★ Coup de cœur Novembre 2016 de Disney World Pub
★ Coup de cœur Mars 2017 de Ouaf Ouaf Pub

Le forum fête ses 5 ans d'existence !
Venez ici nous laisser votre plus beau message !
Inscrivez votre forum sur notre Top-Site !

L'histoire se déroule en Octobre 2013.

« Tant qu'il y a assez de place pour stocker les guimauves, tout va bien. »
par Valentine Bellamy dans You gave up the fight, you left me behind


Charming ೨ Henry ೨ Ruby ೨ August

Partagez | 
 

 [Flashback] Une fille + une fille + Indiana, je ne vois pas le problème ... [Luz & Madd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité
Invité



MessageSujet: [Flashback] Une fille + une fille + Indiana, je ne vois pas le problème ... [Luz & Madd]   Sam 28 Juin - 0:03
Aujourd'hui, sauvons le soldat Indiana !


Dépité, oui, dépité. Maddhen avait passé la plupart de sa journée à fouiller la casse. Suzy et Madd s'étaient données comme mission de trouver la Woodmobile de Bran et Robin. Toutefois, c'est deux hommes avaient de bonnes cachettes, une trop bonne cachette. Cette maudite voiture était introuvable, elle avait fait quatre fois le tour de la propriété. Elle avait fouillé chaque voiture, peut-être que leurs voitures étaient une carcasse et qu'ils se vantaient du contraire. Après tout, leurs voitures à elle étaient toujours une carcasse, mais avec de belle décoration. À force de se balader entre les voitures désossées, elle récolta du cambouis sur ses jambes, ses bras. Une autre mauvaise nouvelle qui fit descendre Robin de son piédestal, Bran serait son préféré maintenant. Au moins, toutes ses recherches attisaient la curiosité d'oncle fétide. Ce qui poussait Maddhen à le cuisiner sur les endroits introuvables de la casse, tout en gardant pour elle la recherche. En aucun cas Jake devrait trouver la voiture avant elles. Malheureusement, il était aussi inutile que le roux qui servait de fils à Sebastian. Elle avait même essayé de le charmer, après tout, elle était désespérée donc, des mesures désespérées. Ainsi, c'est dépité qu'elle quitta la casse, elle aurait bien continué, mais elle avait peur qu'oncle fétide ne la lâche plus. Maddhen décida de prendre un taxi, cette journée l'avait épuisé, heureusement pour elle, il y en avait un qui attendait. Il était encore destiné à la femme aux taxis. Un jour, il faudrait vraiment qu'elle trouve cette femme pour s'excuser de lui voler ses taxis. En arrivant au cimetière, elle se rendit compte qu'Oscar avait eu de la visite contrairement à Bernadette. La vie des morts était ennuyante. Elle ouvra la porte assez brusquement ce qui la fit grincer, Luz était, comme à son habitude, sur le canapé.

- Oh ! Tu es là ... tu ne devineras jamais ce qui vient de m'arriver !

La porte était à peine fermée qu'elle arriva sur le canapé, ce qui fit tomber les jambes de Luz. Elle était encore devant les Mythbuster, Maddhen haussa les yeux au ciel avant de faire part de sa grande aventure. Toutes les deux avaient fait un pacte, elles ne regarderaient pas les Mythbuster sans l'une ou sans l'autre. Toutefois, elle décida de ne pas hurler pour cet affront, pour deux raisons. La première étant le faite qu'elle avait une nouvelle à annoncer et la deuxième était qu'elle avait déjà vu cet épisode. Ça montrait que le mythe du canot de sauvetage qui était utilisé comme parachute par Indiana Jones n'était pas plausible. Lui et la blondasse seraient morts en réalité et sauraient fait mauvais goût pour la suite des Indiana Jones. Sans compter sur le faite que Luz aurait préféré mourir que de voir un autre acteur jouer ce rôle.

- J'étais parti faire ... heu ... un truc à la casse, enfin bref, ce n'est pas important. J'étais bien trop fatigué pour marcher jusqu'au cimetière, donc je suis sorti pour appeler un taxi. Et y en avait un pile dans la rue d'en face, alors je me suis précipité vers lui. Et avant de m'asseoir, il m'a demandé si j'étais Mademoiselle Doll. Dès que j'ai besoin d'un taxi, y en a un pour cette mystérieuse mademoiselle Doll. C'est dingue non ? Ça doit être le charma ou un truc comme ça ...

Maddhen se releva délicatement du canapé et réinstalla les jambes de Luz, à leurs justes places. Tout en attrapant un saladier pour se faire une tournée de pop corne, elle posa sa veste sur le comptoir. L'ancienne sirène entendait tous les petits crépitements des grains de maïs, ce qui lui mettait l'eau à la bouche. En attendant de pouvoir les déguster, elle se dirigeait vers l'ordinateur. Cela faisait un petit moment qu'elle n'avait pas été sur le blog à potin, un vrai drogue, encore pire que le pop corne. Le plus ironique, c'est qu'elle ne connaissait pas cette mademoiselle Doll, mais Becky oui. Du moins, elle était serveuse au Granny's et la connaissait par réputation. Pourtant, c'est deux personnes étaient la même.

- Du coup, oui, j'ai encore volé son taxis.

L'ordinateur portable était déjà allumé, les deux jeunes femmes luttaient pour qu'il ne se mette pas en vieille ou voir, s'éteigne. Toutes les deux cherchaient encore comment changer son mot de passe. Il faudrait aussi qu'elles changent le fond d'écran, voir la tête de Beth, qui était aussi la fille qui couchait avec Bran, n'aidait pas à la déculpabiliser. Même si c'était Luz qui l'avait ramené sous sa veste, Maddhen se sentait mal, après tout, elle sortait avec Bran. Si la journaliste était avec un type quelqu'un conque tel que, ce Norman, la voir tous les jours en photographie ne la générait en rien. Ce blog avait un nouvel article, un article qui allait faire un carnage.

- Oh my god ! Tu ne devineras jamais ce que je viens de lire sur le blog de Lysebeth et Becky ! Viens voir ...

Maddhen avait encore une tête de six pieds de long, elle était stupéfaite, voir choqué. Cet article était une mine d'or, un peu gore, mais une vraie mine d'or. Elle avait retourné l'ordinateur vers le canapé, histoire de facilité la lecture de cette annonce. La ville de Storybrooke allait être retourné par cette déclaration.


Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Flashback] Une fille + une fille + Indiana, je ne vois pas le problème ... [Luz & Madd]   Lun 30 Juin - 19:19
Aujourd'hui, sauvons le soldat Indiana !



Une journée bien remplie, Luz s'était occupée du cimetière, oui, elle avait ramassé les saletés qui traînaient de son cimetière et pour bien faire écologique, il versa le contenu de ce qu'elle avait trouvé dans le jardin du prêtre. N'était-ce pas ce qu'on appelait le tri sélectif ? Elle triait ce qui ne méritait pas d'être dans le cimetière, mais le prêtre voudrait peut-être garder des fleurs fanées, des canettes et quelques petites brindilles qui traînaient dans les passages. Enfin tout cela pour dire, qu'elle avait bien bossé et du vrai boulot comme pourraient dire les habitants de Storybrooke. Après le rangement du cimetière, elle s'était occupée de sa maison et de celles des animaux. Quand elle eut fini, elle fut plus que ravi de s'installer dans le canapé pour regarder la télé, avec chance, elle tomba sur l'émission Mythboster, Maddy l'adorait, elle avait même fait le pacte de ne jamais le regarder l'une sans l'autre. Sauf que n'importe qui serait que Luz n'était pas fiable pour ce genre de promesse, puis elle avait croisé les doigts derrière son dos, pour bien-être sûr que le mauvais oeil s'installe sur elle, si elle ne tenait pas cette promesse. Pour le coup, tout allait bien et elle savourait cet épisode qu'elle avait déjà vu. C'était l'un de ses favoris, il parlait d'Indiana Jones et du saut en avion avec un canot de sauvetage, son héros avait vraiment eu de la chance de survivre. S'il était mort à ce moment-là, il ne serait pas réincarné en Chrissie, sa meilleure amie.

Elle avait installé monsieur Homard près d'elle, puis plaça ses jambes bien confortablement, prête à savourer l'épisode ou plus spécifiquement prononcer les paroles avant qu'elle soit dite dans l'émission. En ce moment, la vie de Luz était très calme, peut-être un peu trop, il lui arrivait souvent de s'ennuyer. Sûrement voyait-elle enfin la crise de puberté ? Elle ignorait ce que ce terme voulait dire, mais elle avait toujours entendu dire que cela arrivait à la fin de l'enfance et Luz était toujours très jeune dans sa tête.

La porte d'entrée s'ouvrit assez brusquement, grinçante par la même occasion. Luz ne bougea pas d'un cil, ne regardant même pas qui venait d'entrer, cela ne pouvait être que Maddy ou son cousin, elle sera la réponse assez vite, nul besoin de se fatiguer à bouger la tête. Elle était bien trop fatiguée d'avoir fait le ménage partout, sa double vie était bien moins épuisante, et plus, amusante.

- Oh ! Tu es là ... tu ne devineras jamais ce qui vient de m'arriver !

Et voilà, c'était Maddy ! Elle s'installa sur le canapé faisant tomber ses jambes, heureusement Monsieur homard n'avait pas bougé de sa place, il claqua seulement dans ses pinces pour dire bonjour à la nouvelle arrivée, c'est qu'il savait dire bonjour contrairement à sa maîtresse. Observant l'état de Maddy, elle répondit à la question, qui n'était peut-être pas une question.

- Tu t'es battu avec une voiture.

Luz aurait pu grincer des dents, vu qu'elle arrivait tout crade alors qu'elle avait fait le ménage, mais elle restait concentrée sur la série, c'était l'effet Indiana Jones.


- J'étais parti faire ... heu ... un truc à la casse, enfin bref, ce n'est pas important. J'étais bien trop fatigué pour marcher jusqu'au cimetière, donc je suis sorti pour appeler un taxi. Et y en avait un pile dans la rue d'en face, alors je me suis précipité vers lui. Et avant de m'asseoir, il m'a demandé si j'étais Mademoiselle Doll. Dès que j'ai besoin d'un taxi, y en a un pour cette mystérieuse mademoiselle Doll. C'est dingue non ? Ça doit être le charma ou un truc comme ça ...

Pour le coup, la voleuse avait totalement lâché l'émission pour l'écouter, fait assez rare vu qu'elle se fiche de ce qui se passe dans la vie des autres normalement, mais c'était Maddy. Puis, il est vrai que mademoiselle Doll était un véritable mystère. Pourquoi toujours appeler un taxi, alors qu'il y a toutes les chances qu'elle ne l'obtienne pas ? Cette fille possédait de la persévérance. Est-ce qu'on pouvait voler la persévérance ? Luz voyait déjà un défi à relever. D'ailleurs, sa coloc se leva et remit ses jambes-là où elles étaient placées avant son arrivée sur le canapé. Elle la regarda se diriger vers la cuisine et préparer du pop-corn vu le bruit dans la micro-onde. Puis elle revint avec l'ordinateur qu'avaient dérobé Luz quelques semaines plus tôt.

- Du coup, oui, j'ai encore volé son taxis. Oh my god ! Tu ne devineras jamais ce que je viens de lire sur le blog de Lysebeth et Becky ! Viens voir...

Luz ne lisait pas le blog des deux jeunes femmes, car elle trouvait la vie des autres inintéressantes, les seuls articles qu'elle dévorait étaient ceux écrits sur l'Enigma. Mais en vivant avec l'ancienne sirène, elle n'avait pas trop le choix de jeter un oeil sur le blog. Elle pouffa un coup, pour bien prouver qu'elle préférerait regarder l'émission.

- Je suis sûr que c'est encore un classement de ses préférences...

Oui, il y avait de bien drôle d'article, quand même un classement des couples venus au mariage Nerys, mais qui cela pouvait bien intéresser ? Encore la liste des hommes bon au lit, elle comprendrait, mais là, c'était surtout la liste des hommes assez crétins pour n'avoir qu'une seule femme de sa vie. Se redressant légèrement, elle aida Monsieur Homard à bien voir l'écran, il n'y aura pas qu'elle qui subirait le supplice de lire ce long pavé. Durant sa lecture, elle fit la grimace une bonne dizaine de fois.

- Pire qu'un film d'horreur.

Il était clair que jamais elle ne serait enceinte, non mais elle aurait pu spécifier interdite au moins de 30 ans quand même ou âme pas prête à être enceinte s'abstenir. Il faudrait que miss follettes revoit certaines règles. Même monsieur homard préféra partir se promener sur la table et se cacher derrière l'ordi. Le micro-onde sonna signe qu'il était temps d'aller chercher le pop-corn, ce n'était certainement pas elle qui allait se lever, non elle préféra demander :

- Mais ce n'est pas à cause de cette grossesse qu'ils se sont mariés ?


Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Flashback] Une fille + une fille + Indiana, je ne vois pas le problème ... [Luz & Madd]   Jeu 24 Juil - 18:19
Aujourd'hui, sauvons le soldat Indiana !



Maddhen avait passé sa journée à courir entre les carcasses de voitures, tout ceci pour la création de Bran et Robin. Elle faisait une chasse au trésor, mais sans la carte et sans les compères qui sont censé être armés jusqu'aux dents et crier des insalubrités à tout va. Sa chasse au trésor était bien décevante, c'est grâce à cette aventure inutile qu'elle comprit que Vany et Alex devaient tellement la détester lorsqu'elle leur envoyaient des fausses cartes. Heureusement qu'elle ne les signait pas, sinon, ça ferait longtemps qu'ils l'auraient fait subir le supplice de la planche. Enfin, s'ils étaient des pirates qui sentaient mauvais et ayant une jambe de bois. Elle imaginait mal Vany avec un moignon, mais Alex, lui le porterait très bien. Elle, elle pourrait avoir le perroquet sur l'épaule et il serait comme celui du pirate Cotton, inutile, comme Liam en fait. La prochaine fois, elle demanderait à Robin de cacher un trésor et juste avec un indice, les deux chasseurs de magot devraient chercher. Ils mettront la journée pour trouver quoique ce soit, ce maudit mécanicien savait cacher les choses. Peut-être était-il magicien ? Dans ce cas, il devrait donner des cours à Az, puisque là, son tour était bien meilleur que les siens. Mine de rien, il était sacrément doué, à se demander comment il avait fait pour ignorer que Suzy était une strip-teaseuse. D'ailleurs, c'était elle sa compère qui devait être armé jusqu'au dent et crier des insalubrités. Jamais là quand il le fallait ! Au moins, Maddhen n'avait pas passé sa journée toute seule, Oncle fétide lui avait porté compagnie. Même si l'a voir avec du cambouis sur elle lui avait donné des vapeurs. Tout ça pour dire, que cette chasse lui avait donné faim et que c'était la raison pour laquelle elle était rentré, ça et le faite que Jake devenait étrange, comme à son habitude. En arrivant chez Luz, elle ne put s'empêcher de lui demander ce qui venait encore de se passer dans sa folle journée, mais sa réponse ne fut pas satisfaisante. Du moins, pas celle qu'elle attendait.

- Tu t'es battu avec une voiture.

Maddhen aurait pu lui faire un bon vieux : haha très drôle, mais elle le garda pour elle-même, à la place, elle la fixait d'un air abrutis. Puis, elle se secoua la tête, comme pour chasser une mouche qui s'était posée sur ses cheveux. Elle lui racontait donc sa nouvelle aventure et la mésaventure de mademoiselle Doll. Se fut nettement plus intéressant avec les gestes qui accompagnaient son discours. Cette femme était une énigme, encore plus énigmatique qu'Enigma. Enfin, pour Madd, pas pour ceux qui ne savait pas que la gardienne du cimetière était la voleuse de cette ville, mais ça, c'était une autre histoire. Celle-ci était basée sur l'étrange cas nommé, l'étrange cas du taxi Doll. Le plus triste, c'est qu'elle était une héroïne sans même le savoir. Luz paraissait aussi intrigué par ce cas. Peut-être qu'elle devrait faire une recherche sur Internet pour trouver qui elle était ou alors, faire une fausse carte au trésor et cette fois, signée Mademoiselle Doll. Puis, elle aurait plus qu'à suivre les deux pirates en herbe pour qu'ils l'amènent à elle. S'ils étaient forts pour dénicher des trésors, pourquoi pas des personnes ? Le seul problème, c'est qu'ils pourraient se séparer et elle ne serait pas lequel suivre. Elle réfléchirait plus tard à ça, pour l'instant, elle allait profiter des potins de cette ville. D'ailleurs, il y en avait un qui était fortement croustillant. Insistant pour que Luz vienne lire l'article eut comme conséquence d'avoir une personne qui pouffe de mécontentement, mais qui se déplace quand même.

- Je suis sûr que c'est encore un classement de ses préférences...

Maddhen n'avait pas oublié ce fameux classement, elle avait eu le droit d'être dans ce top 5. Un honneur de cour instant, puisque après ce classement, elle et son cavalier ne se sont pas revus. À croire que cet article leur a porté la poisse, la charma ! Comme à sa grande habitude, Luz se trimbala Zoidberg. Pendant qu'elle était en train de lire, son homard la fixait avec ses yeux visqueux et elle regardait le pop-corn tourner dans le micro-onde. Elle rêvait de lui jeter ces petites boules de maïs, mais l'ancienne Lumi la tuerait et gâcher de la si bonne nourriture n'était pas son genre. Alors, elle continuait à le fixer, comme un concours, aucun des deux ne lâchaient l'affaire. Dans le coin de son œil, elle pouvait cependant, observer son amie déformer son visage par des grimaces. C'est vrai que cet article avait des détails qui pourraient dégoûter toutes les futures mères et les rendre, par la même occasion, stériles. À la fin de sa lecture, elle fit un commentaire qui fit perdre Maddhen, Zoidberg avait gagné une partie, mais pas la guerre.

- Pire qu'un film d'horreur.

Maddy acquiesçait de la tête, elle ne pouvait qu'être en accord avec cette conclusion. Zoidberg, comme pour fêter sa victoire, se prélassait sur la table, zigzaguant comme un serpent près à te mordre ou à t'étouffer. Il était hors de question de le toucher et le remettre sur le canapé. Être pincé une fois l'avait suffi. Non à la place, elle se dirigeait vers l'appelle de la nourriture. Le bol était chaud, alors elle prit un gant de cuisine et se redirigea vers la gardienne avec son trésor à elle. Luz était septique, elle voulait savoir si c'était à cause du bébé qui était dans le four qu'ils avaient promis d'être fidèles envers l'un et l'autre. C'était difficile de répondre à cette question, Maddhen et Louna étaient proches en étant enfant, mais avec le temps, elles s'étaient un peu éloignées. Une seule personne pourrait répondre à cette question et ce n'était pas la blonde qui mangeait devant elle.

- Faut demander à Chrissie, elle sait toujours tout sur tout.

