent place. Emma s’attacha à ce jeune homme et tomba sous son charme. Formant par la suite un couple, ils vécurent plusieurs mois de petits délits et eurent le projet d'aller s'installer ensemble à Tallahassee, en Floride. Mais un jour, Neal lui apprit qu'il était encore recherché pour un vol de montres et qu'il devait quitter les États-Unis pour le Canada, annulant leur rêve de se rendre à Tallahassee. Emma souhaita le suivre, mais face à son refus de la mettre en danger, elle partit récupérer pour lui le sac contenant les montres restées dans le casier d'une gare, afin qu'il puisse les revendre et financer leur projet de vie commune. Malheureusement, alors qu'elle l'attendait ailleurs, August Booth, qui n’était autre que le petit Pinocchio qui avait fait la promesse de s’occuper d’Emma dans le monde des contes, intervint auprès de Neal, et le convint de la laisser suivre son destin. Neal fut donc contraint de dénoncer Emma pour le vol et se fit arrêter par la police. Quelques temps plus tard, Emma écopa d’une peine d’onze mois de prison à Phœnix en Arizona, où elle apprit qu’elle était enceinte.

Au moment d'accoucher, Emma fut conduite auprès de médecins accompagnée par la garde pénitentiaire. À 8h15, les lumières faiblirent un court instant, puis le maïeuticien annonça joyeusement qu’elle avait donné naissance à un joli garçon. Mais alors qu’il s'apprêtait à le lui donner, la nouvelle mère détourna le regard de l’enfant. L'une des sages-femmes expliqua à l'oreille du maïeuticien qu'elle ne souhaitait pas garder le bébé. Après le départ des médecins, Emma pleura à chaudes larmes pendant plusieurs heures. Elle venait de faire subir à son propre enfant ce qu’elle-même avait enduré depuis toujours : l’abandon. Ce n’était cependant pas par mimétisme, mais par crainte de ne pas être à la hauteur. Cet enfant avait droit à toutes ses chances, il lui fallait donc quelqu’un digne de pouvoir l’élever. Emma ne répondait à ces exigences. À sa sortie de prison, elle se rendit dans la ville de Tallahassee, espérant y retrouver Neal mais sans succès. Elle y résida toutefois pendant deux ans avant de partir pour Boston.

✣ Happy Birthday: Emma prit un petit appartement à Boston et, à bientôt vingt-huit ans, elle gagnait sa vie en tant que garante de cautions judiciaires. Son travail consistait à traquer des individus souvent peu fréquentables. Le soir de son vingt-huitième anniversaire, elle piégea un escroc du nom de Ryan Marlow lors d'un rendez-vous galant organisé depuis un site de rencontres sur internet. Après l'avoir dénoncé aux autorités, Emma rentra chez elle. Comme d’habitude, personne ne l’attendait à la maison. Pour la énième fois, Emma allait se retrouver seule avec elle-même le soir de ses vingt-huit ans. Pas d’amis, pas de famille avec qui partager ce moment. Comme gâteau d’anniversaire, un cupcake qu’elle venait d’acheter et une bougie feraient l’affaire. En fermant les yeux, Emma formula silencieusement le vœu de ne pas passer cette soirée encore seule. Elle souffla sur la bougie lorsque quelqu'un toqua à la porte.

Emma ne s’attendait certainement pas à la visite d’un jeune garçon d’environ une dizaine d’années. Elle resta muette pendant un instant devant sa présence, éprouvant une étrange sensation, avant de lui demander sèchement ce qu’il venait faire là. En son for intérieur, Emma avait peur de comprendre de qui il s’agissait. Prénommé Henry, le jeune garçon s’assura d’abord qu’elle répondait bien au nom d’Emma Swan avant de se présenter comme étant son fils. Sous le choc, la jeune femme ne sut quoi dire. Henry profita de ce court moment de flottement pour s’introduire dans l’appartement d’Emma sans sa permission. Il était déjà dans la cuisine lorsqu’Emma se défendit auprès de lui de ne pas avoir d’enfant. Mais ce dernier lui démontra bien que le bébé dont elle n’avait pas voulu il y a dix ans, c’était lui. Prise d’un stress soudain, Emma alla s’enfermer dans la salle de bains, puis décida finalement de revenir quelques instants plus tard. Henry exprima son souhait de l’avoir un peu à la maison. C’en fut trop pour Emma qui choisit d’appeler la police, mais le garçon répliqua qu'il pourrait prétendre avoir été enlevé. Emma réalisa qu'il s'agissait d'un bon argument puisqu’elle était sa mère biologique. Elle admit qu’il était plutôt malin. Seulement, elle lui confessa avoir un don, une sorte de superpouvoir lui permettant de déceler lorsque les gens mentent. Persuadée que c’était le cas, Emma reprit le téléphone s’apprêtant à composer le numéro de la police. Henry lui demanda gentiment de ne pas les appeler et parvint ensuite à la convaincre de le raccompagner chez lui, dans une petite ville du Maine : Storybrooke. Emma ignorait totalement à ce moment-là que le cours de sa vie allait changer...

