Inscrivez votre forum sur notre Top-Site !

L'histoire se déroule en Octobre 2013.

« Tant qu'il y a assez de place pour stocker les guimauves, tout va bien. »
par Valentine Bellamy dans You gave up the fight, you left me behind


Charming ೨ Henry ೨ Ruby ೨ August

Partagez | 
 

 Together, today and forever {pv: Snow [hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar

Mary Margaret Blanchard
Admin ೨ Blanche-Neige

✒ Curse :
10066
✒ Coeur :
Mariée à son Prince Charmant
✒ Statut :
Enceinte de trois mois
✒ Personnage de Conte :
Blanche Neige


MessageSujet: Re: Together, today and forever {pv: Snow [hot]   Ven 17 Oct - 23:27


J’avais trouvé l’homme de ma vie en la personne du Prince James, du Prince Charmant, comme je me plaisais à le surnommé depuis le premier jour. Moi qui n’avais jamais cru au coup de foudre, j’avais été bien bête de ne pas y croire. Il n’y avait rien de plus beau que le sentiment amoureux. Ce que j’éprouvais pour lui était tellement fort, tellement puissant que face à cela, j’étais complètement désarmée. Je ne pouvais que montrer encore et encore à Charming à quel point je l’aimais et même si je le lui disais, les mots me paraissaient trop faibles. Mais sans doute était-ce le cas pour toute personne aillant un jour connu le grand amour, le vrai, celui qui donnait l’impression qu’on pouvait affronter des géants, des ogres, des montagnes… Bref, absolument tout ce qui pouvait être effrayant. C’était incroyable comment en peu de temps on succombait à l’envie d’être tout le temps près de la personne aimée.

A la seule pensée de ce qui se préparait, j’en avais le cœur qui battait à une vitesse folle et une chaleur intense naissait au fond de moi. La passion avait pris possession de mon corps. Je la laissais contrôler absolument chacun de mes mouvements et au passage, je m’abandonnais dans les bras de mon fiancé dont les caresses faisaient naître des frissons sur ma peau, me parcourant de part et d’autre. C’était une merveilleuse sensation qui était tout de même intimidante quand on y pensait, mais j’évitais de trop y penser pour ne pas laisser cela m’envahir plus que nécessaire. Je laissais Charming retirer ma robe, ne me laissant vêtue que de mon corset et de mon jupon blanc. Le rouge me monta légèrement aux joues, mais je n’eus pas le temps de me sentir plus mal à l’aise car il me porta jusqu’au lit afin de m’y déposer délicatement. Les trois mots qu’il prononça contribuèrent à faire battre mon cœur en plus rapidement que la vitesse à laquelle il battait déjà.

Etant bien plus dévêtue que lui, j’entrepris de défaire sa chemise avant de la faire glisser le long de ses bras. Fort heureusement pour moi, il se laissa faire car dans le cas contraire, cela aurait été plus compliqué. Une fois le vêtement abandonné, je laissais mes mains partir à la découverte de son corps. Je souhaitais connaître absolument chaque fibre de son être et pour cela, je repris l’exploration que j’avais commencée bien avant que nous rejoignions nos invités. La chaleur de mon sang se trouvait toujours bien présente sur mes joues. Tandis que je dévorais Charming de haut en bas, sa bouche captura la mienne pour un baiser enflammé auquel je répondis. Mes mains restèrent à leur place, à cause de la surprise due au baiser qu’il était entrain de m’offrir. Je sentis les siennes glisser le long de mon corps pour arriver à mon jupon.

Une pointe d’appréhension me gagna mais je la balayais assez rapidement, laissant simplement mes envies et mes désirs reprendre le dessus sur le reste. Je le laissais faire, soulevant légèrement mon bassin pour l’aider à retirer le vêtement. Le souffle commença à me manquer et d’un ‘commun accord’ non prémédité, nos lèvres se séparèrent. Ma respiration était légèrement saccadée. Cependant, avec un léger sourire, je vins frotter mon nez contre le sien, ce qui le fit rire et lui fit déposer un court baiser sur mes lèvres. Mon cœur continuait de battre à une allure folle jusqu’à ce qu’il vienne à nouveau vers moi, rapprochant son corps du mien. Je laissais mes yeux se perdre dans les siens tandis que son front vint se coller au mien. Puis, rapidement, Charming nous fit basculer. Je me retrouvais, de ce fait, au-dessus. Je ris légèrement à cause de la surprise, néanmoins, je pouvais profiter de la magnificence que mon fiancé dégageait.

Installée sur ses cuisses, je posais mes mains sur son ventre avant de baisser mon regard encore plus bas et mon visage s’empourpra encore plus que ce qu’il n’était déjà. Devais-je ? Probablement que oui. Non, c’était même certain ! Très loin de me dégonfler, je glissais mes mains jusqu’à son pantalon et entrepris de défaire les boutons qui le gardaient fermé. Charming ne resta pas inactif de son côté car je sentis ses doigts tâtonner dans mon dos, à la recherche d’une manière de me retirer mon corset. Cela me fit sourire. Je posais mes mains sur ses avant-bras avant de les glisser jusqu’à ses mains. Tranquillement, je le guidais jusqu’à lui faire trouver le départ et une fois que ce fut chose faite, je le laissais continuer. Très sincèrement, les corsets ne m’avaient pas manqué pendant mon exil, mais sous une robe, il fallait bien. Et puis, je m’y réhabituais progressivement, si bien que cela faisait maintenant parti des vêtements que je portais tous les jours.

Pour en revenir à « ma part du travail », je me penchais en avant afin de pouvoir déposer un baiser sur ses lèvres tandis que mes doigts glissèrent le long de son torse jusqu’à son pantalon que je commençais à faire glisser vers le bas, ce qui était très loin d’être facile quand la personne se trouvait sous vous, mais je comptais sur Charming pour m’aider un peu, comme moi lorsqu’il m’avait retiré mon jupon.