La rouquine aurait dû être Fantômette ou inspecteur Gadget, Luz serait Sophie, le chien Az et Madd celle qui prépare les nouvelles missions. Enfin, elle ne voyait pas ce qu'elle pouvait bien leur faire faire, après tout, cette ville n'avait pas beaucoup d'animation. Bon bien sûr, il y avait un dragon qui avait fait une apparition au mariage des Nerys, mais il ne fallait pas l'inviter aussi. Lysebeth aurait dû mieux gérer son arrivé, ce n'était pas de sa faute si tous les invités ont paniqué en le voyant. Depuis, il est vexé et il s'est caché. D'ailleurs était-ce une femelle ou un mâle ? Parce que si tout le monde dit que c'est un dragon et non une dragonne, il aurait pu se vexer encore plus. Maddhen délaissa son gant de cuisine et son bol pour aller se débarbouiller. L'odeur de cambouis était sexy, mais pas sur elle. C'est pourquoi elle se dirigeait vers la salle de bains, en attrapant un gant de toilette, Maddy fit une remarque, elle dut même sortir sa tête de la petite pièce pour être sûr que Luz entende.

- Ça doit être la mode de tomber enceinte. Rien que dans les acteurs, regarde, Kristen Bell enceinte, Olivia Wild à été maman cette année, Scarlett Johansson en cloc aussi, même les chanteuses si mettent, Christina Aguilera. Ça ne m'étonne pas que l'héritière d'une grande famille soit aussi enceinte. Tu veux m'ont avie, les riches veulent gouverner le monde avec leurs descendances ou quelques choses du genre et pour être accepter dans leurs gangs faut être mère.

Maddhen avait une imagination trop débordante, mais il fallait bien une raison pour que tout le monde décide de se faire engrosser, non ? Une fois que son gant fit imbiber d'eau, elle se l'appliqua sur toutes les zones qui avaient touché la graisse de voiture. Ce qui laissait une marque rouge. Lorsqu'elle termina, elle se recoiffa, comme lui avait apprit Jeli. Avec chance, ces vêtements n'étaient pas tachés. En ressortant, elle vit avec horreur que Zoidberg voulait grimper dans son bol. Salle bête, en le poussant avec le gant de cuisine, elle finit par dire.

- Mais bon, puisque ni toi, ni moi, nous voulons avoir un parasite qui déforme notre corps, on pourra jamais rentrer dans leurs cercles.

Sous ces derniers mots, elle se réinstalla, avala quelques pop-corn et recommença à lire les scandales d'acteurs.


Fiche bye Ethna

Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Flashback] Une fille + une fille + Indiana, je ne vois pas le problème ... [Luz & Madd]   Lun 28 Juil - 17:41
Aujourd'hui, sauvons le soldat Indiana !


Il y avait mieux comme lecture, que le blog de Rebecca etLysebeth. Sans Maddhen, jamais la voleuse ne s'y intéresserait, mais c'est que sa blondinette pouvait se montrer persuasive et pour elle, Luz faisait beaucoup d'efforts. Essayer de ressentir de vrais sentiments pouvait être épuisant, la voleuse ne comprenait toujours pas le terme amitié, ou plutôt, qu'est-ce qu'on devait faire pour être une bonne amie ? Chrissie, Maddy et miss casse-pied, plus souvent nommer Ivy, était ce qui ressemblait le plus à des amis. Bon, il y avait Az, mais ce n'était pas pareil, ils ne s'étaient pas choisis, non une force extérieure les avait liés par le sang, obliger de se supporter jusqu'à la fin de leur vie. Enfin, c'était surtout ceux qui devaient côtoyer les deux en même temps qui devaient s'en mordre les doigts.

Affalée dans son canapé, elle se força à lire l'article sur la grossesse de l'héritière hystérique. Mais quelle horreur qui pouvait s'affliger cela en tout état de conscience ? Elle ne pouvait s'empêcher de grimacer tout au long de sa lecture. Une grossesse était un cauchemar éveillé. Monsieur homard tout autant choquer s'était éloigné de l'ordinateur et Maddy était partie chercher le bol de pop-corn dans le micro-onde. La voleuse vint à lui demander si ce n'était pas à cause de la grossesse que le couple s'était mariée. Ayant une drôle conception du mariage, elle ne pouvait imaginer que des personnes puissent s'unir pour une autre raison qu'un bébé.

- Faut demander à Chrissie, elle sait toujours tout sur tout.

Maddhen avait posé le bol de pop-corn sur la table basse du salon, auprès de l'ordinateur. Tandis que Luz se voyait mal demander à sa meilleure amie des informations. Elle pourrait se méprendre et penser qu'enfin la gardienne de cimetière s'intéressait un peu à une vie hormis la sienne, et c'était totalement faux. C'est vrai qu'elle avait été au mariage, rien à voir avec de la curiosité, elle voulait seulement porter la robe qu'elle avait volée. Puis personne ne l'avait vu, hormis le dragon qui avait eu la même idée qu'elle, en se cachant sur le toit. Et celui-ci n'était pas partageur, genre, il avait failli la faire tomber du toit, pour l'avoir pour lui tout seul. La prochaine fois qu'elle le croiserait, elle lui expliquerait la règle premier arriver premier servi. Tiens, mais où était encore rendu Maddy ? Obliger de tourner la tête, pour remarquer qu'elle était rendue dans la salle de bains.

- Ça doit être la mode de tomber enceinte. Rien que dans les acteurs, regarde, Kristen Bell enceinte, Olivia Wild à été maman cette année, Scarlett Johansson en cloc aussi, même les chanteuses si mettent, Christina Aguilera. Ça ne m'étonne pas que l'héritière d'une grande famille soit aussi enceinte. Tu veux m'ont avis, les riches veulent gouverner le monde avec leurs descendances ou quelques choses du genre et pour être accepter dans leurs gangs faut être mère.

D'accord, il fallait l'avouer, Luz n'avait pas tout écouté. Qu'est-ce qu'elle en avait à foutre des actrices qui étaient enceintes ? Elle n'allait jamais au théâtre de toute façon. Oui, pour Luz tout ce qui se passait à la télé était vraie et donc ce n'était pas des personnes qui jouaient des rôles, mais simplement leurs vraies vies. D'ailleurs, son émission se termina et elle commença à zapper pour retrouver quelque chose à regarder, laissant Monsieur homard aller se servir dans les pop-corn, ce fut Maddhen le retour qui l'empêcha de déguster. Affichant une légère moue, elle reprit son animal dans ses bras pour lui caresser les pinces.