✣ There’s a town in Maine: Sur la route menant à cette petite bourgade, Emma remarqua que le jeune garçon tenait précieusement dans les mains un grand livre dont le titre, Once Upon a Time, était inscrit en lettres d’or sur une belle couverture de cuir marron. Au-delà d’être joli, ce livre de contes renfermait selon Henry des histoires vraies ; les personnages existaient réellement eux aussi. Henry se mit à lui raconter que ces derniers avaient été piégés dans ce monde à cause d'une Malédiction lancée par la Méchante Reine. Mais ce n’était pas tout : Emma se trouvait également dans ce livre. La jeune femme se montra amusée. Ce garçon avait une imagination débordante. Au bout de quelques heures, ils arrivèrent à Storybrooke. L'horloge municipale s'était arrêtée sur 8h15. Pas un chat dehors jusqu’à ce qu’ils ne croisent le pédopsychiatre, Archibald Hopper, qui indiqua à Emma qu’Henry était le fils du maire. Le garçon attendit qu’il s’éloigne avant d’affirmer qu'Archie était en fait Jiminy Cricket, mais qu’il ne s’en souvenait pas, comme tout le monde ici en ville. Emma le ramena chez sa mère adoptive, Regina Mills, avec qui elle échangea deux ou trois mots et but un peu de cidre avant de reprendre sa voiture, direction Boston.

En voulant quitter la ville, Emma réalisa que le garçon avait oublié son livre sur le siège passager, mais elle fut brusquement surprise par un loup sur la route et dévia de sa trajectoire, provoquant un accident. À son réveil, elle découvrit qu’elle était enfermée dans une cellule. Elle rencontra le Shérif Graham, aperçu la veille chez le maire, et tenta de lui expliquer son accident, qu'il mit finalement sur le compte du cidre. Regina arriva ensuite pour annoncer qu’Henry s'était de nouveau enfui. Emma proposa son aide pour le retrouver en inspectant son ordinateur. Elle découvrit alors qu'il avait utilisé la carte bancaire de son enseignante pour la localiser par internet. Elle approcha Mary Margaret Blanchard, la dénommée institutrice : une femme qu’elle jugea douce et soucieuse du bien-être de ses élèves. En effet, c’était elle qui avait offert à Henry ce fameux livre de contes. Elle lui conseilla d’ailleurs d’aller du côté du terrain de jeu si elle le cherchait.

Emma le retrouva effectivement dans son château de bois et lui rendit son livre. Henry essaya une fois de plus de lui faire comprendre que son destin était de rétablir les fins heureuses. Elle refusait toujours de croire à son histoire, mais lui assura que Regina l'aimait. Elle se mit à lui raconter l’enfance difficile qu’elle avait traversée et Henry semblait la comprendre. Emma le ramena ensuite chez sa mère, qui se montra furieuse et pria la jeune femme de quitter la ville au plus vite, menaçant de la détruire. Ce discours la convint au contraire de rester en ville. Elle choisit de se rendre à l’auberge de Granny pour réserver une chambre à son nom et croisa M. Gold, qui lui souhaita un bon séjour. Après son départ, la gérante et sa petite fille Ruby lui expliquèrent qu'il s'agissait du propriétaire de la ville. Au moment où Emma dit réserver pour une semaine, l'horloge de la ville se remit à fonctionner...

✣ Operation Cobra: Au lendemain de ces évènements, Emma reçut la visite de Regina qui lui offrit une pomme rouge comme cadeau de départ. Elle l'incita vivement à retourner à Boston mais Emma comptait d'abord s'assurer que son fils était heureux. Elle le retrouva d’ailleurs au café chez Granny’s pour l'accompagner jusqu'à l'école. En chemin, Emma s'apprêtait à manger la pomme de Regina, mais Henry la lui retira des mains et la jeta par terre en rappelant que Blanche Neige avait été empoisonnée de cette manière. Il lui reparla ensuite de cette supposée malédiction et décida d'employer « Opération Cobra » comme nom de code pour désigner leur mouvement de résistance visant à faire tomber la Méchante Reine. Emma prenait tout cela à la dérision, mais elle ignorait encore que la théorie fantastique de son fils allait prendre de l’essor et qu’elle trouverait de nombreux alliés sur sa route. A commencer par Mary Margaret Blanchard, alias Blanche Neige, selon Henry...

