★ Coup de cœur Novembre 2016 de Disney World Pub
★ Coup de cœur Mars 2017 de Ouaf Ouaf Pub

Le forum fête ses 5 ans d'existence !
Venez ici nous laisser votre plus beau message !
Inscrivez votre forum sur notre Top-Site !

L'histoire se déroule en Octobre 2013.

« Tant qu'il y a assez de place pour stocker les guimauves, tout va bien. »
par Valentine Bellamy dans You gave up the fight, you left me behind


Charming ೨ Henry ೨ Ruby ೨ August

Partagez | 
 

 INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

✒ Curse :
49


MessageSujet: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Mer 30 Juil - 13:44

Everything has a beginning



The shadow waiting in the dark...
Ainsi donc, vous voilà encore pris au piège ! Vous avez cependant appris que l'ombre mystérieuse qui semble vouloir vous nuire n'est autre que Morphée... De plus, il vous a promis de vous suivre dans ce nouveau lieu, est-il déjà là ? Cherchait-il seulement à vous faire peur ? Il ne donne aucun signe de vie, pour le moment, mais cela ne veut pas forcément dire qu'il vous a oubliés...

Le nouveau décor dans lequel vous vous trouvez désormais se trouve être une forêt. Si vous pensiez que votre groupe s'y trouve seul, vous réalisez bien vite que ce n'est pas le cas... Le prince James Charmant arrive, il semble un peu perdu... Rumplestiltskin apparaît alors, lui proposant de l'aider à sortir de cette forêt sans fin, si le prince accepte de passer un pacte avec lui.
« Non, plus de pacte ! » s'exclame Charming avant de dégainer son épée. Son adversaire fait apparaître une arme similaire dans sa main et un combat début alors.

Tandis que les deux protagonistes de cette scène s'affrontent, vous vous rendez compte que vous ne pouvez toujours pas intervenir ! Ils ne vous voient pas, ne vous entendent pas... Même leurs coups d'épée vous traversent comme si vous n'existiez pas ! Que faites-vous ici ? Qui sait ce qu'il va vous arriver dans un lieu pareil, avec la menace de Morphée qui plane au dessus de vos têtes...

L'heure est venue...

Les règles à retenir.
/!\ RELISEZ AVEC ATTENTION CE PARAGRAPHE, IL A ETE MIS A JOUR /!\

೨ Comme vous le voyez, les participants de l'intrigue se retrouvent séparés en trois groupes, témoins de trois scènes différentes. Vous ne pouvez donc pas intervenir dans un autre groupe que le vôtre (la liste des participants de ce groupe se trouve ci-dessous).
೨ Comme pour la première partie, nous vous demanderons de ne pas faire avancer la scène (ne faites pas évoluer les protagonistes de la scène dont vous êtes témoins en dehors de ce que le Staff met dans ses posts), les admins s'en chargeront au fil de leurs posts.
೨ En tant que spectateurs de ce souvenir, vos personnages ne peuvent pas intervenir sur le cours des choses. Ils peuvent évoluer dans le décor mais les acteurs de la scène qui se déroule devant leurs yeux ne peuvent toujours pas les voir, ni les entendre, ni les toucher.
೨ En revanche, les participants de l'intrigue peuvent interagir entre eux : se parler, se toucher, etc...
೨ Vos personnages ne sont pas habillés de la même manière qu'ils l'étaient lorsqu'ils se sont endormis. Non, à la place, ils portent les vêtements de leur vie passée, ceux qu'ils portaient au moment où la malédiction de Regina a frappé. Par exemple, Alexander est habillé en pirate tandis que Scott porte les vêtements du roi de Camelot.
೨ Concernant les objets que vos personnages sont susceptibles d'avoir sur eux lorsque la Malédiction a frappé (genre couteau, épée etc...), sachez que vous pouvez les avoir avec vous durant l'intrigue à condition qu'ils aient perdu leurs propriétés magiques ! (ex : Excalibur devient une épée normale).
೨ Maintenant, vos personnages ne peuvent plus toucher aucun objet de la scène dont ils sont témoins, contrairement au mariage où certains morceaux du décor leur était accessible. C'est désormais impossible pour eux de poser la main sur autre chose que l'un de leurs camarades témoins ou leurs propres objets (voir point ci-dessus).
೨ Une fois de plus, retenez bien que vos personnage sont des témoins de cette scène pour une raison précise et nous vous rappelons qu'ils n'ont pas les moyens de prendre en main la situation... Ainsi, de la même manière que la sortie était bloquée pour la première partie de l'intrigue, vous ne pouvez pas trop vous éloigner de ce qui se passe sous vos yeux. Le champ de force invisible vous retient toujours sur les lieux !
೨ Notez bien que, même avec vos anciens vêtements, vous restez les humains maudits de Storybrooke ! Ainsi, au niveau physique, les fées ne retrouvent pas d'ailes et les sirènes conservent leurs jambes. Les sorciers ne retrouvent pas leurs pouvoirs non plus, et chacun ne possède que les souvenirs dont il disposait à Storybrooke.
೨ Si vous voulez réserver votre tour pour répondre à l'intrigue, cela ne pourra durer que trois heures. Une fois ce laps de temps écoulé, votre post sera effacé par un membre du staff et vous aurez perdu votre tour. Si le délai est dépassé mais que le staff n'a pas encore eu le temps de supprimer la réservation, les autres participants à l'intrigue sont autorisés à poster comme si aucune réservation n'avait été faite.
೨ Dernier détail, nous demandons toujours un minimum de 600 mots par RP lors de cette intrigue.

Les participants.
Lilwenn Chimay. ೨ Ivy Toothy. ೨ Finean J. Theouranos. ೨ Spencer Rigan. ೨ Moïra Fisher. ೨ Walgrim Redcap. ೨ Elias Makela.

La fiche de réponse officielle de l'intrigue que vous pouvez utiliser si ça vous dit.

Code:
<center><img src="http://static.tumblr.com/gdu7n8v/6sUm3xbdx/tumblr_m3tualpl5z1ru8zn6o1_1280.gif" width="481px"; img style="border-radius: 100px 100px 0px 0px;"><div style="width: 481px; background-color: #020210; font-family: calibri; font-size: 8px; text-transform: uppercase; line-height: 100%; text-align: center; letter-spacing: 5px; padding-top: 15px; padding-bottom: 15px; color: #BBC1AB">✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.<br>
<object type="application/x-shockwave-flash" data="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" width="250" height="20">
<param name="movie" value="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf"/>
<param name="bgcolor" value="#020210"/>
<param name="FlashVars" value="mp3=http://tegos.kz/new/mp3_full/Lana_Del_Rey_-_Once_Upon_A_Dream.mp3"/>
</object></div><div style="width:463px; background-color:#ffffff; padding:10px; text-align:justify;  font-size: 12px;"><center><div style="width: 450px; font-family: arial; text-align:justify; color: #11091e;line-height: 100%;">bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla </div></center></div><p>
</center>
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Mer 30 Juil - 17:52
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





« Le remède à l'ennui, c'est la curiosité. La curiosité elle, est sans remède »

Ce mariage était tout ce qu'il y avait de plus étrange, ce mariage ou se rêve. Spencer ne savait plus où elle en était, croire la dame blanche ou croire en ses propres sensations. Il était évident qu'elle ne croyait pas en la théorie de sa nouvelle amie, même si elle avait répondu positivement à sa requête. Toutefois, elle était entrée dans son délire, si elles se trouvaient réellement dans le rêve d'une personne, cela ne pouvait qu'être dans celle de cette mademoiselle Winter. Tout ce qu'elle voyait lui semblait tellement réel et pourtant, ça ne l'était pas, elle en était sûre. Pendant que son pot de colle observait leur future victime, elle regardait encore cette foule, ils semblaient tous être étonnés par ce mariage. L'union de cette Blanche-neige et ce prince Charmant paraissaient ne pas être du goût de tout le monde. Ce fut avec étonnement qu'elle entendit la phrase de la tueuse au scalpel, apparemment, il y avait deux miss Winter. Une avec un visage radieux, à la limite de l'euphorie et une autre aux visages fermés. Toutes les deux avaient le même visage et pourtant, elles étaient tellement différentes. En regardant de plus près, Spencer remarqua la perplexité de la première Roselyne, elle aussi était perturbé par sa jumelle. Celle-ci haussa des épaules, elle n'avait aucune idée de qui était qui et puis, elle n'en avait aucune envie.

Toutes les deux avaient réussi à échapper aux autres, en évitant de se mêler avec eux. Malheureusement pour Spencer, la jeune femme attira deux autres non invités vers elles. C'était prévisible, c'était de sa faute si elles étaient ensemble, puis, elles les avaient menées vers une fausse Indienne, qui elle avait attiré le regard de beaucoup trop de personnes. Toutefois, c'était grâce à cet homme qu'elle découvrit le prénom de la fautive. Pourtant, Tessa ne semblait pas si heureuse de le voir, son comportement était devenu différent, plus tempéré. Il n'était pas seul, près de lui, il y avait une jeune femme blonde, une certaine Jill. Dans une tel lancé, la brune à la robe blanche la présenta, mais avant qu'elle puisse la finir, la grande porte se fracassa contre les murs. Regina savait faire des entrées et la sienne était explosive. Apparemment, elle aussi avait un problème capillaire, mais sa tenue était digne de sa colère du moment. Toutefois, elle souriait, un sourire qui se mêlait à la peur des nons invités et aux cris des deux Heelsmans. Son sourire se ferma sur cette phrase : « Profitez bien de ces instants de joie, tant qu'ils dureront... Avec ma malédiction, je détruirai votre bonheur, même si c'est la dernière chose que je fais ! ». Spencer nageait encore en pleine perplexité, les non-fantômes seraient aussi maudits ? Non parce que, eux étaient là sans savoir pourquoi. C'est après que miss Blanchard lança l'épée de son époux, à travers la foule et elle se planta dans Regina. Du moins, elle l'aurait été si son corps n'avait pas disparu en fumée. Décidément, cela ne pouvait qu'être un rêve, il était certain que cette maîtresse n'aurait jamais eu autant de force et de courage pour faire ça. Pour une fois, Tessa et elle était totalement en accord, cette épée était bien trop lourde pour elle.

Les invités et les non-fantômes étaient tous paniqués, en même temps, il y avait de quoi. Ils avaient vu une épée se diriger vers eux. Pourtant, les deux jeunes femmes n'avaient pas bougé, elles s'étaient contentées d'observer les autres. Tessa s'approcha d'elle afin de lui poser une question, une question qui était loin d'être bête et ce qui confirmait encore qu'elles se trouvaient dans Inception. La malédiction de Regina semblait être la même que les dires d'Henry, c'était définitif, elle détestait ce gamin. Avant qu'elle puisse lui répondre, elle remarqua le chaos devenait plus brumeux. Tout ce qui se déroulait autour d'elles se dissipa en fumée pour laisser la place à une lumière. Spencer ne pouvait voir ce qui se cachait derrière, seule sa voix étaient perceptibles : « Ainsi, c'est ici que vous étiez ! Vous ne pourrez plus m'échapper, désormais ! Vous pouvez avoir peur... Vous allez bientôt rejoindre votre petit camarade dans mon sanctuaire... ». Cet homme ricanait tandis qu'un nouveau décor se dessina devant elle et cette fois-ci, elle pouvait le voir. « Allez-y, tentez de me fuir ! Où que vous alliez, je saurais vous suivre, vous ne pourrez plus vous cacher ! Nul n'échappe à Morphée ! » , décidément, son rêve devenait plus sombre et plus inquiétant. Peut-être que Tessa aura une nouvelle idée à suggérer, mais celle-ci ne se trouva pas dans ce nouveau monde. Jamais là quand il le faut ! À la place d'un mariage, les non-fantômes assistaient à un combat, entre David et un Gold gluant.