- Mais bon, puisque ni toi, ni moi, nous voulons avoir un parasite qui déforme notre corps, on pourra jamais rentrer dans leurs cercles.

Luz détestait avoir des interdits, elle vit la phrase de la blondinette comme un défi. Elles seraient acceptées dans le cercle des mamans, et tout ça sans avoir le corps déformé. Se levant, elle alla placer Monsieur Homard dans son aquarium, puis se retourna d'un bond.

- On pourrait en voler un !

C'était l'idée parfaite ! Plus de moues, non, elle affichait un grand sourire. Elle se voyait déjà montrer à tout son beau bébé, lui apprendre tout ce qu'elle connaissait, il serait un voleur aussi. S'approchant de Maddy, elle prit quelque pop-corn et tout en mangeant exclama :

- A l'orphelinat, il y a plein de gosses. Je pourrais lui apprendre à voler et toi, tu lui apprendras à faire du pop-corn.

Il sera l'enfant parfait, l'enfant que tout le monde rêverait d'avoir, l'enfant qui pleurerait la nuit, qui changerait leur vie. En fait, non ce n'était pas une si bonne idée que cela. Mais elles n'avaient pas forcément le choix, un enfant déjà élevé ne serait pas vraiment d'elles.

- Un bébé humain, c'est chiant, il existe d'autres bébé qu'humain ?


Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Flashback] Une fille + une fille + Indiana, je ne vois pas le problème ... [Luz & Madd]   Lun 11 Aoû - 17:16
Aujourd'hui, sauvons le soldat Indiana !


Dans cette maison, il existait deux certitudes, la première étant que le vol était sacré. Personne ne pourrait leur enlever ça. Voler, c'est libérateur, voler, c'est être libre, voler, c'est avoir du pouvoir sur ceux qui ne savent pas. On dit souvent que la santé c'est la vie, les personnes qui disent ça n'ont jamais osé dérober des objets, ça c'est vivre. Pour rien au monde Maddhen voudrait changer cette vie, enfin, ça ce n'était pas le sujet. La deuxième certitude était la plus simple à comprendre, toutes les deux étaient comme les mousquetaires, un pour tous et tous pour elles. Dans ce cas précis, c'est plutôt, tout pour elles, entre un fille qui est avare et l'autre qui dépense tout son argent pour faire la fête, cette phrase était la bienvenue. C'est deux certitudes coexistaient parfaitement. Toutes les deux étaient n'étaient pas quatre, mais seulement deux, les deux mousquetaires. Il y avait sûrement une autre certitude, ce Zoidberg n'était sûrement pas fait pour être un animal de compagnie. Luz pourrait lui caresser ses pinces, il n'allait pas pour autant être aussi adorable qu'un petit lapin où même d'un poisson. Non mais qu'elle idée d'avoir un crustacé comme animal de compagnie !

Avec tout ses discourt, Luz ne prenait pas la peine de lui répondre. Aussi bien quand elle citait des noms de femme enceinte, quand elle rentrait dans son délire de paranoïa, de cercle de riche ... Tout cela ne la faisait pas réagir, elle dut attendre sa dernière phrase pour qu'elle se décide de lui répondre. La gardienne du cimetière se lit sur ses deux pieds, Zoidberg dans les mains pour ensuite le déposer dans son pseudo-habitat. Maddhen l'observait avec insistance, sa colocataire avait une idée en tête, une idée qui n'allait peut-être pas lui plaire. Parfois, elle pouvait être inquiétante, oui, très inquiétant. Elle avait un sourire, comme ceux des psychopathes qui maltraite des animaux. Luz avait, en effet, une idée qui était loin d'être normal. Son amie voulait voler un bébé, apparemment, elle avait bien entendu le faite que toutes les deux ne voulaient pas être déformées par la grossesse. Toutefois, avoir un beau corps valait-il la peine de finir en prison ? Kidnappé, un bébé, ça valait au moins, trente-ans de prison. Personne ne pourrait profiter de ses belles jambes ! Cette dernière se rapprochait dangereusement vers Maddy, tel un requin se dirigeant sur sa proie. Maddhen n'avait même pas eu le temps de répondre, son visage était comme bloqué, alors que la gardienne des morts ressemblaient à un monstre des mers, elle ressemblait à un chien, la tête sur le côté. En plus d'avoir une idée saugrenue, elle lui vola du pop-corn avant de se remettre à déblatérer d'autre idée aussi aberrante.

- A l'orphelinat, il y a plein de gosses. Je pourrais lui apprendre à voler et toi, tu lui apprendras à faire du pop-corn.

Pourquoi c'était à elle de lui apprendre à faire du pop-con, hein ? Maddy était douée en beaucoup de choses et pas seulement pour mettre du maïs dans un four à micro-onde. Puis, pourquoi c'était Luz qui lui apprendrait à voler ? Après tout, c'était elle la cleptomane. Elle pourrait voler Cloé, mais elle était bien trop grande pour être élevée à leurs manières et puis, cela voudrait dire qu'elle devrait supporter le rouquin. C'était déjà assez épuisant de devoir le voir chez Sebastian, elle n'allait pas le supporter chez elle. Qui pourrait être la descendance de deux jeunes femmes blondes ? Il y avait bien trop d'enfant qui voulait avoir des parents. C'était certains, toutes les deux seraient de très bons parents, même si c'était une mauvaise idée de voler un enfant. Remarque, elles pourraient le planquer dans un caveau et puis, personnes ne pourraient se douter que ce sont ces deux barges qui ont l'enfant disparut. Toutefois, Luz lui ajouta une suggestion qui était la bienvenue. Selon elle, les bébés humains étaient chiants, ce qui était la réalité, ça pleure, ça dort ... Oui, des enfants, c'est horrible. Maddhen lui jeta du pop-corn sur le nez et lui répondit avec gaïté :

- Un bébé autre qu'humain, ça, c'est une bonne idée !