Après avoir déposé Henry à l’école, Emma se rendit au cabinet du docteur Archie Hopper. Tous deux discutèrent longuement de l'influence de Regina. Archie lui donna finalement le dossier de suivi d’Henry avant qu'elle ne parte. Plus tard, elle lut les documents dans sa chambre, mais le shérif Graham entra et l'arrêta pour vol. Après avoir compris que Regina l’avait piégée, Emma fut emmenée au commissariat. Mary Margaret et Henry les rejoignirent pour payer sa caution. Mais lorsqu’elle retourna à l’hôtel, la gérante fut contrainte de la mettre dehors suite à un nouvel arrêté interdisant l'hébergement de délinquants. Cette nuit-là, Mary Margaret passa devant la voiture d'Emma et supposa que celle-ci devait à présent dormir à l'intérieur. Elle l'invita alors gentiment à s'installer chez elle dans son appartement.

✣ Sheriff Swan: Alors qu’Emma n’avait pas l’intention de séjourner plus d’une semaine dans cette petite ville perdue au fin fond du Maine, elle commença à s’attacher de plus en plus à Henry et décida de rester plus longtemps que prévu. Elle se rapprocha également du shérif Graham qui lui proposa à plusieurs reprises de devenir son adjointe. En effet, Emma avait su démontrer des qualités d’enquêtrice depuis son arrivé. Emma déclinait toutefois son offre à chaque fois, mais finit un jour par l’accepter, ce qui déplut grandement à Regina, et pour cause : celle-ci entretenait une liaison avec lui. Mais le shérif et sa nouvelle adjointe tombèrent peu à peu dans les bras l’un de l’autre. Un soir, ils échangèrent un baiser et Emma eut des flashes de sa vie passée dans le monde des contes. Sur le moment, elle pensa que ces étranges visions provenaient de rêves, mais Graham savait qu’il n’en était rien et voyait là peut-être une chance qu’Emma l’aide à retrouver son cœur que Regina détenait dans son caveau. Effrayée de ne pas contrôler la situation, Regina prit la décision de se débarrasser de Graham en écrasant son cœur. Emma assista impuissante à la mort du jeune shérif.

Deux semaines après ce décès, attribué à une crise cardiaque, M. Gold convint Emma de devenir shérif. D’après la charte de la ville, le poste de shérif revenait à l’adjoint quinze jours après la mort ou la démission du shérif. Cependant, ne souhaitant pas voir Emma Swan à la gestion du commissariat, Regina nomma Sidney Glass, journaliste au Daily Mirror, pour la remplacer. Un article fut d'ailleurs publié au sujet du passé trouble d'Emma. Furieuse, elle se confronta à Regina dans son bureau mais un incendie les surprit. Emma surmonta sa rancœur pour sauver le maire, devenant ainsi le héros de la ville. Toutefois, la jeune femme ne savait pas qu’elle devait cette victoire à M. Gold qui était en fait à l’origine du sinistre. Lors du débat l'opposant à Sidney, Emma finit par le dénoncer en avouant s'être alliée à la mauvaise personne. Plus tard, au café, Henry la félicita pour avoir osé tenir tête à M. Gold tandis que Regina lui délivra son insigne à contrecœur, indiquant que les habitants de la ville de Storybrooke avaient décidé à l’unanimité de lui attribuer le poste après son geste salvateur.

Emma eut rapidement l'occasion d'exercer son rôle de shérif lors de la Fête de la Mine, un évènement traditionnel et populaire à ne pas manquer à Storybrooke. La fête battait son plein quand une coupure de courant vint interrompre les réjouissances. Toute la place fut plongée dans le noir, ce qui rendait difficile les déplacements. On se bousculait, on se marchait sur les pieds. Et pour couronner le tout, la pluie s’était mise à tomber. Lorsque le courant fut rétablit, on découvrit que le domicile du maire de la ville avait été cambriolé et qu’un jeune homme, jusqu’ici jamais vu dans cette ville, avait été trouvé sur les lieux du crime. Emma Swan procéda donc naturellement à son interpellation avec l’aide d’un adjoint et d’une avocate commise d’office. Le jeune homme accusé du délit du nom de Monk Zimmer fut conduit jusqu’au bureau du shérif où on l’interrogea. Après plusieurs heures d’interrogatoire, la suspicion de vol tomba et l’entretien prit une tournure totalement différente puisqu’Emma découvrit que ce jeune homme était en fait victime de séquestration par un juge tyrannique et surpuissant. Encore un monstre de plus dans cette ville.

