Inscrivez votre forum sur notre Top-site !


« Tant qu'il y a assez de place pour stocker les guimauves, tout va bien. »
par Valentine Bellamy dans You gave up the fight, you left me behind
L'histoire se déroule en
Octobre 2013.


Partagez | 
 

 INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

⚔ Curse :
49


MessageSujet: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Mer 30 Juil - 13:42

Everything has a beginning



The shadow waiting in the dark...
Ainsi donc, vous voilà encore pris au piège ! Vous avez cependant appris que l'ombre mystérieuse qui semble vouloir vous nuire n'est autre que Morphée... De plus, il vous a promis de vous suivre dans ce nouveau lieu, est-il déjà là ? Cherchait-il seulement à vous faire peur ? Il ne donne aucun signe de vie, pour le moment, mais cela ne veut pas forcément dire qu'il vous a oubliés...

Le nouveau décor dans lequel vous vous trouvez désormais est aussi une salle. Elle n'a rien à voir avec celle où vous étiez auparavant, cela dit, elle est plutôt froide et pas si lumineuse que cela... Pour tout dire, il fait nuit et la pénombre envahit les lieux ! Autour de vous, il n'y a que des étagères remplies de fioles et de récipients. À peine le temps de réaliser que d'autres témoins indésirables du mariage sont avec vous que les choses évoluent : la porte s'ouvre. Rumplestiltskin avance, un manteau dans les mains. Il ne fait pas attention à vous, comment le pourrait-il ? Il ne vous voit pas...

Le sorcier parcourt ses étagères à la recherche de divers ingrédients qu'il rassemble sur une table au centre de la pièce, posant le manteau à côté. Que va-t-il faire ? À quoi tout cela va-t-il lui servir ? Et vous, que faites-vous ici ? Qui sait ce qu'il va vous arriver dans un lieu pareil, avec la menace de Morphée qui plane au dessus de vos têtes...

L'heure est venue...

Les règles à retenir.
/!\ RELISEZ AVEC ATTENTION CE PARAGRAPHE, IL A ETE MIS A JOUR /!\

೨ Comme vous le voyez, les participants de l'intrigue se retrouvent séparés en trois groupes, témoins de trois scènes différentes. Vous ne pouvez donc pas intervenir dans un autre groupe que le vôtre (la liste des participants de ce groupe se trouve ci-dessous).
೨ Comme pour la première partie, nous vous demanderons de ne pas faire avancer la scène (ne faites pas évoluer les protagonistes de la scène dont vous êtes témoins en dehors de ce que le Staff met dans ses posts), les admins s'en chargeront au fil de leurs posts.
೨ En tant que spectateurs de ce souvenir, vos personnages ne peuvent pas intervenir sur le cours des choses. Ils peuvent évoluer dans le décor mais les acteurs de la scène qui se déroule devant leurs yeux ne peuvent toujours pas les voir, ni les entendre, ni les toucher.
೨ En revanche, les participants de l'intrigue peuvent interagir entre eux : se parler, se toucher, etc...
೨ Vos personnages ne sont pas habillés de la même manière qu'ils l'étaient lorsqu'ils se sont endormis. Non, à la place, ils portent les vêtements de leur vie passée, ceux qu'ils portaient au moment où la malédiction de Regina a frappé. Par exemple, Alexander est habillé en pirate tandis que Scott porte les vêtements du roi de Camelot.
೨ Concernant les objets que vos personnages sont susceptibles d'avoir sur eux lorsque la Malédiction a frappé (genre couteau, épée etc...), sachez que vous pouvez les avoir avec vous durant l'intrigue à condition qu'ils aient perdu leurs propriétés magiques ! (ex : Excalibur devient une épée normale).
೨ Maintenant, vos personnages ne peuvent plus toucher aucun objet de la scène dont ils sont témoins, contrairement au mariage où certains morceaux du décor leur était accessible. C'est désormais impossible pour eux de poser la main sur autre chose que l'un de leurs camarades témoins ou leurs propres objets (voir point ci-dessus).
೨ Une fois de plus, retenez bien que vos personnage sont des témoins de cette scène pour une raison précise et nous vous rappelons qu'ils n'ont pas les moyens de prendre en main la situation... Ainsi, de la même manière que la sortie était bloquée pour la première partie de l'intrigue, vous ne pouvez pas trop vous éloigner de ce qui se passe sous vos yeux. Le champ de force invisible vous retient toujours sur les lieux !
೨ Notez bien que, même avec vos anciens vêtements, vous restez les humains maudits de Storybrooke ! Ainsi, au niveau physique, les fées ne retrouvent pas d'ailes et les sirènes conservent leurs jambes. Les sorciers ne retrouvent pas leurs pouvoirs non plus, et chacun ne possède que les souvenirs dont il disposait à Storybrooke.
೨ Si vous voulez réserver votre tour pour répondre à l'intrigue, cela ne pourra durer que trois heures. Une fois ce laps de temps écoulé, votre post sera effacé par un membre du staff et vous aurez perdu votre tour. Si le délai est dépassé mais que le staff n'a pas encore eu le temps de supprimer la réservation, les autres participants à l'intrigue sont autorisés à poster comme si aucune réservation n'avait été faite.
೨ Dernier détail, nous demandons toujours un minimum de 600 mots par RP lors de cette intrigue.

Les participants.
Roselyn Winter. ೨ Diane Hedge. ೨ Scott Millers. ೨ Eddie Fitz. ೨ Rowena Hightower. ೨ Nahia Brooke. ೨ John Peters. ೨ Kimly Winter.

La fiche de réponse officielle de l'intrigue que vous pouvez utiliser si ça vous dit.

Code:
<center><img src="http://static.tumblr.com/gdu7n8v/6sUm3xbdx/tumblr_m3tualpl5z1ru8zn6o1_1280.gif" width="481px"; img style="border-radius: 100px 100px 0px 0px;"><div style="width: 481px; background-color: #020210; font-family: calibri; font-size: 8px; text-transform: uppercase; line-height: 100%; text-align: center; letter-spacing: 5px; padding-top: 15px; padding-bottom: 15px; color: #BBC1AB">✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.<br>
<object type="application/x-shockwave-flash" data="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf" width="250" height="20">
<param name="movie" value="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_mini.swf"/>
<param name="bgcolor" value="#020210"/>
<param name="FlashVars" value="mp3=http://tegos.kz/new/mp3_full/Lana_Del_Rey_-_Once_Upon_A_Dream.mp3"/>
</object></div><div style="width:463px; background-color:#ffffff; padding:10px; text-align:justify;  font-size: 12px;"><center><div style="width: 450px; font-family: arial; text-align:justify; color: #11091e;line-height: 100%;">bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla </div></center></div><p>
</center>
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Mer 30 Juil - 19:16
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.







- Roselyn! Roselyn, je t'en prie... C'est juste trop bizarre. Tout concorde avec ce qu'Henry m'a raconté... Et puis le dragon, et... oh, et puis merde, à la fin!

La reine des neiges se retourna et tomba alors, sans surprise, face à Kimly qui avait choisie de la suivre comme son ombre au lieu de rester sagement assise pendant que les grands réglaient le problème. La blonde soupira bruyamment, se sentant un peu dépassée par la situation. Qui ne le serait pas ? Elle avait un gros problème sur les bras sachant que la vérité sur la malédiction ne tenait déjà plus qu’à un fil depuis l’apparition du dragon. Et puis voilà des rêves collectifs qui venaient gâcher le peu de chance que Regina garde son sang-froid devant les brèches qui s’agrandissaient dans son sortilège maudit… Non, vraiment, ça n’allait pas ! Elle avait bien envie de se mettre en colère contre sa cousine, n’aidant pas une minute son but que les citoyens de Storybrooke ne réalisent pas la vérité, mais il se passait tellement de chose autour d’elle que Roselyn ne savait plus où donner de la tête.  Lilwenn qui savait marcher, Merlin qui lui rappelait son époque passé, les jumelles et leur boucan, son double assise au premier rang, le mariage tout entier et pour fini, l’apparition de Regina. Non, non, non ! Sa chance ne pouvait l’abandonner à ce point !  

La panique s’installa alors dans la salle et les invités couraient dans tous les sens, la traversant sans gêne et hurlant de peur. La reine des glaces mis ses mains sur ses oreilles pour couvrir tous ses cris et regarda anxieusement le paysage se mouvoir comme s’il n’était qu’une peinture à l’huile tombée à l’eau. C’est alors que leur geôlier apparu, enfin, sa silhouette vêtue de noire était là. Sa voix caverneuse n’apportait pas de bonne nouvelle bien qu’il n’avait pas l’air de se soucier de la malédiction. Il voulait plutôt les garder prisonnier dans un monde qui échappait à toute logique comme… notre petit camarade ? Quel petit camarade ? Olaf ? Soudain, la magicienne eut une idée et, profitant de la panique générale, elle leva les mains dans l’espoir d’utiliser un peu de magie pour piéger Morphée sous une couche de glace. Peine perdu, il ne se passa strictement rien, comme quoi même dans un rêve, Elsa n’avait pas le droit à ses pouvoirs hivernaux. Peut-être était-ce justement parce qu’elle n’était pas Elsa, mais Roselyn à cet instant précis ! Voyant que le décor changeait à nouveau et qu’une lueur blanche les aveuglait, dans un réflexe désespéré, la blonde attrapa sa sœur dans ses bras, refusant de l’abandonner derrière elle.

