★ Coup de cœur Novembre 2016 de Disney World Pub
★ Coup de cœur Mars 2017 de Ouaf Ouaf Pub

Le forum fête ses 5 ans d'existence !
Venez ici nous laisser votre plus beau message !
Inscrivez votre forum sur notre Top-Site !

L'histoire se déroule en Octobre 2013.

« Tant qu'il y a assez de place pour stocker les guimauves, tout va bien. »
par Valentine Bellamy dans You gave up the fight, you left me behind


Charming ೨ Henry ೨ Ruby ೨ August

Partagez | 
 

 La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité
Invité



MessageSujet: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   Mar 28 Jan - 16:28


Sur Terre, certaines personnes fuient leur culpabilité perdant alors, petit à petit, leur conscience jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucune conscience !



La vie est le plus beau cadeau ou pas !. Le ténébreux & Lumi
Durant une de ces missions pour son maître au château de Régina, Lumi s'était fait passer pour une servante, afin de mieux l'espionner. Malheureusement, elle fut emprisonnée par un homme qui attendait d'avoir des réponses, une petite séance de torture très décevante pour lui, qui n'obtint rien du tout de la bouche de la voleuse, enfin pas ce qu'il voulait entendre. Par perte de patience, il avait fini par lui enfoncer un couteau dans l'abdomen, Lumi, jeune femme peu conventionnelle avait rigolé de cette situation, cela faisait longtemps qu'elle attendait de pousser son dernier souffle. N'étant pas suicidaire et la vie ne représentant qu'une punition pour ce qu'elle avait fait subir à ses parents, elle n'avait rien fait pour que son dernier jour arrive. Mais d'une autre main, cela semblait comme un pardon de ses parents, qu'il était temps qu'elle vienne les rejoindre.

Gribou fut incapable de finir sa besogne, il ne voulait plus la voir morte, demandant même à ce qu'on la soigne. Lumi avait envie de crier « ce n'est pas ce je veux », mais elle n'avait plus la force de le faire, le froid se refaisait ressentir dans tout son être. Ils seraient trop incompétents pour la soigner et elle allait mourir comme elle le souhaitait. Fermant les yeux, il lui semblait qu'une éternité s'était passée. Il lui arrivait de revenir à la réalité et de sombrer à nouveau dans le néant. Ce fut son nom prononcé qui sonnait en écho qui lui fit rouvrir les yeux, la douleur était intense et elle pouvait sentir qu'elle était loin d'être guéri, sans doute qu'elle eût perdu trop de sang. Une nouvelle fois, son nom apparut, mais il n'y avait personne autour d'elle... Elle se retrouvait dans une sorte de chambre, sa chambre de servante en fait.

"si j'étais toi je me tirai en vitesse boucle d'or !"

Se levant avec beaucoup de mal, elle comprit que la voix était dans sa tête, il prétendait s'appelait Laster, son cousin. Sauf qu'elle voulait seulement qu'il la laisse mourir en paix, comme les autres. Mais il était vraiment têtu et pour finir arriva à la faire se lever, pour la simple raison qu'elle en avait marre de l'entendre, pire que Facilier celui-là. Tout tournait autour d'elle, elle n'arrivait à visualiser les distances qu'elle parcourait. Comment avait-elle réussi à quitter le château ? C'était la vraie question, dans son état cela semblait impossible, mais Lumi restait celle qui brisait ce qui semblait infaisable.

Appuyant toujours sa main sur sa blessure, toujours aussi douloureuse, mais recousue. Elle se cognait sans cesse aux arbres qu'elle croisait sur sa route, elle était si fatiguée et surtout pourquoi continuait-elle d'avancer ? Prenant une direction, la voix de Laster la rappela à l'ordre.

"Réfléchis deux secondes, si tu prends à droite tu tournes en rond ! C'est quand même pas compliqué !'

Elle le maudissait de l'intérieur, s'il n'était pas qu'un simple esprit, elle l'aurait tué elle-même. Prenant la direction qui lui soufflait, elle lui souffla qu'elle savait très bien quel chemin prendre pour rejoindre son château, sauf que sa vision était si troublée qu'elle voyait à peine ce qui se trouvait à dix pieds d'elle. La marche dura des heures, le sol semblait l'attirer de plus en plus, ses jambes ne voulaient plus avancer, elle était devenue trop lourde à chacun de ses pas.

"Arrete toi et respire...Lumi concentre toi, il faut te trouver un abri, ça serait con de mourir maintenant..."

Bah ouai, elle aurait voulu mourir tranquillement dans la chambre où on l'avait placé. Mais non, monsieur Laster en avait décidé autrement, toute façon vue le chemin parcouru, elle ne pouvait plus reculer, pas grave, il y aura bien d'autres occasions pour pousser son dernier souffle, une mort rapide qui empêcherait son cousin de venir s'installer dans son esprit. Trouvant un petit abri entre deux arbres, elle finit quand même par dire à Laster qu'elle était contente d'avoir fait cette petite aventure avec lui, avant que ses yeux ce ferment. Elle ne se trouvait plus très loin du château de son maître, mais elle n'aurait jamais eu la force d'y aller.

Une lumière vint lui picoter les yeux, l'arbre semblait bien plus moelleux qu'elle l'aurait cru. Ouvrant bien grand les yeux, elle vit qu'elle se trouvait dans sa chambre au château du ténébreux, celui-ci se trouvait près d'elle. Pousser par l'énervement de ce qu'elle avait vécu, elle se mit à crier.

- Qu'est-ce que je fais là ? Si Laster m'avait laissé tranquille, je serais enfin morte.

Puis son sourire réapparut, déjà calme, Laster ne disait plus rien, il avait simplement disparu de sa tête. Voulant s'asseoir la douleur de sa blessure la fit gémir.

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Allan Gold
Habitant ೨ Rumpelstiltskin

✒ Curse :
7401
✒ Coeur :
A jamais fermé
✒ Statut :
En affaires
✒ Personnage de Conte :
Rumpelstiltskin


MessageSujet: Re: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   Dim 9 Fév - 21:53


la douleur n'est qu'une barrière de plus à la vérité



La vie est le plus beau cadeau ou pas !. Le ténébreux & Lumi
*Clac*
Le verrou de la cellule claqua quand je fermais le judas de la porte enfermant dans le même temps le loup-garou présomptueux qui avait cru pouvoir me battre. Il était dans un état pitoyable après notre affrontement et mettrais surement du temps avant de pouvoir faire ne serait-ce qu’un geste sans en ressentir une pleine et entière douleur. Mes pas se détournèrent de cet endroit sinistre avec la secrète promesse d’y retourner bientôt.