Évidemment qu'il en existait et peut-être que là, si elles se font prendre, elles n'iront pas en prison. Du moins, elle l'espérait réellement. Maddhen cherchait ce qui pouvait être intéressant d'avoir chez elles. Après tout, elles avaient pratiquement une ferme dans le cimetière. Toutefois, une vache ferait mauvais effet et puis, essayer de lui apprendre à voler n'est pas une chose facile à faire. Pendant qu'elle cherchait intensément, elle fit tomber un peu de nourritures sur le sol. En ramassant, elle croisa du regard un singe en figurine qui se trouvait sur une étagère quelque conque. C'était à son tour d'avoir une idée lumineuse, elle avait comme une petite ampoule qui venait de s'éclairer. « On peut avoir un singe, il n'y a qu'un singe qui peut voler aussi bien que toi, enfin, sans se faire prendre », puis en raclent sa gorge, elle rajouta une dernière phrase : « Qui voudrait enfermer un bébé singe ? Y a une maman qui est morte au zoo, on peut adopter son bébé ».



Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Flashback] Une fille + une fille + Indiana, je ne vois pas le problème ... [Luz & Madd]   Mer 20 Aoû - 21:54
Aujourd'hui, sauvons le soldat Indiana !


Devenir mère n'avait jamais été dans ses priorités, d'ailleurs, elle avait toujours trouvé cette idée grotesque. Luz était sans doute trop égoïste pour avoir envie de donner du temps à un autre qu'elle, mais il fallait avouer que vivre à proximité de Maddhen, lui avait appris une chose, l'attachement. La gardienne de cimetière se trouvait bien loin de l'image de Lumi, la voleuse du ténébreux qui ne possède aucune peur, même pas celle de la mort. Les paroles de Maddhen à propos de toutes les grossesses qui les entouraient, ne l'intéressait pas plus que ça, mais quand elle prétendit qu'elles ne seraient pas acceptées dans leur clan, vu qu'aucune d'elles, accepterait de voir leur corps se déformer à cause d'une grossesse, Luz prit ça comme un défi. Elle aussi, elle allait devenir maman et quand la blondinette à une idée en tête, le monde n'a qu'à bien se tenir, car rien ne pourra l'empêcher de la mettre en place.

Après avoir posé Monsieur Homard dans son aquarium, elle fit face à son amie, lui piquant même du pop-corn par la même occasion. Celle-ci voulait voler un bébé à l'orphelinat, personne n'en voulait de toute façon de ses enfants, alors qui pourraient lui en vouloir. Elles seraient de super maman et Luz pourrait même lui apprendre à voler, il prendrait sa relève, le nom, l'Egnima resterait dans l'histoire, un héritage perpétué à l'infini.

Elle pensait à cette perspective d'avenir et voyait toutes les images parfaites dans sa tête et d'un coup ce fut l'horreur, un bébé qui pleurait, un bébé jamais content, un bébé qui ne pouvait pas se déplacer tout seul. Non, ce n'était pas possible, elle voulait un héritier, mais pas un poids, s'occuper d'Az lui suffisait amplement. Son idée allait tomber à l'eau, bien agacée, elle demanda à l'ancienne sirène, s'il existait d'autres bébé qu'humain, c'était la seule solution, un humain demandait trop de travail. Luz pouvait faire des efforts, mais il ne fallait pas lui demander la lune non plus. La première réaction de Maddy, fut de lui jeter du pop-corn sur le nez, avant de répondre :

- Un bébé autre qu'humain, ça, c'est une bonne idée !

Son amie paraissait ravie de cette éventualité, mais elle ne lui avait pas donné d'espèce concrète. Luz ruminait, cherchant dans son esprit, la petite bestiole parfaite à éduquer dans ses valeurs. Se frottant le menton comme les plus grands génies faisaient à la télé quand il cherchait une solution, elle ne vit même pas que Maddy avait fait tomber de la nourriture par terre, fort heureusement autrement la gardienne du cimetière l'aurait rappelé à l'ordre, elle avait quand même passé la journée à faire le ménage.

« On peut avoir un singe, il n'y a qu'un singe qui peut voler aussi bien que toi, enfin, sans se faire prendre. Qui voudrait enfermer un bébé singe ? Y a une maman qui est morte au zoo, on peut adopter son bébé »

Elle ne se demanda même pas pourquoi son amie se retrouvait dans une drôle de posture, l'idée de celle-ci était géniale. Un petit singe ! Un précieux sourire naquit sur son visage, elle adorait réellement ce plan. Aidant son amie à se relever, elle appuya ses mains sur ses épaules.

- Pourquoi adopter quand on peut le voler ?!

Il ne fallait pas lui avouer le plaisir de pouvoir dérober son futur enfant, un enfant qui aurait besoin d'elle et qui apprendrait son art. Sautillant dans la pièce, elle attrapa son manteau noir et installait sur divers ustensiles sur elle. Pénétrer dans le zoo serait si drôle, surtout que Luz savait qu'il y avait des caméras qui surveillaient les moindres mouvements, le propriétaire était très prudent.

- Allons-y maintenant....

Ne lui laissant pas le choix, elles marchèrent l'une à côté de l'autre sans dire parler, le mot discrétion rentrait en rigueur, il n'y avait pas plus professionnelle qu'une Luz en pleine course, plus précisément appeler en plein délit de vol. Elles arrivèrent près de la maison du vétérinaire de la ville, Luz par instinct regarda la lune.

- Mince, c'est la pleine lune, il va falloir se méfier du singe-garou, tu sais où se trouve notre bébé ?

Oui, la dernière fois qu'elle était venue lui faire une visite nocturne, elle était tombée sur un gorille qui regardait la télé, elle en avait de suite conclue que Bran était un singe-garou et rien ne pouvait la faire démorde à ce sujet, depuis ce jour, elle avait évité cet endroit, mais pour le coup le jeu en valait la chandelle. Tout doucement, elles pénétrèrent par la fenêtre qui menait au sous-sol. Dans ce lieu était entreposé plein d'objet de torture en tous genres. S'approchant de l'ordinateur, la jeune femme sortit un boitier électronique qui lui servait à pirater les caméras du zoo, une fois cela accomplit, elle fit un signe de la main à Maddhen pour lui signaler qu'elle allait la suivre. Tant que celle-ci ne les faisait pas monter à l'étage tout irait bien, en même temps entre repasser par la fenêtre qui gagnait la rue ou la porte qui menait à l'appartement de Bran, il n'y avait guère d'autres possibilités.


Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Flashback] Une fille + une fille + Indiana, je ne vois pas le problème ... [Luz & Madd]   Ven 19 Sep - 20:58
Aujourd'hui, sauvons le soldat Indiana !