 
I make a mistake

   

« I thought we were doing something brave for our child. And we were brave… but we weren’t king. We were selfish. If anything, we are not heroes anymore… »© Eöl
 
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: Together, today and forever {pv: Snow [hot]   Dim 19 Oct - 0:16






Together, today and forever



« Tout est mystère dans l'Amour. »
de Jean de La Fontaine ♥





Snow ღ Charming


« L’amour donne des ailes » c’était une expression très utilisé et qui ressemblait davantage à une métaphore loufoque plutôt qu’à une réalité quelconque quand on n’est pas amoureux. Il fallait le vivre, le ressentir pour comprendre cet adage, il ne pouvait pas y avoir un autre moyen. Bien sûr cela restait une expression, où les ailes étaient bien entendu à prendre au sens figuré du terme. Les amoureux ne se mettaient pas à voler dans les airs ! Non. En revanche il sentait léger, envahi par une immense vague de bien-être, dans une bulle inaccessible où il n’y avait qu’eux et l’être aimé. Dans un état tel où, à défaut de voler, ils sentaient très clairement qu’ils ne touchaient plus terre. Non, ils étaient spirituellement au-dessus des réalités matérielles, ils se trouvaient dans un monde bien particulier, que seul ceux qui étaient transportés par ce sentiment pouvaient entrevoir et explorer à leur guise. James pouvait circuler dans cet univers particulier et il en vivait l’expérience avec Blanche Neige, sans nul doute elle ressentait les mêmes sentiments que lui sinon elle ne pourrait pas être ainsi à son aise dans leur bulle.

Son esprit c’était très nettement dissocié de son corps, quasiment très peu de temps après avoir une nouvelle fois pénétré dans la chambre de sa fiancée aujourd’hui. Il lui semblait même que son esprit demeuré encore dans la pièce, mais plus sous la forme d’un fantôme, qui serait spectateur de la scène. Son corps se mouvait de lui-même, il réagissait d’ailleurs très bien sans sa pensée pour le guider. Chacun de ses mouvements était fait en réponse à ceux de la demoiselle, où avait pour simple objectif de provoquer du plaisir chez Blanche.

Il agissait volontairement très lentement, découvrant et explorant plusieurs parcelles du corps de le princesse, qu’ils n’avaient jusqu’alors jamais vues, ou touchées, ou bien encore effleurées de ses lèvres. Ces dernières étaient très certainement avec ses mains les membres les plus actifs de son être en ces tendres instants. Charmant ne pouvait se retenir de couvrir de légers et doux baisers chaque parcelle nouvelle de sa peau nouvellement dévoilée. D’ailleurs il avançait rapidement dans son exploration de ce nouveau territoire et il pressentait qu’il aurait bientôt fait le tour, mais cela ne lui suffirait pas. Tout comme il pouvait aisément songer que le simple fait de découvrir entièrement Blanche, ne serait pas une fin en soi, mais plutôt un éternel commencement.

Pendant un bref instant il sembla à Charmant que la princesse prenait de plus en plus d’assurance dans chacun de ses gestes, ses témoignages d’affection à son égard. Si au début elle avait paru un tantinet chancelante et rougissante. Elle n’avait cependant pas hésité un instant à lui enlever un à un ses vêtements et à se laisser volontiers guider par son partenaire pour la conduire jusqu’à son lit. Mais désormais qu’elle se retrouvait en position « de supériorité », ayant l’occasion de pouvoir mener davantage leurs ébats sur le terrain qu’elle souhaitait… Blanche paraissait à nouveau troublée. Cela ne dérangea pas le jeune homme l’ombre d’un instant, il la trouvait terriblement craquante avec ce genre d’attitude cela lui donnait envie de la couvrir encore plus d’amour qu’il ne le faisait déjà.

Quand il eut enfin réussi à venir à bout du micro casse-tête qu’avait représenté l’enchevêtrement de fils de son corset, il put enfin retirer le peu de vêtements qui couvrait encore la peau soyeuse de sa chérie. Dans cette entreprise il devait reconnaitre qu’il avait été aidé par sa partenaire, qui avait conduit ses mains dans son dos. Le prince fit glisser la paume de sa main gauche sur la nuque de la demoiselle, pour ensuite la faire glisser sur le haut de sa poitrine. Là il sentait le cœur de la jolie brune battre littéralement la chamade, mais ça n’allait pas réfréner ses pulsions, tout au contraire. Son cœur lui aussi battait à tout rompre, et cela irait surement crescendo. Est-ce que leurs rythmes cardiaques résisteraient à l’effusion de leurs corps ? Il fallait l’espérer, car James était bien incapable de s’arrêter à présent, voire même de ralentir ses gestes et Blanche Neige semblait être du même avis que lui.

Capturant une nouvelle fois les lèvres de Blanche avec les siennes, il put à nouveau facilement l’attirer à lui et échanger un baiser empli de passion et de chaleur. Charming senti ensuite que les mains de sa belle avait glissé le long de leurs corps, pour effleurer son pantalon et commencer à se débarrasser de ce nouvel obstacle. Ce fut sans se faire prier, ni même recevoir une requête de la part de Snow qu’il l’aida à son tour, tout comme elle avait procédé avec lui. Soulevant un instant son bassin au-dessus de la couverture du lit pendant qu’elle retirait le vêtement.

De son côté James fit glisser ses lèvres, sur sa joue pour venir ensuite jouer avec le lobe de son oreille et le mordiller. Ses mains suivirent presque le même chemin que ses lèvres, effleurant la surface chaude et rosée de ses joues. L’une vint s’échouer dans son dos nu, caressant délicatement sa peau, en faisant des allers-retours du haut de ses omoplates jusqu’à la chute de ses reins. Tandis que l’autre vint se mélanger à la chevelure brune, longue et soyeuse de Snow, allant tantôt masser subtilement son cuir chevelu et tantôt caresser ses cheveux pour les faire ensuite retomber sur ses épaules ou son dos.