✣ Poisoned apple: En parallèle, Emma souhaita entreprendre des procédures judiciaires afin d’obtenir un droit de visite sur son fils. Elle fit alors appel à M. Gold, mais celui-ci refusa de l’aider dans ses démarches. Elle se rendit alors dans la chambre d'hôtel d'August Booth, nouvellement arrivé en ville, qui lui demanda de venir avec lui pour découvrir leur histoire commune. Après plusieurs heures de route à moto, elle apprit que l'enfant de sept ans qui l'avait retrouvée alors qu'elle n'était qu'un nourrisson était August et que cela s'était passé dans le bois dans lequel ils se tenaient. Il essaya de la convaincre par tous les moyens de la véracité de son histoire, même avec la couverture de son enfance, seul vestige de ses parents biologiques. Pour lui faire ouvrir les yeux, il lui montra sa jambe en bois, mais Emma ne vit qu'une jambe valide, car elle refusait fermement de le croire. Frustrée, elle repartit pour Storybrooke afin de prendre quelques affaires et ramener Henry à Boston avec elle. Dans la voiture, Henry tenta de convaincre sa mère de rester à Storybrooke afin d’accomplir son destin : briser la malédiction. Mais Emma ne l’écouta pas, ce qui força Henry à prendre le volant et à causer un accident.

Après l'accident, elle revint chez Mary Margaret, inquiète à l'idée que son amie était partie sans laisser un mot. Emma lui confessa qu'elle avait voulu s'enfuir avec Henry, ce qui la fâcha. Plus tard, au café, Emma discuta avec Archie pour qu'il l'aide à récupérer la garde de son enfant, mais celui-ci refusa et convint la jeune femme d'arrêter son affaire pour le bien de son fils. Ce fut la raison pour laquelle elle se rendit ensuite chez Regina lui dire qu'elle quittait Storybrooke pour de bon à la seule condition de pouvoir rendre visite à Henry de temps en temps. Malgré l'accord de façade de Regina, celle-ci eut son idée derrière la tête et lui avait préparé un chausson aux pommes empoisonnées. Emma vint donc faire ses adieux à Henry et lui expliqua que c’était la seule chose à faire. En enlaçant sa mère, Henry se rendit compte que Regina lui avait concocté un chausson aux pommes et pensa immédiatement qu'il était empoisonné. Emma ne le croyant pas, il décida de le lui prouver en croquant dedans, puis s'évanouit.

✣ Just believe: En panique, Emma se rendit à l'hôpital de Storybrooke et refusa de quitter son fils des yeux. Affolée, Regina ne tarda pas à les rejoindre. Elle avait à peine franchi le pas de la porte qu’Emma l’attaqua, argumentant que tout cela était de sa faute. Mais la maire de la ville rétorqua qu’elle n’y était pour rien en aucun cas. Emma retint sa colère et garda son sang-froid malgré la fausseté de ces propos, mais mit tout de même en garde sa rivale de ne pas trop la tester. Le dialogue s’arrêta là, mais toutes deux se fusillaient du regard. Un médecin vint interrompre leurs esprits échauffés pour leur annoncer qu’ils n’avaient rien trouvé pour tenter d’expliquer ce qui était arrivé au petit Henry actuellement plongé dans le coma. Le choc fit retomber l’emportement de chacune. Ce n’était ni le moment, ni l’endroit de se faire des reproches ou de s’intimider de la sorte, mais plutôt de soutenir Henry et de veiller sur lui. Ainsi, Emma et Regina firent preuve d’intelligence et décidèrent de rester ensemble à son chevet ce soir-là...

Les jours qui suivirent ce drame, Emma et Regina alternèrent les veilles, car la vie continuait à Storybrooke et la ville ne pouvait se passer ni de son shérif, ni de son maire. D’ailleurs, Emma passait la plupart de son temps à l’hôpital et entendit parler de rumeurs étranges à la section psychiatrie à propos d’expériences douteuses pratiquées sur on-ne-sait quels cobayes. Il y avait aussi du mouvement à l’orphelinat de Storybrooke qui voyait des orphelins disparaître mystérieusement sans laisser de traces. Le docteur Archie Hopper fut également victime d’une agression par un forcené qui fut remis aux mains des services psychiatriques après avoir été arrêté. Plus légèrement, des nains de jardin disparaissaient de façon récurrente dans les jardins des habitants. Autant dire que le commissariat n’était pas en berne avec tout ce remue-ménage et qu’Emma ne pouvait manquer à son devoir de protéger les citoyens.

La vie était plutôt paisible à Storybrooke jusqu’à la découverte d’un habitant un peu particulier sous les fondations de la bibliothèque de la ville. En effet, des habitants plutôt aventuriers dans l’âme avaient libéré par mégarde un dragon d’une envergure impressionnante en allant fouiner dans les sous-sols de la bibliothèque. Ce dernier s’invita au mariage le plus attendu du moment et brûla l’intégralité du buffet ainsi que la moitié des jardins réservés pour l’occasion. Réalité ou illusion collective, personne n’avait réellement compris ce qu’il s’était passé ce jour-là, mais il y avait forcément une explication à toute cette histoire, selon Emma.

