★ Coup de cœur Novembre 2016 de Disney World Pub
★ Coup de cœur Mars 2017 de Ouaf Ouaf Pub

Le forum fête ses 5 ans d'existence !
Venez ici nous laisser votre plus beau message !
Inscrivez votre forum sur notre Top-Site !

L'histoire se déroule en Octobre 2013.

« Tant qu'il y a assez de place pour stocker les guimauves, tout va bien. »
par Valentine Bellamy dans You gave up the fight, you left me behind


Charming ೨ Henry ೨ Ruby ೨ August

Partagez | 
 

 [Flashback] SHOPPING PARTY ! •• Jeliza & Santana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité
Invité



MessageSujet: [Flashback] SHOPPING PARTY ! •• Jeliza & Santana   Sam 3 Aoû - 20:20






Shopping Party !









JelizaSantanaIsabella

C'est dans un étirement et un bâillement rempli de grâce qu'Isabella sorti de son lit ce matin. Elle se regarda dans la glace avant de descendre au salon, et prit soin de s'habiller d'une magnifique robe verte. Elle se coiffa rapidement, laissant sa tignasse de princesse à l'air libre, puis se maquilla pour enfin finir par descendre. Là, elle prit un petit déjeuner royal, avant de s'affaisser sur le sofa devant la télé. Elle zappait les chaines avec la télécommande, quand tout à coup, un programme en particulier attira son attention.

"SANTANAAAAAAAAAAAAAAA !" hurla-t-elle. "IL Y A AMOUR POIRE ET BEAUTÉ A LA TÉLÉÉÉÉÉÉ !"

Ce fut un épisode palpitant, riche en émotion et effrayant. La Lady Heelsman pleurait gracieusement à flots, sortant frénétiquement tout les mouchoirs de la boite pour s'essuyer les yeux. C'était tellement triste que cela se termine ainsi ! Après avoir annulé son mariage, Kimberley avait appris que son père sortait avec Tom, son ex-fiancé et cousin ! C'était tellement horrible... Mais une demoiselle de telle classe ne pouvait se permettre de pleurer ainsi. En voyant une pub de vêtements à la télé, elle se rapella d'une chose existentielle.

"Mais... aujourd'hui... C'EST LA JOURNÉE SHOPPING !" hurla-t-elle folle de joie à l'attention de sa soeur !

En effet, la veille elles avaient invité Jeliza à se joindre à elles pour une journée shopping dans les boutiques de marques de Storybrooke, à l'occasion des soldes. Les soldes, c'était génial ! Surtout lorsque l'on achetait les choses les plus chères du magasin. A elles trois dans la rue, elles feraient tourner les têtes des passants avec leur beauté éblouissante ! Enfin, la beauté d'Isabella était supérieur bien entendue, mais bref passons.

Elle s'empara alors de son sac à main Prada et mit ses talons gucchi avant de sortir en trombe de la maison, et de monter dans sa petite Mini-Cooper verte. Elles s'étaient données rendez-vous devant la boutique de Luxe, là où seules les femmes riches et magnifiques pouvaient entrer.

Jeliza Blackwood était devenue une très grande amie des deux jumelles, grâce à son statut social. En effet, lorsqu'elles eurent appris que la Blonde était la fille de l'un des plus riches hommes de la ville et qu'elle possédait sa propre boutique d'habits, elles n'ont pas réfléchit une seconde et sont allées la voir. Depuis, elles multiplies souvent les sorties shopping ensemble, pour faire de l'ombre à tout les autres clients et pour tenter discrètement de se faire offrir une ou deux choses chères à chaque sorties. Oui car même si les Heelsman étaient sans aucun doute quarante mille fois plus riche que tout les habitants réunis, les nobles dames savaient économiser leur argent. Et puis... elles ne voulaient pas que tout le monde connaisse leur infinie richesse ! Leur beauté inégalable était déjà connue de tous et de chacun -surtout des hommes-, et c'était largement suffisant !