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mary Margaret Blanchard
Admin ೨ Blanche-Neige

✒ Curse :
10066
✒ Coeur :
Mariée à son Prince Charmant
✒ Statut :
Enceinte de trois mois
✒ Personnage de Conte :
Blanche Neige


MessageSujet: Re: Together, today and forever {pv: Snow [hot]   Jeu 30 Oct - 23:27


Indéfinissable était ce que je ressentais pour Charming. Je l’aimais, certes, mais j’avais la sensation que c’était beaucoup plus que cela. C’était comme si lui et moi étions faits pour être l’un avec l’autre, que nous étions des âmes sœurs. J’aimais croire à cette idée. Et en même temps, pourquoi est-ce que cela serait différent ? Avec toutes les galères qui nous arrivaient, il était évident que nous étions faits pour être ensemble. En plus de ça, nous n’avions jamais abandonné, nous avions toujours lutté pour être ensemble. D’autre couple aurait sans aucun doute baissé les bras, quitte à en souffrir. Pour le protéger, j’avais été prête à le faire. Je l’avais même fait, mais il m’avait aidé à me rappeler tout ce que nous ressentions l’un pour l’autre. Seul le véritable amour pouvait y arriver, donc une preuve en plus que Charming et moi devions être ensemble et avec personne d’autre.

Près de lui, je me sentais tellement libre que du coup, j’avais la sensation de pouvoir affronter des montagnes encore et encore sans pouvoir m’arrêter et sans lassitude. Ensemble, nous étions forts. Mais en cet instant, nous étions partis dans un monde qui nous appartenait, un monde où n’existait personne d’autres que nous deux. C’était magique. Et pourtant, l’un comme l’autre ne possède de réelle magie en nous. Moi, je savais juste parler aux oiseaux et les comprendre. Mais rien de plus. Du coup, on ne pouvait pas spécialement dire que je possédais de la grande magie. D’ailleurs, je ne savais pas du tout pourquoi je savais faire ça. Mais actuellement, ce n’était pas du tout ce à quoi je pensais. Je ne pensais à rien d’autre qu’à nous deux. Nous formions un monde à nous seuls, un monde où seuls nos sentiments étaient de mise et rien d’autre.

Mon instinct avait pris le dessus. J’ignorais complètement comment on se comportait dans pour ce genre d’instant où seul l’amour était maître de tout, mais il semblerait que l’instinct, lui, le savait. C’était à la fois merveilleux mais aussi effrayant. Mes mouvements étaient une réponse à ceux de Charming et inversement. Au fur et à mesure, des couches de vêtements tombèrent au sol, s’éparpillant dans ma chambre. Heureusement que personne ne rentrait dans ma chambre à partir du moment où je déclarais que j’allais me coucher jusqu’à ce que je déclare être réveillée. Je détestais quand les domestiques rentraient dans ma chambre pour m’annoncer qu’il fallait me lever. J’aimais bien me réveiller par moi-même et non autrement. Lentement, je découvrais le corps de l’homme que j’aimais au même titre qu’il découvrait le mien. Par moment, j’étais tellement intimidée que mes joues s’empourpraient aussitôt. L’assurance me viendrait probablement petit à petit.

Les lèvres de Charming, ainsi que ses mains, me couvraient de caresses ainsi que de baisers, m’emportant un peu plus dans ce monde qui n’appartenait qu’à nous. Je fus légèrement hésitante quand je me retrouvais assise sur ses cuisses. C’était à présent moi qui dominais la situation. Cependant, mon fiancé ne resta pas non plus inactif puisqu’il se lança dans la difficile tâche de me retirer mon corset. Pour celui qui n’en avait pas l’habitude, cela pouvait être un véritable casse-tête, mais pour celui qui avait l’habitude, on en venait à bout très facilement. D’ailleurs, je ne le laissais pas trop galéré car je lui guidais les mains afin de lui montrer la voie. Après, ça allait tout seul. J’évitais de bouger pendant qu’il dénouait mon vêtement afin de ne pas lui donner des complications. Je continuais de me sentir mal à l’aise lorsque le corset tomba.

Ma poitrine était à présent dévoilée aux yeux de Charming. Je sentis mon cœur se mettre à battre beaucoup plus rapidement. Je frissonnais quand sa main gauche se posa sur ma nuque pour venir glisser jusqu’au haut de ma poitrine. Là, où il avait posé sa main, il ne pouvait pas ignorer les battements affolés de mon palpitant. Machinalement, j’avais posé ma main droite sur son cœur, sentant ainsi son cœur à lui battre à un rythme assez similaire au mien. Je lui rendis son baiser lorsque ses lèvres vinrent capturer les miennes. Mes mains glissèrent le long de son torse pou se poser sur son pantalon que je fis glisser le long de ses jambes. Le baiser ne dura que quelques instants étant donné que j’avais entrepris la tâche de lui retirer ce nouveau vêtement. Tout comme moi, précédemment, Charming m’aida dans cette entreprise et rapidement, le pantalon se retrouva au sol, avec le reste de vêtements.