✣ True Love’s Kiss: L’explication, une partie des habitants allaient l’obtenir, car le shérif Swan les plongea sans le vouloir dans un sommeil profond et leur fit revivre des scènes du passé. Ce passé que la malédiction avait complètement effacé. Mais leur rêve apparemment interminable et le coma inexpliqué du jeune Henry allaient prendre fin, car Emma réussit finalement à croire tout ce que lui disait son fils à propos de son livre de contes, et libéra tous les habitants de Storybrooke en lui donnant un baiser d’amour véritable sur le front. Par ce baiser, la malédiction prit fin, Henry revint à la vie, et tout le monde se souvint alors de sa vraie identité...
© Méphi.


"YOU'RE NOT THE ONLY ONE"
Don't look down, don't look into the eyes of the world beneath you. Don't look down, you'll fall down, you'll become their sacrifice. Right or wrong, can't hold onto the fear that I'm lost without you. If I can't feel, I'm not mine, I'm not real. All our lives we've been waiting for someone to call our leader. All your lies I'm not believing. Heaven shine a light down on me. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Emma Swan
Admin ೨ The Savior

✒ Curse :
144
✒ Coeur :
lourd
✒ Humeur :
je ne sais plus où j'en suis
✒ Statut :
Mère célibataire
✒ Personnage de Conte :
La Sauveuse


MessageSujet: Re: « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »   Dim 5 Mar - 18:05


Heaven shine a light down on me

This is who I am, now... Isn't it great ?

The Swan Song
Et il pencha la tête sur la surface de l'eau, attendant la mort... mais que vit-il dans l'eau claire ? Il vit sous lui sa propre image, mais qui n’était plus celle d'un oiseau gris tout gauche, laid et vilain. Il était lui-même un cygne. Peu importe qu'on soit né dans la cour des canards, si l'on est sorti d'un œuf de cygne. Il était enchanté de toute la misère et des tracas qu'il avait subis ; il apprécia d'autant mieux son bonheur, et la splendeur qui l'accueillait. Et les grands cygnes nageaient autour de lui et le caressaient avec leurs becs.

✣ Together again: En brisant le sort qui avait maudit tous les habitants de Storybrooke, Emma obtint des réponses aux questions qu’elle s’était posées tout au long de sa vie à maintes reprises sur son passé, la plus importante étant la suivante : pourquoi ses parents l’avaient-elle été abandonnée ? Toute cette histoire de malédiction lancée il y a vingt-huit ans sur des personnages de contes était bien réelle. Ainsi, non seulement ces derniers n’étaient plus des personnages fictifs, mais deux d’entre eux étaient même ses parents qu’elle n’avait jamais eu la chance de connaître... Et pas n’importe quels parents : Blanche Neige et son Prince Charmant. Etait-ce seulement une situation envisageable tellement elle était surréaliste ? Il avait juste suffit à Emma d’y croire sincèrement juste une fraction de seconde pour que tout soit possible, y compris sauver son fils entre la vie et la mort...

Emma était si heureuse de pouvoir de nouveau serrer son petit garçon contre elle. Elle se demanda toutefois pourquoi la levée du sort n’avait pas eu pour conséquences de renvoyer tous les habitants dans leur monde d’origine. Henry ne put l’éclairer davantage avouant ne pas comprendre lui non plus. Tout à coup, des bruits à l’extérieur de l’hôpital interrompirent leur conversation. En effet, Emma n’avait pas fait que ranimer le petit Henry ; c’était les habitants de toute une ville sortis de l’amnésie qu’elle avait sauvés et qui se retrouvaient enfin. Accompagnée d’Henry, elle alla les rejoindre et parmi eux, elle distingua Mary Margaret et David. Alors, c’était eux, ses parents, ses racines. Cela faisait donc d’Henry leur petit-fils. Leurs retrouvailles furent émouvantes, mais également très éprouvantes. Après tant d’années de séparation, Emma ne savait pas vraiment comment réagir. Ce fut Mary Margaret qui fit le premier pas et lui caressa tendrement la joue avant de la saisir dans ses bras. Elle fut bientôt imitée par David qui était visiblement ému. Dans la Forêt Enchantée, lui et Blanche Neige finissaient toujours par se retrouver d’une façon ou d’une autre malgré toutes les entraves et les obstacles qu’on dressait devant eux. Leur fille en avait fait de même. Elle avait accompli sa destinée et les avait retrouvés.