Le trajet se termina, et Isabella arriva bientôt au lieu de rendez-vous. Cela allait être une journée parfaite ! Du moins, dans l'hypothèse où sa soeur n'allait rien gâcher ! Car elle trouvait toujours quelque chose à faire de gênant, celle-ci ! Parfois, elle ferait mieux de se ranger derrière ses supérieurs... Puis elles arrivèrent enfin devant la boutique de vêtements. Lorsqu'elle aperçut sa meilleure amie blonde de tout les temps, Isabella se mit à courrir et attrapa son amie dans les bras.

"JELIZAAAA MA CHERIIIIE !"


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Flashback] SHOPPING PARTY ! •• Jeliza & Santana   Mer 7 Aoû - 18:35






Shopping Party !









JelizaSantanaIsabella

Allongée dans ses draps en soie, la belle Santana dormait paisiblement. Elle savait ronfler avec grâce la Heelsman! Elle était allongée telle une princesse... Ce fut les miaulements infernaux de Lucifer qui vinrent la réveiller. Le chat grimpait sur le lit de la belle en poussant des gémissements rauques. " Raaaaaaah dégage sale bête! " Dit-elle de sa douce voix en poussant le félin hors du lit. Il lui cracha dessus avant de s'en aller tandis que la jeune femme lui tirait la langue. Après cette petite scène, elle alla se faire belle. Elle quitta sa chemise de nuit en soie pour mettre une petite chemise prune Prada sans manche dont elle déboutonna soigneusement le décolleté. Avec ça, elle mis une jupe à volant d'un violet presque noir, une paire de chaussures Gucci de couleurs Prune et rajouta quelques petits bijoux. Après s'être soigneusement maquillée et attachée les cheveux, elle descendit gracieusement des escaliers. Courant avec ces talons. Certes elle manqua de tomber une fois arrivée en bas mais son habileté lui permit de se rattraper à la rampe de justesse.

Santana alla prendre son royal petit déjeuner dans la cuisine. Elle grignota une tartine de soja et but une tasse de thé. Trouvant ce repas trop maigre, elle décida de se gaver mais toujours gracieusement, de chocolats et de confitures et sans s'en mettre partout bien évidemment.

"SANTANAAAAAAAAAAAAAAA !" hurla sa soeur. "IL Y A AMOUR POIRE ET BEAUTÉ A LA TÉLÉÉÉÉÉÉ !"

Lorsqu'elle entendit le nom de sa série favorite, Santana partit en courant dans la direction de la salle, laissant tout en désordre. Sa soeur se tenait déjà sur le canapé, Santana du la pousser un peu pour avoir une place. Car oui, Isabella n'était pas aussi fine et svelte que sa soeur! Malheureusement tout le monde ne pouvait pas être aussi parfait que Santana! Elle se sentait comme une déesse vivant parmi de simples mortels... Ah, que la vie était dure!

L'épisode du matin ne laissa pas indifférente les jumelles. Elles passèrent par toutes les émotions possibles mais la pire fut la peine qu'elles ressentirent pour Kimberley, leur personnage préférée. Elle venait d'apprendre que son ex-fiancé et cousin Tom avait eu une liaison avec son père! Ca l'avait anéanti mais la jeune femme n'en restait pas moins digne! Elle était tellement courageuse face à toutes les injustices qui lui arrivaient. Les deux jumelles pleurèrent silencieusement, des milliers de mouchoirs étaient posés sur la table basse et leur maquillage coulait à flots. Lorsque la Pub arriva, Santana en profita pour aller se repoudrer un peu.

"Mais... aujourd'hui... C'EST LA JOURNÉE SHOPPING ! " Cria Isabella.

Mais oui, sa soeur avait raison! C'était aujourd'hui qu'elles avaient prévu de faire leur petite sortie boutiques avec leur grande amie Jeliza Blackwood. Sans attendre la fin de la série, les deux jumelles s'emparèrent de leur sac flambant neuf Prada. Violet pour Santana, vert pour Isabella. C'était leur amie Suzy qui leur avait offert! Quelle gourde celle-là... Santana monta alors dans sa mini-coupée violette et démarra direction les boutiques!