Tessa était vraiment son petit démon, mais en cherchant bien, son ange n'était pas non plus dans cette forêt. Elle marchait entre les spectateurs, comme dans le mariage, Spencer n'allait pas leurs parler. Qui pouvait-être le rêveur ? Miss Winter n'était pas là. Tout en se faufilant, elle les touchait, ils auraient pu devenir des fantômes pendant le changement de décor, ils avaient bien eu un changement de personnage. C'est en touchant une rousse qu'elle remarqua sa jeune amie, Lilwenn semblait tout aussi perdue : « Je ne sais pas si je préfère ce Gold ou celui qui se trouve dans notre ville. Au moins, ici, ce n'est pas un éclopé », Spencer se rapprocha près de son oreille pour lui murmurer une autre vacherie, « comme pour toi, tu marches et tu t'es débarrassé de Scott, heureuse ? ». Il manquerait plus que de se débarrasser de miss Fisher et tout serait parfait. Si Tessa était encore avec elle, elle aurait pu la faire passer pour le rêveur et puis la tuer.



Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Ven 1 Aoû - 10:47
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.






Ce n'était peut-être pas une réalité parfaite, mais elle lui convenait, tant qu'elle pouvait bouger à sa guise. Elle ne demandait pas grand-chose, hormis savourer le moment présent. Elle ne se fit pas prier et annoncer à voix haute qu'elle préférait cet endroit à l'hôpital, Ivy qu'elle n'avait pas vu arriver, lui fit un sourire compatissant, cela lui fit du bien d'être comprise, car vu l'air agacé de Nahia, celle-ci ne comprenait pas pourquoi elle appréciait ce rêve et une partie d'elle en fut blessée. Pouvait-elle au moins se mettre à sa place ?

- Il faudra vraiment qu'on discute nous!

Haussant les épaules, Lilwenn garda le silence, et même si la remarque de sa belle-soeur lui donna envie de lâcher sa main, elle ne le fit pas. Ce geste pourtant si simple lui avait été inaccessible durant ses derniers mois et il n'y a rien de mieux que de sentir le contact d'une autre main dans la sienne. D'un coup tout commença à se brouillé, Lilwenn en ferma les yeux, elle ne voulait surtout pas se réveiller... Elle implora intérieurement de lui laisser encore quelques minutes, juste le temps de marcher encore un peu, ce n'était pas mort d'homme.

Réalisant qu'elle n'était pas dans son lit, elle ouvrit les yeux et fut éblouie par un flash lumineux, elle ne sentait plus la main de Nahia. Où était-elle ? Et surtout pourquoi n'avait-elle pas peur ? La voix d'outre-tombe réapparut, ils l'aient avait retrouvé et prétendait qu'ils ne pourraient plus s'échapper. Elle se trouvait à présent dans les pénombres, une ombre approchait, Lilwennn'attendait qu'une seule chose, voir son visage, savoir qui il était.

« Vous pouvez avoir peur... Vous allez bientôt rejoindre votre petit camarade dans mon sanctuaire... »

Elle se sentait à nouveau emporter, allait-elle rejoindre le sanctuaire ? Est-ce qu'elle serait toujours guérie dans cet endroit ? Elle vit enfin l'inconnu de plus près, il affichait sourire inquiétant qui lui glaça le sang, elle ressentait enfin la peur et pourtant elle se sentait plus forte, non tétanisée.

« Allez-y, tentez de me fuir ! Où que vous alliez, je saurais vous suivre, vous ne pourrez plus vous cacher !  Nul n'échappe à Morphée ! »

Morphée ? Le mec de la mythologie grecque qui contrôlait les rêves, qu'est-ce que cela avait avoir avec le mariage de Blanche-neige et son Prince Charmant ? Elle se trouvait à présent dans une forêt, sa tapisserie toujours sur le dos et Nahia avait disparu. Tournant sur elle-même, elle se fit traverser par David qui semblait un peu perdu. Au moins, même si ce n'était qu'une apparition, ils étaient dans le même état d'esprit. Le choc fut de voir Mr Gold en mode Shrek croisé avec une grenouille. Elle prit le risque de s'approcher des deux hommes puis se baissa d'un coup quand David dégaina son épée, après avoir dit qu'il ne voulait pas de pacte.

En se relevant bien droite, elle remarqua qu'il y avait d'autres personnes avec elle, deux hommes qu'elle ne connaissait pas, l'hobbit, Ivy et pour son plus grand malheur, Moïra, ce fut à peine si elle la regarda, c'était bien sa veine pour le coup elle préférait encore parler à l'Hobbit qu'à l'autre adolescente. Quand elle sentit une main se poser sur son épaule, elle se retourna pour apercevoir, Spencer. Elle était si heureuse d'être auprès d'elle, en ayant perdu Nahia et John, elle avait eu peur quelques secondes de se sentir seule dans cette nouvelle réalité, mais elle avait Spencer et Ivy.

« Je ne sais pas si je préfère ce Gold ou celui qui se trouve dans notre ville. Au moins, ici, ce n'est pas un éclopé »

Sans aucun doute, Lilwenn préférait le Mr Gold en mode normal, mais il est vrai que lui aussi semblait rétabli, elle se regarda vite fait les mains voir si elle se retrouvait toute verte et fit soulager de constater que non. Spencer se rapprocher d'elle pour lui murmurer une chose à l'oreille. Telles, deux confidentes qui se foutent de ce qui les entoure.

« comme pour toi, tu marches et tu t'es débarrassé de Scott, heureuse ? »

C'est vrai qu'au moins, plus de Scott et de sa pimbêche, plus de brocoli et de Radis. Un monde parfait, si au moins il lui avait laissé Nahia et John, contre l'Hobbit et Moïra.

- Ouais, enfin, j'aurai bien voulu être débarrassé d'autres spécimens, mais on ne peut pas tout avoir.

Elle appuya son regard sur l'ancienne sirène, avant d'observer le paysage autour d'elle, cela ressemblait beaucoup à la forêt qui entourait la maison de ses parents, un endroit encore plus familier que le château d'avant. Devait-elle faire part de son sentiment à Spencer ? Lui dire qu'elle a l'impression d'avoir déjà vu toutes ses scènes ? Elle ouvrit la bouche, mais les combattants arrivèrent vers elles et même s'ils les traversaient, Lilwenn préféra se décalé en prenant le bras de Spencer, même un coup d'épée virtuel ne lui disait rien qui vaille. À présent, elles venaient de rejoindre Ivy et Lilwenn se mit à observer davantage le combat, elle appréciait le spectacle, les échos des épées l'une contre l'autre. C'était comme-ci Morphée lui était sortie de l'esprit, n'était-elle pas à l'abri ici ?

- Shrek se démerde pas mal avec une épée, vous croyez qu'il va gagner ?



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Finean J. Théouranos
Habitant ೨ Hadès

✒ Curse :
33
✒ Coeur :
Pris par quelqu'un qui ne m'aime pas
✒ Statut :
Fou à lier mais c'est normal
✒ Personnage de Conte :
Hadès


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Ven 1 Aoû - 15:28
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.

   
   
   
   
   

Comme je le pensais celle que j’avais connue sous le nom de Pandore répondait au nom de Tessa à présent. Et j’en étais désolé. Apparemment personne n’avait retrouvé la mémoire en passant dans ce monde étrange. Je ne pus cacher la déception se peindre sur mon visage en la voyant répondre à son nom factice. Elle se tourna vers son amie et la présenta.

« Et voici Spencer, nous sommes dans un rêve et... »

Spencer, ce nom me disait quelque chose, je la regardais d’un peu près et afin de passer outre ses vêtements médiévaux pour essayer de trouver qu’il elle était à Storybrooke. Je crus me souvenir qu’elle travaillait au Lycée mais je n’en étais pas sur. Mais ce n’était pas très important, Tessa pensait que nous trouvions dans un rêve et non dans une réalité. Elle allait poursuivre sur autre chose mais le claquement retentissant des portes de la salle la coupèrent dans son élan. Regina, dans toute sa grandeur de Méchante Reine venait de faire son entrée et elle savait y faire. Un climat de peur s’abattit sur la salle du moins parmi les invités fantômes. Car j’entendis les deux jumelles Heelsman hurler des encouragements ou quelque chose qui y ressemblait. La Reine lança une menace à l’intention du couple royal.

« Profitez bien de ces instants de joie, tant qu'ils dureront... Avec ma malédiction, je détruirai votre bonheur, même si c'est la dernière chose que je fais ! »

Une malédiction, ce mot fit tilt dans mon esprit. Nous avions été maudit pour nous retrouver dans cette ville minable où il ne se passe jamais rien. E c’était Regina qui l’avait lancée cette malédiction. Me coupant dans mes réflexions et dans les possibilités qu’apportait cette information, je vis la mariée s’emparer de l’épée de son presque mari et l’envoyer sur Regina. Ce n’était pas une arme de jet mais cela aurait pu l’atteindre. Seulement voilà, la Méchante Reine se volatilisa dans un nuage de fumée. La magie était présente ? Ce que je venais de voir était de la magie pure, je ne pouvais pas le nier.

« Je ne voudrais pas dire, mais une épée est bien trop lourde pour être lancée aussi loin, pas de doute, on est dans un rêve. »


Et si cette scène avait conforté Tessa dans son hypothèse du rêve, moi je savais que c’était une scène du passé. Mais la vivait-on ou étions-nous simple spectateur. Je pouvais essayer d’invoquer un esprit pour voir si la magie tait de retour mais avant d’avoir pu faire quoi que ce soit. La foule des invités fantômes, s’éparpilla, tout le monde fuya vers la sortie apeuré. Heureusement qu’ils nous traversaient sinon, je ne doute pas que plusieurs personnes se seraient retrouvées écrasées, foulées au pied par sa masse terrifiée par la magie et la menace de la Reine. Tessa posa une dernière question alors que peu à peu le décor s’effaçait.

« Ce n'était pas d'une malédiction dont il parlait le gamin dans le coma ? »


Une lumière vive remplaça le décor de la salle de bal, sans que je n’aie pu approuver ses dires. Henri, si mes souvenirs sont bons, parlait souvent avec justesse de leur passé mais tout le monde pensait que ce n’était que des phrases en l’air d’un gamin imaginatif. Sauf pour ceux qui savaient. Peut-être que cette expérience les fera changer d’avis.  Mais sans avoir le temps de pousser ma pensée plus loin, la mystérieuse voix s’éleva de nouveau.

« Ainsi, c'est ici que vous étiez ! Vous ne pourrez plus m'échapper, désormais ! Vous pouvez avoir peur... Vous allez bientôt rejoindre votre petit camarade dans mon sanctuaire... »

Peut-être que c’était le fait d’avoir pensé au gamin quelque instants avant mais j’eus l’intuition que ce petit camarade dont il parlait était Henri. Est-ce que cela voulait dire qu’il était tombé dans le coma ? Je ne savais plus vraiment où j’en étais. C’était vraiment trop étrange. C’était un rêve un peu trop réel pour être un rêve. Et une réalité un peu trop étrange pour être réelle.  