Je remontais dans les étages et passait un temps sur mon rouet pour me calmer les nerfs mis à rude épreuve par l’intrusion de ces personnes venues surement dérobé l’un des biens en ma possession. Il me restait encore à savoir la raison de ces actes. Mais le temps viendrais, je me laissais guider pour oublier ce fâcheux incident pour me reconcentrer sur des affaires plus urgentes et qui nécessite mon entière attention.

Je me dirigeais vers ma salle des parchemins dans laquelle je gardais mes précédents contrats et qui restait toujours invisible à mes visiteurs. Il serait bien fâcheux que quelqu’un tombe sur ces quelques feuilles qui contenait beaucoup d’informations et de secrets et qui ensemble pouvaient reconstituer le plan qui me poussait à agir de la sorte. Cela permettrait de voir les liens entre mes affaires et la suite logique de mes implications dans certains conflits ou dans certaines situations et non dans d’autres. J’en cherchais un en particulier en rapport avec le loup blessé qui faisait couler son sang dans les sous-sols de mon château.

Une fois cela fait, mes pensées se tournèrent vers ma petite Lumi qui était en mission à la demeure de la Reine Noire pour récolter quelques informations. Elle avait du croiser le loup-garou durant son séjour et le temps commençait à être long même pour une mission d’information qui pouvait mettre du temps à se mettre en place. Je ne comprenais pas ce qui avait pu retenir autant la jolie voleuse. Cette pensée formulée, je me hâtais vers mon miroir magique pour cherche à savoir où elle pouvait se trouver à cet instant. Le miroir poussiéreux attendait patiemment que l’on vienne le consulter pour quelque usage et c’était justement le but de ma visite. Je me posais ma main sur la surface glacée et me concentrais sur Lumi, l’image mis du temps à apparaitre car je ne la cherchais pas au bon endroit. Elle se trouvait à quelques mètres de la porte de mon château. Elle semblait en mauvaise posture et ne respirait pas la santé. Encore une contrariété mais bon puisqu’elle détenait surement des informations au vu de sa présence ici et de la promesse que je lui avais faite, je ne pouvais la laisser là. Je me transportais donc à l’emplacement où elle gisait inconsciente sur le sol froid. Puis effectuais le retour chargé d’un poids supplémentaire.

Je l’installais dans sa chambre et pris soin d’elle le temps de son rétablissement. Alors que je repassais par sa chambre un peu plus tard, elle se réveilla et se mit à crier :


« Qu'est-ce que je fais là ? Si Laster m'avait laissé tranquille, je serais enfin morte. »

Un peu surpris par cette réaction violente, elle ne dura pas car son corps se rappela à son bon vouloir et lui fit pousser un gémissement qui la fit se rallonger aussi sec. Mais son sourire reprit vite le dessus.

« Bonjour Lumi. »


Simple formalité mais j’y tenais. Il fallait qu’elle sache qu’elle serait toujours la bienvenue dans ma demeure comme le précisais notre arrangement. Et cela quel que soit son état au moment de passer la porte d’entrée.

« Avez-vous passé un bon séjour au château de sa Majesté ? »

J’avais été acide sur la fin de ma phrase mais cela faisait ressortir toute l’ironie de ma question. Vu son état je me doutais qu’il n’avait pas été des plus agréables et que donc cette question était inutile. Mais c’était un point de départ pour lui demander ce qu’elle avait pu obtenir chez ma très chère ennemie.

BY .TITANIUMWAY



Hors rp:
 




Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   Mar 11 Fév - 12:03


Sur Terre, certaines personnes fuient leur culpabilité perdant alors, petit à petit, leur conscience jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucune conscience !



La vie est le plus beau cadeau ou pas !. Le ténébreux & Lumi
Des nuages, de beaux nuages, Lumi sautait de l'un à l'autre, flottant dans les airs, riant aux éclats. Voler donne l'impression d'être libre et bien loin du monde qui paraît si petit vu de là-haut. Il ne lui en fallait que très peu pour être heureuse. Même si d'une certaine façon, sa perception de bonheur était faussée. Quand on a vécu le pire, perdu tous ceux qu'on aimait et traverser des épreuves qui vous changent à jamais, il est facile de se contenter de très peu pour sourire. Surtout une personne qui ne possède plus de consciences comme Lumi, le bien et le mal n'existent plus, pour elle, la vie ne se résume qu'au vol qualifié à l'espionnage qui n'était pas forcément son point fort, joué des rôles ne l'amusait pas du tout, mais si son maître le demandait, elle s'exécutait, sa loyauté envers lui avait surpassé le pacte qu'elle avait signé. Il était de loin une personne qu'elle idolâtrait, le seul qui lui avait donné un toit et s'en était occupé. Bon, elle ne cherchait pas à savoir s'il s'était fait à sa compagnie, ni à savoir ce qu'il pensait d'elle, tant qu'elle avait été en sécurité cela lui allait très bien.

D'un coup, ce fut la chute, elle n'arrivait plus à voler et tombait très rapidement, le crash serait rude, elle avait mal d'avance, avant d'ouvrir grand les yeux et comprendre qu'elle se trouvait dans son lit, dans sa chambre au château. Étonnant vu qu'elle s'était endormie au creux d'un arbre. Les derniers évènements la firent crier surtout quand elle vit son maître près d'elle, mais son sourire réapparut très vite et quand elle voulut se relever, elle se rappela de sa blessure bien douloureuse et fit obliger de se rallonger, mais ce n'était pas grave, cela était le signe qu'elle avait quasiment rejoint la mort et rien que ça ne pouvait lui enlever le sourire.

« Bonjour Lumi. »

Ah les convivialités, les bonnes manières... Lumi détestait cela, pourquoi souhaiter une bonne journée, surtout quand on s'en fichait. Bon, elle n'allait pas dire que le ténébreux n'était pas honnête dans son action, mais de son côté, elle n'allait surement pas lui dire bonjour, ce n'était pas dans ses habitudes et vu depuis les années qu'ils se côtoyaient, il ne devait plus l'ignorer.

- Bon travail, mon chandelier va bien !

Son regard venait de se poser sur le seul objet qu'elle possédait, celui qui retraçait le chemin qu'elle avait parcouru. Sa vie avait bien changé depuis le jour du feu qui avait ravagé sa chaumière quand elle n'était alors qu'une enfant. Normalement, elle ne s'en séparait jamais, mais elle n'avait pas eu le choix pour cette mission de le laisser dans sa chambre et dire qu'elle aurait pu mourir sans lui, son pauvre petit chandelier se serait retrouvé seule.