Quand tout redevint calme, la magicienne osa ouvrir les yeux et relâcher son étreinte autour de Kimly. Ils n’étaient plus dans la salle du mariage ni dans aucun autre endroit que la blonde ait visité dans son ancienne vie. Les murs étaient remplis d’étagères contenant des fioles et autres objets mystérieux. Ce n’était clairement pas un garde-manger. En fait, ça ressemblait beaucoup à la tanière d’une sorcière vu le chaudron près du feu. La blonde, intriguée par ce genre d’artefact qu’elle n’avait pas revue depuis longtemps, s’éloigna doucement du groupe pour regarder les fioles. Elle n’était pas du genre à poser une question comme ''Où sommes-nous ?'' à haute voix. Elle n’avait pas besoin de l’aide des autres pour compléter ce puzzle. D’ailleurs, elle fut presque soulagée qu’ils ne soient pas encore tous réveillés et de retour à Storybrooke. Ainsi, elle pourrait s’assurer de faire passer tout ceci pour une plaisanterie ou encore, tenter d’éliminer les gens qui en savaient trop avant qu’il ne soit trop tard… Enfin, elle n’avait pas d’arme et la présence de sa fausse cousine la gênait un peu. Néanmoins, le petit groupe des dormeurs avait largement diminué et, comme dans tout bon film d’horreur, lorsque le groupe est divisé, ce n’est jamais bon signe. La magicienne leva la main, mais ses doigts se refermèrent sur du vide lorsqu’elle tenta d’attraper une fiole au-dessus d’une image d’un trèfle à quatre feuille. La Chance. Ce qui lui manquait cruellement depuis les plusieurs années… Soudain, des gémissements des autres fantômes la ramenèrent à la réalité. Sa longue jupe bleu clair s’enroulait autour de ses chevilles alors qu’elle tourna les talons pour s’approcher de John Peters et l’aider à se redresser. Dans ces temps sombres, elle espérait presque que son ancien mentor de magie se souvienne de quelque chose qui pourrait être utile pour sortir d'ici…

« Toujours en vie ? » lança-t-elle aux autres dormeurs, cachant bien sûr le fait que, si quelques-uns n’avaient pas survécus, ça l’aurait bien arrangé.

Soudain, la porte de la pièce s’ouvrit, laissant entrer le grand Rumplestiltskin et sa peau de reptile qui luisait dans les minces rayons de lumière. Ce dernier ne semblait ni les voir, ni les entendre et la blonde compris alors qu’il s’agissait d’un autre souvenir qui filtrait à travers le sortilège de Regina. Qu’allait-il se passer maintenant qu'il n'y avait pas que la vengeance de la méchante reine à craindre, mais celle de Morphée également ?  


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Jeu 31 Juil - 23:45
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.






"Hey... Vous avez entendu çà aussi ? Je croyais que çà venait de la télévision pendant que je somnolais."

Il était certain maintenant que tous les Storybrookiens avaient entendu cette phrase. Quelqu'un donc voulait les emprisonner et leur montrer une scéne particuliére mais qui et pourquoi ? Alors qu'elle allait répondre à Walgrim, une jeune fille lui coupa le sifflet.

▬ Qui vous a dit ça ?
- J'aimerais bien le savoir justement...pas vous ?

La fontainiére qui ne souhaitait pas créer de mouvement de panique avait proposé discrétement de sortir. Une fois le bals ouvert, tout le monde finirait peut-être par suivre. Mais c'était sans compter, Lilwenn qui avait décidé de faire sa mauvaise tête. C'était bien le moment!  Si Lil refusait d'être raisonnable, alors Nahia ne se contenterait plus de simples mots. Ca ne la dérangeait pas de la faire sortir de force si elle y était obligée. Il n'était pas question qu'elle la laisse ici en proie à un danger certain. Jamais elle ne se pardonnerait une chose pareille. Aussi c'est sans broncher qu'elle soutenait le regard de la jolie rousse, sourcils arqués par la colére qu'elle ressentait vis à vis de cette derniére, prête à passer à l'action. Et puis soudain :

« Profitez bien de ces instants de joie, tant qu'ils dureront... Avec ma malédiction, je détruirai votre bonheur, même si c'est la dernière chose que je fais ! »

Elle fut obligée de tourner la tête pour voir de qui une telle mise en garde pouvait arriver. Madame le Maire, semblait particuliérement furieuse vis à vis de Blanche-Neige et son prince. Regina était donc la méchante reine! Du moins c'est ce que l'on voulait leur faire croire. Mais ça ne prenait pas! Nahia en avait assez soupé de toutes ces fables, elle était convaincue qu'on essayait de faire diversion pour que quelque chose d'affreux leur tombe dessus!

- Bon ça suffit maintenant on s'en va !

A sa grande surprise, Lilwenn céda et mit même sa main dans la sienne que Nahia garda fermement. C'est alors qu'une épée passa au-dessus d'elle tandis que le jeune-homme habillé en pirate évitait à Green Peace de se faire embrocher. Nahia tira fortement Lilwenn en arrière. Les sens retournés elle cherchait à reprendre un souffle qui semblait lui manquer. Un cri d'une fille appelant le pirate Alex l'informa de son prénom.

- Sacré bon réflexe!

Elle lança un regard un peu agacé à Lil qui partait dans un délire, comme quoi elle était mieux ici qu'à l'hosto.

- Il faudra vraiment qu'on discute nous!

En tous cas tout espoir de sortie s'était dissipé. Alex le pirate avait beau passé sa rage sur la porte rien n'y faisait.

- Bon bah y a peut être des souterrains dans ce château...

Nahia était prête à retourner les lieux pour trouver comment sortir d'ici. C'est alors que le décor, les gens semblérent se dématérialiser. Elle tenait encore fermement la main de sa belle-soeur pourtant mais elle ne la sentait plus.

- Lil ? Lil ???

La fontainière eut la même impression que lorsqu'on anesthésiait un patient avant une opération. Elle ne sentit plus rien et sombra dans une sorte de tourbillon qui l'emportait telle une poupée de chiffons et contre lequel elle n'essayait même pas de lutter. Dormir...dormir et se réveiller plus tard ou pas du tout. Qu'importe! Morphée, Dieu du sommeil, sembla lui parler avec la même voix qu'elle avait entendu auparavant. D'accord il leur en voulait de quelque chose et  les punissait en les étreignant dans ses bras. Mais comment pouvait-on battre un Dieu ? Comment vaincre le sommeil ? Nahia ouvrit les yeux étendue au sol avec d'autres. Elle ne réagit pas tout de suite pourtant. Qui était cet ami que Morphée retenait prisonnier ? Elle eut le temps de voir Roselyn essayé d'attraper quelque chose qui lui passa complètement entre les mains.

- J'ai connu plus confortable mais ça va merci. Vous aussi ? Personne n'est blessé ?

Leur situation empirait. Inutile de le nier! Alors que Nahia se relevait elle se rendit compte que leur groupe avait diminué. Elle était enfermée dans une salle qui ressemblait à un laboratoire de magicien avec des personnes qu'elle connaissait à peine. Elle vint aider Roselyn à relever le vieux M. Peters. Lil n'était plus là elles étaient séparées. Impuissante, Nahia regardait sa main qui tenait celle de la petite Lady quelques minutes auparavant.

- Je l'ai perdue...

L'angoisse la submergea. Qu'était-il arrivé à sa belle-soeur ? Etait-elle toujours en vie ? Avait-elle toujours ses jambes ? Elle prit une profonde inspiration pour calmer les battements de son coeur et essaya de s'intéresser à ce qui se passait autour d'eux. M. Gold, ou plutôt le personnage qu'il représentait, était  muni d'une cape semblait chercher des fioles pour accomplir un rituel.

- Ca peut ressembler à un sort de détection non ? La cape appartient bien à quelqu'un.

Nahia avait dit ça tout naturellement comme si il était habituel de pratiquer ce genre de "loisir". Allons donc! Parfois les mots allaient plus vite que la pensée.

- Elle est peut être à celui que Morphée tient prisonnier.

Et c'était à eux de découvrir son identité et de le sauver. Elle le supposait du moins. La suite leur donnerait probablement des indications. La fontainière ignorait à quoi jouait Morphée mais il était évident qu'il leur faisait passer un message qu'il fallait décoder. Nahia s'approcha le plus prés possible de M. Gold pour étudier la cape en détails.


Revenir en haut Aller en bas



PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

⚔ Curse :
49


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Ven 1 Aoû - 22:43

Everything has a beginning



The shadow waiting in the dark...
Dans ce monde fait de souvenirs et de songes, Morphée règne en maître. Maintenant qu'il a retrouvé votre trace, il ne va pas vous lâcher de sitôt ! Certes, votre sommeil est un peu plus profond dans cette nouvelle scène, mais rien n'est terminé...
Tandis que vous observez ce qui se passe dans ce lieu, Morphée rôde. Il est invisible, indétectable, mais il est là. Il se délecte de votre situation, scrute vos visages perdus. Dans cet univers, il est puissant. Vous ne savez pas qu'il est là, et c'est tout à son avantage !

S'approchant de Roselyn Winter, il se penche à son oreille et se met à murmurer. Sa magie transforme ses paroles en images, visibles uniquement par Roselyn ! Ainsi, son pouvoir de confusion fait en sorte que l'esprit de l'ancienne reine d'Arendelle s'embrouille. Lorsqu'elle regarde parmi ses camarades spectateurs à travers ce voilage mental, elle surprend alors John en train de s'en prendre à Kimly verbalement. Puis, l'image redevient claire, bien que la colère envahisse l'institutrice. John semble avoir cessé de s'en prendre à sa sœur, mais Roselyn ne compte pas le laisser s'en tirer comme cela !

L'heure est venue...

La seconde partie de l'intrigue continue !
Morphée est invisible, même lorsqu'il commet ses méfaits ! Vous l'aurez compris, il utilise ses pouvoirs sur vous. Dans ce monde, il a la capacité à implanter des images dans l'esprit de ses victimes. Il s'agit de scènes qui n'ont pas lieu dans la réalité mais simplement dans l'esprit de ceux que Morphée vise. Par exemple : John n'agresse pas Kimly lorsque Roselyn les regarde, ils sont juste debout côte-à-côte. Personne autour d'elle a remarqué son trouble car tout se passe en quelques secondes, dans son esprit. C'est donc Morphée qui fait croire à Roselyn que cela s'est passé, et il est impossible pour elle ou pour qui que ce soit de se douter de la présence de Morphée et de ses agissements, et encore moins d'échapper à sa magie ou aux illusions qu'il vous inflige (si il vous choisit...) !
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Sam 2 Aoû - 11:21
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





Ce qui lui arrivait prouvait bien qu’il était possible de faire de nouvelles rencontres dans n’importe quelle circonstances. D’autant qu’elle se souvienne, elle n’avait jamais vu cet homme à Storybrooke, mais ceci dit, elle était loin de connaître tous les habitants de cette ville. Au moins cela pouvait lui changer les idées et lui faire temporairement oublier ce qui venait de se passer. Du coin de l’oeil, elle ne put s’empêcher de regarder brièvement en direction d’Eddie, pour le découvrir piégé entre les jumelles Heelsman. Pour un peu, elle eut presque envie de ravaler sa rancoeur et sa fierté et de voler à son secours. Il ne méritait quand même pas un tel sort ! Ou peut-être que si, ça ne lui ferait pas de mal après tout. Elle n’eut guère le temps de s’attarder là-dessus, puisqu’elle perçut une voix connue s’adresser à elle. Elle se tourna et son sourire s’élargit.