Ils avaient tous les trois du temps à rattraper ensemble. Seulement, cela faisait trop de choses à ingérer d’un seul coup pour Emma qui n’avait pas vraiment envie de parler de tout cela maintenant, mais plutôt autour d’un verre (voire même plusieurs bouteilles), plus tard, un autre jour. Il ne fallait pas omettre le fait qu’elle avait subi malgré tout un abandon et toutes les conséquences traumatiques et psychologiques qui s’y rapportaient. Ce n’était pas que Mary Margaret et David ignoraient ou ne tenaient pas à entendre sa douleur, bien au contraire, mais ils avaient attendus ce moment-là toute leur vie et souhaitaient naturellement s’entretenir avec elle maintenant qu’ils étaient réunis. Emma aussi avait attendu cet instant où elle découvrirait l’identité de ses parents. Elle s’était imaginé tous les scénarii possibles, mais en aucun cas celui de faire partie d’une famille de héros de conte de fée de sang royal. Elle avait donc besoin de temps pour se faire à cette idée. Ce fut sur ces mots que le docteur Archie Hopper vint précipitamment à leur encontre leur annonçant qu’une émeute conduite par le Dr Whale était en train de se rassembler pour aller tuer la Méchante Reine. Henry supplia Emma et ses grands-parents d’empêcher cela d’arriver ; il s’agissait encore de sa mère. Bien qu’Emma ne portait pas Regina dans son cœur et que cette dernière était responsable du malheur de tous, ils ne pouvaient pas rester là sans rien faire. De plus, il était du rôle d'Emma en tant que shérif de cette ville de faire respecter les lois de ce monde.

✣ Heroes and vilains: Les habitants voulant en finir avec Regina étaient déjà regroupés devant chez elle à tambouriner à sa porte. Contre toute attente, celle-ci s’ouvrit et leur maire ou plutôt leur tyrannique reine sortit affronter leur colère sans la moindre frayeur dans le regard. En effet, elle était loin d’être impressionnée par cette foule de petites gens sans intérêt qui ne tarderait pas à trembler devant elle. En effet, persuadée d’avoir retrouvé sa magie, elle éleva ses deux mains en direction des habitants pour lancer un sort, mais à sa plus grande surprise, il ne se passa rien. Les habitants comprirent alors qu’elle était sans défense et se ruèrent sur elle. Emma, Henry, Mary Margaret et David arrivèrent juste à temps pour les calmer et les raisonner en expliquant que la violence ne résoudrait pas leurs problèmes et ne leur rapporterait rien.

Dans ce monde, même les plus puissants pouvaient devenir faibles, surtout ceux attachés à leurs pouvoirs magiques. C’était le cas de Regina. Ainsi, toute la ville à dos contre elle et sans contrôle sur ses sujets, cette dernière perdit son poste de maire et devint prisonnière de sa propre demeure, ses moindres faits et gestes épiés en permanence. Elle ne pouvait plus mettre un pied dehors sans être immédiatement attaquée par des manifestants qui restaient plantés devant chez elle presque jour et nuit. Intervenant régulièrement, le shérif Swan et son adjoint, David, furent contraints d’instaurer un périmètre de sécurité tout autour de la maison du maire afin d’éviter tout acte de vandalisme ou de dégradation.

✣ To be continued: En parallèle, certains mettent tout en œuvre afin que la magie fasse son grand retour à Storybrooke. En effet, les anciennes fées collaborent actuellement avec les nains en vue de retrouver de la poussière de fée dans la mine. Cependant, les recherches s’avèrent infructueuses pour le moment. Seule la magie permettrait à tous les habitants de rentrer chez eux dans le monde des contes. Mais ici en ville, tout le monde n’est pas de cet avis. Ainsi, un mouvement pro et anti magie s’est développé. Entre autre, les pros veulent rester tandis que les antis souhaitent partir. Ces divergences de point de vue au sein de la population seront très certainement au centre du débat entre les candidats à la future élection municipale dont la date sera connue très prochainement. Il est donc grand temps qu’un vent nouveau souffle sur Storybrooke...
© Méphi.


"YOU'RE NOT THE ONLY ONE"
Don't look down, don't look into the eyes of the world beneath you. Don't look down, you'll fall down, you'll become their sacrifice. Right or wrong, can't hold onto the fear that I'm lost without you. If I can't feel, I'm not mine, I'm not real. All our lives we've been waiting for someone to call our leader. All your lies I'm not believing. Heaven shine a light down on me. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Emma Swan
Admin ೨ The Savior

✒ Curse :
144
✒ Coeur :
lourd
✒ Humeur :
je ne sais plus où j'en suis
✒ Statut :
Mère célibataire
✒ Personnage de Conte :
La Sauveuse


MessageSujet: Re: « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »   Dim 5 Mar - 18:05


Through the looking-glass.