« Avez-vous passé un bon séjour au château de sa Majesté ? »

Le ton de sa voix ne lui plaisait guère, était-il jaloux qu'elle se soit parti si longtemps, alors qu'il avait dû s'ennuyer dans son château lugubre ? Il est vrai qu'auprès de Régina, Lumi avait croisé beaucoup plus de monde, s'était même plus chaleureux, conviviale d'après l'esprit tordu de la jeune femme. Mais ce n'était pas non plus ce qu'elle appréciait le plus, Lumi aimait être tranquille et voler à sa guise. Poussant un soupir.

Être une servante est fort ennuyeux, si vous n'êtes pas content la prochaine fois vous le fait, quoique la tenue ne vous irait pas du tout et votre teint de tortue ne passerait pas inaperçu.

Plus jamais, elle voulait effectuer ce métier, se lever super tôt pour servir les autres trop pour elle. Puis elle était entourée de tant objet merveilleux qui lui avait été difficile de se retenir de les voler, sauf qu'elle se devait d'être une servante et non une voleuse. Une raison de plus de détester ce travail.

- Heureusement, le vieux Gribou a voulu jouer avec moi, il a même sorti la chaise de torture pour que je réponde à ces questions, je le faisais sauf qu'il n'était jamais content et finit par vouloir ma mort... C'était génial.

Lumi ne lui avait pas menti une fois, mais l'homme voulait entendre de sa bouche qu'elle travaillait pour le ténébreux et il n'eut pas satisfaction pour deux raisons, ses questions n'étaient pas assez claires et jamais la voleuse aurait vendu son maître, même si elle devait mourir pour cela. Enfin, elle avait passé un super moment, même si elle avait décidé de rayer de sa liste le vieux Gribou, il avait renoncé à la tuer et donc l'avait fait souffrir pour rien du tout, un geste pas du tout gentleman. Tout doucement, elle réussit à se mettre assise en appuyant sur ses mains et colla son dos au mur.

- De plus, je lui ai bien dit son problème et la solution, il devait affronter sa peur. Mais bon quand on est nul pour la torture, ennuyant et pas patient, il n'y a guère d'espoir. Vous voyez où je veux en venir ?

BY .TITANIUMWAY



spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Allan Gold
Habitant ೨ Rumpelstiltskin

✒ Curse :
7401
✒ Coeur :
A jamais fermé
✒ Statut :
En affaires
✒ Personnage de Conte :
Rumpelstiltskin


MessageSujet: Re: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   Mar 25 Fév - 15:03


Sur Terre, certaines personnes fuient leur culpabilité perdant alors, petit à petit, leur conscience jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucune conscience !



La vie est le plus beau cadeau ou pas !. Le ténébreux & Lumi
Lumi se rallongea en poussant un soupir marqué. Ma question ne lui plaisait pas. Bien, ce n’était pas mon but, elle était de retour et je devais bien le lui montrer.

« Être une servante est fort ennuyeux, si vous n'êtes pas content la prochaine fois vous le fait, quoique la tenue ne vous irait pas du tout et votre teint de tortue ne passerait pas inaperçu. »

L’humour de la blonde était intact, c’était déjà une bonne nouvelle. Et rien qu’à s’imaginer dans une tenue de servante au château ne fit que renforcer le sourire mesquin de mon visage. Il est vrai que sa situation au château avait du être amusante avec une dose de ridicule. Mais elle n’avait reculée devant la mission que je lui avais proposée. Elle avait du courage et surtout rien à perdre, la seule chose qu’elle avait à perdre c’est ce que je lui avais offert, cette nouvelle vie.

« Heureusement, le vieux Gribou a voulu jouer avec moi, il a même sorti la chaise de torture pour que je réponde à ces questions, je le faisais sauf qu'il n'était jamais content et finit par vouloir ma mort... C'était génial. »


Lumi était réellement une personne à part, c’était l’une des rares personnes que je connaissais à désirer la mort et à jouer aussi facilement avec. Mais ceci expliquait l’état dans lequel je l’avais trouvé. Mais cela signifiait aussi qu’elle avait été repérée au sein du château, il me restait à savoir si cela avait suffit pour qu’elle récupère les informations que je souhaitais.

« Qui est-il ce vieux Gribou ? »


Je voulais savoir qui pouvait être le maitre de torture de la Reine, voilà qui serait une information intéressante. Car il fallait que ce soit quelqu’un en qui elle avait pleinement confiance pour lui relater les dires des personnes torturées. Et cette personne de confiance pourrait être un point d’appui sur la Reine. J’avais marmonné et je n’étais pas sur qu’elle ait entendu ma question puisqu’elle continua sur sa lancée et poursuivit son récit de ces palpitantes aventures.

« De plus, je lui ai bien dit son problème et la solution, il devait affronter sa peur. Mais bon quand on est nul pour la torture, ennuyant et pas patient, il n'y a guère d'espoir. Vous voyez où je veux en venir ? »

Je connaissais la patience immense et la résistance qu’elle pouvait poser à la tortue, elle avait déjà tant vécu pour une jeune femme et avait côtoyé la mort plus d’une fois. Mais elle y faisait face toujours avec plus de courage et de dérision. C’était une amie maintenant et elle n’avait plus à s’en faire de sa visite. Je m’approchais du buffet pour prendre deux pommes dans la corbeille de fruits que j’avais déposée à son intention. Je lui en lançais une et croquais dans l’autre avant de prendre place sur le fauteuil à côté du lit.

« Parfaitement. »


J’avais cette expression indéchiffrable mais qui semblait rire des mots de la jolie blonde. Je voyais parfaitement où elle voulait en venir et je savais que sa discrétion avait été exemplaire à mon égard, déjà qu’il faudrait plus que quelques heures pour venir à bout de la résistance de Lumi mais surtout qu’elle était encore en état de parler après tout ce temps. Signe qu’il ne s’était rien passé de particulier hormis quelques heures sur une chaise à jouer avec son bourreau plutôt que le contraire. Comme j’aurais aimé assister à cette scène, non pour voir ma chère Lumi torturé par l’homme de confiance de la Reine mais pour la voir jouer avec lui sans qu’il n’ait satisfaction, pour le voir s’énerver contre elle sans qu’il ne puisse rien tenter pour obtenir quelque chose de la frêle voleuse et espionne.

« Et qu'as-tu appris ma chère Lumi ?»