Pour Maddhen, Luz devait être la personne la plus incompréhensible de cette ville, et même si elle n'avait pas encore parcouru le monde, elle était certaine qu'elle était la personne la plus abracadabrante de la galaxie. Elle vivait et dormait dans un cimetière, rien que ça pourrait faire fuir n'importe qui, du moins, n'importe qui n'était pas Az, Chrissie & Madd. Dans un bar, la petite blonde commande des verres de laits, qui ferait ça dans un bar ? Elle n'aimait pas le goût de l'alcool, sa colocataire pouvait le comprendre, mais tout le monde devait aimer les Mojito. On dit que le lait chaud peut aider à dormir, essayer donc de vous enchaîner cinq Mojito à la suite, ça aussi ça peut aider à dormir. De toute manière, elle pouvait être aussi euphorique qu'une personne ayant un coup de chaud, il suffisait juste de laisser deux trois boîtes de chocolats. Étonnamment, le cacao la rend sociable et toute guillerette. C'était une personne à part entière, ayant des réactions particulières face à l'amour, ayant une fascination légèrement perverse pour Indiana Jones, ayant un goût certain pour l'aventure et le frison. Ce petit bout de femme était accro à l'adrénaline, sinon, pourquoi elle ne s'arrêtait pas de voler les autres ? De rentrer chez eux pour se servir dans leurs placards alors qu'elle avait suffisamment d'argent pour acheter de la nourriture ? Non, Luz était trop avare pour ça, dans ce cas, pourquoi elle n'allait pas directement voler dans le magasin au lieu de rentrer par effraction chez les habitants de cette ville ? Si elle devait avoir un synonyme, ça serait sûrement l'inouïe petite détrousseuse.

Alors que ses deux futures mamans se dirigeaient vers le zoo de Bran, Maddhen n'arrêtait pas de regarder son ami. Malgré tout ses défauts, elle ne changerait d'amie pour rien au monde. En réfléchissant bien, elle n'échangerait personne, même pas Az. Bien sûr, si elle pouvait se débarrasser de Liam et de Normal, elle ne dirait pas non, mais là, ce n'est pas le sujet. Elle repensait à leurs départs de la maison, à la correction de Luz, comme quoi elles n'allaient pas adopter un bébé orang-outan mais le kidnapper. La première version était peut-être plus adéquate, vu la situation. Après tout, elle n'allait pas demander de rançon. De toute manière, le gardien du zoo ne pourrait pas payer, connaissant bien la voleuse, elle allait demander un prix exorbitant. Le trajet se fit remarquablement, ce qui l'étonna. Elle qui aimait parler avait eu l'expresse interdiction de dire un mot, apparemment, elles devaient rester discrètes. Pourquoi être discrète sur la route, hein ? Dans la maison, elle comprenait, mais dehors, près du cimetière, la non. Luz releva sa tête vers la lune, elle désobéissait à sa propre règle. Elle se mit à parler d'un singe-garou, encore une chose qui montrait l'étrangeté de son amie, parfois, ce qu'elle disait n'avait aucun sens. Puis, elle lui demanda si Madd savait où étaient leurs futures enfants. Il était certain qu'elle n'allait pas parler, elle au moins, elle respectée les règles, enfin, tout est relatif. Il hocha la tête de façon positive, puis elle suivit la spécialiste des effractions dans par la fenêtre. Sa colocataire trafiqua les caméras avec une petite boîte noire en plastique, plus tard, elle lui fit signe d'avancer. C'était à son tour de jouer.

Toutes les deux grimpèrent à l'étage, c'était la première fois qu'elle passait par-là et puis surtout, qu'elle rentrait par la fenêtre de Bran. Tout ce qu'elle espérait, c'est qu'il soit bien en train de dormir et surtout pas avec Beth. Elle n'était pas venue pour voir un porno ou d'autres choses du genre. Elle avança délicatement dans le salon, la télé était allumée, mais cela ne perturbait pas Maddhen. Cette dernière savait pertinemment qui était devant. La non-experte du crime fit signe à Luz de se diriger vers la lumière qui provenait de la cuisine. Bran avait dû le laisser là-bas, dans la même petite boîte et devant la caisse, se trouvait sûrement la source de cette lumière, qui selon lui, devait réchauffer le bébé singe. C'était de la torture, d'être enfermé dans une toute petite boîte et de dormir avec un flash qui t'explose les yeux, mais il savait ce qu'il faisait, c'était lui l'expert. Avant qu'elle parte dans la cuisine, elle lui mima la forme d'une boîte de transport. En l'attendant, Maddy se rapprocha du canapé, Tok s'était endormit devant les Experts Miami. Avant le retour de Luz, elle déposa un châle sur le corps poilu du gorille. Elle était si mignonne ! En la voyant revenir, elle eut la formidable idée de prendre les biberons, les poudres de laits, de tout ce qu'il avait besoin. Elle remima, mais cette fois, c'était un signe pour lui prévenir qu'elle revenait. Elle attrapa tout ce qu'elle pouvait dans la cuisine, mais avant de retrouver Luz. Elle se décida de laisser un mot à Bran, lui disant que le bébé singe était en sécurité, elle faisait tout pour éviter qu'il comprenne que c'était Maddhen qui l'avait, mais avec l'habitude, elle signa par son prénom. Autant dire qu'elle avait fait une boulette, puisqu'elle n'en prit pas conscience, tout de suite après, elles ne sortirent pas la fenêtre, ni vue, ni connut. Maddhen attendu quelques minutes avant de demander :

- Alors, on l'appelle comment ?

Maddhen avait plein d'idée en tête, Albert, Jean, Bran junior ... tellement, mais elle avait l'intime conviction qu'elle n'allait pas pouvoir choisir. En voyant le clocher de l'église, elle se mit à penser au prête, elles pouvaient bien donner le nom du prête à leurs bébés, avec tout ce qu'il subissait par leurs fautes. Toujours en avançant, elle se rendit compte qu'elle était enfant maman et sans avoir abîmé son joli corps !

- Pauvre Prête, il va devoir supporter une autre personne, un jour il va vraiment prier pour qu'on finisse en enfer ! Elle s'arrêta et continua le fil de sa pensée. Luz, on a réussi, on la fait ...


Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Flashback] Une fille + une fille + Indiana, je ne vois pas le problème ... [Luz & Madd]   Mar 23 Sep - 13:59
Aujourd'hui, sauvons le soldat Indiana !