« Allez-y, tentez de me fuir ! Où que vous alliez, je saurais vous suivre, vous ne pourrez plus vous cacher ! Nul n'échappe à Morphée ! »

Morphée ? Sérieusement, qu’est ce qu’il avait à interagir avec autant d’humains à la fois et surtout comme se faisait-il qu’il avait encore son pouvoir lui ? Il comprenait mieux pourquoi il avait cette impression bizarre entre rêve et réalité. Mais il ne comprenait pas les motivations du sorcier.

« Morphée ? Mais qu’est ce que tu es en train de fabriquer ? »

Mais seul le silence me répondit laissant à nouveau place à un autre décor. Ah, si je pouvais faire de la magie, il aurait moins rigolé, et ce serait surement moins moqué de moi. Si je tenais cet impertinent. Mais ce n’était pas le cas, j’étais prisonnier de son monde de rêves et cette fois-ci le décor était plus sombre. C’était une grande forêt et j’imaginais qu’il s’agissait de la forêt sans fin que j’avais déjà l’occasion de parcourir. Là, le marié fit son apparition dans un habit plus classique. Il semblait perdu dans cet endroit et cela était compréhensible, cette forêt était vraiment immense. Là, alors qu’il marchait tranquillement, Mr Gold enfin plutôt Rumplestiltskin fit son apparition. Cela devait en surprendre plus d’un de voir l’antiquaire avec cette forme.  Le groupe de non-fantôme était moins important que celui dans la salle de bal. Je reconnu Spencer que l’on venait de présenter mais aussi Walgrim que j’avais plusieurs fois vu au Rabbit Hole que je fréquentais de temps à autre. Je vis également Loki, enfin Elias puisqu’il me semblait bien que j’étais le seul à qui ses événements ne paraissait pas trop étrange. Alors que j’observais qui était passé à cette partie de l’histoire, je vis Charmant dégainé son épée et engager le combat avec le sorcier. Comme c’était imprudent de sa part, surtout que Rumpelstiltskin avait la magie de son côté. Ce qui me frustra encore plus de ne pas y avoir accès.



   



Une ombre mystérieuse a pris le contrôle de ton esprit...

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

✒ Curse :
49


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Ven 1 Aoû - 22:42

Everything has a beginning



The shadow waiting in the dark...
Dans ce monde fait de souvenirs et de songes, Morphée règne en maître. Maintenant qu'il a retrouvé votre trace, il ne va pas vous lâcher de sitôt ! Certes, votre sommeil est un peu plus profond dans cette nouvelle scène, mais rien n'est terminé...
Tandis que vous observez ce qui se passe dans ce lieu, Morphée rôde. Il est invisible, indétectable, mais il est là. Il se délecte de votre situation, scrute vos visages perdus. Dans cet univers, il est puissant. Vous ne savez pas qu'il est là, et c'est tout à son avantage !

S'approchant de Lilwenn Chimay, il se penche à son oreille et se met à murmurer. Sa magie transforme ses paroles en images, visibles uniquement par Lilwenn ! Ainsi, son pouvoir de confusion fait en sorte que l'esprit de l'ancienne lady de Shallott s'embrouille. Lorsqu'elle regarde parmi ses camarades spectateurs à travers ce voilage mental, elle croise alors le regard de Moïra. Cette dernière la montre du doigt en rigolant à gorgre déployée. Lorsque Lilwenn tente de protester, elle se rend compte qu'elle est incapable de bouger : elle est paralysée. C'est précisément de cela que Moïra se moque, d'ailleurs... Puis, l'image redevient claire, bien que la colère envahisse la lycéenne. Elle retrouve ses capacités de mouvements, Moïra ne fait plus du tout attention à elle... Mais Lilwenn ne compte pas laisser l'ancienne sirène gagner aussi facilement !

L'heure est venue...

La seconde partie de l'intrigue continue !
Morphée est invisible, même lorsqu'il commet ses méfaits ! Vous l'aurez compris, il utilise ses pouvoirs sur vous. Dans ce monde, il a la capacité à implanter des images dans l'esprit de ses victimes. Il s'agit de scènes qui n'ont pas lieu dans la réalité mais simplement dans l'esprit de ceux que Morphée vise. Par exemple : Moïra ne se moque pas de Lilwenn, elle ne la regarde peut-être même pas, et la rouquine n'est pas vraiment paralysée. Personne autour d'elle a remarqué son trouble car tout se passe en quelques secondes, dans son esprit. C'est donc Morphée qui fait croire à Lilwenn que cela s'est passé, et il est impossible pour elle ou pour qui que ce soit de se douter de la présence de Morphée et de ses agissements, et encore moins d'échapper à sa magie ou aux illusions qu'il vous inflige (si il vous choisit...) !
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Dim 3 Aoû - 11:06
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.







Walgrim essayait de se concentrer sur les éléments fiables de cette histoire de fou. Ce qui n'était pas facile puisqu'il s'agissait VRAIMENT d'une histoire de fou. Rowena semblait comprendre se qui se passait. Mais même ces explications semblaient dingues. Des personnages de contes et une méchante reine ? Le nain décida de ne garder que cette histoire de livre, le seul truc logique dans tout ce bazar. Ok, çà ne l'avançait pas beaucoup de ne conserver en tête que cette partie des explications de la coiffeuse, cependant, çà lui évitait d'employer mentalement le mot 'dingue' à toute les sauces. Bon sang, c'était quoi comme rêve ? Car ce ne pouvait être qu'un rêve, n'est-ce pas ? Il allait se réveiller d'un moment à l'autre et plaisanter avec ces amis de ce cauchemar !

Penser que tout çà n'était qu'un songe était rassurant et lui permettait de regarder les événements du mariage avec un calme relatif malgré la panique qui traversait les rangs des invités fantômes. La seule fausse note était ce Michael Moody. L'ancien loup s'acharnait à vouloir tuer le fantôme de cette Blanche-Neige, ce qui lui confirmait la dangerosité de ce type (même s'il s'avait déjà ce genre de chose pour avoir déjà subi le côté impulsif du prisonnier). Contrairement à la pseudo-méchante reine qui s'était évaporé, ce type était réel, ce qui le rendait dangereux, rêve ou non.

Pour 'pimenter' le tout, il n'allait pas tarder à réaliser qu'il avait été 'optimiste' en s'imaginant que d'être enfermer dans une pièce avec un évadé d'asile aussi instable que violent était se qu'il pouvait leur arrivé de pire dans cette étrange situation. Avant qu'il ne puisse dire à Rowena qu'il acceptait de ne plus l'appeler 'Rowy' si de son côté, elle se décidait à l'appeler 'Wally', la scène autour d'eux commençait à... c'était quoi le mot approprié... se brouiller ? Se flouter ? La perplexité passé, le nain éprouva un certain soulagement. Ouf, c'était certainement le signe qu'il allait se réveiller !

*Pas trop tôt !* Songea-t-il.

Avant qu'il ne puisse poursuivre sa pensée, il fut éblouit. Walgrim plissa des yeux en se mettant une main devant le visage pour se protéger de cette source de lumière éblouissante. L'ancien redcap allait demander à Becky de virer cette lampe torche de son visage car il pensait alors être parfaitement réveillé (ou du moins sur le point de l'être). Sauf qu'une voix caverneuse lui coupa l'herbe sous le pied.

« Ainsi, c'est ici que vous étiez ! Vous ne pourrez plus m'échapper, désormais ! »

Ok,  cette voix ne pouvait définitivement pas venir de la télévision comme il l'avait pensé la première fois. En cherchant du regard le propriétaire de cette voix d'outre-tombe (même s'il n'était pas vraiment certain de vouloir connaître à quoi pouvait ressembler quelqu'un possédant une voix pareille), il réalisa que le noir l'entourait. Lui qui n'avait jamais eu peur de l'obscurité se sentait prompte à développé cette phobie. Sa main se serra à nouveau sur la garde de son épée. Contact rassurant dans un monde qui ne l'était plus du tout.

Un rire fusa. Le nain sortit son arme de son fourreau. La lame n'était ni en bois ni en plastique mais il était trop inquiet pour noter ce genre de détail.

"Çà suffit, montrez-vous !" Hurla-t-il en brandissant devant lui une épée qu'il n'était pas certain de savoir manier.

Plus que sa propre sécurité, c'était le fait de ne plus voir personne autour de lui qui l'inquiétait. Ou était Ivy ? Et Rowena ? Et Eddy ? Et les deux tourtereaux qu'il venait de rencontrer ? Et la dame qui avait agité la tapisserie pour rassembler tout le monde ? Bon sang, même la chipie lui manquait ! Etaient-ils en danger ? Ces amis étaient-ils encore dans l'espèce d'église avec l'ancien loup ? De ce fait, lorsqu'une silhouette apparut au loin, ce ne fut pas pour sa vie qu'il paniqua.

"Où sont mes amis ? Qu'est-ce que tu as fait d'eux... Espèce de..." Il inspecta brièvement la silhouette étrange dans l'espoir de trouver une insulte convaincante mais ne trouva que : "Espèce de Nazgul en tong !"

Pas très convaincant tout çà. Il fallait dire que le ton menaçant ne faisait pas vraiment parti du répertoire du nain. Heureusement, la silhouette encapuchonnée continua de parler en ignorant sa pseudo-menace.

« Vous pouvez avoir peur... Vous allez bientôt rejoindre votre petit camarade dans mon sanctuaire... »

Petit camarade ? Mais de qui il parlait ? Et de quoi ? La mystérieuse silhouette avait réussi l'exploit de rendre angoissant le mot 'sanctuaire' qui était pourtant neuf fois sur dix un terme apaisant. Le décor changea de nouveau. Walgrim n'osait plus y voir un signe d'un réveil imminent, de peur d'être déçu. En plus, il était beaucoup trop inquiet à propos de ces amis. Hors-de-question qu'il parte de ce rêve ou quoi que çà puisse être sans s'être assuré que tout le monde allait bien ! Il aurait aimé entendre Morphée rager. Cela aurait été bien plus rassurant que de le voir sourire, comme si le changement de décor faisait parti d'un plan tordu.

L'instant d'après, il était dans une forêt comme s'il venait de se réveiller alors qu'il suffisait de jeter un œil sur sa tenue et son arme revenu à sa place pour constater qu'il rêvait toujours. Ne plus se retrouver dans une pièce le soulagea énormément. Sa première préoccupation fut de chercher ses amis, en espérant qu'ils n'aient pas croisé la route du Nazgul qui se faisait appeler Morphée. Il vit Ivy et Lilwenn (qui avait troqué son bodyguard magicien contre la protection d'une dame qui semblait tout aussi dangereuse). Il vit même Finéan, qu'il croisait parfois au Rabbit Hole. Le soulagement éprouvé par cette constatation s'évapora vite puisqu'il ne vit pas Eddy... ni Rowena... Bon, dans les bons points, on pouvait mettre l'absence du fou dangereux et des deux meringues colorés !

*Peut-être ont-ils atterri plus loin ?* Pensa-t-il dans une tentative de se rassurer.

En voulant vérifier, le nain se rendit compte que la forêt n'était pas un lieu si ouvert que çà puisqu'il se prit de plein fouet un mur invisible.

"Encore ces saletés !" Marmonna-t-il.