Quand je revins à lui, ses lèvres glissèrent sur ma joue pour ensuite dériver à mon oreille. Un léger gémissement m’échappa lorsqu’il me mordilla le lobe. Je fus presque surprise de cette réaction de ma part, mais je n’en fis rien. Ses mains voyageaient sur ma peau nue, laissant des traînées brûlantes là où elles passèrent. Elles m’arrachèrent des frissons de plaisir. Si je pouvais, j’aurais souhaité qu’elles soient absolument partout sur moi. Je ne voulais pas qu’il cesse de me toucher. Ma bouche vint se loger dans le creux de son cou, déviant sur son épaule. Pendant ce temps, mes mains apprirent à connaître le torse de Charming, voyageant légèrement de haut en bas jusqu’à ce que mes lèvres viennent prendre la place de son torse. Elles commencèrent par le haut, descendant progressivement jusqu’à la limite de son bas-ventre puis je remontais à la même lenteur jusqu’à ses lèvres que j’embrassais avec envie et avec passion.

La chaleur commençait sérieusement à irradier de ma peau si bien que les frissons qui me parcouraient n’étaient certainement pas dues à la chaleur ambiante mais bien au désir qui était présent au fond de mon ventre combiné aux caresses que prodiguaient Charming sur ma peau nue. Légèrement enivrée par l’instant, je séparais juste quelques secondes mes lèvres des siennes, juste le temps de souffler :

- Je te veux.



 
I make a mistake

   

« I thought we were doing something brave for our child. And we were brave… but we weren’t king. We were selfish. If anything, we are not heroes anymore… »© Eöl
 
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: Together, today and forever {pv: Snow [hot]   Mar 11 Nov - 0:01






Together, today and forever



« Tout est mystère dans l'Amour. »
de Jean de La Fontaine ♥





Snow ღ Charming


En cet instant Charmant n’avait aucune crainte, ou plutôt une seule : que quelqu’un vienne les surprendre et mettre fin à leurs explorations sensuelles et charnelles. Ils avaient beau être le futur roi et la future reine du royaume, il y avait des règles à respecter, même pour eux. Et le fait de consumer une union en dehors du mariage en faisait bien entendu parti. Ni Snow, ni Charming ne l’ignorait mais cet argument n’avait surgit à aucune moment, en fait ils s’en moquaient bien ! Seul leur importait leur part du bonheur, cette douce parenthèse d’amour dans leurs vies faite d’enjeux de pouvoirs, de complots magiques, de stratégies commerciales et économiques, de guerre… Ils n’étaient pas des enfants, ainsi ils n’avaient nullement besoin de demander la permission pour tenter d’enfreindre une règle, ils savaient décider tout seul de ce qui leur convenait de faire ou non !

La splendeur et la douceur du corps nue de sa partenaire l’enchantait et l’émerveillait à chaque instant. C’était la toute première fois qu’il l’a découvrait entièrement, dans son plus simple appareil. Blanche Neige portait bien son nom. James avait déjà pu découvrir que le visage fin et les bras de la demoiselle étaient effectivement aussi clairs et purs que la neige et il en était de même pour tout le reste de son corps. Cependant sous ses caresses incessantes, Snow n’avait pas la froideur de la neige en hiver, elle irradiait d’une chaleur douce et enivrante.

Lui-même n’était pas en reste. Il sentait sa respiration, son rythme cardiaque, ses mouvements de bras, de doigts, ses lèvres… tous s’accélérait en lui et autour de lui. Pourtant en pensée il essayait de se maitriser, de donner plus de lenteur, plus de temps à chacun de ses mouvements. Car il voulait profiter de chaque instant, les étirer à l’infini si possible. Mais il n’était plus vraiment maître de ce qu’il faisait et son corps avait pris la direction des opérations. Répondant très vivement à chacun des signes même minimes qu’envoyait la jolie brune. Prodiguant des milliers de caresses sur tout le corps de la jeune femme, à présent qu’elle lui été entièrement dévoilé.

De son côté Blanche Neige n’en oubliait pas pour autant son partenaire. Elle semblait prendre beaucoup de plaisir à leurs petits jeux et ne voulait surement pas que son prince Charmant soit en reste de ce côté-là. Et ce n’était pas le cas ! Les mains de la douce princesse arpentèrent tout son torse, faisant des allées et venues sur sa peau lisse, découvrant sa musculature et la tendresse de sa chair. Le jeune homme sentit le feu en lui crépiter de plus belle, et sa peau s’électriser à chacun des contacts de la course des doigts de Blanche sur le parcours de sa peau. Il en oublia même l’espace d’un court instant ce qu’il était en train de faire, il laissa sa tête retomber sur le lit abandonnant le visage de la miss. James regarda un moment le plafond, en passant une main dans le dos de sa fiancée, il y décrivit des cercles imaginaires entre ses omoplates, ses doigts passant au milieu de l’épaisse et soyeuse chevelure de sa bien-aimée.

Puis il suspendit à nouveau son geste, quand il entendit traverser l’air la douce voix de Snow, qui lâcha trois petits mots, auquel il ne s’était pas attendu… Non pas que la situation ne l’ait pas guidé sur ce chemin. Mais la parole avait cessé d’avoir un quelconque pouvoir entre eux depuis quelques minutes maintenant, et cela pour laisser place à ce que leurs corps avaient à se raconter. De plus il ne s’était pas préparé à ce que Blanche Neige ait l’audace de dire ces mots-là, elle si réservée habituellement. Se pourrait-il que l’influence de James sur elle, son amour et ses caresses conjuguées, aient été un remède à cela ? Probablement.

Sous le coup de cette déclaration le prince s’arrêta tout net, seul son regard sembla étrangement animé à cet instant-là. La flamme qui brûlait intensément en lui n’avait jamais été aussi présente et autant visible à travers ses prunelles qu’en ce moment précis ! Il ne la regardait pas juste avec un sentiment incommensurable d’amour et une envie forte de la protéger, de la couver de son regard. A présent, sans aucune retenue, il lui montrait que lui aussi avait terriblement envie d’elle, d’aller encore plus loin. Charmant ne put cependant pas le formuler avec le moindre mot car tout son être formula une réplique bien plus vive et percutante !