« Walgrim ! Tu es là toi aussi ? C’est incroyable, on dirait que tous les habitants de Storybrooke sont présents, ou presque. »

Puis, elle fronça légèrement le nez. Rowy. Il n’allait tout de même pas s’y mettre lui aussi ! A croire qu’Eddie avait fini par lancer une mode. Elle espérait que non. Elle ne dit rien, du moins pour le moment, elle avait suffisamment crié pour aujourd’hui. Bien loin de se douter que son ami connaissait effectivement le fameux Pierre et s’en méfiait, elle fit très innocemment ce qu’il lui demandait, à savoir les présenter.

« Oh bien sûr ! Walgrim, voici Pierre, que je viens de heurter sans le vouloir. Pierre, je vous présente mon ami Walgrim. » dit-elle en se tournant alternativement vers l’un et l’autre.

Mais son enthousiasme retomba lorsqu’elle s’aperçut que l’homme qu’elle venait de rencontrer ne l’écoutait déjà plus. Non, son attention semblait focalisée sur la femme qui venait de faire une entrée fracassante. « Regina ! » Un cri qui ne laissait aucun doute : il connaissait cette femme, personnellement pour avoir prononcé ainsi son prénom. Elle regarda Walgrim, surprise, mais n’osa rien dire ou demander. Ce ne fut que lorsqu’elle entendit Mrs Mills prononcer les paroles de la malédiction qu’elle se rappela. Bien entendu son ami, intrigué par ses paroles, lui demanda des explications. Elle secoua la tête, signifiant que non, elle ne savait pas vraiment ce qu’il se passait, avant de répondre.

« C’est l’histoire du livre qu’Henry transporte partout. Il pense que nous sommes tous des personnages de conte, maudits à Storybrooke par une Méchante Reine. Ce qu’il se passe ressemble beaucoup à un passage du livre. » Elle s’arrêta un instant avant de reprendre. « D’ailleurs si tu pouvais arrêter de m’appeler Rowy... »

Elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase. Pierre se tourna soudainement vers elle, visiblement fou furieux. « Et c'est moi qu'on a enfermé ! » Elle le regarda, stupéfaite, ne sachant que répondre. L’instant d’avant, il était si aimable, et voilà qu’elle aurait presque cru qu’il était sur le point de la frapper. Mais au lieu de ça, il se détourna d’eux pour se précipiter sur Regina. Elle ne put que regarder la scène, aussi hypnotisée qu’effarée. Il voulut s’en prendre à Mary Margaret et bien qu’elle ait compris qu’il ne pourrait rien lui faire, elle ne put s’empêcher d’avoir peur. Qu’avait bien pu lui faire l’institutrice ? Elle l’imaginait mal capable de nuire à quelqu’un et surtout pas à Regina. Ce tableau plutôt effrayant plongea dans l’absurde lorsque les soeurs Heelsman se précipitèrent pour voler à la rescousse. De quoi, de qui, impossible à savoir. Elle comprit seulement que l’ombrelle de Santana n’avait pas survécu à l’assaut. Elle aurait sérieusement pu en rire, si ce qu’il s’était passé avant n’avait pas été aussi perturbant. Elle se rendit alors compte en regardant autour d’elle que tous les fantômes avaient disparu. Et qu’ils étaient piégés. Elle ne put s’empêcher de regarder Eddie, qu’elle eut soudain terriblement envie de rejoindre. Elle n’était plus enthousiaste du tout. Elle ne voulait qu’une chose à présent, sortir d’ici au plus vite.

Soudain, une lumière aveuglante apparut, si bien qu’elle dut couvrir ses yeux de sa main. Une voix caverneuse se fit entendre, prononçant des paroles menaçantes. Morphée... Elle savait parfaitement qui il était, mais ne se souvenait pas d’en avoir vu la mention dans le livre d’Henry. Elle n’eut pas le temps de se poser davantage de questions. Lorsqu’elle retira sa main, le décor avait changé. Elle se trouvait dans une salle obscure, si bien qu’elle avait du mal à en percevoir les détails. Elle put voir de longues étagères croulant sous les livres et les fioles, ainsi que d’autres silhouettes. En voulant regarder à ses côtés, elle s’aperçut que son ami avec disparu.

« Walgrim ! Walgrim, tu es là ? »

Pas de réponse. C’est alors qu’elle aperçut Eddie de l’autre côté de la pièce et se précipita vers lui sans la moindre hésitation. Elle ne se souciait vraiment plus de ce qu’il s’était passé auparavant. Avec la situation dans laquelle ils se trouvaient, ça n’avait vraiment plus aucune importance à ses yeux. Elle se rendit compte qu’elle avait froid et resserra ses bras autour d’elle. Elle n’eut pas le temps d’arriver jusqu’à lui avant d’être traversée par quelque chose, ou plutôt quelqu’un. Dans la pénombre et sous son apparence quelque peu différente, elle ne reconnut pas Mr Gold, ne voyant qu’un petit homme vêtu d’une cape.

« Hey ! » L’interpella-t-elle, bien qu’elle sache que c’était inutile. Et en effet, il ne se retourna pas. Se détournant de cette vision, elle se précipita de nouveau sur Eddie et avant même de lui laisser le temps de parler l’enlaça de ses bras et l’étreignit.  


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Lun 4 Aoû - 12:12
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





Les derniers événements s'étaient passés très vite pour le pickpocket, si vite qu'il se confortait encore un peu plus dans sa théorie du rêve. Eddie avait l'impression que tout se déroulait devant ses yeux sans qu'il ne puisse agir. Déjà, Rowena avait pété un plomb. Il l'avait déjà vu s'énerver une fois, mais les circonstances étaient toutes autres. Ils étaient dans son appartement, et le garçon ne s'était pas privé de jouer avec ses nerfs pour le simple plaisir de l'embêter. Cette fois c'était différent. Il ne comprenait pas exactement ce qui avait piqué à vif la brunette et était bien loin de concevoir que c'était son attitude envers Savannah qui était à l'origine de tout ça. Pour lui faire les yeux doux à une belle femme était tout simplement normal et naturel. Et de toute façon il n'aurait pas compris pourquoi Rowi se serait montrée jalouse. Mais les choses dérapèrent vraiment lorsqu'il eut le malheur d'évoquer le fameux dragon. Sa première intention n'avait pas été de se moquer de la coiffeuse, mais simplement d'évacuer la nervosité qui commençait sérieusement à le gagner. Ce qui les entourait ne pouvait pas exister, tout comme le reptile cracheur de feu n'existait pas. Mais sa princesse d'une vie oubliée explosa comme une bombe. Eddie ne vit rien venir. Mais de quoi l'accusait-elle en réalité ? Quand avait-il dit qu'il croyait à 100 % ce qu'elle lui avait raconté l'autre jour ? Il lui avait bien précisé qu'il avait du mal à accepter qu'une telle chose puisse être vraie bon sang ! Et puis finalement, elle décida de les planter là après une dernière remarque amère. Le voleur écarquilla les yeux.

- Rowena !

Son premier reflex fut de tendre son bras comme Savannah dans l'espoir fou d'arrêter la petite furie. Mais tout comme elle, ses doigts ne recueillirent que de l'air. Eddie était stupéfait. Que se passait-il donc dans la tête de Rowena pour qu'elle réagisse aussi vivement d'une seconde à l'autre ? Dans l'esprit du jeune homme, rien de ce qu'il avait dit n'aurait pu la blesser. L'indienne ne lui laissa pas le temps de se plonger dans ses pensées et le poussa à lui courir après sur le champ.

- Oui c'est ce que je comptais f...

Un ouragan violet le coupa brusquement, suivis de près par son clone vert. Il découvrit alors les deux jumelles Heelsman pendues à chacun de ses bras. Elles lui vendirent un sourire digne d'une pub de dentifrice tout en l’assommant de questions et paroles en vrac. Le jeune homme se retrouva alors stupidement à bredouiller :

- Je, euh … je …

En temps normal, il aurait sauté sur l'occasion. Il avait déjà entendu parler des deux sœurs, il connaissait leur beauté et leur extravagance, et surtout il était au courant de la fortune que possédait leur famille … Étant donné qu'elles étaient elles-mêmes de grandes séductrices, le jeu aurait été deux fois plus intéressant et délectable ! Pourquoi, ô pourquoi fallait-il qu'elles apparaissent devant lui en plein rêve ? Et pourquoi fallait-il qu'il soit trop préoccupé par Rowena pour se saisir du coup du siècle ! Coup qui disparut bien vite à vrai dire. Les énormes portes s'ouvrirent une fois encore avec fracas, et la maire elle-même fit irruption dans la salle. Si Eddie avait trouvé la blague risible au début, maintenant il trouvait ça carrément choquant. Régina toute de cuir vêtue qui participe à ce délire de cinglés ? Là c'était la cerise sur le gâteau. C'est alors qu'il avisa du coin de l'oeil sa jolie coiffeuse en compagnie d'un type particulièrement louche et inquiétant. Celui-ci s'était mis à brayer comme un dingue à la vue de Régina et sembla maintenant tourner sa rage vers les deux personnes qui l'accompagnaient : Rowi et Walgrim. Son sang ne fit qu'un tour. Le jeune voleur ne réfléchit pas un instant avant de s'élancer en avant, repoussant tout ce qui aurait pu lui bloquer le passage, pour éloigner la demoiselle de la fureur de l'homme.