La panique le gagna alors que la menace de Morphée se rappela à sa mémoire. Ils étaient coincés de nouveau ! Etaient-ils dans une sorte de cellule à attendre le bon vouloir de leur geôlier ? Cette pensée l'obligea à revenir en arrière, non sans avoir au préalable massé son nez endolori par la rencontre avec le mur invisible. La chipie était avec Ivy. D'ordinaire, ce simple fait aurait empêché l'ancien redcap de s'approcher du petit groupe pour ne pas se prendre un nouveau moment embarrassant. Sauf que dans ce cas précis, Walgrim était investi d'une motivation tout autre bien qu'impossible à assumer pour quelqu'un comme lui : protéger ceux qu'il connaissait de cette menace invisible. Alors qu'il s'approcha du petit groupe restant en décidant de garder sa dernière découverte pour lui (ou plutôt... il espérait que personne n'avait vu sa tentative de fuite contre un mur invisible), Lilwenn alla de son petit commentaire :

- Shrek se démerde pas mal avec une épée, vous croyez qu'il va gagner ?

Shrek ? Cette phrase poussa le nain à faire attention à la scène qui se déroulait devant leurs yeux. Walgrim n'avait pas fait attention au duel entre David Nolan et... un type qui lui rappelait vaguement quelqu'un sans que l'ancien redcap n'arrive pour autant à l'identifier. Ces deux personnes étaient sans doute aussi irréel que les fantômes du mariage donc pourquoi s'en préoccupé ? Surtout avec une menace bien plus réelle comme la vengeance de ce Morphée. Bizarre comme nom, d'ailleurs. En dehors de l'expression courante, ce pseudonyme ne lui disait rien. Il fallait dire que les seules connaissances mythologiques de Walgrim provenaient du jeu God of War. Ou le vieux film 'Le choc des titans'. Pas vraiment des références utiles puisque ce Morphée y était royalement absent.

"Qu'est-ce qu'on fait ? On compte les points ? On prend les paris sur le gagnant ?" Commenta-t-il dans une tentative de détendre l'atmosphère.

Que pouvaient-ils faire d'autres dans leur situation ? En fait, cette histoire était tellement din... bizarre, que l'ancien redcap ne serait même pas étonné s'il se réveillait sur le canapé du docteur Hopper (ou pire, dans une des cellules de Lynch !) plutôt que devant la télévision chez Becky.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Dim 3 Aoû - 14:19
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.






Un combat digne des plus grands films, jamais elle n'aurait cru que ce genre de spectacle lui plaisait et pourtant, c'était le cas. Shrek VS Prince charmant, deux épées, un seul gagnant, mais lequel ? Se trouvant auprès de Spencer et d'Ivy, les menaces de Morphée lui étaient totalement sorties de l'esprit, elle se sentait en sécurité et n'aperçut même pas l'Hobbit se prendre un bouclier comme dans la scène du château, oui, elle ne réalisait pas qu'elle était bloquée. De toute façon, c'était toujours pareil, au moins dans cet univers, elle était libre de ses mouvements, que demander de plus. Une belle aventure avant de mourir. Liwenn n'était pas dupe, elle sentait que son état empirait et que sa maladie la conduirait à la mort, les médecins, tous des incompétents, incapable de trouver le traitement adéquat, mieux valait cette réalité de rêverie que la vraie, Lilwenn ne voulait surtout pas se réveiller.

Elle vit que l'Hobbit avait rejoint le petit groupe qu'elles formaient à trois, à présent quatre. Sa petite scène d'excuse était totalement bateau. Quand on pense une chose, on ne va pas s'excuser de le dire, car on pensait faire face à une apparition. Est-ce qu'elle s'était empêchée de lui dire qu'il n'était pas drôle ? Non ! Ne lui portant aucune attention, elle préféra se concentrer sur le combat, faisant même remarque que Shrek se démerdait pas mal, allait-il gagner ? Ce serait tout de même la loose pour le prince charmant, héros de tout conte de fée. La jeune fille avait toujours rêvé de voir le sien débarqué sur un beau cheval blanc, comme toutes les histoires qu'elle lisait, enfant. Oui, elle croyait en l'unique grand amour.

Regardant autour d'elle, le regard de sa pire ennemie l'attira, impossible de le détourner. Celle-ci la pointait du doigt en rigolant. Sans était trop, elle avait fait l'effort de l'ignorer jusque là, ne voulant pas gâcher le retour de ses jambes pour cette peste. Puis de toute façon, qu'est-ce qu'il pouvait bien la faire rire ? Voulant réagir, elle fut prise de panique, ses jambes ne pouvaient plus bouger, ni ses bras, elle avait envie de crier, de pleurer, mais sa douce réalité était finie, cela devenait un vrai cauchemar, jamais elle ne laisserait cette fille gagnée, elle pourrissait sa vie avec de l'alcool, quand elle ne séchait pas les cours et elle, méritait de vivre. Où était la logique là-dedans ? Pourquoi devait-elle subir tout cela ? Qu'avait-elle fait de mal ? Toute sa colère contre sa maladie et sa peur de mourir, trouvèrent un responsable, Moïra Fisher. Lilwenn ignorait que c'était une vision de Morphée, que tout cela n'était jamais arrivé, il avait réussi son coup, elle allait se venger, c'était le seul moyen de prouver sa supériorité et qu'elle n'était pas une lâche. Le pardon n'existait plus.

"Qu'est-ce qu'on fait ? On compte les points ? On prend les paris sur le gagnant ?"

Son regard s'assombrit, elle avait bien entendu le Hobbit, mais le combat dont il parlait, était à présent la dernière de ses préoccupations. Traversant les apparitions, elle se précipita vers Moïra et la frappa un grand coup avec sa tapisserie.

- Saleté d'alcoolo !

La colère reste un bon carburant pour obtenir la force à se battre. Ne lui laissant pas le temps de réagir, elle lui sauta dessus tout en lui attrapant les cheveux, lui tirant assez fort pour garder certaines mèches de ses cheveux dans sa main. Elle se fichait d'abîmer sa belle robe, tout ce qu'elle voulait, était d'évacué son mal-être. Sans trop savoir ce qui se produisit, Lilwenn se retrouvait au sol sur elle et lui griffa le visage.

- Tu ne mérites pas tes jambes.

Elle avait hurlé ses mots, tandis que des larmes coulaient sur ses joues. Elle détestait être jugée, surtout due à sa maladie. Lilwenn restait une personne sensible qui était facilement blessée par les propos des autres.



Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Dim 3 Aoû - 17:26
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





La panique régnait dans la salle de cérémonie, autant chez les invités fantômes que chez la majorité des habitants de Storybrooke qui avaient soit décidé de se mettre à hurler à plein poumons -elle jeta un regard appuyé aux sœurs Heelsman - soit de s'acharner contre la barrière invisible qui les empêchait de quitter les lieux. Pour sa part, dans une posture décontractée, Ivy ne manifestait pas la moindre inquiétude. Elle ne voyait que le bon côté de leur situation, à savoir que rien ne pouvait les blesser, et se demandait plutôt comment leur aventure allait se poursuivre. Soudain, alors que la jeune femme observait d'un air intrigué l'homme qui tentait d'étrangler le fantôme Blanche-Neige, sa vision se brouilla. Elle se mit à papillonner des paupières dans le but de retrouver une vision correcte mais rien n'y faisait. C'était la même sensation que lorsque l'on commençait à quitter un rêve pour rejoindre la réalité. Alors, tout cela n'était qu'un rêve ? Ivy ressenti une pointe de déception puis un flash l'aveugla. Elle leva sa main à hauteur de ses yeux pour se protéger et tressaillit en entendant la même voix mystérieuse que précédemment :

« Ainsi, c'est ici que vous étiez ! Vous ne pourrez plus m'échapper, désormais !»

Son sang se glaça lorsqu'un rire sinistre retentit. La jeune femme se mit à regarder autour d'elle dans l'espoir d'apercevoir l'auteur de cette menace, mais le décor autour d'elle devint de plus en plus flou, jusqu'à se dissiper complètement. Elle était à présent dans la pénombre et fronça les sourcils en ne voyant aucun autre habitant de Storybrooke. Ce n'était pas franchement rassurant. Au loin, elle aperçut soudain une silhouette qui s'avançait lentement vers elle. Cela ne pouvait être que l'auteur de tout ce bazar.

« Vous pouvez avoir peur... Vous allez bientôt rejoindre votre petit camarade dans mon sanctuaire... »

Un camarade ? Quel camarade ? Et pourquoi parlait-il d'un sanctuaire ? Tant de questions qui restaient sans réponse dans l'esprit de la jeune femme. En revanche, elle était certaine d'une chose : le lieu où elle était envoyée n'allait sans doute pas être plaisant. La pénombre s'éclaircit jusqu'à ce qu'un nouveau décor se dessine sous les yeux d'Ivy. Quelle allait être sa prochaine destination ? Soudain, un sourire inquiétant se dessina sur le visage de l'inconnu et elle ne put s'empêcher de tressaillir.

« Allez-y, tentez de me fuir ! Où que vous alliez, je saurais vous suivre, vous ne pourrez plus vous cacher ! Nul n'échappe à Morphée ! »

Morphée.. N'était-ce pas un dieu de la mythologie grecque, celui qui s'occupait des rêves des mortels ? Ivy qui avait toujours imaginé ce dieu comme un homme paisible qui veillait sur les rêves allait devoir réviser son jugement. En même temps, cela paraissait logique puisque les habitants de Storybrooke avaient tous atterris dans la salle de mariage pendant leur sommeil. Mais pourquoi aurait-il fait cela ? Ivy n'eut guère le temps d'y penser davantage puisque le décor autour d'elle se précisa. Elle était dans une forêt. Elle constata avec soulagement qu'elle n'était pas seule : quelques personnes avaient été envoyés dans cet endroit avec elle, dont Lilwenn et Walgrim. Où étaient passer les autres, elle n'en avait aucune idée.

Un bruit fit tourner la tête à Ivy qui vit David Nolan s'approcher. Ou plutôt le prince Charmant. L'idée amusait toujours autant la jeune femme. Un autre homme apparut soudainement devant le prince égaré. En ce nouvel arrivant, Ivy fut surprise de reconnaître Monsieur Gold qui ne s'était cependant pas arrangé... Son visage avait une drôle de couleur et de texture... On aurait dit un reptile ou un amphibien ! Les deux hommes échangèrent quelques hommes puis Charmant déclencha les hostilités et ils se mirent à se battre à grands coups d'épée.

« Waouh, c'est encore mieux qu'au cinéma ! » Déclara Ivy, bien décidée à prendre les événements avec légèreté.

Une jeune femme de leur groupe dont elle ignorait le nom s'approcha de Lilwenn pour lui murmurer à l'oreille des paroles qui restèrent inaudibles pour Ivy. Celle-ci observait avec intérêt la bataille. Il était impressionnant de voir en vrai combat à l'épée, et elle ne se doutait pas que les armes feraient un tel fracas en s'entre-choquant.

« Il a l'air bien parti pour en tout cas ! Je me demande ce qu'il a sur la figure. » Répondit Ivy à Lilwenn comme si tout ce qui se passait sous leurs yeux était parfaitement normal. « Je pari sur le Gold écailleux ! » Ajouta-t-elle à l'adresse de Walgrim. Elle avait conscience que la situation était plus qu'étrange mais autant prendre le parti d'en rire tant qu'ils en avaient l'occasion.

Pendant ce temps, Ivy n'avait pas vu le regard de son amie rousse s'assombrir, tant elle occupée à observer le combat, poussant de temps à autre une exclamation admirative. Soudain, sa compagne fonça droit en avant, armée de sa tapisserie, en direction d'une jeune femme brune de leur groupe. « Lil... ? » Les mots moururent sur les lèvres de la jeune femme, tant elle fut surprise de ce qui arriva ensuite. Lilwenn s'était littéralement jetée sur la brune en l'insultant. Ivy mit un instant à réagir puis, se secouant, elle courut vers la rouquine, ne prêtant plus attention aux hommes fantômes qui se battaient.