Pseudo A-H
 Âge 25 ans
 Comment avez-vous connu Once Upon a Curse ? Il y a plus d’un an maintenant, en googlant, et depuis, je ne le quitte plus !
 Votre avis sur le Forum Super genial.
 Conseil(s) ; Suggestion(s) Je ne vois pas ce qu’on peut dire de plus ^^
 Votre Présence sur une semaine Avec ce compte, 7j/7 !
Multi-comptes
Ornella "Ella" Curl Boucle d'Or
feat. Hayden Panettiere

[STORY] - [PROFILE]
Monk Zimmer Quasimodo
feat. Rupert Grint

[STORY] - [PROFILE]

 Le Code du Règlement Ok by Snow
 Le point final Fini les Emma fantômes ! ”All our lives we've been waiting for someone to call our leader” ~ Evanescence.
©️ Méphi.


"YOU'RE NOT THE ONLY ONE"
Don't look down, don't look into the eyes of the world beneath you. Don't look down, you'll fall down, you'll become their sacrifice. Right or wrong, can't hold onto the fear that I'm lost without you. If I can't feel, I'm not mine, I'm not real. All our lives we've been waiting for someone to call our leader. All your lies I'm not believing. Heaven shine a light down on me. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lacey French
Admin ೨ Belle

✒ Curse :
2106
✒ Coeur :
Amoureuse d'une bête
✒ Personnage de Conte :
Belle


MessageSujet: Re: « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »   Dim 5 Mar - 20:39

Storybrooke n'attend que toi !



Si tu veux obtenir une clé chez Granny...
Tout d'abord, laisse moi te remercier de ton inscription au nom de tout le Staff de Once Upon a Curse ! Nous avons tous vraiment hâte de pouvoir t'accueillir en tant que membre validé dans notre belle famille de princes & princesses ! Mais avant, souviens-toi que tu disposes de dix jours pour compléter ta fiche, à moins que tu aies besoin d'un délai supplémentaire... Auquel cas, n'oublie pas d'en faire la demande auprès d'un membre de l'équipe administrative. Prends bien soin de suivre les avancées du contexte pour pouvoir les intégrer dans la partie Storybrooke de ta fiche, si tu fais l'impasse des événements importants du contexte dans ta présentation, nous ne pourrons pas te valider ! N'oublie pas non plus d'aller lire le règlement, si ce n'est déjà fait, et d'en inscrire le code dans le bas de ta fiche sans quoi elle ne sera pas validée ! Pour que tu puisses organiser au mieux l'histoire de ton personnage, tu peux également consulter notre frise chronologique ici, cela t'aidera certainement à mieux situer ton personnage dans l'avancée du forum. Une hésitation concernant ton personnage au niveau de l'avatar que tu voudrais ? Vérifie l'état du bottin ici ! Tu voudrais prendre un personnage en particulier mais tu ne sais pas s'il est libre ? Viens trouver la réponse à ta question ici ! Ces deux bottins sont mis à jour tous les lundi & jeudi. Il s'agit d'un problème avec son métier ? Tous les postes à pourvoir se trouvent , peut-être cela pourra-t-il te donner une idée pour compléter ton histoire, mais il te faudra attendre d'être validé pour aller y recenser ton métier... Si c'est le groupe que tu n'arrive pas à choisir, jette un coup d’œil par ! Nous tenons également à t'informer que tous les personnages de la série sont susceptibles d'être utilisés à un moment où un autre par le staff, et ce dans le but de faire avancer le contexte du forum. Tu devras donc tenir compte de ces faits pour l'avancée de ton personnage s'il est présent dans la série mais, ne t'en faites pas, ces utilisations ne seront jamais abusives. Tu as une autre question, technique ou relative au forum ? Il te reste un problème à résoudre ? Dans ce cas, je te propose de venir le poster sur ce sujet ou bien de contacter le Staff par MP afin que nous fassions tout ce qui est en notre pouvoir pour t'aider ! Ça y est, tu es prêt à rejoindre l'aventure ? Génial ! Il ne me reste donc plus qu'à te souhaiter bon courage pour remplir ta fiche, dans ce cas !

L'accueil du voisinage.
Re bienvenue parmi nous



Bon courage pour le reste de ta fiche

On se fera plein de liens super cool toi et moi !!! (et on aura plus qu'à trouver ton père )

QUE LA FORCE SOIT AVEC TOI !
©️ Méphi.