Mais soudain, tout se brouilla. Eddie vacilla avant d'avoir pu atteindre sa jolie brune. Il essaya de l'appeler, mais sa voix ne franchit pas la barrière de ses lèvres. Le décor s'évapora, un écho menaçant retentit dans l'ombre, et puis … à nouveau la lumière. Un grognement s'éleva de la gorge du jeune homme alors qu'il ouvrit difficilement les yeux. Tout ce bordel commençait réellement à le dépasser et à l'inquiéter. Quand il parvint enfin à se relever, il n'était plus dans la même pièce. Plus de mariage, plus d'invités fantômes, seulement sept autres habitants de Storybrooke tous aussi perdus que lui. L'indienne avait disparu, ainsi que Walgrim, le type fou furieux et les jumelles folles à lier. Cet endroit était plus sombre et plus mystérieux. Quelqu'un entra alors. Eddie se crispa et se mit sur ses gardes, s'attendant à voir apparaître n'importe qui, voire n'importe quoi. Monsieur Gold. Enfin, une chose visqueuse qui semblait plus ou moins lui ressembler. Autre chose attira l'attention du pickpocket. Il s'agissait d'une petite brune en robe de princesse qui fondit sur lui et l'emprisonna dans ses bras minuscules. Eddie ne laissa aucune place à l'étonnement. Il fut plutôt soulagé de constater que Rowena n'avait rien et qu'elle revenait vers lui sans avoir l'air fâchée. Il la réceptionna et la serra fort contre lui en réponse à son étreinte. Maintenant qu'elle était de retour, il n'avait plus envie de la laisser s'éloigner une nouvelle fois.

- Tu vas bien ? Ce type ne t'a pas fait de mal tout à l'heure ? S'enquit-il en l'écartant légèrement de lui pour la regarder dans les yeux.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Mar 5 Aoû - 11:51
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





Tout se déroula à une vitesse folle, alors que Diane se servait de Scott comme d’un rempart face à toute cette violence à laquelle elle n’était pas habituée, la foule de fantômes se mit à hurler et courir dans tous les sens les transperçant de part en part sans leur prêter attention. Diane se mit à frissonner de peur mais fût un peu plus rassurée lorsque Scott lui prit la main, ce simple contact suffisait à lui redonner un peu de courage et de confiance, il était là et elle pouvait compter sur lui à tout moment. Scott l’entraina vers un groupe d’habitants de Storybrooke et lâcha une petite blague à laquelle Diane n’eut même pas le courage de rire tant elle était effrayée, ce comportement ne lui ressemblait pas d’ordinaire mais elle n’arrivait pas à faire face à cet instant de panique, surtout qu’elle avait déjà dû faire face à un tel évènement lors du mariage de Louna et Will où un dragon, oui oui un dragon, avait fait irruption pendant la fête et gâcher le reste de cette importante journée. Diane s’avança vers la porte mais ne pût y arriver, elle avança la main et celle-ci rencontra une sorte de mur ou du moins une paroi invisible à l’œil nu qui semblait bloquer le passage, elle se tourna vers les autres et se rendit compte que tous ceux qui était bloqués étaient des habitants de la ville, les non fantômes eux avaient réussis à s’échapper et Diane en ressentie un soulagement car eux aurait au moins une chance de survivre. Elle retourna auprès de Scott et lui prit la main pour se donner du courage et une contenance, soudain il y eut un nouveau flash de lumière qui l’éblouit et l’étrange voix résonna à nouveau.

« Ainsi, c'est ici que vous étiez ! Vous ne pourrez plus m'échapper, désormais ! »

Un rire inquiétant s’éleva dans les airs et fit naître la chair de poule sur la peau de Diane puis la pièce fut plonger dans la pénombre, il fallut quelques minutes à Diane pour retrouver la vue et lorsqu’enfin elle y réussit elle vit une silhouette se dégager de l’ombre et s’avancer vers eux, elle se serra davantage contre Scott.

« Vous pouvez avoir peur... Vous allez bientôt rejoindre votre petit camarade dans mon sanctuaire... »

Tout tourbillona autour d’eux et la pièce plonger dans la pénombre se mit à changer à nouveau, l’ombre leur offrit un sourire cruel.

«Allez-y, tentez de me fuir ! Où que vous alliez, je saurais vous suivre, vous ne pourrez plus vous cacher !  Nul n'échappe à Morphée ! »

Morphée au moins l’étrange silhouette avait un nom mais jamais Diane n’aurait cru que Morphée celui qui nous accueillait dans le monde des rêves pouvait être aussi cruel, la jeune femme n’eut guère le temps de réfléchir à ce sujet car le décor s’effaça autour d’eux pour les emmener dans une nouvelle salle. Diane frissonna de froid et mit ses bras autour d’elle pour essayer de se réchauffer, car même si la pièce avait changé elle n’en avait pas moins garder sa fine robe. Elle regarda autour d’elle et vit qu’il y avait moins d’habitants, fort heureusement Scott était encore à ses côtés. La jeune femme ne reconnut presque personne juste quelques visages qu’elle avait vu au mariage de Louna, elle hocha la tête pour signifier à Roselyn qu’elle n’avait rien, puis la porte s’ouvrit un homme à la peau semblable à celle d’un reptile fit son entrée. Mais ce n’était pas n’importe quel homme oh non, cet homme Diane ne le connaissait que trop bien puisqu’il était son propriétaire et l’homme le plus détesté de la ville : Mr GOLD .

Diane s’approcha de lui et chercha à voir si lui aussi était comme les fantômes de tout à l’heure, très vite elle comprit que tout serait pareil mais elle ignorait encore pourquoi Morphée les avait envoyer ici et ce qu’il devait faire pour se réveiller. Elle s’approcha de nouveau de Scott et se tint debout près de lui.

-Il ne nous voit pas c’est un fantôme comme les autres …

Bien sûr c’était une évidence mais elle s’était sentie obligée de dire quelque chose pour combler le silence, sa voix était chevrotante tant
par le froid que par la peur de ce qui allait bien pouvoir leur arriver.

-J’ai peur Scott…

Et c’était l’entière vérité, son courage lui faisait encore une fois défaut et Diane ne savait pas quoi faire pour le retrouver


Revenir en haut Aller en bas



PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

⚔ Curse :
49


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Mar 5 Aoû - 14:43

Everything has a beginning


       
The shadow waiting in the dark...
Dans ce monde fait de souvenirs et de songes, Morphée règne en maître. Maintenant qu'il a retrouvé votre trace, il ne va pas vous lâcher de sitôt ! Certes, votre sommeil est un peu plus profond dans cette nouvelle scène, mais rien n'est terminé...
Tandis que vous observez ce qui se passe dans ce lieu, Morphée rôde. Il est invisible, indétectable, mais il est là. Il se délecte de votre situation, scrute vos visages perdus. Dans cet univers, il est puissant. Vous ne savez pas qu'il est là, et c'est tout à son avantage !

S'approchant de Diane Hedge, il se penche à son oreille et se met à murmurer. Sa magie transforme ses paroles en images, visibles uniquement par Diane ! Ainsi, son pouvoir de confusion fait en sorte que l'esprit de l'ancienne fée s'embrouille. Lorsqu'elle regarde parmi ses camarades spectateurs à travers ce voilage mental, elle remarque alors que Nahia s'est rapprochée de Scott. L'ancien roi, de son côté, a lâché la main de Diane, et Nahia se met alors à draguer ouvertement le propriétaire du ranch, ce qui n'a pas vraiment l'air de lui déplaire ! Puis, l'image redevient claire, bien que la colère, la tristesse et l'incompréhension envahissent Diane. Nahia et Scott ne discutent plus ensemble, ils ne se regardent même pas, à présent... Mais Diane n'a pas l'intention de laisser passer cette provocation ouverte de la fontainière !

Mais ce n'est pas tout, car la scène qui se déroule sous vos yeux évolue : Rumplestiltskin prélève un cheveu sur le manteau posé près de lui et intègre l'élément dans une fiole où, apparemment, un autre cheveu beaucoup plus sombre l'y attend. Aussitôt, les deux ingrédients réagissent : ils s'enroulent l'un sur l'autre et s'illuminent, ce qui a l'air de ravir Rumple !
Ce dernier prend la fiole dans ses mains pour la porter à son visage et éclate de rire. Que prépare-t-il donc ?

L'heure est venue...

La seconde partie de l'intrigue continue !
Morphée est invisible, même lorsqu'il commet ses méfaits ! Vous l'aurez compris, il utilise ses pouvoirs sur vous. Dans ce monde, il a la capacité à implanter des images dans l'esprit de ses victimes. Il s'agit de scènes qui n'ont pas lieu dans la réalité mais simplement dans l'esprit de ceux que Morphée vise. Par exemple : Nahia ne drague pas Scott, elle ne le regarde peut-être même pas. Personne autour de Diane a remarqué son trouble car tout se passe en quelques secondes, dans son esprit. C'est donc Morphée qui fait croire à l'ancienne fée que cela s'est passé, et il est impossible pour elle ou pour qui que ce soit de se douter de la présence de Morphée et de ses agissements, et encore moins d'échapper à sa magie ou aux illusions qu'il vous inflige (si il vous choisit...) !
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Scott Millers
Admin ೨ Roi Arthur

⚔ Curse :
367
⚔ Coeur :
Bat pour la jolie demoiselle de l'aquarium
⚔ Personnage de Conte :
Le roi Arthur


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Mer 6 Aoû - 15:42
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





Tout partait de travers dans ce rêve. Ce mariage, aussi bizarre soit-il, avait été gâché par la Maire de Storybrooke et elle avait provoqué avec elle une véritable débandade. Scott voyait sous ses yeux les personnes fantômes partir dans tous les côtés, sortant de la salle pour s’enfuir loin de l’endroit. Le jeune homme ferait bien comme eux, mais il y avait tous ces fantômes qui le traversaient. Ce n’était pas tant eux qui l’empêchaient de bouger, mais la sensation était tellement désagréable que du coup, c’était difficile de faire comme s’il n’y avait rien. Serrant la main de Diane dans la sienne, il réussit à se décider à bouger pour les emmener dans un endroit assez calme. Une espèce de pirate s’acharnait contre la sortie. Il ne semblait pas pouvoir passer. Pourtant, les fantômes y arrivaient eux ! Diane tenta elle aussi de toucher l’espèce de protection qui les empêchait de sortir et tout comme les habitants de Storybrooke, elle rencontra une barrière. Ils étaient donc piégés !