BY .TITANIUMWAY



Hors rp:
 




Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   Jeu 6 Mar - 20:34


Sur Terre, certaines personnes fuient leur culpabilité perdant alors, petit à petit, leur conscience jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucune conscience !



La vie est le plus beau cadeau ou pas !. Le ténébreux & Lumi
Près de son chandelier, se trouvait une vieille tasse à thé dérober chez un des marchands du village. Du moins, son objet favori ne s'était pas retrouvé seul durant son absence, tant qu'il n'était pas tombé amoureux et pensait à s'enfouir ensemble durant le soleil levant, tout irait bien. Lumi détestait l'amour, si c'était pour partager sa vie avec un crétin, lui faire un manger et des bambins, elle préférait encore être une servante de Regina et même ça ce n'était pas une partie de plaisir. Grande reine, sorcière et incapable de faire son ménage, il ne fallait pas exagérer, une preuve qu'elle était loin d'être si puissante qu'on le disait. Avec elle, ce n'était qu'apparence, un vieux pommier vide, bon encore cela la voleuse le comprenait qui avait envie de ressentir des sentiments, si au moins la sorcière avait pu oublier sa vengeance contre blanche-neige, pas que Lumi pense au bien de tous, mais surtout à sa propre tranquillité, car pas de vengeance pas d'espionnage.

Son maître se trouvait près de son lit, la jeune femme pas remise de ses blessures eut beaucoup de mal à s'installer en position assise. Il voulait savoir si elle avait passé un bon séjour au château de la reine, quel drôle de question ? Lumi fit l'effort de lui répondre le plus précisément possible, d'abord en se plaignant du boulot de servante et lui spécifier que s'il n'était pas content de son travail, il n'avait qu'à le faire lui-même, espionner en mode serviteur vert-tortue. Finalement, elle lui parla du vieux Gribou, celui qui avait seulement qu'une façon de jouer, la torture et encore, il perdait vite patience, ce n'était pas comme si la blondinette n'avait pas voulu l'aider, un fait rare de sa part et pourtant, il ne l'avait pas écouté, s'entêtant à poser des questions qui semblaient avoir aucune réponse juste, vu sa réaction dès qu'elle répondait. Comme on disait souvent ce n'était pas au vieux singe qu'on apprend à faire des grimaces, le vieux singe était le ténébreux, oui, c'était sûr qu'il avait déjà eu affaire à ce genre de personne.

Rumpl se leva pour aller chercher deux pommes dans une corbeille de fruits, une corbeille sortie de nulle part, qu'est-ce qu'elle faisait là ? Était-ce un coup de son cousin qu'il voulait qu'elle reprenne des forces ? Oh oui, il en était fort capable après tout la traverser de la forêt qui lui avait imposé. Couper dans ses pensées, elle rattrapa la pomme que lui lança son maître qui ajoute en s'installa sur le fauteuil.

« Parfaitement. »

Pomme à la main, elle croqua dedans, c'est vrai qu'elle était délicieuse. D'un coup d'oeil rapide, elle vit de suite que son chandelier lui faisait la tête, même pas un sourire d'elle, rien de plus vu qu'elle ne l'avait pas salué, oui la voleuse ne salue pas les gens, seul son chandelier en avait l'exclusivité. Inclinant la tête vers lui, il semblait aller beaucoup mieux, elle aurait bien voulu le prendre dans ses bras, mais sa blessure la rappela à l'ordre pour le moment, elle était dans l'incapacité de faire trop de mouvements.

« Et qu'as-tu appris ma chère Lumi ?»

Elle avait appris tellement de choses durant cette aventure, comment parcourir la forêt à moitié morte ! Qu'il fallait mieux mourir d'un coup pour ne pas être importuné par l'esprit de son cousin, mais ce n'était certainement pas de ça dont parlait son maître, elle le savait pertinemment.

- J'ai appris à faire un lit bien propre à cirer les meubles et nettoyer les chaussures, même pas une minute pour lire un livre.

C'était sa réelle déception de n'avoir pas eu le temps de lire, non, il fallait travailler et encore à travailler, bon si ce n'était pas du ménage, elle aurait adoré, mais c'était bien la dernière fois qu'elle servirait la reine, bien trop névrosée à son goût. Croquant une nouvelle fois dans sa pomme, elle continua :

- La reine est toujours aussi obsédée par blanche-neige et veut aller dans un autre monde grâce au chapelier à la retraite. Et Griboupense être important pour elle, baliverne, c'est seulement un vieux molosse en manque de sang, complètement parano. Une sorte deBig ben à la Regina.

Sérieusement, tout le monde savait que la reine ne pensait qu'à elle et sa vengeance, ce n'était pas une vie, mieux valait être comme elle, à attendre la mort et jamais l'obtenir. Un sourire apparut sur son visage.

- Je pourrais avoir du lait avec ma pomme ?

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Allan Gold
Habitant ೨ Rumpelstiltskin

✒ Curse :
7401
✒ Coeur :
A jamais fermé
✒ Statut :
En affaires
✒ Personnage de Conte :
Rumpelstiltskin


MessageSujet: Re: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   Mar 11 Mar - 10:31


Sur Terre, certaines personnes fuient leur culpabilité perdant alors, petit à petit, leur conscience jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucune conscience !



La vie est le plus beau cadeau ou pas !. Le ténébreux & Lumi
La voleuse savait comment me faire perdre patience, en répondant à côté à mes questions par exemple, mais je ne pouvais pas lui en vouloir, ici dans ce château elle n'avait que peu d'autres passe-temps. Mais dans ce cas-là, j'aurais aimé qu'elle s'en passe.

« J'ai appris à faire un lit bien propre à cirer les meubles et nettoyer les chaussures, même pas une minute pour lire un livre.  »

Elle savait très bien que ce n'était pas cela qui m'intéressait mais je sentais que c'était important pour elle. Il y avait une réelle déception dans sa voix. Elle aimait bien lire mais de là à regretter à ne pas pouvoir le faire, Lumi avait dû être bien occupée au château de la Reine. Elle croqua dans la pomme que je lui avais envoyé avec plaisir et continua son récit.