Beauty and the Beast

Il y a un monde où l'espoir et les rêves vivent à jamais. Tant de merveilles à voir, un monde que ton coeur seul connaît. Et aussi belle qu'un vieux poème, cette chanson là nous entraîne vers un beau voyage tel un baiser volé. Si l'on y croit, le voeu que l'on donne aux étoiles s'exaucera. Mon cœur à travers l'air du vent sera guidé vers toi. Et si l'on y croit, les reflets d'un ciel de diamant brilleront de mille feux. L'amour sera toujours heureux, à tout il survivra; si l'on y croit. Un jour je viendrai vers toi. Tout en moi je le sais puisque ce jour-là la pantoufle m'ira, je verrais l'amour dans tes yeux. Un conte ancien comme le temps, aucun obstacle au devant car tu vis en moi tel un baiser volé. Éternelle histoire, la rose ne flétrira. Ce beau rêve bleu est là qui nous attend. by Anaëlle
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Emma Swan
Admin ೨ The Savior

✒ Curse :
144
✒ Coeur :
lourd
✒ Humeur :
je ne sais plus où j'en suis
✒ Statut :
Mère célibataire
✒ Personnage de Conte :
La Sauveuse


MessageSujet: Re: « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »   Dim 5 Mar - 21:43
Merci beaucoup :uu:

Oh oui j'avoue on peut trouver pas mal de liens possibles avec tous tes perso Wink

Et ouais, plus que David et la famille sera réunie


"YOU'RE NOT THE ONLY ONE"
Don't look down, don't look into the eyes of the world beneath you. Don't look down, you'll fall down, you'll become their sacrifice. Right or wrong, can't hold onto the fear that I'm lost without you. If I can't feel, I'm not mine, I'm not real. All our lives we've been waiting for someone to call our leader. All your lies I'm not believing. Heaven shine a light down on me. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mary Margaret Blanchard
Admin ೨ Blanche-Neige

✒ Curse :
10072
✒ Coeur :
Mariée à son Prince Charmant
✒ Statut :
Enceinte de trois mois
✒ Personnage de Conte :
Blanche Neige


MessageSujet: Re: « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »   Lun 6 Mar - 15:47
Vive les Charming



I make a mistake

   

« I thought we were doing something brave for our child. And we were brave… but we weren’t king. We were selfish. If anything, we are not heroes anymore… »© Eöl
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Emma Swan
Admin ೨ The Savior

✒ Curse :
144
✒ Coeur :
lourd
✒ Humeur :
je ne sais plus où j'en suis
✒ Statut :
Mère célibataire
✒ Personnage de Conte :
La Sauveuse


MessageSujet: Re: « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »   Dim 2 Avr - 19:56
Voilà, ma fiche est enfin achevée ! Smile

Désolée pour l'énorme retard que j'ai pris !


"YOU'RE NOT THE ONLY ONE"
Don't look down, don't look into the eyes of the world beneath you. Don't look down, you'll fall down, you'll become their sacrifice. Right or wrong, can't hold onto the fear that I'm lost without you. If I can't feel, I'm not mine, I'm not real. All our lives we've been waiting for someone to call our leader. All your lies I'm not believing. Heaven shine a light down on me. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mary Margaret Blanchard
Admin ೨ Blanche-Neige

✒ Curse :
10072
✒ Coeur :
Mariée à son Prince Charmant
✒ Statut :
Enceinte de trois mois
✒ Personnage de Conte :
Blanche Neige


MessageSujet: Re: « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »   Mar 4 Avr - 13:13

Bravo, tu y as cru assez fort !



À toi de percer les secrets de Storybrooke...
Ça y est, tu as réussi à te retrouver parmi les amnésiques maudits ! Alors, qu'est-ce que ça fait ? Tu n'as pas peur des gros nuages magiques, au moins ? Ce serait vraiment dommage ! Bon, trêve de plaisanterie, c'est maintenant que les choses sérieuses commencent ! Tu es validé, ce qui signifie que tu peux désormais aller poster dans les autres parties du forum : la catégorie où tu établis tes liens & tes RPs, celle où tu peux flooder et jouer, mais surtout la partie RP ! Bah oui, c'est quand même pour ça que t'es là à la base, non ? Surtout, n'oublie pas d'aller recenser ton métier ici, si tu es en âge de travailler, sinon il ne sera pas pris en compte et quelqu'un d'autre pourrait prendre ta place ! En tout cas, encore un gros merci de la part du Staff pour tenter l'aventure parmi nous... Le forum t'ouvre ses bras, c'est maintenant à toi de jouer !

PRENDS GARDE À LA MALÉDICTION !
©️ Méphi.


I make a mistake

   

« I thought we were doing something brave for our child. And we were brave… but we weren’t king. We were selfish. If anything, we are not heroes anymore… »© Eöl
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »   
Revenir en haut Aller en bas
 

« EMMA SWAN ✣ Sorry, the only one who saves me is me. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nacelle pour mieux regarder les étoiles [pv Emma Swan]
» Il parait que je suis la sauveuse — Emma Swan
» You are ...not Elijah [fe-Juju le dada]
» Just a kiss ? Really... [pv Emma Swan]
» Emma Swan — Le vilain petit canard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon a Curse ::  :: Fiches Administratives :: Passeports Validés-