Scott regardait autour d’eux pour voir si un détail ne leur échappait pas, puis brusquement, l’image commença à se brouiller. Un élan de panique le prit soudain et il raffermit légèrement sa prise sur la main de Diane. Quoi qu’il arrive, il ne voulait pas qu’ils se retrouvent séparés, sauf si c’était pour se réveiller ! D’ailleurs, que ferait-il quand il se réveillerait ? Il se rendrait sans doute immédiatement chez Diane pour voir si elle allait bien en retour. Peut-être le prendrait-elle pour un maboule parce qu’il avait fait un drôle de rêve ? C’était possible, mais il commençait de plus en plus à croire que ce rêve n’en était pas vraiment un. Puis subitement, un flash éblouit le jeune homme qui ferma les yeux tellement la luminosité était forte. Alors qu’il lui était devenu impossible de voir, une voix caverneuse, la même qu’il avait entendu en s’endormant, s’éleva.

Il semblerait qu’il les avait retrouvé, sans aucun doute pour leur plus grand malheur étant donné le frisson d’effroi qui le parcourut lorsque la voix se mit à rire. La lumière cessa et lorsque Scott rouvrit les yeux, il se trouvait dans la pénombre. Et Diane ?! Il ne la voyait plus. Pourtant, il lui tenait la main ! Il en était certain. Mais elle était invisible à son regard. Le jeune homme ne comprenait absolument rien à ce que la voix racontait. Il semblerait que quelqu’un s’était retrouvé piégé dans le sanctuaire de la voix et qu’ils allaient tous l’y rejoindre. C’était quoi le délire ?! Scott n’avait absolument rien d’un super héros, il ne comprenait vraiment pas ce qu’il foutait là. Puis à nouveau, tout se brouilla autour de lui et une autre scène commença à se dessiner autour du jeune homme. La voix continua ses avertissements. Une espèce de logique commença à se former dans sa tête. Il semblerait que lorsqu’il rejoignait un paysage, il était en sécurité. Il crut recevoir un coup de massue lorsqu’il découvrit l’identité de la voix : Morphée.

Qui l’eut cru ?! Depuis combien d’années Scott rejoignait Morphée dans son sommeil ? Comment est-ce que ce personnage pouvait être aussi mauvais ? Il était censé apporter des rêves aux gens, pas les emprisonner dans leurs songes en faisant de ceux-là des cauchemars ! C’était vraiment du grand n’importe quoi toute cette histoire. Subitement, le jeune homme se sentit seul. Il ne sentait plus la présence de Diane à ses côtés. Il la chercha du regard pendant que la scène prenait son sens. Scott put constater qu’il n’était plus dans la grande salle où avait eu lieu le mariage mais plutôt dans une petite pièce remplie d’étagères avec des fioles un peu partout. Il regarda autour de lui, cherchant à comprendre où il se trouvait. Il semblerait que cela ressemble à une grande remise. S’approchant de l’une des étagères, il voulut toucher une fiole avec un dessin assez étrange dessous, mais il ne rencontra que du vide.

Il ne pouvait plus toucher le décor ! Se tournant vers le reste de la pièce, il constata que leur nombre avait considérablement diminué. Ils n’étaient plus beaucoup. Aussitôt, il remarqua la présence de Diane et il soupira de soulagement. Cependant, puisqu’il ne pouvait plus toucher le décor et qu’auparavant il avait eu affaire à des personnages fantomatiques, il n’avait pas pu s’empêcher d’aller s’assurer qu’elle était bien réelle en lui touchant la joue. Le contact de sa peau sur la sienne le rassura aussitôt. Elle était bien là ! Une jeune femme blonde à la robe bleutée demanda si tout le monde était toujours en vie, ceux à quoi, Scott répondit d’un hochement de tête. Il semblerait que « tout allait bien ». Le jeune homme s’empara de nouveau de la main de Diane, bien résolu à ne plus la lâcher. Quand il n’avait plus senti sa présence à ses côtés, il avait craint qu’ils ne se retrouvent séparés, mais ce n’était pas le cas. Ils étaient chanceux, contrairement à Nahia.

Cette dernière semblait avoir perdu Lilwenn. Elles avaient été séparées et Scott était profondément désolé pour elle. Il se serait senti perdu s’il s’était retrouvé sans Diane… Et surtout, il se serait fait énormément de souci pour elle. Un visage triste se dessina sur lui pendant que Nahia fixait la main qui tenait celle de Lilwenn sans aucun doute quelques minutes plus tôt. Toujours en tenant la main de Diane, Scott ne résista pas à s’approcher de la jeune femme et il posa sa main libre sur son épaule, lui offrant un sourire compatissant.

- Je suis sur qu’elle va bien, lui fit-il. Pour le peu que je la connais, je suis certain qu’elle saura se débrouiller comme un chef !

Le peu que Lilwenn avait laissé entrevoir le jour où ses parents l’avaient déposé au ranch, Scott avait rapidement compris que même démunie de sa capacité de bouger, elle faisait preuve d’un caractère à toute épreuve. Maintenant qu’elle possédait ses deux jambes, il était encore plus certain qu’elle ne se laisserait pas démonter comme ça. Puis une autre demoiselle appela Walgrim, le petit homme dont Scott avait fait la connaissance un peu plus tôt, dans l’autre scène. Automatiquement, il se mit aussi à le chercher des yeux, mais il ne le trouva pas. Walgrim ne sembla pas être là. Il retira sa main de l’épaule de Nahia, portant son attention sur la porte de la pièce qui laissa apparaître une… personne ? Créature ? Chose ? Difficile à dire ! Scott fixa attentivement la nouvelle venue tandis que Diane s’aventura à toucher le nouvel individu qui avait traversé une des jeunes femmes ici présentes. Continuant de fixer ce nouveau venu, ce fut avec surprise que le jeune homme reconnut M. Gold. Il écarquilla le regard.

- Il lui est arrivé quoi ?! Il a été victime d’un incendie pour avoir une tête pareille ?!

M. Gold était muni d’une cape et semblait chercher quelque chose sur celle-ci, mais Scott ne saurait dire ce qu’il cherchait. Un pou ? Pour que ce soit minutieux à ce point, ça ne pouvait être qu’un parasite ou quelque chose de semblant. Lorsque Nahia parla de sort de détection, il arqua un sourcil. Pourquoi est-ce que d’un seul coup, elle parlait de magie ? Bon, d’accord, Regina qui disparait comme ça… il y avait de quoi s’imaginer un truc magique, mais… Quel rapport avec M. Gold ? Puis il avisa que Diane se tenait les bras. Elle semblait frissonner. Il ne faisait pas spécialement chaud non plus dans cet endroit. Discrètement, Scott regarda s’il avait quelque chose sous cette espèce de déguisement qu’il portait et il avisa une chemise en toile blanche juste en dessous. Sans aucune pudeur, il la déboutonna et la déposa sur les épaules de la jeune femme afin qu’elle n’attrape pas un rhume ou quelque chose dans ce gout-là. Lorsqu’elle lui exprima sa crainte, Scott lui offrit un sourire bienveillant.

- T’en fais pas, je suis sur que ce n’est vraiment pas grand-chose. Ce n’est qu’un rêve, non ?

Il disait ça, mais en fait, il doutait de plus en plus. Etait-ce vraiment « pas grand-chose » comme il venait de le dire ? Il n’en savait rien. Pourquoi rêvait-il d’un M. Gold à la peau rongée ? Déjà qu’il effrayait tous les habitants de Storybrooke, ce n’était pas pour lui ajouter une couche ! S’éloignant légèrement pour observer les étagères, il sursauta lorsque le propriétaire de la ville se mette à rire tout en fixant une fiole où s’entrecroisait deux cheveux qui brillaient. Le jeune homme fronça les sourcils. Peut-être que finalement, Nahia avait raison. Il y avait un peu de magie dans l’air. Il trouvait la pièce étrange et regarda encore un peu les différentes fioles qui se trouvaient là. Il y en avait une qui portait le logo de la mort, une autre de la chance, encore une autre de la richesse… Scott avait l’impression de se trouver dans la caverne d’Ali-Baba. Il revint vers Diane qui ne semblait plus réellement dans son assiette. Avait-elle finalement attrapé froid malgré ses précautions ?

- Ca va ? lui demanda-t-il pour s’enquérir de son état.

Sauf qu’au lieu de lui répondre, la jeune femme lui tourna carrément le dos pour s’éloigner. Alors là… Scott était scié ! Qu’est-ce qui lui prenait d’un coup. Et puis, pourquoi est-ce qu’elle le fusillait comme ça du regard ?! Et Nahia ? Il jeta un coup d’œil à la jeune femme sans comprendre ce que Diane pouvait bien lui reprocher… Ne se laissant pas abattre, il se planta de nouveau devant Diane :

- Je peux savoir ce que t’as ?



_________________________

Scott Millers
You held out your hand, and I took it without stopping to make sense of what I was doing. For the first time in almost a century, I felt hope.
Revenir en haut Aller en bas



PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

⚔ Curse :
49


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Jeu 7 Aoû - 23:03

Everything has a beginning



The shadow waiting in the dark...
Dans ce monde fait de souvenirs et de songes, Morphée règne en maître. Maintenant qu'il a retrouvé votre trace, il ne va pas vous lâcher de sitôt ! Certes, votre sommeil est un peu plus profond dans cette nouvelle scène, mais rien n'est terminé...
Tandis que vous observez ce qui se passe dans ce lieu, Morphée rôde. Il est invisible, indétectable, mais il est là. Il se délecte de votre situation, scrute vos visages perdus. Dans cet univers, il est puissant. Vous ne savez pas qu'il est là, et c'est tout à son avantage !