Sans prévenir, par le moindre signe que ce soit, il passa ses bras dans le dos de la jeune femme et la fit rouler sur le lit avec lui. Ainsi ils revinrent tous deux davantage vers le centre du lit et le jeune homme se retrouva au-dessus de sa fiancée. Il fondit littéralement sur elle, cherchant à coller chaque parcelle se corps à celui de sa partenaire, pour qu’il n’existe plus le moindre distance physique entre eux en cet instant. James la voulait pour lui, toute entière, il souhaitait ne faire qu’un avec celle qu’il aimait et il n’avait aucune crainte de se livrer aux mains de sa douce maitresse.

Si un peu avant il lui avait semblait que tous les mouvements de son être s’accéléraient dangereusement ce n’était rien en comparaison du moment où leurs deux corps s’unirent l’un à l’autre. Il sentait que chacun des nombreux points de contacts qu’il avait avec Blanche Neige prodiguait une chaleur et un plaisir unique. Se poitrine contre son torse. Ses lèvres, tantôt sur celles de sa partenaire tantôt sur ses joues, son cou, son nez… Leurs épaules qui se frottaient l’une contre l’autre. Leurs jambes qui s’entremêlaient. Leurs cuisses qui se chatouillaient. Leurs intimités qui s’unissaient pour la première fois. Leurs bras qui ne cessaient de se frôler, de se chercher et de se perdre volontairement pour mieux se retrouver après, faisant quasiment le même jeu que leurs lèvres et leurs langues. Leurs cordes vocales qui émettaient des sons et qui atteignaient des hauteurs que James, pour sa part, n’avait jamais produit avant cette nuit.



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mary Margaret Blanchard
Admin ೨ Blanche-Neige

✒ Curse :
10066
✒ Coeur :
Mariée à son Prince Charmant
✒ Statut :
Enceinte de trois mois
✒ Personnage de Conte :
Blanche Neige


MessageSujet: Re: Together, today and forever {pv: Snow [hot]   Ven 28 Nov - 20:19


Plus les choses avançaient avec Charming, moins j’avais de crainte. Très sincèrement, je ne me préoccupais plus du reste. Certes, ce que nous nous apprêtions à faire était interdit, pour bien faire, il aurait fallu qu’on attende le mariage, mais ce jour-là me semblait tellement loin. D’ailleurs, nous ignorions quand ce jour arriverait car il était évident que tant que nous n’aurions pas vaincu Regina, il n’y aurait pas de mariage. D’ici ce jour-là, il pouvait se passer n’importe quoi et je n’avais pas envie de passer à côté de certaines choses que je regretterai de ne pas avoir fait avec lui. M’unir à lui, charnellement, avant le mariage serait une chose que je ne regretterai jamais puisque je ne m’imaginais pas faire ma vie avec quelqu’un d’autre. Se serait lui ou personne d’autre. Tant pis si nous brûlions une étape. De toute manière, au stade ou nous en étions, faire marche arrière était impossible. L’envie était là depuis le début de la soirée et à aucun moment nous ne nous étions dit que c’était mal. Parce qu’au fond, était-ce mal quand on s’aimait réellement ?

J’avais l’impression que ça faisait longtemps que Charming et moi n’avions pas eu de moment à nous deux. Tout du moins, de vrai moment. Bien que nous soyons enfin réunis, nos moments d’intimité étaient plutôt rares et quand ils avaient lieu, ils n’étaient pas aussi intenses qu’en cet instant. Nous étions entrain de franchir une étape importante. C’était la première fois de ma vie que j’apparaissais aussi déshabillée aux yeux d’une personne. Pour cette raison, j’étais légèrement gênée. Contrairement à moi, Charming semblait nettement plus à l’aise. J’allais réellement finir par croire que les hommes étaient moins pudiques que les femmes… Malgré le fait que je sois intimidé par la situation, j’entrepris de découvrir le corps de mon fiancé. A chaque carré de peau que je découvrais, j’essayais d’en apprendre tous les secrets. Je sentais mon cœur battre follement dans ma poitrine. Mes mouvements étaient parfois incertains et je craignais de faire mal les choses à cause de mon manque d’expérience, mais à aucun moment Charming ne fit la moindre remarque, ce qui contribuait à me rassurer légèrement…

Petit à petit, je prenais confiance en moi, osant faire des choses que jamais je ne me serais cru capable. James me laissait agir comme je l’entendais, effectuant simplement quelques caresses dans mon dos. Ses mains laissaient des traces brûlantes sur ma peau déjà bouillonnante. Le désir se faisait de plus en plus présent en moi et enivrée par la situation, j’osais prononcer ces trois mots avant que mon esprit ne s’en rendre compte. Par moment, il valait mieux écouter son instinct plutôt que sa tête… Enfin toujours était-il que Charming se ‘figea’ après ça. Je ne m’attendais tellement pas à ce qu’il s’arrête que mon cœur loupa un ou plusieurs battements. Je cessais également tout mouvement, me demandant si j’avais fait quelque chose de mal, si j’avais poussé trop loin mon audace… Pourtant, c’était bien à cela que cet instant devait mener, n’est-ce pas ? Je n’osais pas prononcer un seul mot quand je croisais le regard de mon fiancé, ses yeux brillaient d’une intensité sans égal. Du coup, je n’étais plus certaine d’avoir dit une bêtise…

Sans prévenir, je me retrouvais allongée sur le dos, Charming se retrouvant ainsi au-dessus de moi. Ses lèvres capturèrent les miennes, son corps venant se mouler contre le mien. Une de mes mains se posa sur sa nuque tandis que l’autre passa dans son dos. Puis, vint le moment où nos deux corps s’unirent. Une légère douleur naquit dans mon bas-ventre, ce qui m’arracha une légère plainte. Serait-ce ainsi à chaque fois ? Je n’en savais rien… Disons que je ne m’en préoccupais pas pour le moment. Si au départ ce ne fut pas des plus agréables, au fur et à mesure, de façon progressive, le plaisir arriva. Progressivement, des gémissements s’échappèrent de mes lèvres. Mon cœur avait atteint une rapidité de battement qui m’aurait presque étonné si je n’avais pas l’esprit embrumé par l’instant. Par moment, mes lèvres capturaient celles de Charming avant de descendre le long de sa mâchoire puis sur son épaule.