« Lilwenn, arrête ! » Cria-t-elle en se penchant vers son amie pour l'arrêter.

La jeune femme ignorait ce qui s'était passé mais Lilwenn était visiblement dans une colère noire et ne semblait pas l'écouter. Elle tenta à deux reprises vers elle pour lui saisir les bras mais elle ne réussit qu'à recevoir un coup au visage. Aussi, Ivy encercla la taille de Lilwenn de ses bras et la souleva de toutes ses forces pour l'arracher à la brune. Elle ne s'attendait cependant pas à ce que Lilwenn fasse preuve d'une telle énergie : elle se secouait dans tous les sens, se débattait pour se retirer à son étreinte.

« LILWENN, CALME-TOI ! » Cria Ivy dans l'espoir de se faire entendre.

Ses paroles ne semblèrent avoir aucun effet puisque Lilwenn se balança en arrière et frappa la dentiste au visage. Étourdie, celle-ci relâcha son étreinte et la rousse en profita pour se dégager et se jeter à nouveau sur la brune. Portant une main à son visage, Ivy lança aux autres membres du groupe :

« Faites quelque chose !! »


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Lun 4 Aoû - 0:05
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





Depuis combien de temps était-elle là ? Moïra n'en savait rien, elle était passionnée par ce qu'il se passait sur l'estrade devant elle pour prêter attention à des détails comme le temps qui passe. Non pas qu'elle était intéressée par le mariage, ni même par l'union improbable de l'institutrice et du... Blond, quel que soit son métier. En vérité, ce qui réellement avait attiré l'attention de la lycéenne était le discours du vieux bonhomme qui venait de déclarer qu'ils étaient tous présents pour assister à l'union de Blanche-neige et de son Prince Charmant. Face à une telle annonce, elle n'avait pu qu'en venir à la conclusion que quelqu'un avait bel et bien fait un tour près de l'open bar avant même que la cérémonie n'ait commencé. Sauf qu'en l'occurrence, elle se disait que c'était peut-être elle qui avait abusé de la boisson un peu plus tôt, donnant ce rêve encore plus étrange que le cauchemar qui l'avait précédé.

En y réfléchissant bien, la jeune Fisher se souvenait vaguement d'avoir – un peu – bu devant la télé la veille au soir. Depuis ce qu'il s'était passé à l'Olympie elle avait tendance à le faire de plus en plus souvent, au point où même Cloé se sentait obligée d'intervenir. Alors l'ancienne sirène se disait qu'il était fort possible qu'elle se soit endormie dans un état d'ivresse avancé devant un des films désespérément romantiques qu'elle n'avait même plus la force de prétendre détester. Pour autant qu'elle se souvienne, elle regardait
The Holidays avant de piquer du nez sur le sofa, sûre de ne pas être dérangée par Louna qui passait la nuit chez son époux.

La scène dans la salle de bal sembla s'activer autour de Moïra qui se reconcentra pour essayer de rattraper le fil de l'histoire. Est-ce que Blanche-Margaret et David Charmant étaient mariés ou pas encore ? A en juger par les regards épouvantés des invités autour d'elle, la lycéenne se doutait que non. Ils s'étaient tous tournés vers ce qui semblait être la direction de la porte et elle en fit autant juste à temps pour voir débarquer la Mairesse Mills en reine sado-masochiste. D'accord, donc apparemment, la dernière des Fisher avait une vision bien personnelle des contes de fées quand elle avait un coup dans le nez. Soudain elle regretta d'avoir fini aussi rapidement sa flûte de champagne, elle aurait aimé avoir quelque chose à savourer pendant le spectacle. Des cris résonnèrent, et l'une des sœurs Heelsman – encore plus mal habillée que d'habitude – rejoignit l'allée centrale. Isabella, la plaie personnelle de Sebastian Hopkins, crevait les tympans de toute l'assemblée ou du moins de ceux qui avaient la malchance de pouvoir l'entendre. Son insupportable sœur ne devait pas être loin non à en juger par les échos criards qui surenchérissaient.

Le reste se passa si vite que l'adolescente pensa un instant que son rêve s'était achevé et que son cerveau s'était chargé de combler le vide. Un reflet dans l'épée éblouit l'ancienne sirène tandis que l'arme volait vers maîtresse Regina. Les cris des pintades Heelsman furent couverts par ceux de tous les autres invités mais Moïra manqua la ruée vers la porte, trop occupée qu'elle était à tenter de retrouver l'usage de ses yeux. La voix d'outre-tombe qu'elle avait entendu un peu plus tôt se fit plus forte encore que le chaos ambiant en déclarant qu'ils ne lui échapperaient pas ou quelque chose comme ça. Morphée ? La brunette se surprit à penser que c'était étrange, elle n'aurait absolument imaginé Morphée ainsi. Dans sa tête il ressemblait davantage à un grand brun mystérieux avec un accent british, très séduisant et légèrement inquiétant... C'était clairement la dernière fois qu'elle picolait avant de dormir, décida-t-elle vaguement tout en se disant que c'était étrange qu'un éclair dure aussi longtemps. Clignant plusieurs fois des yeux, elle réalisa finalement que la scène devant elle avait changé.


''Hey ! Je regardais ça !''

Son cerveau exagérait à changer encore de scénario comme s'il changeait de chaîne. Elle voulait savoir la fin ! Quelques unes des personnes que Vany l'avait forcée à rejoindre un peu plus tôt se trouvaient avec elle. Elle reconnu notamment un des copains de bar du boss, la Reine des Garces Spencer et, ô joie, son mini-moi personnel à savoir Lilwenn. A la place de la salle de bal, une forêt s'étendait à perte de vue et face au Prince James – ou David, ou Charmant – se tenait non plus Mary-Virginale-Margaret mais Mr Gold déguisé pour l'occasion en grenouille géante. Ou plutôt en crapaud, les grenouilles étaient trop mignonnes pour mériter un tel affront. En parlant d'affront, Moïra entendit distinctement Lilwenn se plaindre peu subtilement de sa présence dans le groupe, ce à quoi elle ne put se retenir de lâcher automatiquement:

''Va chier Lilwenn.''

Mais la jeune Fisher avait des choses autrement plus importantes à faire que de s'occuper de Miss Teigne. A savoir commander à son esprit de faire apparaître Cloé pour avoir quelqu'un avec qui rigoler le temps que ce rêve finisse. Où était cette saleté d'orpheline quand on avait besoin d'elle ? Bon en attendant elle allait devoir faire avec ce qu'elle avait. Et malheureusement elle n'avait pas grand chose. Par réflexe elle s'approcha du collègue de boisson du patron qui parlait de parier sur l'issue du combat à l'épée qui faisait rage tout à côté d'eux. Les hommes... Tout était matière à parier si on les écoutait. Et c'était quoi cette manie de se battre pour un oui ou pour un non ? D'ailleurs pourquoi ils se battaient ? Le prêteur sur gage avait parlé d'un pacte que le blondinet s'était empressé de refuser en dégainant son épée. Parce qu'évidemment c'était ce que ferait n'importe quel adulte... Seulement si c'était bien son rêve, alors Moïra était à blâmer pour le comportement des deux hommes. De tout le monde à vrai dire. Mais elle-même n'aurait jamais ne serait-ce que pensé démarrer un duel pour une chose aussi triviale...

Elle commençait à avoir mal à la tête.

Un frisson parcouru l'ancienne sirène et ses cheveux se dressèrent sur sa nuque. Quelqu'un l'observait, sans doute l'autre peste, aussi n'y prêta-t-elle pas attention. Ce qui s'avéra être une grave erreur car une demie-seconde plus tard, la furie rousse lui avait balancé son espèce de torchon XXL dessus et s'était déjà mise à lui tirer les cheveux. De surprise Moïra lâcha son verre, perdit l'équilibre et elle s'affala dans la terre, une Lilwenn folle à liée sur elle en train de lui griffer le visage. Quand enfin quelqu'un vint relever de force la rouquine, la jeune Fisher reprit ses esprits et entra dans une rage telle qu'elle tremblait en tentant de se relever. Les nombreux jupons ne l'aidaient pas non plus, mais lorsqu'enfin elle se retrouva sur ses deux pieds, ce fut pour sauter au cou de son attaquante pour lui arracher la tête.


''Espèce de connasse rousse !''

La princesse déchue n'aimait peut-être pas les bagarres – c'était le domaine de Cloé – elle n'avait pas peur d'entrer dans une pour autant. Et puis c'était Lilwenn qui avait commencé ! Pour une fois, sans doute la première de toute sa vie, Moïra n'avait strictement rien fait pour mériter l'attaque dont elle avait été victime. Elle envoya son poing dans le visage de sa camarade de classe avant de les basculer à nouveau sur le sol, la brunette dominant son opposante cette fois-ci. Les claques fusèrent, les griffures suivirent et bientôt elle roulèrent sur elles-mêmes dans une violente parodie des scènes romantiques de vieux films. Leurs cris résonnaient encore plus forts que ceux des Heelsman un peu plus tôt, proférant des jurons à qui voulait les entendre, ponctués de-ci de-là de menaces en tout genre.

''Je vais te le faire bouffer ton rideau qui pue, espèce de truie !''

La jeune Fisher avait vaguement conscience des mains qui tentaient désespérément de les séparer mais toute son attention était portée sur Lilwenn qu'elle rouait de coups et qui le lui rendait tant et si bien que les robes qu'elles portaient ne ressemblaient plus à rien. Elle savait que certains des coups qu'elles se destinaient l'une l'autre déviaient parfois sur les personnes qui les entouraient mais elle n'en avait cure. C'était son rêve, elle n'allait certainement pas se laisser frapper sans rien dire par cette dégénérée ! Et d'abord pourquoi est-ce qu'elle avait mal ? C'était sans doute aussi la faute de l'autre vache. Elle allait payer, et si elle avait le temps, Moïra s'occuperait aussi de Spencer pour la forme. Après tout, les rêves c'étaient aussi pour passer ses nerfs!


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Finean J. Théouranos
Habitant ೨ Hadès

✒ Curse :
33
✒ Coeur :
Pris par quelqu'un qui ne m'aime pas
✒ Statut :
Fou à lier mais c'est normal
✒ Personnage de Conte :
Hadès


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Lun 4 Aoû - 14:26
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.

 
 
 
 
 


Rageant en silence sur les possibilités qui s’échappaient alors que j’assistais impuissant aux tours de Morphée. Je me rapprochais du groupe composé de Moïra et de Walgrim, je ne savais pas ce que cela m’apporterait mais faire cohésion contre un sorcier capable de manipuler les esprits me semblait être une idée pas trop mauvaise. J’arrivais juste à temps pour entendre Walgrim tenter un trait d’humour.

« Qu'est-ce qu'on fait ? On compte les points ? On prend les paris sur le gagnant ? »

Alors que mon regard se posait vers la plus jeune femme de notre petit groupe. Je la vis se raidir en observant celle qui se trouvait à côté de moi. Elle ne faisait que répondre à Walgrim sur le ton de la plaisanterie également pourtant je sentais que quelque chose se préparait.