S'approchant de Eddie Fitz, il se penche à son oreille et se met à murmurer. Sa magie transforme ses paroles en images, visibles uniquement par Eddie ! Ainsi, son pouvoir de confusion fait en sorte que l'esprit de l'ancien voleur s'embrouille. Lorsqu'il regarde parmi ses camarades spectateurs à travers ce voilage mental, il tombe nez-à-nez avec une Rowena déterminée qui lui annonce qu'elle ne veut plus jamais le voir, préférant rester aux côtés de Gabriella pour toujours. Puis, l'image redevient claire, bien que la colère et l'incompréhension envahissent Eddie. Rowena ne dit plus rien et ne ressemble pas à quelqu'un qui vient de le chasser de sa vie, à présent... Mais Eddie n'a pas l'intention de laisser les choses se passer de la sorte sans avoir obtenu d'explications de la part de l'ancienne princesse !

L'heure est venue...

La seconde partie de l'intrigue continue !
Morphée est invisible, même lorsqu'il commet ses méfaits ! Vous l'aurez compris, il utilise ses pouvoirs sur vous. Dans ce monde, il a la capacité à implanter des images dans l'esprit de ses victimes. Il s'agit de scènes qui n'ont pas lieu dans la réalité mais simplement dans l'esprit de ceux que Morphée vise. Par exemple : Rowena ne veut pas rester avec Gabriella, elle ne regarde peut-être même pas Eddie. Personne autour de Eddie n'a remarqué son trouble car tout se passe en quelques secondes, dans son esprit. C'est donc Morphée qui fait croire à l'ancien voleur que cela s'est passé, et il est impossible pour lui ou pour qui que ce soit de se douter de la présence de Morphée et de ses agissements, et encore moins d'échapper à sa magie ou aux illusions qu'il vous inflige (si il vous choisit...) !
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Sam 9 Aoû - 11:52
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





Rowena n’y comprenait plus rien. Elle avait bel et bien cru qu’il s’agissait d’un rêve. Ca ne pouvait être que ça. Et pourtant, les sensations et émotions qu’elle éprouvait, qu’elle avait éprouvées lui paraissaient bien réelles. Beaucoup trop réelles. Elle avait bel et bien froid, encombrée par cette robe un peu trop légère pour un tel endroit. Elle n’était pas la seule, les autres habitants de Storybrooke échoués ici semblaient bel et bien aussi perdus et perplexes qu’elle. Et il y avait eu cette menace, celle de Morphée... Qu’est-ce que tout cela signifiait ? Elle avait beau avoir une imagination fertile, elle n’était pas tout à fait certaine d’être capable d’inventer de telles choses, même dans un simple rêve. Heureusement, il y avait Eddie. Elle avait cessé de se dire qu’il ne s’agissait que d’une chimère venue de son esprit. Cet Eddie là semblait bien réel, et il était la principale personne susceptible de la rassurer. Elle n’avait pas réfléchi, elle avait foncé se réfugier dans ses bras, et c’est avec un grand soulagement qu’elle sentit l’étreinte du jeune homme se refermer autour d’elle. Elle se sentit tout de suite beaucoup mieux. Elle ne savait ce qui le rendait si apaisant pour elle, mais c’était bel et bien le cas. Elle en avait presque oublié que quelques instants plus tôt elle s’était sentie terriblement en colère contre lui.

Il l’écarta de lui et la regarda, visiblement inquiet, avant de lui demander si le type de tout à l’heure ne lui avait pas fait de mal. Il parlait évidemment de Pierre, donc la brusque réaction l’avait un peu secouée. Elle hocha négativement la tête, touchée par sa sollicitude, et rassurée aussi.

« Non, il n’a rien fait. C’était tellement étrange... comme si d’une seconde à l’autre il n’était plus la même personne. »

Elle se demandait encore qui il pouvait être, et surtout pourquoi il avait réagi de cette manière en voyant Mrs Mills, et Mary Margaret l’attaquer. Soudainement, il lui avait réellement fait froid dans le dos. Elle espérait ne jamais le croiser dans les rues de la ville, à supposer qu’il vienne de là. Il n’avait pas vraiment eu l’occasion de répondre à sa question. Elle tourna la tête à travers la pièce. Visiblement, elle avait manqué quelque chose : une jeune femme présente semblait soudainement très contrariée sans qu’elle puisse en connaître la raison. Puis, son regard se posa de nouveau sur l’étrange personne, ou créature qui était occupée à faire quelque chose qu’elle ne pouvait percevoir d’ici. Elle ne put s’empêcher de s’approcher, jusqu’à voir qu’il tenait une fiole. Elle s’approcha davantage, consciente qu’il ne pouvait apparemment pas la voir. C’est alors qu’elle le reconnut, ou crut le reconnaître.

« Mr Gold ? »

Du moins, Mr Gold avec une sacrée maladie de peau. Pourtant, il lui semblait bien reconnaître ce regard, ces traits. Mais c’est bientôt à ce qu’il faisait qu’elle s’attacha. Elle le vit prendre un cheveux sur un vêtement et le glisser dans une fiole. Là, il y eut une sorte de réaction chimique bizarre avec une autre cheveux qui s’y trouvait déjà. La lumière qui se dégagea soudainement éclaira le visage de Gold et fascina l’ancienne princesse, qui revint alors vers Eddie.

« Non mais tu as vu ça ? C’était quoi ? » C’est alors qu’elle remarqua qu’il la regardait d’une manière vraiment étrange, comme si quelque chose l’avait terriblement choqué. « Ca va ? Qu’est-ce que tu as ? » Elle tourna la tête au cas où, mais ne vit rien susceptible de provoquer une telle réaction chez lui. Non, c’était bel et bien elle qu’il regardait et elle ne comprenait absolument pas pourquoi. « Mais qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi tu me regardes comme ça ? »


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Dim 10 Aoû - 15:11
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





Diane s’était mise à frissonner autant de froid que de peur face à ce qui pouvait leur arriver, fort heureusement pour elle son adorable petit ami le remarqua et sans attendre il se déboutonna pour venir couvrir ses épaules. La jeune femme ressentit immédiatement les bienfaits du tissu qui conservait la chaleur du corps de Scott sans parler de son odeur enivrante. Lorsque Diane exprima sa crainte à Scott celui-ci s’empressa de la rassurer, elle lui offrit un sourire même si elle se doutait qu’il n’était pas non plus très rassuré, car il fallait l’avouer seul un fou ou un simple d’esprit se réjouirait de se retrouver dans une telle situation. Scott s’éloigna d’elle pour observer les fioles qui se trouvaient sur les étagères, Diane ne le quittait pas des yeux de peur qu’il ne disparaisse à son tour comme les autres. Elle se rapprocha de Mr Gold qui continuait ses petites affaires quand elle vit que la situation avait bien changée.

Scott ne regardait plus les fioles mais se tenait non loin de Nahia, celle-ci se mit à le draguer ouvertement. Diane hoqueta de stupeur et se raisonna en se disant que Scott ne répondrait certainement pas à ses avances vu qu’ils étaient ensemble, du moins c’était ce qu’elle croyait. A son grand étonnement et à son plus grand désarroi Scott ne la repoussa pas et Diane sentit son cœur se serrer de douleur et de tristesse, elle avait tant foi en lui que cette marque de désinvolture envers elle la réduisait en miette. Elle ne comprenait pas ce qu’il se passait, l’instant d’avant il la tenait encore par  la main et s’enquerissait de son état de santé et l’instant d’après il se faisait draguer par Nahia et cela ne lui semblait pas lui déplaire …

Diane sentit les larmes lui monter aux yeux et s’obligea à les fermer pour prendre de longues inspirations, lorsqu’elle les rouvrit Scott avait repris son inspection des étagères comme si de rien était mais c’était trop tard le mal était fait. De son côté le mr Gold à la peau de reptile riait comme un dément en tenant sa fiole près de son visage, un vrai fou ! Diane se demanda ce qui pouvait bien le rendre aussi heureux alors qu’elle se retrouvait au 36ème dessous .

- Ca va ?

Scott était revenu vers elle et venait prendre de ses nouvelles comme c’était gentil de sa part ! Il devait surement en avoir marre que la belle Nahia ne lui fasse des avances aussi venait retrouver la pathétique Diane. Incapable de lui répondre, la jeune femme préféra le fusiller du regard avant de lui tourner le dos, elle foudroya des yeux Nahia incapable de rester impassible devant son comportement odieux . Elle espérait pouvoir ruminer sa colère en paix et pouvoir l’apaiser mais c’était sans compter sur Scott qui vint se planter à nouveau devant elle.

- Je peux savoir ce que t’as ?

La jeune femme était tenté de lui foutre une gifle ou d’exploser de colère, elle savait fort bien que la violence ne résoudrait absolument rien mais elle était aussi consciente que cela lui ferait le plus grand bien cependant elle n’en fit rien et préféra tourner une nouvelle fois les talons pour s’éloigner dans un coin où il y avait moins de monde. Malheureusement pour lui Scott revint à la charge pour savoir ce qui n’allait pas, Diane inspira profondément et l’odeur de Scott lui chatouilla les narines comme pour la narguer. D’un geste vif elle ôta la veste de son compagnon et la lui lança en pleine tête.

-Je crois que tu ferais mieux de donner ta veste à Nahia puisqu’elle s’intéresse tellement à toi …

Diane n’avait jamais été narquoise ni une langue de vipère mais la tentative de rapprochement que Nahia avait tenté et la passivité de Scott venait à bout de tout son courage, la peur de l’abandon elle le vivait tous les jours avec lui, elle tenait tellement à cet homme qu’elle se remettait en question à chaque minute, et ce qui devait arriver arriva finalement et cela la blessait plus qu’elle ne l’avait d’abord imaginer, Scott la délaissait pour préférer une autre fille en l’occurrence Nahia.

-Je n’aurais jamais cru que tu aurais oser de comporter de la sorte devant moi...

La dessus les larmes se mirent à couler et Diane préféra s’éloigner pour ne pas montrer l’ampleur de sa souffrance à l’homme qu’elle aimait et qui n’avait que faire de ses sentiments.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Scott Millers
Admin ೨ Roi Arthur

⚔ Curse :
367
⚔ Coeur :
Bat pour la jolie demoiselle de l'aquarium
⚔ Personnage de Conte :
Le roi Arthur


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Dim 10 Aoû - 19:29
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





La situation dépassait complètement Scott. Il ne comprenait vraiment pas ce que Diane pouvait lui reprocher d’un coup. Elle avait changé de comportement d’un coup d’un seul et il ne voyait vraiment pas ce qui avait pu provoquer cela. Le jeune homme regarda autour d’eux ce qui avait bien pu changer l’humeur de la jeune femme, mais il ne voyait rien de particulier mis à part que M. Gold semblait avoir atteint un niveau de folie incommensurable. En même temps, le propriétaire du centre équestre de la ville l’avait toujours trouvé un peu bizarre. Il faisait peur à tout le monde dans cette ville. Enfin, ça se comprenait, c’était le propriétaire de l’ensemble de Storybrooke… Mais Scott était entrain de se dire qu’il devait être vraiment dérangé pour rêver de lui avec une tête pareille. Il ne comprenait pas comment on pouvait avoir une peau aussi abimée, même dans un rêve… C’est le café, Scott. C’est le café !