Mes mains voyageaient le long de son dos, s’accrochant légèrement à lui quand le plaisir devenait plus fort. Je ne comprenais vraiment pas pourquoi est-ce que les gens s’évertuaient à attendre le mariage pour faire ça. Chacun de mes mouvements accompagnaient ceux de Charming. Mon bassin allait à la rencontre du sien, approfondissant ainsi le contact. J’avais l’impression que mon corps tout entier était en ébullition. J’avais extrêmement chaud. Les sons qui s’échappaient de la bouche de James résonnaient à mes oreilles comme une merveilleuse mélopée. Mon souffle se faisait de plus en plus court au fur et à mesure que le plaisir grandissait dans le creux de mon ventre et mes gémissements s’accentuaient.

[Hors RP : Si tu as besoin d'une relance plus longue, dis-le moi ^^]



 
I make a mistake

   

« I thought we were doing something brave for our child. And we were brave… but we weren’t king. We were selfish. If anything, we are not heroes anymore… »© Eöl
 
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: Together, today and forever {pv: Snow [hot]   Mer 10 Déc - 16:35






Together, today and forever



« Tout est mystère dans l'Amour. »
de Jean de La Fontaine ♥





Snow ღ Charming



Les paupières closes et le contact familier du drap fin sur sa peau, lui fit penser que tout ceci n’était qu’un rêve. Un magnifique songe, qui ne voulait pas prendre fin. A travers ses paupières fermées, des images continuaient de défiler, tel un diaporama de photos souvenirs. Il sentait le corps brulant de sa dulcinée se presser contre le sien, avec une ardeur jusqu’à présent insoupçonnée chez elle. Charmant revoyait Blanche faire glisser ses lèvres sur les siennes, dans un jeu de séduction et de sensualité sans limite. Une autre image le montrait, lui, à moitié vêtu en train de défaire le corset de sa fiancée avant de la faire glisser sur le lit. Son esprit avait capturé jusqu’au moindre petits troubles qu’avait présenté Snow, ses gestes tantôt hésitant, ses joues rougissantes, son regard perçant…

Charming roula sur le côté et son bras vient frôler la peau nue du ventre de sa compagne. Alors il sut, sans avoir besoin d’ouvrir les yeux, qu’il n’avait pas rêvé toute cette scène, que cette nuit avait bel et bien était et qu’à présent il pouvait s’éveiller aux côtés de son amante. Gardant les paupières close, l’esprit encore à demi-embrumé par le sommeil, il glissa sa tête sur le côté et vint délivrer son premier baiser de la journée dans le creux de la nuque de la jolie brune. Il passa ensuite un bras cajoleur dans son dos, pour lui offrir le manteau de sa présence.

James ouvrit ensuite très lentement ses yeux et la première image qu’il vit fut celle de sa moitié à quelques centimètres de lui. C’était à ne pas en douter, le plus beau et le plus doux des réveils qu’il lui avait été donné de connaître. Et quand Blanche Neige deviendrait son épouse, il pourrait contempler ce tableau-là à chaque matin. C’était une perspective des plus réjouissantes. Il sourit en la voyant s’éveiller à son tour et lui susurra d’une voix à volume basse et d’un grave séducteur :

« Bonjour ma princesse. »

Ils auraient très certainement pu discuter ensuite de leurs impressions sur la nuit qu’ils venaient de partager ensemble. Mais au fond de lui James sentait que cela n’était pas nécessaire. La complicité qui les liait par leurs regards l’un envers l’autre, leur proximité physique, leurs sourires et leurs premières caresses matinales… tous ses signes faisaient clairement entendre qu’ils avaient chacun hautement apprécié cette nuit. Une nouvelle alchimie les liait à présent l’un à l’autre, même si avant cela il se sentait déjà extrêmement proche d’elle, dès aujourd’hui il se sentait plus uni que jamais à celle qu’il considérait comme sa moitié. Il y aurait encore bien des façons à l’avenir pour qu’ils s’unissent d’autres manières l’une à l’autre et qu’ils se rapprochent encore de l’être aimé, mais pour l’instant il profitait de la magie de cet instant.

Le soleil n’était pas encore levé, à travers le rideau légèrement entrouvert, on ne voyait pas le moindre rai de lumière passer dans la chambre. Il y régnait une obscurité quasi-totale. Mais en frôlant du bout des doigts le visage de son aimée, il le voyait très bien, il se le représentait à la perfection et il arrivait à voir ce qui était essentiel à ses yeux : les traits de son visage. Heureusement que la lumière des étoiles et de la lune conjugué permettait cela. Ils restèrent plusieurs minutes enlacés l’un l’autre, en se regardant et Charmant en profitait aussi pour promener ses doigts le long du corps étendu de la demoiselle, auquel il avait accès avec tantôt son bras plié, tantôt déplié. Après cet interlude de câlins, James finit par se tourner de l’autre côté du lit, pour allumer une bougie qui se trouvait sur l’un des tales de chevet. Projetant ainsi un peu de lumière dans la pièce. Il roula très rapidement à nouveau vers la jeune femme et lui souffla à voix basse, ce que sa raison lui dictait, et qu’il ne pouvait se résoudre à totalement ignorer :

« Le jour n’est pas encore levé, mais je me doute que les domestiques arriveront avant lui. Pour nos réputations de futurs rois et reines du royaume je pense qu’il serait préférable que je m’éclipse. Et que donc je regagne ma chambre. »

Dès qu’il eut délivré le message que lui dictait sa conscience, il lui montra à quel point ses sentiments n’étaient pas en parfait accord avec celui-ci. Il passa son autre bras sous la jeune femme et vint ainsi l’étreindre et tenir le bas de son dos au creux de ses mains. Puis le prince vint déposer un doux baiser sur son front, en laissant ses lèvres s’attarder plus qu’il ne le fallait sur sa peau.