« La reine est toujours aussi obsédée par blanche-neige et veut aller dans un autre monde grâce au chapelier à la retraite. Et Gribou pense être important pour elle, baliverne, c'est seulement un vieux molosse en manque de sang, complètement parano. Une sorte de Big ben à la Regina.  »

Enfin des informations intéressantes. Blacnhe-Neige était toujours la bête noire de Regina et cela me convenait je pourrais jouer sur ça pour la faire lancer le sort que je lui réservais. Elle avait également fait appel au Chapelier Fou, je me demandais ce qui pouvait tant l'intéresser au Pays des Merveilles mais cela viendrait plus tard. Je savais qu'elle y envoyait quelque fois quelqu'un pour différentes missions. Et même si j'ignorais le but de ses missions, je les savais présentes. Le dernier point était peut-être le plus intéressant. Ce vieux Gribou qui l'avait torturé était plus proche de la Reine que je ne le pensais. Car un molosse sentait quand son maitre l'aimait ou non et même s'il arrivait qu'une fidélité à un maitre soit fausse, il n'en restait pas moins que c'était peut-être un point de pression sur Regina. Mais le choix du mot molosse me fit penser au loup-garou qui guérissait très lentement dans mes cellules. C'était lui aussi un chien assoiffé de sang, le mien en l'occurrence. Et c'était tout à fait du genre de la Reine d'envoyer quelqu'un comme lui s'en prendre à moi avec des espoirs vains et des croyances erronées. Pouvoir me vaincre par exemple. Les attaques sur mon château étaient rare car la majeure partie des gens savaient qu'il ne valait mieux pas venir m'embêter. Cela donnait un résultat peu réjouissant, le monstre qui croupissait dans mes prisons en était la preuve vivante... enfin presque. Me faisant sortir de mes pensées et mes analyses des informations de Lumi, elle me posa une question.

« Je pourrais avoir du lait avec ma pomme ?  »

Une simple demande innocente. Comment une femme qui souhaitait des choses si simples pouvait attendre la mort avec tant d'impatience et je ne pense pas que ce soit juste par pur jeu avec elle. Je lui rendit son sourire et dans un grand mouvement très théâtral assez proche de la courbette, à travers une fumée violette épaisse apparut un verre contenant du lait.

« Bien sur, chère Lumi, tes informations me seront très utiles. Il me reste juste à savoir qui est ce Gribou. »


Ce point là m'intriguait car il devait tout de même avoir un minimum d'importance à la cour de la Reine pour qu'elle lui confie en toute confiance la torture de l'une de mes employés. Son identité était donc cruciale pour la suite de mon plan car si je ne pouvais pas agir sur sa haine de Blanche-neige il me faudrait trouver une autre solution et cette personne si elle est aussi importante qu'elle y paraît pourrait être exactement ce dont j'ai besoin.


BY .TITANIUMWAY



Hors rp:
 




Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   Lun 17 Mar - 12:32


Sur Terre, certaines personnes fuient leur culpabilité perdant alors, petit à petit, leur conscience jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucune conscience !



La vie est le plus beau cadeau ou pas !. Le ténébreux & Lumi
Au début, on croit mourir à chaque blessure. On met un point d'honneur à souffrir de tout son âme. Et puis on s'habitue à endurer n'importe quoi et à survivre à tout prix. Lumi ne faisait pas exception à la règle, elle avait beau clamer attendre la mort, durant toutes ces années, elle avait survécue au pire et savait frôler la mort pour ensuite revenir à la lumière. Beaucoup auraient trop peur d'agir ainsi, la jeune femme avait oublié ce qu'était d'avoir peur et pourtant plus jeunes, elle n'avait été qu'une enfant apeurée par l'obscurité, par les petits bruits extérieurs, c'était sa peur qui l'avait conduit à quitter la chaumière, la peur de ne pas savoir ce qui provoquait le petit bruit à l'extérieur, et même aujourd'hui, elle ignorait ce qu'il l'avait produit, elle savait simplement qu'a à cause de sa peur de l'inconnu, ses parents étaient morts. Une dure leçon pour une enfant, une leçon qui dura encore quelques années avant que les ténèbres devinrent son allié, elle était la lumière qui survivait à la noirceur, qui se camouflait dans ses bras et arrivait à disparaître dans son âme.

Cette petite lumière avait survécu juste à sa rencontre avec le ténébreux. Il lui proposa un pacte qui changea le cours de sa vie, elle n'allait plus avoir besoin de survivre, mais bien de vivre sa vie à l'abri au château noir. Sauf que certain instinct ne meurt jamais et la jeune femme resta toujours aussi sauvage et peu conventionnelle. L'obscurité l'avait changé, non pour devenir une personne malfaisante, mais une survivante sans peur.

La douleur de la séance de torture diminuait petit à petit, elle croquait dans la pomme offerte par Rumplestilskin répondant à chacune de ses questions. Son petit séjour au château de la reine avait été fortement déplaisant, Lumi était une voleuse pas une servante, et même si elle avait joué son rôle à fond, sa vraie vie lui manquait à chaque instant. Espionner de loin cela, elle pouvait le faire, mais espionner de l'intérieur n'était pas son point fort et pourtant, elle avait l'impression d'utiliser ce subterfuge de plus en plus souvent. Le seul point positif était sa rencontre avec Gribou, là, elle avait pu être elle-même et le payait par des blessures multiples. Sacré Gribou !!

Après lui avoir dévoilé tout ce qu'elle avait appris, elle eut envie d'avoir du lait, le vice de la voleuse. Elle adorait le lait et en boirait à chaque heure de la journée si cela lui était possible. Donc sans entendre, elle demanda au ténébreux si elle pouvait en avoir. Lui souriant, il fit un geste qui laissa apparaître une fumée violette, signe distinct de magie suivi par son verre de lait. Lumi n'était pas une adepte de la magie, même si elle connaissait certains secrets dus surtout à sa famille plus qu'à son lien avec Rumpl, donc elle regarda le récipient quelques secondes avant de le saisir. On ne savait jamais si une grenouille allait en sortir.

« Bien sur, chère Lumi, tes informations me seront très utiles. Il me reste juste à savoir qui est ce Gribou. »

Haussant les sourcils, pourquoi s'intéressait-il à cet homme ? Il n'avait rien d'intéressant chez lui et elle pensait avoir déjà assez dit ce qu'elle pensait de ce molosse. Tout en buvant une gorgée de lait, elle exclama sans réfléchir une seconde :

-Gribou ! Il sert à rien, je l'ai déjà dit !

Pourtant, elle se força à réfléchir à leur rencontre, leur échange dans la première cellule, puis le chemin pour la salle de torture et enfin la séance de torture. Cela avait duré des heures en temps réel, mais dans sa tête, elle se repassait les scènes à grande rapidité pour se souvenir de certaines informations qu'elle aurait pu omettre. Après quelques instants, elle affirma :

- Il a été lui-même prisonnier de la reine, avant de devenir son pion. Les gardes ont peur de lui, en même temps, je suis sûr qu'ils ont peur de leur ombre. Quand on sait qu'ils sont incapables d'attraper blanche-neige.