« Je pari sur le Gold écailleux ! »


A l’annonce de la sirène, je reportais mon attention sur le combat Rumpelstiltskin-Charmant en cherchant à voir qui était sur le point de gagner même si je savais déjà qu’elle serait l’issue de l’affrontement. Les sorciers gagnent toujours car ils avaient l’opportunité d’user de la magie, ce que le sorcier ne se gênait pas de faire, même s’il maniait l’épée comme il fallait. Mais l’action qui allait se passer n’était pas de l’ordre du sorcier ou de son adversaire. Traversant les deux combattants la plus jeune se jeta sur celle qui se tenait à côté de moi sans lui laisser le temps de réagir. Elle lui asséna un grand coup de tapisserie avant de l’insulter.

« Saleté d'alcoolo ! »


Elle ne se gênait pas pour manifester sa colère. Je ne savais pas ce qui l’avait déclenché même si j’avais ma petite idée mais ce dont j’étais sur c’était qu’il y avait enfin un rebondissement intéressant dans ce rêve trop calme, malgré les apparitions de Morphée.

« Tu ne mérites pas tes jambes. »


Je ne savais si elle se rendait compte de l’étrangeté de la scène et surtout de cette phrase qui dite à une sirène comme elle, était des plus amusant. L’étudiante continuait à griffer et à tirer les cheveux de son ennemie. Un véritable combat de fille, nettement plus intéressant que celui gagné d’avance qui se déroulait maintenait derrière eux.

« Lilwenn, arrête ! »

La jolie rousse s’était précipitée près de son amie pour l’arracher à son combat. Mais ni l’une ni l’autre ne semblait vouloir cesser de se battre. La sirène qui trop surprise par le geste de celle qui se nommait Lilwenn, se rattrapait et commençait à injurier à son tour son adversaire.

« Espèce de connasse rousse ! »


Ivy tenta de les séparer en prenant une par la taille en hurlant.  

« LILWENN, CALME-TOI ! »

Mais cela ne changea pas grand-chose, la jeune femme se débattait avec une énergie et une rage impressionnante. Morphée était décidemment très fort, je ne savais pas ce qu’il avait fait mais j’étais persuadé que c’était son œuvre. Pourtant pleine de bonne volonté la rousse finit par se prendre un coup qui l’étourdit un peu. Ce qui n’arrêta pas Moïra qui se lança pleinement dans la bataille.

« Je vais te le faire bouffer ton rideau qui pue, espèce de truie ! »


Toutes les trois entrées dans ce combat, elles étaient distrayantes, si je n’étais pas si poli, j’aurais bien lancé les paris sur ce combat plutôt que sur l’autre. Mais alors j’imaginais comment pouvait tourner la scène, la rousse me fit sortir de mes pensées et activa un peu les autres membres de notre petit groupe.


« Faites quelque chose !! »


J’avais envie de lui répondre que rien était déjà quelque chose mais je pensais qu’elle n’apprécierait pas mon humour à cet instant. M’avançant vers le tas de membres entremêlé, j’attrapais Lilwenn par la taille, seulement elle n’avait plus affaire à une femme mais à un homme dans la force de l’âge et malgré ses coups et ses gigotements, je réussi à l’éloigner de la sirène. J’espérais que les autres allaient tenir l’autre car je ne pouvais pas en retenir deux. Déjà une furie qui bougeait beaucoup était suffisamment difficile à gérer pour que je n’en ai pas deux à contenir.

« Ccchh »
lui chuchotai-je à l'oreille.


 



Une ombre mystérieuse a pris le contrôle de ton esprit...

 
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Lun 4 Aoû - 21:05
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.







Ce fut la bonne résolution la plus courte de toute l'histoire. Sa promesse de protéger ses amis d'un danger peut-être aussi invisible que potentiellement invincible avait été faite depuis à peine cinq minutes qu'il se retrouvait déjà dans une situation impossible. Pour sa défense, de toute sa liste de danger potentiel, de voir une personne qu'il avait mentalement juré de protéger se jeter sur une autre personne qu'il ne connaissait pas mais qu'il protégerait certainement si cette dernière se retrouverait en danger.

En se repassant mentalement les événements, Walgrim était incapable de déterminé à quel moment tout cela avait dérapé. Il avait fait une blague à propos de prendre des paris. Jusque là rien de méchant. Ce n'était certainement pas un contrecoup de son humour que Lilwenn ne supportait que moyennement sinon ce serait lui qui se serait prit le coup de tapisserie. Ivy avait même lancé les enchères en qualifiant Shrek de 'Gold écailleux'. A la lumière de cette nouvelle information, le nain écarquilla les yeux en prêtant de nouveau attention aux duellistes. Même en le sachant, il avait du mal à associé monsieur vert et l'antiquaire. Déjà parce qu'il avait du mal à associé l'éclopé avec une personne agile comme l'était le dualiste et puis... ni les cheveux ni la peau ne concordait. Walgrim aurait bien mit les goûts vestimentaires sur sa liste mais il s'agissait là d'un argument irrecevable dans un rêve où tout le monde était habiller étrangement.

Avant qu'il ne puisse commencer un débat sur le 'gold ou pas gold' Lilwenn se précipita vers l'ancienne sirène pour ouvrir les hostilités avec un coup de tapisserie. L'ancien redcap ouvrit des yeux ronds, bouche bée, devant ce revirement de situation plus qu'inattendu. Son cerveau s'était figé sous le choc. Au point que de faire une blague sur le deuxième duel improvisé qui se déroulait devant ses yeux ne lui vint même pas à l'esprit. C'est dire comme il était surpris ! En voyant la chipie entrer en mode furie, le nain eut vaguement conscience de songer sérieusement au fait de ne jamais chercher à l'énerver.

« Faites quelque chose !! »

Ce fut cette phrase qui le ramena à la réalité. Après un léger tressaillement, il cligna des yeux et vit que la dentiste essayait vainement d'éloigné Lilwenn de sa victime. Même s'il savait ces chances de survie s'il rejoignait le champ de bataille, le nain s'avança pour tenter sa chance. Le seul résultat convaincant qu'il obtenu se fut de se prendre des coups perdus des deux harpies ! Walgrim se massa la joue en optant pour un retrait stratégique d'au moins quelques pas. Çà ressemblait beaucoup à un cas désespéré. Quand on en éloignait une, l'autre se jetait sur son adversaire toute griffe dehors.

L'ancien redcap éprouva une pointe de jalousie lorsque Finéan prit les choses en main et réussi avec plus de succès que lui. En tout cas, il profita que la chipie fut maîtrisé pour s'interposer entre les deux filles, au cas où Moïra voulait repasser à l'attaque.

"Whouaw... Whouaw... Whouaw... On se calme les filles." Intervint-il en tendant les bras comme s'il serait capable d'arrêter les demoiselles de reprendre les hostilités.

Bouclier humain ou arbitre improvisé qui donnait l'ordre aux combattants de retour dans leur coin... choisissez votre interprétation de la scène. Walgrim fit un grand effort pour ne pas continuer avec une blague. Ce n'était pas vraiment le moment de mettre de l'huile sur le feu et hors-de-question de fournir un 'ennemi commun' pour unir les deux adversaires. Il hésita à demander se qui avait poussé Lilwenn à entrer en mode berserk mais il soupçonnait d'ignorer une grande partie de l'histoire alors il préféra se concentrer sur des certitudes.

"Au cas où vous ne l'avez pas remarqué, on a des problèmes plus urgent à régler." Commença-t-il sur un ton sérieux qui ne lui ressemblait pas. "Du genre... une personne menaçante qui nous promet de faire de nous ses prisonniers pour l'éternité ou pas loin..." Le nain hésita avant de dévoiler une information qu'il aurait préférer garder pour lui. "Et le fait qu'on est coincé dans cette forêt, elle-même se trouvant dans une espèce de rêve bizarre."

Le nain n'avait pas l'habitude de prendre les devants dans une situation sérieuse. Il était plutôt du genre à suivre le mouvement. Il était nerveux mais pas uniquement parce qu'il prenait soudainement la parole. En fait, plus il essayait de réfléchir à la situation et plus il avait l'impression d'être une fourmi dans une cage de verre. Restait plus qu'à espérer que ce Morphée ne jouait pas dans le coin avec une loupe et un rayon de soleil bien dirigé. Pour chasser cette horrible pensée, Walgrim ramassa la tapisserie que la chipie avait perdue dans la bataille et passa sa main dessus pour en chasser de l’éventuelle poussière. Il avait cru comprendre que la demoiselle y tenait beaucoup (pas étonnant vu que le tissu semblait être son arme de prédilection).

"Bref, ce n'est pas vraiment le meilleur moment pour régler ses comptes." Dit-il en tendant comme il le pouvait la tapisserie à Lilwenn au cas où la demoiselle se calmerait assez pour être lâché. "D'accord ?"


Revenir en haut Aller en bas

avatar

PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

✒ Curse :
49


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Mar 5 Aoû - 14:43

Everything has a beginning


         
The shadow waiting in the dark...
Dans ce monde fait de souvenirs et de songes, Morphée règne en maître. Maintenant qu'il a retrouvé votre trace, il ne va pas vous lâcher de sitôt ! Certes, votre sommeil est un peu plus profond dans cette nouvelle scène, mais rien n'est terminé...
Tandis que vous observez ce qui se passe dans ce lieu, Morphée rôde. Il est invisible, indétectable, mais il est là. Il se délecte de votre situation, scrute vos visages perdus. Dans cet univers, il est puissant. Vous ne savez pas qu'il est là, et c'est tout à son avantage !

S'approchant de Walgrim Redcap, il se penche à son oreille et se met à murmurer. Sa magie transforme ses paroles en images, visibles uniquement par Walgrim ! Ainsi, son pouvoir de confusion fait en sorte que l'esprit de l'ancien redcap s'embrouille. Lorsqu'il regarde parmi ses camarades spectateurs à travers ce voilage mental, il croise alors le regard de Ivy. Cette dernière lui lance un regard mauvais et se met à insulter Rebecca, la meilleure amie du nain, et lui reproche de la fréquenter. Puis, l'image redevient claire, bien que la colère et l'incompréhension envahissent Wally. Ivy ne semble plus du tout lui prêter la moindre attention, à présent... Mais Walgrim n'a pas l'intention de laisser sa meilleure amie se faire insulter sans riposter !

Mais ce n'est pas tout, car la scène opposant Rumplestiltskin au Prince Charmant évolue : le combat se termine, Charmant est au sol, l'épée du sorcier sous la gorge. À présent, le sorcier victorieux propose au chevalier de faire un nouveau pacte... « Toi et moi, nous désirons la même chose... Je peux t'aider à sortir de cette forêt, car seule la magie le permet, si tu acceptes le marché ! »
James est songeur, visiblement il va accepter de marchander avec Rumple... Mais il reste encore à déterminer les termes de ce contrat !

L'heure est venue...