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Mary Margaret Blanchard
Admin ೨ Blanche-Neige

✒ Curse :
10066
✒ Coeur :
Mariée à son Prince Charmant
✒ Statut :
Enceinte de trois mois
✒ Personnage de Conte :
Blanche Neige


MessageSujet: Re: Together, today and forever {pv: Snow [hot]   Mer 31 Déc - 0:44
L’instant avait été des plus agréables. C’était la première fois de ma vie que je ressentais un sentiment aussi puissant. Charming et moi n’avions fait qu’un pendant plusieurs minutes qui m’avaient semblé être des heures. Nous avions commis un acte qui allait à l’encontre des us et des coutumes, mais à aucun moment je ne reprochais ce qui venait de nous arriver et jamais je ne ressentirais la moindre honte. J’avais toujours su, dès l’instant où mon regard avait croisé le sien, qu’il n’y avait que lui et qu’il n’y aurait que lui. Si par malheur il venait à lui arriver quelque chose, je ne pourrais jamais aimer un autre homme comme je l’aimais lui. Pour cela, si ce n’était pas lui, ce serait personne d’autres. Mais pourquoi penser aussi négativement quand l’instant que nous avions partagé avait été des plus magnifiques ? Je ne pensais plus à demain, mais plutôt à l’instant présent. Nous étions enfin ensemble et c’était tout ce qui comptait.

Après cet instant magique, je m’étais endormie près de lui, dans ses bras, enveloppée de sa chaleur. Mon sommeil fut profond et malgré ça, le sentiment de félicité que je ressentais au fond de moi continua de m’habiter. Pendant mon sommeil, je m’étais légèrement détachée de Charming, mais j’étais consciente de sa présence près de moi. Tournée vers lui, je sentis un bras venir s’enrouler autour de moi et un baiser venir se déposer dans le creux de ma nuque. Ces gestes me firent revenir vers la conscience. Néanmoins, je conservais les paupières closes pendant quelques instants, laissant mon corps et mon esprit reprendre conscience de ce qui m’entourait. La première chose dont je pris conscience, ce fut le bras de Charming qui m’entourait et qui me prodiguait de la chaleur. Puis le reste suivit jusqu’à ce que je consente à ouvrir les yeux. La première chose que je vis fut le visage de l’homme que j’aimais et son regard bleuté qui m’observait déjà. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres en réponse au sien.

- Bonjour, Prince Charmant, soufflais-je en retour.

Je vins me lover contre lui. En cet instant, j’aurais souhaité que le temps s’arrête. Nous étions tellement proches l’un de l’autre. Jamais encore nous ne l’avions été à ce point et je me rendais compte que ça changeait quelque chose dans le couple que nous formions. Je fis passer mon bras dans son dos et laissais mes doigts le parcourir paresseusement. A présent, plus personne ne pourrait nier que j’étais à lui. Charming faisait parti intégrante de mon être. C’était ma moitié. Dans mon malheur, j’avais eu la chance d’y découvrir l’être qui m’était destiné. Tout le monde ne pouvait pas en dire autant. Quand je repensais à ma pauvre Red qui avait dévoré l’homme qu’elle aimait… J’admirais profondément celle que je considérais comme ma sœur. Elle avait réussi à se remettre de cette tragédie alors qu’à sa place, je n’aurais plus la force de vivre. Ma vie sans Charming n’aurait plus aucun sens.

Je souris quand je sentis ses doigts frôler mon visage afin d’en dessiner les traits. Il faisait encore bien sombre dans la chambre, du coup, je me demandais quelle heure il pouvait bien être. Parfois c’était difficile de savoir car les rideaux étaient assez épais pour conserver de l’obscurité même quand le soleil était bien haut. Normalement, on arrivait malgré tout à voir les rayons du soleil quand on y prêtait vraiment attention, mais mon attention à moi était toute tournée vers Charming. Nous restâmes ainsi pendant de longues minutes, sans rien dire. Les mots étaient inutiles puisque nous nous comprenions par le regard. Jamais je ne m’étais sentie aussi heureuse. Au bout de quelques instants, il se détacha de moi le temps d’allumer une bougie qui offrit une nouvelle luminosité. Je battis des paupières deux ou trois fois jusqu’à ce que mes yeux s’habituent à la faible lumière de la bougie.

Pour la première fois depuis de longues minutes, Charming brisa le silence qui s’était installé mais qui n’était nullement dérangeant. Quand il m’informa qu’il était probablement temps pour lui de retourner dans sa chambre, mon cœur loupa quelques battements. Je n’eus pas le temps de lui répondre qu’il me prit dans ses bras. Les miens se resserrèrent également autour de lui. Quand sa bouche se décolla de mon front, je levais la tête vers lui, captant ainsi son regard.

- Restes avec moi, répondis-je. Notre réputation, je m’en moque complètement. Qui nous verra ? La femme de chambre ? Elle n’est pas tenue de venir me réveiller, si c’est ce qui t’inquiète.

J’enfouis mon visage contre son torse, me serrant ainsi un peu plus contre lui. Je ne voulais pas finir la nuit toute seule. Pas cette nuit. Pas après que nous aillons partagés un moment comme celui-là. Et j’espérais qu’il accéderait à ma requête. Il fallait qu’il accède à ma demande. Je relevais la tête et laissais mes lèvres aller retrouver les siennes. J’avais besoin de lui à mes côtés.