Oui, il lui avait dit qu'elle était enfermée dans sa propre cellule, cela n'avait que guère d'importance pour elle. Mais si son Maître voulait toutes les informations sur lui, elle lui en avait fait part. Finalement, elle haussa les épaules.

- Toute façon s'il a écouté mon conseil, il aura surement quitté le château pour affronter sa peur, sans doute une personne, vu son taux de rage.

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Allan Gold
Habitant ೨ Rumpelstiltskin

✒ Curse :
7401
✒ Coeur :
A jamais fermé
✒ Statut :
En affaires
✒ Personnage de Conte :
Rumpelstiltskin


MessageSujet: Re: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   Dim 13 Avr - 15:44


Sur Terre, certaines personnes fuient leur culpabilité perdant alors, petit à petit, leur conscience jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucune conscience !



La vie est le plus beau cadeau ou pas !. Le ténébreux & Lumi

Mon cerveau s’était mis en route et je cherchais au meilleur moyen de découvrir qui était cette personne et comment l’utiliser à bon escient et dans mes intérêts. Pourquoi ces habitudes quand elles donnent des résultats. Néanmoins, avec les informations de ma chère Lumi, je ne pouvais pas faire grand-chose. Peut-être lui demanderais-je de retourner aux abords du château pour découvrir de qui il s’agissait.

« Gribou ! Il sert à rien, je l'ai déjà dit ! »

Si naïve, elle ne percevait pas sa rencontre avec cet étrange Gribou de la même manière que moi et je ne voyais pas comment lui faire comprendre que certaines personnes peuvent être plus importantes que ce qu’elle donne l’air. Cela me fit penser à la manière dont il était facile de percevoir Belle et de ce qu’elle représentait pour moi. Regina l’avait vu et me l’avait prise et sans le savoir, elle venait de faire la même chose. Et bientôt son tour de ressentir cette douleur et de perdre quelqu’un qui lui est cher. Je pouvais quand même essayer de lui faire comprendre l’idée que les gens ne sont pas ce qu’ils semblent être aux premiers abords.

« Lumi, ce n’est pas parce qu’il est chargé de torturé ses prisonniers qu’il n’est pas important pour la reine. »

Elle plongea dans ses pensées et je ne savais pas vraiment si c’était une réflexion sur ce que je venais de lui dire et de ce que cela impliquait où si elle cherchait dans sa mémoire un détail qui pourrait contrer ou argumenter cette idée.

« Il a été lui-même prisonnier de la reine, avant de devenir son pion. Les gardes ont peur de lui, en même temps, je suis sûr qu'ils ont peur de leur ombre. Quand on sait qu'ils sont incapables d'attraper blanche-neige. »

Si je cherchais une confirmation de son importance, elle venait de me la donner sur un plateau. On ne sortait pas quelqu’un de dangereux d’une cellule, qui plus est pour le nommer bourreau sans avoir une solide raison de le faire. J’avais donc bien deviné et elle venait de m’en donner une preuve irréfutable. Avant que je n’utilise cet argument pour préciser à la voleuse le fondement de ma théorie, elle haussa les épaules avant de dire :

« Toute façon s'il a écouté mon conseil, il aura surement quitté le château pour affronter sa peur, sans doute une personne, vu son taux de rage. »


Quitter le château ? Quel dommage, je ne pourrais pas renvoyer la jolie blonde espionné aux abords de la demeure de ma chère némésis. Je me mis à réfléchir aux endroits et aux personnes qui auraient pu subir le coup d’une telle rage. Si Lumi jugeait bon de le préciser, cela devait être très visible et donc très puissant. La rage n’est pas un sentiment facile à cacher mais même là, si elle le précisait, c’est que cela devait plus important qu’habituellement. Il devait encore être dans le royaume de Blanche-Neige  car même blessée la voleuse marchait vite et ne s’attardait que peu pour se reposer. Une explosion de rage aura donc lieu bientôt, je ne doutais pas qu’il avait suivi le conseil de Lumi. Quand une personne vous confirme cette rage et ce but, il est dur d’y résister et cela ne semblait pas une chose qu’il savait faire. Mais peut-être que si l’objet de sa haine était proche, elle avait déjà explosé. Soudain le parallèle avec le petit loup qui croupissait dans ma cellule s’établit. C’était une magnifique explosion de rage à laquelle j’avais eu le droit et cela correspondait au niveau du temps. Déteindrais-je l’objet de ma curiosité ? J’étais resté silencieux, le temps que mon esprit face ce lien. Après tout, cela ne coutait de vérifier.

« Lumi, peux-tu marcher ? J’aimerais te présenter mon nouveau pensionnaire. »

Un sourire en coin vint se greffer sur mes lèvres tandis que jouais avec mes doigts, une expression typique, qui signifiait bien quel type de pensionnaire il s’agissait. Il était bien amoché mais si la blonde l’avait déjà vu, elle pourrait l’identifier et si c’était le cas, j’aurais beaucoup moins de problème à découvrir de qui il s’agissait et je pourrais passer à la partie la plus amusante de la réflexion...



BY .TITANIUMWAY



Hors rp:
 




Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   Sam 19 Avr - 17:13


Sur Terre, certaines personnes fuient leur culpabilité perdant alors, petit à petit, leur conscience jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucune conscience !



La vie est le plus beau cadeau ou pas !. Le ténébreux & Lumi
La jeune femme avait fini sa pomme et de boire son verre de lait, des petits plaisirs si simples qui lui faisaient arborer un magnifique sourire digne d'une enfant heureuse. Rumplestiskin semblait ne vouloir qu'une seule chose, savoir qui était réellement Griboux, enfin au moins avoir davantage de détails. La jeune voleuse avait l'habitude d'observer les gens, ce n'était pas le souci, mais c'était sa compréhension qui différait de celle des autres habitants de la foret echantée, à se demander pourquoi le ténébreux faisait confiance à cette blondinette bien téméraire ? Pour elle, le vieuxGriboux ne servait à rien, mais le ténébreux insista en disant que ce n'était pas parce qu'il torturait ses prisonniers qu'il n'était pas important.