Pour en revenir à l’instant présent, il semblerait qu’ils ne soient pas le seul couple à avoir des petits soucis car la jeune femme qui avait appelé Walgrim quelques instants plus tôt sembla aussi avoir des soucis avec l’homme qu’elle avait rejoint. C’était une épidémie ou quoi ?! A aucun moment, Scott ne sembla penser que tout cela n’était pas naturel. Son rêve déjà en lui-même n’était pas naturel, mais mis à part ça… Il continua de fixer Diane, cherchant une explication, même minime à ce qu’il se passait dans sa tête de femme. Avait-il fait quelque chose de travers ? Pourtant, quand elle avait eu froid, il n’avait pas hésité à se « déshabiller » pour lui donner un vêtement plus chaud que sa légère robe qu’elle portait. Alors, non, il ne voyait pas du tout ce qu’elle pouvait lui reprocher. Il était loin d’être parfait et sans doute parfois maladroit, mais quand même…

Quand il voulut savoir ce qu’elle avait, Diane avait préféré l’ignorer royalement, ce qui eut le don de surprendre Scott. Surtout qu’il avait bien vu dans son regard que quelque chose n’allait pas. Il n’aimait pas la savoir mal, surtout si c’était à cause de lui, mais bon sang, il ne savait même pas ce qu’il avait fait pour mériter d’être regardé ainsi. Puis Nahia aussi était regardée tout aussi méchamment. Lui avait-elle fait quelque chose pendant que Scott avait le dos tourné ? Du coup, peut-être que Diane lui reprochait de ne pas avoir réagit ? Mais comment aurait-il pu réagir vu qu’il ne s’était rendu compte de rien ? D’accord, c’était peut-être un homme et il avait peut-être le devoir se de comporter comme un chevalier servant, mais bon sang, s’il n’avait rien vu, il ne pouvait pas deviner ! Il ne s’appelait pas Madame Irma ! Quand il le voulait, Scott était parfois extrêmement têtu, du coup, quand elle lui avait tourné le dos, il n’avait pas lâché l’affaire.

Lui demandant quelle mouche avait bien pu la piquer, il vit une colère rare dans les yeux de Diane, si bien qu’il aurait presque pu faire un pas en arrière tellement il crut qu’il allait s’en manger une d’une seconde à l’autre. Mais aucune gifle ne vint et c’était tant mieux. Même si c’était un rêve, il n’avait pas envie de s’en manger une. Encore une fois, elle le planta là. Scott leva les yeux au ciel. Décidément, être Madame Irma lui servirait beaucoup en ce moment pour comprendre que Diane pouvait bien avoir tout à coup ! Ne lâchant toujours pas l’affaire, il alla encore se planter devant elle. Il n’allait quand même pas baisser les bras aussi rapidement ! Encore une fois, il lui demanda ce qu’elle avait, mais cette fois-ci d’un ton un peu plus sec. Ni une, ni deux, il se prit sa veste de déguisement en pleine tête. C’était la deuxième fois qu’il se prenait un truc en pleine tête. D’abord la tapisserie de Lilwenn, maintenant sa veste par Diane…

- Mais qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi ?! demanda-t-il avec une dose de colère dans la voix

Ce à quoi elle répondit qu’il ferait mieux de la donner à Nahia. Il écarquilla les yeux. Mais de quoi est-ce qu’elle parlait ?! Depuis quand Nahia s’intéressait à lui ?! Il jeta un coup d’œil à la dite jeune femme, mais elle était concentrée sur autre chose de complètement différent. Allons bon ! Puis elle lui reprocha son comportement, ce qui surprit encore plus Scott. Mais qu’avait-il fait ?! Justement, c’était ça qu’il ne comprenait pas. Il n’avait rien fait ! C’était à s’arracher les cheveux tellement il ne pigeait plus rien. Il souffla un coup, faisant ressortir plus ou moins, la colère qui commençait à monter. Désignant Nahia, il lâcha :

- C’est vrai qu’elle a l’air vachement de s’intéresser à moi ! Je ne la connais ni d’Eve, ni d’Adam et pareil pour elle, alors pourquoi est-ce qu’elle s’intéresserait à moi, franchement ? s’énerva-t-il.

Scott n’avait jamais été le garçon qui avait intéressé les filles. Il était beaucoup trop timide pour ça. Alors pourquoi est-ce qu’une fois adulte cela changerait ? Il avait même eu un peu de mal à croire que Diane se soit intéressée à lui, alors imaginé qu’une autre fille s’intéresse aussi à lui ? Même si c’était un rêve, il ne fallait pas pousser mémé dans les orties ! Le jeune homme la regardait fixement, essayant d’ignorer les larmes qui coulaient le long des joues de la jeune femme. Il résistait à l’envie de les lui essuyer parce qu’il craignait qu’elle ne le repousse. Lâchant un soupire de frustration, il lui retendit sa veste.

- Remet ça, tu vas finir par attraper la mort ! Et ce n’est pas une suggestion ! lâcha-t-il.



_________________________

Scott Millers
You held out your hand, and I took it without stopping to make sense of what I was doing. For the first time in almost a century, I felt hope.
Revenir en haut Aller en bas



PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

⚔ Curse :
49


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Dim 10 Aoû - 20:42

Everything has a beginning



The shadow waiting in the dark...
Dans ce monde fait de souvenirs et de songes, Morphée règne en maître. Maintenant qu'il a retrouvé votre trace, il ne va pas vous lâcher de sitôt ! Certes, votre sommeil est un peu plus profond dans cette nouvelle scène, mais rien n'est terminé...
Tandis que vous observez ce qui se passe dans ce lieu, Morphée rôde. Il est invisible, indétectable, mais il est là. Il se délecte de votre situation, scrute vos visages perdus. Dans cet univers, il est puissant. Vous ne savez pas qu'il est là, et c'est tout à son avantage !

S'approchant de John Peters, il se penche à son oreille et se met à murmurer. Sa magie transforme ses paroles en images, visibles uniquement par John ! Ainsi, son pouvoir de confusion fait en sorte que l'esprit de l'ancien sorcier s'embrouille. Lorsqu'il regarde parmi ses camarades spectateurs à travers ce voilage mental, il tombe nez-à-nez avec une Diane pendue au bras de Scott. L'ancienne fée se vante alors d'avoir laissé tout le monde se faire maudire juste pour obtenir son petit bonheur égoïste. Elle rejette même la faute sur Merlin, lui disant que c'est lui qui n'est pas parvenu à sauver tout le monde ! Puis, l'image redevient claire, bien que la colère envahit John. Diane ne dit plus rien et ne le regarde même pas, à présent... Mais John n'a pas l'intention de se laisser faire face à Diane et ses insupportables fanfaronnades !

Mais ce n'est pas tout, car la scène qui se déroule sous vos yeux évolue : la fiole contenant les deux cheveux voit son contenu se modifier. En effet, le cheveux fusionnent et le récipient en verre contient à présent un liquide violet à la place des ingrédients ! Rumplestiltskin éclate à nouveau de rire, il semble surexcité et particulièrement heureux.
« Enfin ! J'y suis parvenu ! » s'écrie-t-il, les yeux fixés sur la fiole. « L'amour véritable... La magie la plus puissante qui existe... La seule qui puisse briser toute sorte de malédiction... » ajoute-t-il. Rumple a beau se croire seul dans la pièce, il parle à haute voix : les gens solitaires font souvent ça... « Je dois m'assurer que ça ne tombe pas dans les mauvaises mains ! » reprend-t-il sur un ton enfantin avant de disparaître mystérieusement avec la fiole.
À quoi cela pourra-t-il bien lui servir ? Pourquoi veut-il protéger cette potion ? Où va-t-il la cacher ?

L'heure est venue...

La seconde partie de l'intrigue continue !
Morphée est invisible, même lorsqu'il commet ses méfaits ! Vous l'aurez compris, il utilise ses pouvoirs sur vous. Dans ce monde, il a la capacité à implanter des images dans l'esprit de ses victimes. Il s'agit de scènes qui n'ont pas lieu dans la réalité mais simplement dans l'esprit de ceux que Morphée vise. Par exemple : Diane ne nargue pas John, elle ne regarde peut-être même pas l'ex-sorcier. Personne autour de John n'a remarqué son trouble car tout se passe en quelques secondes, dans son esprit. C'est donc Morphée qui fait croire au directeur du lycée que cela s'est passé, et il est impossible pour lui ou pour qui que ce soit de se douter de la présence de Morphée et de ses agissements, et encore moins d'échapper à sa magie ou aux illusions qu'il vous inflige (si il vous choisit...) !
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Lun 11 Aoû - 15:18
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





Eddie regarda Rowena d'un air complètement ahuri. C'était une blague ? Encore une foutue blague ? Il commençait à en avoir sérieusement marre de cet humour à deux balles, et de cette situation tout court d'ailleurs ! Il n'y avait pas dix minutes de cela, l'ancienne princesse lui explosait au visage comme une bombe à retardement pour une raison qu'il n'avait toujours pas bien saisie. Elle  l'avait planté sur place avec son amie Savannah et était partie taper la causette à un cinglé aux tendances plutôt violentes. Après ça, elle n'avait trouvé aucun problème à venir se réfugier dans ses bras et à le serrer contre elle comme s'il avait le dernier point de repère qui lui restait. Eddie avait été heureux de la retrouver, c'était vrai. Mais maintenant elle venait de lui lâcher avec mépris qu'elle exigeait qu'il disparaisse de sa vie. D'après mademoiselle, elle vivait bien mieux avant qu'elle ne le rencontre et préférait de loin rester auprès de Gabriella. Ses idées d'indépendance et d'appartement ? C'était du n'importe quoi ! Maintenant elle en avait assez, et elle voulait qu'il lui foute la paix. Et là ? Qu'est-ce qu'il entendait sortir de cette même bouche si sèche et glaciale quelques secondes auparavant ? « Ca va ? Qu’est-ce que tu as ? »  Ça c'était fort. Soit Rowena était la reine des malades bipolaires, soit elle se moquait vraiment de lui. Eddie penchait plutôt pour la deuxième option, et ça, il ne l'apprécia pas vraiment.