La seconde partie de l'intrigue continue !
Morphée est invisible, même lorsqu'il commet ses méfaits ! Vous l'aurez compris, il utilise ses pouvoirs sur vous. Dans ce monde, il a la capacité à implanter des images dans l'esprit de ses victimes. Il s'agit de scènes qui n'ont pas lieu dans la réalité mais simplement dans l'esprit de ceux que Morphée vise. Par exemple : Ivy n'insulte pas Rebecca, elle ne regarde peut-être même pas Walgrim. Personne autour de lui a remarqué son trouble car tout se passe en quelques secondes, dans son esprit. C'est donc Morphée qui fait croire à Walgrim que cela s'est passé, et il est impossible pour lui ou pour qui que ce soit de se douter de la présence de Morphée et de ses agissements, et encore moins d'échapper à sa magie ou aux illusions qu'il vous inflige (si il vous choisit...) !
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Jeu 7 Aoû - 2:11
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





« Le remède à l'ennui, c'est la curiosité. La curiosité elle, est sans remède »

Tout semblait aller si vite, le changement de décor laissait entrevoir une nouvelle scène, comme-ci qu'ils se trouvaient dans un théâtre. Cette fois-ci, il n'eut aucune œuvre à exposé, aucune tenu magistrale hors mis celle qui étaient sur le dos des non-fantômes. Tous se retrouvèrent autour de deux hommes qui se battaient en duel, toutefois, la raison de ce combat à l'épée restait encore floue, une histoire de pacte. Spencer reconnut très facilement David, qui devait encore être le prince charmant, mais c'était avec difficulté qu'elle vit Gold, son visage était gluant, répugnant. Il était difficile de ne pas le regarder, son physique était aussi attrayant qu'étrange et sa technique de combat était bien élaborée, pour un éclopé, c'était un miracle. Aussi miraculeux que les jambes de Lilwenn. Spencer avançait vers elle, sans faire attention à ceux qui l'entouraient, tout ce qu'elle voulait, c'était de parler à une personne familière. C'était avec délicatesse qu'elle s'était approchée d'elle, Spencer ne voulait pas qu'elle se mette à hurler. Les deux Heelsman avaient utilisé tout son quota pour supporter des cris inutiles. C'était ça qui était bien avec cette adolescente rousse, elle était tout le contraire de ces bimbèches. Sa première phrase ne la fit pas réagir, contrairement à la deuxième.

- Ouais, enfin, j'aurai bien voulu être débarrassé d'autres spécimens, mais on ne peut pas tout avoir.

Le regard de Lilwenn se dirigea vers miss Fisher, toutes les deux se vouaient une haine sans limite. Ce qui amusait beaucoup Spencer, mais ça, c'était avant de savoir pour sa maladie et depuis, elle la défend le plus possible. Elle choisissait les batailles qu'elle pouvait gagner et contre cette adolescente à la limite de l'alcoolisme, elle savait qu'elle le pouvait. D'ailleurs, celle-ci ne prit pas la peine de répondre, la jeune Chimay savait pertinemment qu'elle était d'accord avec son idée, même si elle entendait vaguement des paroles très élaborées faites par Moïra. Toutes les deux observèrent le combat, chacun des coups porté n'était pas mortel, David et Gold savaient les esquiver. Elle était loin de comprendre pourquoi elle voyait tout cela, mais ce nouveau décor lui paraissait plus intéressant. Le mariage n'était qu'une mascarade, on ne peut promettre un amour éternel, et même dans ces rêves, elle croyait en ça. Elle ne ratait pas une miette de ce spectacle, même s'ils se rapprochaient dangereusement, elle ne bougeait pas. Ce fut Lilwenn qui la tira, apparemment, elle ne voulait pas se prendre un coup d'épée qui devait être aussi fantomatique que les deux « guerriers ». Toutes les deux arrivèrent vers une autre femme, la dentiste, une autre rouquine. Spencer ne salua point la nouvelle, elle continuait simplement à regarder ce qui se passait sous ses yeux, un combat prometteur. Lilwenn décida-t-elle, de lui parler, enfin de leurs parler.

- Shrek se démerde pas mal avec une épée, vous croyez qu'il va gagner ?

C'était une excellente question, qui pourrait gagner entre un faux prince et un faux éclopé ? Leurs techniques étaient peut-être différentes, mais ils semblaient avoir le même niveau. Savoir de qui allait perdre de qui allait gagner était aussi mystérieux que leurs arrivés dans cette forêt. Tout comme la question du pourquoi elle rêve que Morphée l'emprisonne dans un songe aussi étrange. Tout ce qu'elle voulait, c'était d'y sortir et non d'y rester. Spencer ne vit pas la scène du nain se prenant un mur invisible, mais elle l'entendit marcher avec ses petits pas de canard. Se retournant légèrement vers lui, simplement pour pourvoir l'observer dans le coin de son œil. Une toute petite personne de cette taille pourrait se faire écraser par n'importe qui ! Elle allait, lui aussi, l'ignorer, après tout, ce n'est pas parce qu'elle se trouvait dans cette situation qu'elle devait devenir sociable et pourtant, elle aurait eu envie. Depuis son arrivé, il était pratiquement la seule personne qui avait réussi à la faire sourire, mais cela, jamais elle ne lui dirait.

- Qu'est-ce qu'on fait ? On compte les points ? On prend les paris sur le gagnant ?


Spencer essayait de ne plus sourire, de se cacher derrière ses longues boucles brunes. Ils ne pouvaient pas compter les points, ils ne respectaient pas les règles de l'escrime ou de quoi que se soit. C'était plus une sorte de combat à mort. Lequel allait mourir, c'était ça qui fallait parier et non qui serait le gagnant. Spencer serait d'avis que Gold meurt, si cela pouvait vraiment se réaliser dans leur vrai monde, elle serait débarrassée de lui. Dans cette ville, il y avait trop de personnes influentes et cela faisait trop de concurrences. Alors que Spencer allait se donner pour elle-même son avis, la dentiste donna le sien. « Il a l'air bien parti pour en tout cas ! Je me demande ce qu'il a sur la figure. Je parie sur le Gold écailleux ! », son regard à elle était fixé sur les épées qui scintillaient à chacun de leurs contacts et non sur celle qui venait de prendre de la parole. Même si le combat n'était pas fini et qu'un peu plus tôt, elle s'était éloignée de ses coups d'épée, Lilwenn traversa David et Gold, frappant Moïra avec sa tapisserie et en l'injuriant d'alcoolique. Encore une chose étrange dans son cauchemar ! Un deuxième combat se produisait sous ses yeux ébahis, alors que tout le monde semblait vouloir les séparer en hurlant, Spencer, elle, se décala pour pouvoir observer les deux batailles. La rouquine fit trébucher la brune et tout en criant qu'elle ne méritait pas ses jambes, elle lui griffait le visage. Qu'elle était le déclencheur qui l'avait amené à réagir de cette manière ? Fisher était assez loin d'elles et pourtant ... Leurs professeurs d'art n'allaient pas réagir comme les autres, Lilwenn était assez forte pour se défendre et en plus, elle maîtrisait l'alcoolique. Ce fut la dentiste qui réagit la première, hurlant son prénom pour qu'elle arrête, se jetant sur elle pour l'éloigner de sa proie, la tirant de toutes ces forces, mais tout cela fut inutile. À peine elle eut le contrôle sur elle qu'elle se prit un coup et se retrouva à terre. Spencer était la seule à avoir un léger ricanement, la voir tomber au sol alors qu'elle voulait protéger Moïra était amusante pour elle.

- Faites quelque chose !!

Puisqu'elle n'avait pas réussi à maîtriser Lilwenn, elle réclamait ou même ordonnait que les autres le fassent à sa place. Quand on fait quelque chose, on le termine ! C'est ce que Spencer aurait pu dire, mais à la place, elle se dirigea vers elle pour la remettre debout. Ce n'était pas si mal, elle allait aider et ça, ce n'était pas dans ses habitudes. Oui, elle réagissait, les larmes de sa protégé faisaient ressortir le peu de son instinct maternel. Alors qu'elle allait aider dans cette lutte sans merci, elle entendit l'ancienne princesse des eaux l'insulter de connasse rousse, encore une insulte très élaborer. Puis, elle lui sauta dessus, lui mettant son poing dans son frêle visage, elle la fit basculer et à son tour, elle se retrouva au-dessus d'elle. Ce spectacle-là, était bien moins amusant. Toutefois, même si elle voulait aussi les séparer, elle n'allait pas mettre les mains dans le cambouis. Moïra serait bien capable de la frapper, connaissant pertinemment l'amour qu'elle lui porte, elle n'allait pas l'approcher alors qu'elle se trouve dans cet état. Elle ne voulait pas finir comme la dentiste et ni comme le nain qui avait pris de sacrer coups. Si Spencer devait compter, Lilwenn et l'autre harpie étaient au moins à 5 points et la demi-portion à 0. Avant que la connaissance de Tessa saisît avec force la rouquine, Fisher l'insulta et encore avec une insulte digne d'un enfant : « Je vais te le faire bouffer ton rideau qui pue, espèce de truie ! ». Alors qu'il lui chuchotait quelque chose à l'oreille, le nain se plaça entre les deux adversaires, ses deux petits bras semblaient servir de barrière. Toutefois, elle ne prêta pas attention à sa première phrase, elle était bien trop occupée à regarder Moïra. Son regard était aussi noir et son visage aussi abîmé que celui de Lilwenn, ça, c'était une vraie bagarre de fille.

- Au cas où vous ne l'avez pas remarqué, on a des problèmes plus urgents à régler. Du genre... une personne menaçante qui nous promet de faire de nous ses prisonniers pour l'éternité ou pas loin... Et le fait qu'on est coincé dans cette forêt, elle-même se trouvant dans une espèce de rêve bizarre. Bref, ce n'est pas vraiment le meilleur moment pour régler ses comptes. D'accord ?

Il avait raison, ce Morphée voulait les faire prisonniers, pourtant, cela ne l'inquiétait pas plus que ça. Il était certain qu'il devait y avoir des zones sombres et inquiétantes dans un cauchemar. Il avait peut-être raison, mais qu'est-ce qu'il pouvait être peureux ! Par contre, elle écouta bien le faite qu'ils étaient coincés dans cette forêt, vivre dans une forêt était hors de question, même si c'était pour un rêve. Tout en finissant son monologue de sermon, il attrapa avec ses petits doigts la tapisserie et non le torchon de Lilwenn. En ne la voyant pas réagir, Spencer l'a pris à sa place, lui souriant pour qu'il lâche le tissu qui paraissait bien trop lourd pour lui. De son autre main, elle prit le bras de l'amazone du jour : « Merci, je pense qu'elle a eu ce qu'elle voulait, vous pouvez la lâcher à présent. », cette dernière essayait tant bien que mal de sourire à Finéan et de regarder fermement Lilwenn. Il manquerait plus qu'elle décide de retourner se battre et la blesser en passant. Toutes les deux s'éloignèrent des autres, juste pour qu'elle se calme définitivement et qu'elle reprenne ses esprits. Avant de lui redonner son bien, elle la questionna :

- Je sais que tu l'as déteste, mais là, je ne comprends pas. Pourquoi tu l'as agressé de cette manière ?

Spencer avait lâché son bras, elle reculait légèrement pour lui laisser de l'espace et c'est là qu'elle comprit que le nain avait encore raison. Quelques choses l'empêchaient de reculer, une chose non-visible et alors qu'elle voulut saisir une pierre pour la lancer, celle-ci se dissipa dans ses mains. Une autre chose retint son attention, David se retrouva au sol et Gold le tenait au bout de son épée, heureusement qu'elle n'avait pas parié. « Toi et moi, nous désirons la même chose... Je peux t'aider à sortir de cette forêt, car seule la magie le permet, si tu acceptes le marché ! », une autre phrase qui paraissait étrange venant de l'éclopé. Pourquoi seul la magie pourrait le faire sortir de cette maudite forêt et qu'elle était cette même chose. Ce décor semblait être plus compliqué que celui du mariage, du moins, il y avait plus d'ambiance ! Tessa aurait adoré ça, elle en était certaine.