Lumi fit donc l'effort de se concentrer, se souvenant de toutes les scènes qu'elle avait vécues avec Griboux. Du jeu de chaise qu'il a refusé, des crises de rage à répétition, le fait qu'elle s'était retrouvée dans son ancienne cellule, que les soldats avaient peur de lui. Elle raconta tout cela à son maître, au moins il ne pourrait pas dire qu'elle ne faisait pas d'effort. Elle qui avait frôlé la mort, devait déjà faire le rapport de sa mission. C'était certain que la plupart auraient attendu qu'elle se rétablisse un peu plus pour l'interroger, en même temps, elle s'en fichait, même si fermer les yeux et dormir à nouveau lui ferait le plus grand bien.

Pour continuer sur sa lancée, elle l'informa qu'il était sans doute parti, vu qu'elle l'avait poussé à affronter sa peur pour oublier cette rage. Griboux était le style d'homme à agir que par son instinct de colère, elle l'avait bien remarqué durant les tortures qui lui avaient infligé, plus elle restait elle-même plus il s'énervait, pourtant, elle avait toujours répondu à ses questions. Rumplestiskin semblait songeur, surement qu'il analysait tout ce qu'il venait de lui dire. Durant ce temps, Lumi prenait le courage de surmonter sa douleur pour pouvoir attraper son chandelier chéri, avec un peu de mal, elle arriva à le saisir et le serra très fort dans ses bras, ce fut à ce moment-là qu'il parla de nouveau.

« Lumi, peux-tu marcher ? J’aimerais te présenter mon nouveau pensionnaire. »

Son sourire en coin fit comprendre à Lumi qu'il avait une idée en tête. Qu'avait-il encore fait de mal durant son absence ? Posant le chandelier sur son coussin, comme on pouvait disposer un ours en peluche. Elle posa sa main sur sa blessure à l'abdomen, et même si la douleur était en lancinante à l'occasion, elle répondit avec une petite mine.

- Oui, je pense...

Tant bien que mal, elle s'extirpa de son lit pour se retrouver sur ses deux pieds. Ils devraient avancer doucement pour rencontrer ce nouveau pensionnaire. Un nouveau ? Le maître avait quand même la mauvaise habitude de ramener n'importe qui sous son toit, le pire restait Big Ben, ne sachant toujours pas ce qui lui était passé par la tête pour lui coller un garde du corps aux basques, d'ailleurs quelle bonne idée il avait eu en voyant dans quel état elle se retrouvait à présent. Avançant dans le couloir, elle grimaçait à chaque pas.

- Est-ce un chien ? Un chat ? Un lapin ?...Un humain ?

Alors qu'en parlant des animaux, elle avait son ton enjoué, quand elle demanda pour l'humain, cela pouvait se sentir dans sa voix, qu'elle ne serait pas ravie qu'une nouvelle personne traîne dans les couloirs, avant de comprendre qu'il se dirigeait vers le cachot. D'un coup, son sourire réapparut, elle adorait cet endroit et depuis ses quinze ans s'était entraîné dans ce lieu pour pouvoir s'échapper de n'importe où. Finalement, elle aperçut le nouveau dans un sale état, il avait dû passer un mauvais quart d'heure, l'examinant davantage, elle reconnue le prisonnier.

- Oh, mais c'est Griboux ! Il est venu jouer en fin de compte.

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Allan Gold
Habitant ೨ Rumpelstiltskin

✒ Curse :
7401
✒ Coeur :
A jamais fermé
✒ Statut :
En affaires
✒ Personnage de Conte :
Rumpelstiltskin


MessageSujet: Re: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   Dim 18 Mai - 17:17


Sur Terre, certaines personnes fuient leur culpabilité perdant alors, petit à petit, leur conscience jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucune conscience !



La vie est le plus beau cadeau ou pas !. Le ténébreux & Lumi

La petite voleuse posa son précieux chandelier avec toute la délicatesse du monde comme s’il pouvait se briser ou se blesser sous un faux mouvement de sa part. ce n’était pas le cas mais c’était son bien le plus précieux et tout ce que je pouvais lui offrir ne pouvait en rien remplacer ou gagner une telle valeur à ses yeux. C’était son seul rappel de sa vie d’avant. Dans cette pièce qui était la sienne, il n’y avait que des choses que je lui avais offertes, tout à part ce chandelier. Et cela même jusqu’aux vêtements qu’elle portait que j’avais changé. Les autres étaient poissés de sang et ce n’est pas le plus agréable pour prendre du repos. Lumi toucha alors son ventre qui portait encore les traces de sa blessure et finit par dire :

- Oui, je pense...

C’était suffisant pour moi. Si jamais la douleur se faisait trop présente, je pouvais la soigner mais pour l’instant, tant qu’elle se portait seule, je laissais faire les choses. Le trajet dans le château se fit au rythme lent des pas de ma chère petite espionne. Sur la route, elle se laissa tenter à quelques demandes sur la nature de ce nouveau pensionnaire auquel j’avais fait allusion.

- Est-ce un chien ? Un chat ? Un lapin ?...Un humain ?

Les trois premiers avaient été dis simplement tandis que le dernier avait caché quelque chose de plus. Elle ne semblait pas particulièrement enchantée de faire la connaissance d’une nouvelle personne. Surement croyait-elle que j’allais lui présenter quelqu’un que j’avais pris à mon service. Je me rappelais bien la tête qu’elle avait faite au moment de l’arrivée de Big Ben. Je n’interrompis ma marche mais je me disais que je pouvais lui répondre, sa réaction pouvait être amusante.

« Il s’agit d’un loup un peu particulier. »

Elle resta silencieuse et quand elle remarqua que mes pas prenait le chemin qui menait aux cachots un sourire marqua son visage. C’était mieux ainsi. Je savais qu’elle aimait ces pièces lugubres alignées qui possédaient chacune des serrures plus complexes les unes que les autres. Ni l’obscurité, ni les petites bêtes qui trainaient entre les interstices qui laissaient un minuscule passage entre chaque cellule ne faisaient peur à la blonde téméraire. Je finis par m’arrêter devant l’un des cachots, le judas s’ouvrit dans un claquement sec qui n’agita qu’à peine la carcasse tout juste en vie du loup-garou qui avait tenté de s’en prendre à moi en croyant avoir la moindre petite chance de gagner. J’invitais Lumi à jeter un œil à l’intérieur de la cellule sombre. Il avait récupérer son apparence humaine mais le sang qui s’échappait de ses plaies n’étaient pas la meilleure chose pour aider à le reconnaitre. J’ouvris la lourde porte de bois en tirant sur le loquet métallique lié par la magie. Elle entra un peu et observa attentivement le prisonnier qui luttait avec la douleur.