Il y avait des maisons que Luz évitait de s'aventurer, comme celle de Bran Woodsen, le singe-garou de la ville. La voleuse avait déjà eu affaire à cette créature et n'avait pas envie de s'y frotter à nouveau. Pourtant, pour ce soir, elle n'eut pas le choix, le nouveau bébé de la famille se trouvait chez lui et la blondinette ne renoncerait pas, non on l'avait mis au défi de devenir Maman et elle le deviendrait de ce petit singe qui devait forcément être merveilleux, personne n'avait dans l'idée de kidnapper une pure mocheté, Monsieur Homard était d'une grande beauté, les poissons de Maddhen qui ne servaient à rien, beaucoup moins.

Elles étaient rentrées par la fenêtre du sous-sol, bien sûr par effraction, cela ne serait pas un vol, si elles avaient frappé à la porte et demandé qu'on leur donne leur bébé. Luz se posait d'ailleurs la question, elle savait comment on faisait les bébés, mais quel était le rôle de la cigogne là-dedans ? Était-ce au bébé de choisir s'il voulait grandir dans le ventre de sa maman ou alors dans les nuages ? Et encore, il y avait ceux qui décidaient de naitre dans des choux " pour les garçons" et les roses "pour les filles." C'est quand même une grande décision à prendre, prouvant bien que même les bébés ne sont pas tranquilles. Luz était persuadée d'être née dans une rose près du chou d'Az, ce qui expliquait leur lien de parenté et du fait qu'elle ne se souvenait pas de ses parents. Oui, ils avaient décidé de ne pas venir les ramasser et les deux jeunes bébés s'étaient débrouillés seules, voilà tout.

Pensant que le petit se trouvait dans le zoo même, Luz s'amuse à pirater les caméras avec sa petite boîte noire dont elle se servait très souvent au musée. Mais elle allait avoir la surprise de remarquer que le bébé singe se trouvait à l'étage, justement le lieu où elle n'avait guère envie d'aller. Elle suivi tout de même Maddhen en restant sur ses gardes. La télé était allumée et il n'y avait franchement rien de valeur de cette baraque, à croire qu'il vivait d'amour et d'eau fraîche. Sa partenaire de crime lui fit signe de se diriger vers la lumière dans la cuisine, alors qu'elle se dirigea vers le coin bouffe, Maddhen lui mina un carré, ou plus un rectangle. Voulait-elle dire qu'elle devait aussi voler une forme géométrique ? La jeune blondinette compliquait l'affaire, surtout qu'elles ne se trouvaient pas dans une classe de cours. À moins que singe-garou soit un scientifique fou, cela pourrait être une bonne hypothèse, sa transformation viendrait d'une mauvaise expérience. Ah le monde et ses merveilles.

Eloignant la lumière du petit bébé, Luz ressenti une émotion nouvelle et forte, surtout que cette petite boule de poils lui tendit les bras et s'accrocha à elle. Cela se voyait qu'il était fragile et pourtant qu'il avait une grande force de survie, puis il ressemblait tellement à Chrissie, les mêmes cheveux et regard. Elle resta quelque temps à le contempler, quand elle réalisa que se balader avec un singe en pleine rue serait trop flagrant. Elle réussit à trouver une boîte de transport, sans se douter que c'est ce que Maddhen avait voulu mentionner quand elle avait miné un rectangle. Prenant les couvertures du petit, elle l'installa confortablement à l'intérieur et il fallait le dire un bébé orang-outan pesait son poids.

Elle se dirigea vers Maddhen, où elle vit le singe-garou dormir devait Expert Miami, un épisode qu'elle avait déjà vu une dizaine de fois et pourtant, elle le regardait en attendant que Maddhen finisse ses petites affaires. Elles n'avaient rien à craindre, Bran ou le singe-garou ou encore l'expérience ratée, dormait profondément sur le canapé. Après que son amie revienne vers elle, elles retournèrent au sous-sol, où Luz coupa la connexion de son boitier aux caméras du zoo, une magouille qui n'avait servi à rien du tout, vu qu'elles n'avaient pas quitté la maison, mais bon ça faisait toujours un amusement de plus. Ressortant par la fenêtre, Maddhen attendit quelques minutes avant de demander :

- Alors, on l'appelle comment ?

- Indiana Jones

C'était tellement évident pour Luz. Dès qu'elle l'avait vu, elle l'avait su, rien que par sa ressemblance avec Chrissie, oui, il ne fallait pas oublier que sa meilleure amie était la réincarnation d'Indiana Jones et Indiana Jones, c'est cool. Leur bébé aurait le meilleur prénom au monde et elle ne pouvait pas concevoir que Maddhen ne soit pas d'accord avec son choix. La cloche de l'église sonna et le cimetière apparaissait devant leurs yeux.

- Pauvre Prêtre, il va devoir supporter une autre personne, un jour il va vraiment prier pour qu'on finisse en enfer ! Luz, on a réussi, on la fait ...

Elle lui lança un regard surpris. Pas pour le prêtre qui prie l'enfer, car c'était une évidence, ce prêtre sentait le mal. La jeune femme avait vu la série the Borgias et ces hommes de dieux, aimaient torturer, copuler et le pouvoir. Rien d'étonnant qu'ils finissent mal. Non, ce n'est pas cela qui l'avait surprise.

- Pourquoi on n'aurait pas réussi ?!

Oui, pourquoi ? Luz n'échouait jamais, enfin dans le meilleur des cas, mais tout imprévu mettait du piment à l'affaire. Donc d'une certaine façon tout lui allait, tant qu'elle pouvait ressentir l'adrénaline d'un vol. Arrivées au cimetière, elles rentrèrent dans la maison et Luz déposa la boîte de transport sur la table de la cuisine.

- Oh, il est malheureux dans cette petite boîte.

Elle sortit Indiana Jones de sa boîte qui semblait heureux dans les bras de la jeune voleuse et alla s'amuser à attraper les cheveux de Maddhen. Elles avaient réussi, elles étaient devenues mamans, et cela, sans souffrir. Et surtout leurs bébés étaient le plus beau de tous et beaucoup mieux qu'un bébé humain.


Fiche bye Ethna
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Flashback] Une fille + une fille + Indiana, je ne vois pas le problème ... [Luz & Madd]   
Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] Une fille + une fille + Indiana, je ne vois pas le problème ... [Luz & Madd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma fille je suis vivante mais je dois me venger (Luna)
» Danse petite fille, danse!
» La fille que tout le monde aime
» Elèves de Gryffondor [Libres 03/05]
» TROMBI' 8D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon a Curse ::  :: Les Archives :: Archives Storybrooke-