Revenir en haut Aller en bas

avatar

PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

✒ Curse :
49


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Jeu 7 Aoû - 23:02

Everything has a beginning



The shadow waiting in the dark...
Dans ce monde fait de souvenirs et de songes, Morphée règne en maître. Maintenant qu'il a retrouvé votre trace, il ne va pas vous lâcher de sitôt ! Certes, votre sommeil est un peu plus profond dans cette nouvelle scène, mais rien n'est terminé...
Tandis que vous observez ce qui se passe dans ce lieu, Morphée rôde. Il est invisible, indétectable, mais il est là. Il se délecte de votre situation, scrute vos visages perdus. Dans cet univers, il est puissant. Vous ne savez pas qu'il est là, et c'est tout à son avantage !

S'approchant de Moïra Fisher, il se penche à son oreille et se met à murmurer. Sa magie transforme ses paroles en images, visibles uniquement par Moïra ! Ainsi, son pouvoir de confusion fait en sorte que l'esprit de l'ancienne sirène s'embrouille. Lorsqu'elle regarde parmi ses camarades spectateurs à travers ce voilage mental, elle tombe nez-à-nez avec une Spencer triomphante et hilare. La professeure d'art lui révèle alors que Matthew et elle sont en couple depuis que l'animateur a quitté la lycéenne, et en parle avec tellement de détails que Momo est convaincue que c'est la vérité. Puis, l'image redevient claire, bien que la colère et la tristesse envahissent Moïra. Spencer ne dit plus rien et ne la regarde même pas, à présent... Mais Momo n'a pas l'intention de se laisser faire face à la Reine des Garces !

L'heure est venue...

La seconde partie de l'intrigue continue !
Morphée est invisible, même lorsqu'il commet ses méfaits ! Vous l'aurez compris, il utilise ses pouvoirs sur vous. Dans ce monde, il a la capacité à implanter des images dans l'esprit de ses victimes. Il s'agit de scènes qui n'ont pas lieu dans la réalité mais simplement dans l'esprit de ceux que Morphée vise. Par exemple : Spencer ne nargue pas Momo, elle ne regarde peut-être même pas l'ex-sirène. Personne autour de Moïra n'a remarqué son trouble car tout se passe en quelques secondes, dans son esprit. C'est donc Morphée qui fait croire à la lycéenne que cela s'est passé, et il est impossible pour elle ou pour qui que ce soit de se douter de la présence de Morphée et de ses agissements, et encore moins d'échapper à sa magie ou aux illusions qu'il vous inflige (si il vous choisit...) !
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Dim 10 Aoû - 15:44
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.







Walgrim détestait çà. Prendre la parole sans la moindre goutte d'alcool dans le sang et surtout être la cible de l'attention des autres dans une situation déjà suffisamment complexe. Il aurait voulu être éloquent mais il était plus doué pour faire des mauvais traits d'humour. Alors faite une discours soulignant la gravité du sac de nœud dans lequel ils se retrouvaient tous ? Non, çà ne lui ressemblait pas.

Il lui avait semblé que le bref silence qui avait suivit le dernier mot qu'il avait prononcé et la première réaction de ses compagnons de misère avait duré une éternité. Enfin, peut-être n'était-ce que son imagination ? Il parait que le temps était bizarre dans les rêves. C'était dans ce film là... le titre lui échappait, où on disait que mourir dans un rêve vous réveillait. Le redcap garda cette hypothèse pour lui, il ne se voyait pas tester sa théorie et serait rongé par les remords si quelqu'un du groupe appliquait son raisonnement pour ne pas y survivre.

En tout cas la tapisserie de Lilwenn commençait à être lourde à porter. Pas étonnant que la chipie sans serve comme arme ! Ce machin lui semblait aussi lourd que la masse d'un ogre (où du moins le poids qu'il supposait qu'une telle arme possède). Il eut donc un sourire reconnaissant envers Spencer qui récupéra le morceau de tissu.

La guerre entre les demoiselles semblant close et la tapisserie rendue à sa propriétaire, il se décida à baisser ces mains non sans un certain soulagement de voir au moins un point résolu dans cette histoire.

Le nain ne put s'empêcher d'avoir un pincement au cœur motivé par l'inquiétude en voyant Lilwenn et sa protectrice s'écarter. N'était-il pas plus prudent de rester ensemble ? Cependant, Wally ne se sentait pas la force de faire cette remarque à voix haute. Il avait épuisé son stock d'héroïsme pour la journée ! Et puis, de toute façon, l'autre alternative c'était quoi ? Que tout le monde reste dos à dos au cas où Morphée leur sauterait dessus ? çà semblait difficilement réalisable, encore plus sur le long terme. De toute façon, il espérait que son petit discours n'allait pas le propulser chef de groupe ou un truc du genre. Walgrim était plus du style suiveur que décideur.

C'est alors que quelque chose d'incompréhensible se produisit. Ivy prit la parole pour parler... de Rebecca. L'ancien redcap scruta la dentiste avec surprise. Quel rapport la serveuse avait-elle dans leur situation ? Il ignorait être victime des illusions de Morphée. Le nain en restait sans voix alors que l'ancienne fée des dents continuait d'insulté sa meilleure amie. Il ne pouvait décidément pas rester muet alors que Becky se faisait traité ainsi.

"Mais pourquoi tu parles de Becky ?" Demanda-t-il à Ivy, partagé entre l'incompréhension et un sentiment d'injustice qui l'envahissait. "Elle n'a rien avoir avec le bourbier dans lequel on est !"

C'était vraiment injuste ! Lui faisait des efforts pour essayer de faire avancer cette histoire alors qu'il n'était clairement pas à son aise pour se genre de chose et que recevait-il en retour ? Des remarques sur ces fréquentations. La dentiste aurait pu faire une remarque constructive mais non, çà semblait plus facile d'insulter les personnes qui avaient la chance d'être absent de cette mascarade.

La colère fit rapidement place à de la déception. L'ancien redcap n'était pas capable de rester fâché longtemps contre quelqu'un. Sauf face à un certain magicien de pacotille mais Az avait le don de remettre de l'huile sur le feu pour entretenir sa mauvaise humeur à son encontre. Ce qui n'était pas le cas d'Ivy. (Et comment pourrait-elle le faire puisque techniquement elle n'avait rien dit de mal à la base).

"Je suis déçu, Ivy. Je pensais qu'on allait tous réfléchir à ce problème pour s'en sortir tous ensemble." Continua-t-il en baissant les yeux. "Faut croire que j'étais naïf sur ce coup-là."

Trop concentré sur ses problèmes, Walgrim ne prêtait plus attention à se qui se passait du côté fantôme. Dommage puisque le pseudo-Gold parlait d'une solution pour sortir de cette forêt. Tout comme il ignorait qu'il ne fut plus la seule victime de Morphée puisque ce dernier avait soufflé ses illusions sur l'ancienne sirène.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

✒ Curse :
49


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Dim 10 Aoû - 20:43

Everything has a beginning



The shadow waiting in the dark...
Dans ce monde fait de souvenirs et de songes, Morphée règne en maître. Maintenant qu'il a retrouvé votre trace, il ne va pas vous lâcher de sitôt ! Certes, votre sommeil est un peu plus profond dans cette nouvelle scène, mais rien n'est terminé...
Tandis que vous observez ce qui se passe dans ce lieu, Morphée rôde. Il est invisible, indétectable, mais il est là. Il se délecte de votre situation, scrute vos visages perdus. Dans cet univers, il est puissant. Vous ne savez pas qu'il est là, et c'est tout à son avantage !

S'approchant de Finean Théouranos, il se penche à son oreille et se met à murmurer. Sa magie transforme ses paroles en images, visibles uniquement par Finean ! Ainsi, son pouvoir de confusion fait en sorte que l'esprit de l'ancien sorcier s'embrouille. Lorsqu'il regarde parmi ses camarades spectateurs à travers ce voilage mental, il tombe nez-à-nez avec une Lilwenn moqueuse. La demoiselle lui dit alors qu'il est un moins que rien, qu'il est réduit à néant sans magie et qu'il n'a aucune chance de vaincre son frère ! Puis, l'image redevient claire, bien que la colère envahit Finean. Lilwenn ne dit plus rien et ne le regarde même pas, à présent... Mais Finean n'a pas l'intention de se laisser insulter comme ça, sans riposter !

Mais ce n'est pas tout, car la scène opposant Rumplestiltskin au Prince Charmant évolue : James demande au sorcier de lui expliquer en quoi consiste le pacte que ce dernier lui propose avant d'accepter.
« J'ai besoin que tu mettes ceci en sécurité pour moi... » répond alors le sorcier en faisant apparaître dans sa main une fiole contenant un liquide violet qui s'illuminent. Le chevalier fronce les sourcils, mais accepte le marché... Avant de demander où il devait se rendre exactement pour effectuer cette mission ; où il devait cacher la fiole.
Rumple éclata de rire avant de se servir de la magie pour obtenir un gros œuf doré dans sa main libre. Là, il ouvre l’œuf en deux et place la fiole à l'intérieur. Il ferme l’œuf et le donne au Prince Charmant. « À l'intérieur d'une bête effroyable, évidemment ! »

L'heure est venue...

La seconde partie de l'intrigue continue !
Morphée est invisible, même lorsqu'il commet ses méfaits ! Vous l'aurez compris, il utilise ses pouvoirs sur vous. Dans ce monde, il a la capacité à implanter des images dans l'esprit de ses victimes. Il s'agit de scènes qui n'ont pas lieu dans la réalité mais simplement dans l'esprit de ceux que Morphée vise. Par exemple : Lilwenn ne rabaisse pas l'ancien sorcier, elle ne regarde peut-être même pas Finean. Personne autour de Finean n'a remarqué son trouble car tout se passe en quelques secondes, dans son esprit. C'est donc Morphée qui fait croire au médecin légiste que cela s'est passé, et il est impossible pour lui ou pour qui que ce soit de se douter de la présence de Morphée et de ses agissements, et encore moins d'échapper à sa magie ou aux illusions qu'il vous inflige (si il vous choisit...) !
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

✒ Curse :
49


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   Mer 13 Aoû - 20:24

Everything has a beginning



The shadow waiting in the dark...
Alors que vous vous demandez ce qui va advenir, tout se met à trembler autour de vous. Le sol se penche, vous glissez pour ensuite tomber dans un trou noir. L'éclat de rire de Morphée raisonne autour de vous, vous comprenez que le pire est à venir.

L'heure est venue...

La troisième partie de l'intrigue est lancée !
Pour la suite de l'event, les participants se retrouve tous ensembles. Vous trouverez le nouveau sujet où poursuivre l'intrigue en cliquant sur le lien "participant"

Les participants : Roselyn Winter. ೨ Diane Hedge. ೨ Scott Millers. ೨ Eddie Fitz. ೨ Rowena Hightower. ೨ Nahia Brooke. ೨ John Peters. ೨ Kimly Winter ೨ Lilwenn Chimay. ೨ Ivy Toothy. ೨ Finean J. Theouranos. ೨ Spencer Rigan. ೨ Moïra Fisher. ೨ Walgrim Redcap. ೨ Elias Makela ೨ Alexander Stevenson. ೨ Vanellopée Y. Bolgan. ೨ Michael P. Moody. ೨ Isabella Heelsman. ೨ Jill Mattews. ೨ Santana Heelsman. ೨ Tessa Hope. ೨ Savannah Fox.
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.   
Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 2 - le Combat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA, trajet en bus (groupe 2)
» HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA, trajet en bus (groupe 1)
» Intrigue V : "Premier départ"
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon a Curse ::  :: Les Archives :: Archives Intrigues-