- Oh, mais c'est Griboux ! Il est venu jouer en fin de compte.

Ainsi mon hypothèse était juste. Gribou était bien le loup-garou qui croupissait dans cette cellule. L’odeur du sang était très présente mais cela faisait longtemps qu’elle ne me dérangeait plus. Je tirais Lumi à l’extérieur avant de refermer la porte et de la verrouiller. Les choses se passaient à merveille. J’avais trouvé un possible point faible à la reine et il juste à portée de main, prêt à servir. Je pouvais remercier ma petite voleuse qui avait incité le charmant bourreau de cette chère Evil Queen à venir décharger sa rage. Et m’offrir par la même occasion une carte importante que j’aurais tout loisir de jouer quand la partie sera plus serrée.

« Je te laisserais jouer avec lui plus tard. Quand il aura récupérer un peu de son élan de rage. Ce sera surement plus amusant s’il est en meilleure forme. Qu’en penses-tu ? »

Mon sourire en coin ne m’avait pas quitté...

BY .TITANIUMWAY


Hors rp:
 




Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   Dim 8 Juin - 20:10


Sur Terre, certaines personnes fuient leur culpabilité perdant alors, petit à petit, leur conscience jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucune conscience !



La vie est le plus beau cadeau ou pas !. Le ténébreux & Lumi

Lumi fut surprise d'apprendre que le nouveau pensionnaire était un loup. Bien sûr, elle avait bien entendu le terme "un peu particulier" mais elle n'était pas assez calée dans le monde animalier pour connaitre toutes les diverses variétés de loups. Pour la jeune fille, les loups mangeaient les humains et un jour, alors qu'elle n'était encore qu'une petite fille, elle avait dû grimper dans un arbre toute la nuit alors qu'une de ces bestioles cherchait à la dévorer. Heureusement au lever du jour, il avait filé et l'enfant était ravi d'avoir gagné. Tout cela pour dire qu'elle ne détestait pas les loups, mais se portait mieux loin d'eux. Par contre, voir qu'ils se dirigeaient vers le cachot lui rendit le sourire, elle adorait cet endroit lugubre, et même au seuil de la mort sera ravi de faire un tour touristique dans ce genre de lieux. La jeune femme avait visité la plupart des cachots des châteaux de la forêt enchantés, pas qu'elle y avait été enfermée, non seulement par curiosité et apprentissage, oui elle se devait de pénétrer à l'intérieur sans se laisser voir par les gardiens et les prisonniers, pour l'instant, elle avait effectué un sans-faute.

Oubliant la douleur de son abdomen, elle marchait auprès de son maître à l'attente de découvrir ce mystérieux animal. Enfin, s'il l'avait fait déplacer pour voir un loup en cage, elle grincerait des dents, car il n'y avait rien d'excitant là-dedans. Finalement, il s'arrêta devant une des cellules, ouvrant le judas, il invita Lumi à regarder, surprise, ce n'était pas du tout un loup, mais un être humain blessé dont les plaies saignaient encore, il avait passé un mauvais quart-heure et compris qu'il ne s'agissait pas d'un invité, mais d'un prisonnier. Même si certains détails lui échappaient, elle savait qu'enfermer dans un cachot, voulait dire personne qui doit rester enfermer.

Le ténébreux ouvrit la porte en bois, ce qui poussa Lumi à rentrer et enfin reconnaitre la personne au sol, Griboux ! Maintenant, elle comprenait s'il s'agissait d'un homme qui transforme en Loup, il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'il soit toujours de mauvaises humeurs, ça doit être stressant de changer de forme les soirs de pleine lune. Tout de suite, elle pensa qu'il avait changé d'avis et qu'il l'avait retrouvé pour jouer avec elle, tout de suite, elle en fit part à son maitre et en même temps révéla l'identité de Griboux.

Il y avait bien beaucoup de sang, Lumi l'aurait bien soigné, mais en fait, elle n'en avait pas envie, il se débrouillerait à nettoyer, n'avait-elle pas assez fait la servante au château de Regina ? D'un coup, le ténébreux la tira vers l'extérieur, elle grimaça à cause de la douleur que cela provoqua à son abdomen. Refermant la porte, il avait toujours son sourire en coin, ah lui et ses plans, elle espérait seulement qu'il la laisse se reposer avant de l'envoyer exécuter ses ordres.

« Je te laisserais jouer avec lui plus tard. Quand il aura récupérer un peu de son élan de rage. Ce sera surement plus amusant s’il est en meilleure forme. Qu’en penses-tu ? »

Un élan de rage ?! Oui, c'est vrai que cela pourrait être amusant. Sauf que pour le coup, Lumi fit preuve de fierté, il avait refusé de jouer au jeu de chaise avec elle, alors pourquoi devrait-elle lui donner une seconde chance, elle avait bien mieux à faire qu'apprendre à un loup d'être amusant. D'un ton le plus sérieux possible, elle s'exclama :

- Il n'a pas voulu jouer avec moi, alors c'est trop tard, il a perdu sa chance de pouvoir s'amuser. Toute façon, vous avez déjà commencé sans moi !

Faisant apparaître une petite mimique sur son visage, qu'elle seule puisse accomplir. Elle haussa les épaules, c'était décidé, elle allait oublier Griboux et laissera, à son maître, l'honneur de le dresser, cela lui ferait le plus grand bien. D'un coup, elle sentit la fatigue reprendre le dessus, elle avait encore besoin de reprendre des forces, alors tout en se dirigeant vers la sortie du cachot, elle leva la main en l'air pour signaler qu'elle partait en accompagnant ce geste par quelques paroles :

- Bon, je retourne au lit au moins une journée entière. Vous lui passerez le bonjour de ma part !

Oui, en fait cela se voyait tout de suite que le prétendu invité ne l'intéressait pas plus que cela, rien que par le manque d'excitation enfantine qui lui arrivait souvent d'avoir. Sans prêter un regard en arrière, ne sachant même pas si son maître l'avait suivi, elle rejoignit sa chambre pour se rallonger dans son lit et tout en serrant son chandelier dans ses bras, sombra dans un sommeil sans rêve.


BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl   
Revenir en haut Aller en bas
 

La vie est le plus beau cadeau ou pas ! Feat Rumpl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ah! Que voilà un bien beau cadeau, non?
» Le plus beau cadeau de noel
» Le plus beau cadeau du Canada à Haiti
» Matthew ♦ Le plus beau cadeau que tu peux recevoir, c'est donner aux autres.
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon a Curse ::  :: Les Archives :: Archives Fairytales-