- Pourquoi je te regarde comme ça ? Non mais tu te fiches de moi ?! Tu penses peut-être que je vais bien prendre ce que tu viens de me dire ?

Le ton d'Eddie commençait à monter. Il en avait assez, plus qu'assez. Il était bien loin d'imaginer qu'en réalité, les derniers mots de la jolie coiffeuse concernaient l'étrange fiole que tenait Mr Gold entre ses mains de crapaud. D'ailleurs, il n'accordait aucune attention à la scène qui se jouait à deux pas de là avec les deux mèches de cheveux. Il était entièrement focalisé sur le discours méprisant que la brune venait de lui balancer au visage. Plus qu'il ne l'aurait avoué, ses paroles l'avaient blessé. Et quand Eddie se retrouve avec ce type de sentiments, il use à son tour de méchanceté pour se défendre.

- Tu me demandes de sortir de ta vie ? Mais figure-toi que je n'ai jamais demandé à y entrer ! Nous aurions très bien pu continuer nos chemins chacun de notre côté si tu ne m'avais pas tapé dessus avec une casserole et tu t'étais contenter de récupérer ton foutu collier !

Le jeune voleur commençait à faire de grands gestes pour mieux exprimer sa fureur. Après tout ce qu'il avait fait pour Rowena, elle se permettait de le jeter comme ça ? Il l'avait raccompagnée chez elle pour ne pas qu'elle se fasse attaquer le premier soir de leur rencontre, il l'avait ramené chez lui et lui avait prêté des vêtements secs la fois où ils s'étaient disputés sous la pluie, et il l'avait même écoutée et consolée quand elle paniquait à cause de cette histoire de dragon. Eddie n'avait jamais accordé autant de son temps à la même personne dans de bonnes attentions. Il avait essayé de l'aider, de paraître bien devant elle, il avait même tenté de lui apprendre à mentir pour qu'elle se débarrasse de la surveillance de Gabriella. Il n'en revenait pas …

- Arrête de me prendre pour un idiot. J'ai compris le message. Dès qu'on sort d'ici, tu n'entendras plus parler de moi, tu n'as pas à t'en faire pour ça, conclut-il finalement d'une voix plus calme et aussi plus triste.

Sans demander son reste, le pickpocket se détourna de celle qui venait de le chasser et prit enfin conscience de ce qu'il se passait autour de lui. Il avait le cœur lourd soudain. Alors il chercha quelque chose sur lequel se concentrer pour ne plus penser à ce qui venait de se passer. Ses yeux se focalisèrent sur cet étrange personnage à la peau de crocodile, Rumplestiltskin. Il venait de s'agiter tout seul dans son coin en brandissant un récipient de verre d'où émanait une étrange lueur. Il ajouta quelque chose d'absolument bizarre avant de … disparaître sous les yeux de tous.

- Bon sang, c'est quoi ça encore … murmura Eddie, complètement scotché par ce qu'il venait de voir.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Lun 11 Aoû - 20:14
✧ Intrigue n°3 ; Les origines de la malédiction.





C’était à n’y rien comprendre tout simplement. La minute précédente elle était dans les bras d’Eddie, enfin rassurée alors qu’il était plein de sollicitude envers elle. Il avait suffi qu’elle se tourne l’espace de quelques instants vers l’être qui s’était avéré être Mr Gold pour que tout change. Lorsqu’elle se retourna, c’était comme si une personne totalement différente lui faisait face. Les traits du jeune homme étaient emprunts aussi bien de stupeur que de colère. Une stupeur que partagea bientôt Rowena. Que lui arrivait-il ? Que s’était-il passé pour qu’il se mette si soudainement dans un état pareil ? Sur le moment, il ne lui vint pas à l’esprit que cela puisse être à cause d’elle, tout simplement parce qu’elle n’avait absolument rien fait, durant les secondes précédentes, qui puisse justifier un tel comportement. Du moins le croyait-elle sincèrement. Et pourtant, rien autour d’elle n’expliquait qu’il ait pu prendre une telle expression. Elle était pleine de bonnes intentions en lui demandant ce qui n’allait pas. Elle ne s’était certainement pas attendue à une telle réponse. Ce qu’elle venait de lui dire ? Mais elle ne lui avait pas parlé, elle regardait de l’autre côté de la pièce ! C’était une mauvaise blague, ça ne pouvait être que cela. Sauf qu’il n’avait absolument pas l’air de plaisanter, bien au contraire. Elle écarquilla ses yeux vers et fit un léger mouvement vers lui.

« Qu... quoi ? Mais Eddie, je n’ai rien dit du tout, je te jure... » tenta-t-elle malgré tout de se justifier.

Mais c’était comme s’il ne l’écoutait pas. Il était furieux. Non, il était hors de lui. Et visiblement très blessé. Jamais encore elle ne l’avait vu se mettre dans un état pareil et cela la désespérait, encore plus de savoir qu’elle en était la cause sans comprendre pourquoi. Non, vraiment, elle ne comprenait pas. Il se mit à réellement élever la voix. Surprise, elle blêmit et eut un léger mouvement de recul. Lui demander de sortir de sa vie ? Jamais elle n’avait fait une chose pareille. Jamais elle n’aurait fait une chose pareille. Elle aurait pu se mettre en colère contre lui également, ressentant toute l’injustice de ses paroles, mais elle était bien trop abasourdie pour le faire à ce moment précis.

« Mais je n’ai jamais dit ça, je te jure... Eddie, je n’ai rien fait... » répliqua-t-elle d’un ton qui devenait suppliant.

Que fallait-il qu’elle fasse pour qu’il accepte de se calmer, de l’écouter ? Elle l’ignorait, mais il n’était apparemment pas prêt à le faire à son plus grand désespoir. Face à la dureté dont il faisait preuve, elle sentit les larmes lui monter aux yeux. Si seulement au moins elle savait ce qui lui passait par la tête ! Elle aurait voulu que tout ceci ne soit qu’un rêve. Elle aurait voulu se réveiller. Tout ça semblait aussi absurde, mais elle avait néanmoins l’impression trop grande que c’était bien réel. Que la fureur du jeune homme était réelle. Elle était au moins aussi triste que lui et laissa libre court à ses larmes lorsqu’il parla de disparaître de sa vie. Jamais elle n’avait dit quelque chose impliquant qu’elle souhaitait ça. Elle ne le voulait pas. Il se détourna d’elle. Elle ne pouvait abandonner la partie si facilement, pas sans la moindre explication. Elle s’avança vers lui.

« Eddie, je t’en prie, ne dis pas ça... s’il te plait, écoute moi... » Elle lui prit le bras pour le retenir, pour le pousser à se tourner vers elle et à la regarder. « Je n’ai rien fait ! » Puis, elle se tourna vers tous les autres, comme pour les prendre à témoins. « Je n’ai rien fait... »

Elle espérait qu’elle n’était pas en train de devenir complètement folle. Que l’un d’entre eux allait confirmer que la colère d’Eddie était inexplicable, sans fondement. Il faut dire que le brusque coup d’éclat du jeune homme n’avait pas dû passer inaperçu auprès des autres. Mais tout comme pour lui, son attention fut soudainement attirée par l’exclamation de Mr Gold.

« L’amour véritable... » ne put-elle s’empêcher de murmurer.

Voilà qui sonnait curieusement à ses oreilles. Et pour cause, à en croire Henry, le baiser d’amour véritable était une sorte de solution universelle à n’importe quelle malédiction. Il n’avait cessé de le répéter, si bien qu’il lui aurait été difficile de l’oublier. Et voilà qu’il venait justement de parler d’une malédiction avant de s’évanouir dans les airs. Elle s’avança, jusqu’à l’endroit où Mr Gold avait disparu.

« Peut-être qu’il y a une sortie de ce côté... »


Revenir en haut Aller en bas



PNJ Intrigues
PNJ Intrigue ೨ Tremblez, Mortels !

⚔ Curse :
49


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   Mer 13 Aoû - 20:24

Everything has a beginning



The shadow waiting in the dark...
Alors que vous vous demandez ce qui va advenir, tout se met à trembler autour de vous. Le sol se penche, vous glissez pour ensuite tomber dans un trou noir. L'éclat de rire de Morphée raisonne autour de vous, vous comprenez que le pire est à venir.

L'heure est venue...

La troisième partie de l'intrigue est lancée !
Pour la suite de l'event, les participants se retrouve tous ensembles. Vous trouverez le nouveau sujet où poursuivre l'intrigue en cliquant sur le lien "participant"

Les participants : Roselyn Winter. ೨ Diane Hedge. ೨ Scott Millers. ೨ Eddie Fitz. ೨ Rowena Hightower. ೨ Nahia Brooke. ೨ John Peters. ೨ Kimly Winter ೨ Lilwenn Chimay. ೨ Ivy Toothy. ೨ Finean J. Theouranos. ೨ Spencer Rigan. ೨ Moïra Fisher. ೨ Walgrim Redcap. ೨ Elias Makela ೨ Alexander Stevenson. ೨ Vanellopée Y. Bolgan. ೨ Michael P. Moody. ೨ Isabella Heelsman. ೨ Jill Mattews. ೨ Santana Heelsman. ೨ Tessa Hope. ೨ Savannah Fox.
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.   
Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE N°3 ೨ Part. II : Groupe 1 - la Fiole.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA, trajet en bus (groupe 2)
» HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA, trajet en bus (groupe 1)
» Intrigue V : "Premier départ"
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» début de l\'aventure: Perdu au milieu de nul part

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon a Curse ::  :: Les Archives :: Archives Intrigues-