 
I make a mistake

   

« I thought we were doing something brave for our child. And we were brave… but we weren’t king. We were selfish. If anything, we are not heroes anymore… »© Eöl
 
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: Together, today and forever {pv: Snow [hot]   Jeu 15 Jan - 23:14






Together, today and forever



« Tout est mystère dans l'Amour. »
de Jean de La Fontaine ♥





Snow ღ Charming


Il lui avait semblé que le fait de pouvoir contempler le visage encore endormie de sa fiancée était la plus belle vision qu’il lui était donné de contempler pour son réveil. Mais il changea rapidement d’avis quand les paupières de Blanche se levèrent et qu’il vit ses yeux s’illuminer en le voyant, tout en souriant d’un bonheur sans faille. Ce devait être celle-ci la plus belle des images qu’il était possible d’observer dès son réveil après une nuit d’un bon sommeil. Sans compter qu’en plus elle ne chercha pas un instant à s’extirper de sa nouvelle étreinte, ni même à mettre un peu de distance d’avec son nouvel amant. C’était même tout le contraire, elle vint se lover contre lui, la chaleur de leurs deux corps ne demandant qu’à être proche l’un de l’autre, comme deux aimants.

Après cette nuit il était certain que leur relation ne serait plus la même, et cela pour le meilleur très surement. Il était tout à fait impossible de décrire très exactement à quel point Snow comptait pour lui. Elle était son souffle, sa chaleur, ses joies, ses peines, ses doutes, ses rires, son passé, son présent, son avenir, sa vie, et plus encore même… James s’amusa à parcourir de l’extrémité de ses doigts la peau lisse et douce de sa chère et tendre. Comme s’il souhaitait le mémoriser pour pouvoir se le redessiner les yeux fermés sans faire la moindre erreur. Ce petit manège amusa beaucoup la jolie brune, qui souriait naturellement, étant très proche du rire même, un peu comme s’il s’amusait à la chatouiller et qu’elle montrait les points où elle était plus sensible que d’autre.

Ce long moment de silence, de partage et de tendresse, lui fit beaucoup de bien et le reposa bien plus que ces quelques heures passés à dormir. Il soupçonna qu’il en fut de même pour Blanche Neige, car elle semblait littéralement aux anges et resta ainsi dans les bras de son prince ne communiquant que par leurs regards. Puis quand il décida d’allumer une bougie qui se trouvait sur la table de chevet la plus proche de lui, il resta quelques petites secondes penché sur le côté, essayant de s’habituer à la nouvelle luminosité qu’il venait de créer dans la pièce.

En se retournant à nouveau du côté de sa belle, celle-ci ne semblait toujours pas contrariée. Elle devait se douter que Charmant avait quitté le cadre de ses bras, que pour mieux le retrouver ensuite et que même s’il n’avait pas allumé cette lumière, à un moment ou à un autre l’obscurité les auraient tout de même abandonné. Cependant quand il en vint à s’exprimer sur le fait qu’il devrait très certainement s’éclipser et regagner ses appartements, sa réaction ne fut pas aussi paisible et compréhensible. Il fallait dire que Charming ne l’aidait pas non plus… Il annonçait son départ et l’instant d’après il revenait à ses côtés, la tenant au creux de ses mains et l’embrassant sur le front.

Sa nouvelle résolution fondit comme neige au soleil devant l’argumentation, ou plutôt les gestes très persuasifs de sa belle. Quand elle vint glisser son visage tout contre son torse il n’esquissa pas le moindre geste pour la retenir. Il laissa remonter l’une de ses mains sur le haut de sa tête pour venir caresser d’un geste tendre sa chevelure ondulé. Dans son esprit il cherchait, en vain, ce qu’il pourrait répliquer à Blanche. Finalement ne trouvant rien à y redire, il vint capturer les lèvres de sa chérie, lorsque son visage remonta vers le sien et l’embrassa passionnément. Quand il reprit son souffle il en profita pour concéder :

« Tu as gagné… Du moins quelques minutes… », conclut-il dans un sourire.

Tirant sur le drap, il fit voler celui-ci au-dessus de leur tête, pour qu’ils leur servent ensuite d’une sorte de tente, ou de cachette, même si dans son esprit cela ressemblait plus à leur cocon. Il n’attendit pas que le drap leur retombe dessus, pour se pencher au-dessus de sa princesse et la couvrir de tout son être et de ses attentions « charmantes ». Après quelques éclats de rires, ils se remirent à s’embrasser et à se caresser tendrement l’un l’autre. Ils refirent l’amour, avec cette fois-ci nettement moins de retenue, ni de questionnement, mais avec le même plaisir inégalable. Lorsque plusieurs minutes après ils se séparèrent à nouveau l’un de l’autre, Charmant n’eut pas à attendre longtemps avant que Snow ne s’assoupisse. Il en profita pour prendre la poudre d’escampette, après s’être rhabillé en silence, et cela même si c’était à contrecœur. Ne voulant pas laisser une mauvaise impression à sa fiancée, pour son deuxième réveil de la matinée, il lui avait laissé un mot sur son oreiller, qu’il avait écrit avec la plume qui était sur le bureau de Blanche : « On se retrouve très vite mon aimée, presque aussitôt après ton second réveil… Je t’aime Snow. »

hj: Je pense que c'est la fin de ce merveilleux sujet pour moi. Merci "my dear snow ♥" et à très vite pour un nouveau rp...



© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Together, today and forever {pv: Snow [hot]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Together, today and forever {pv: Snow [hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Love me now or hate me forever!
» Dessin de Snow'
» What 's the date today ?
» Présentation de Dark'Snow Day
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon a Curse ::  :: Les Archives :: Archives Fairytales-