Jeliza était leur plus grande amie, elle était riche, belle -mais pas autant que Santana tout de même- et avait de très bon goût en matière de vêtements ainsi qu'une belle boutique de luxe! Tous les critères pour plaire aux jumelles! En plus, elle leur offrait souvent des merveilleuses choses provenant de sa boutique.

Lorsqu'elles arrivèrent au lieu de rendez-vous, Santana mit ses lunettes Dolce & Gabana ainsi qu'une nouvelle couche de rouge à lèvres. Elles traversèrent ensuite la longue ruelle de boutiques de luxe qui s'étendait devant elle. Au moins, elles ne seraient pas importunées par des clochards ici. Puis c'était l'endroit idéal pour chopper de beaux mecs riches et célibataires!

Une fois arrivées devant une certaine boutique, elles aperçurent la longue chevelure blonde de leur grande amie et se mirent à sautiller sur place en lui faisant coucou. Puis elles coururent vers elle en poussant des petits gémissements de joie. Santana du pousser sa soeur pour arriver à serrer son amie dans les bras. Qu'est-ce qu'elle était embêtante celle-là! Toujours là où il ne faut pas.. Mais bon, mieux valait ne pas faire attention à elle!

" JELIZAAAAAAAAAAAA! COMMENT TU VAS!!!!!? T'AS REGARDÉ AMOUR POIRE ET BEAUTÉ CE MATIN!!!? "
Lui demanda Santana en sautillant.

© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Jeliza Rose Blackwood
Admin ೨ Charlotte

✒ Curse :
1529
✒ Statut :
Célibataire
✒ Personnage de Conte :
Charlotte


MessageSujet: Re: [Flashback] SHOPPING PARTY ! •• Jeliza & Santana   Mar 20 Aoû - 19:53





« I'm to sexy »









Depuis que j’avais ouvert le Princess wears Prada, je n’avais plus vraiment une minute à moi. Je m’appliquais tellement à la tâche… En même temps, c’était très dur de ne pas s’impliquer à fond parce que c’était un rêve qui se réalisait. J’apportais un zest de style et de mode dans cette pauvre petite ville du Maine qu’était Storybrooke. Il fallait dire que c’était toujours la même rengaine dans cette ville. Il n’y avait absolument rien qui bougeait. Tout le monde respectait les sempiternelles traditions. M’enfin, il y avait pire comme vie. Et puis, attendez le jour où je deviendrai Maire de cette ville… Tout ça allait bouger. Ce n’était pas une blague, j’y tenais vraiment à ce poste et j’étais déterminée à tout faire pour le devenir. Il me fallait juste trouver le bon moyen de virer Régina Mills de ce poste et la réduire en simple habitante. Elle prenait tout le monde de haut alors qu’elle n’avait même pas le quart de fortune que Big Daddy possédait.

La veille au soir, j’avais reçu un message de la part de Santana et Isabella Heelsman, les deux sœurs jumelles les plus riches après moi, bien évidemment. Personne n’égalait ma fortune. C’était impossible de toute façon, nous en possédions une source inépuisable. Grâce à ça, j’étais assurée de pouvoir vivre exactement comme bon me le semblait jusqu’à la fin de mes jours et ceux de mes enfants, de leurs enfants, et puis encore de leurs enfants etc… Et ceux jusqu’à la fin de temps. Etre pauvre dans la famille Blackwood, c’était tout simplement impossible. Enfin bon, là n’était pas le sujet. Les sœurs Heelsman m’invitaient à leur journée shopping. Cela faisait un petit moment que je n’avais pas passé une journée à faire du shopping. Depuis que j’avais ouvert ma boutique, je voyais surtout des gens faire du shopping. Mais je voyais aussi quantité d’argent défiler sous mes yeux et par conséquent, celui-ci s’ajoutait à la fortune déjà possédée.

Ayant accepté, j’avais collé une affiche à la porte de mon magasin pour annoncer que le lendemain, la boutique serait fermée. Oh et puis zut, moi aussi j’avais bien le droit de m’amuser un peu non ? Surtout que je n’avais pas fait une seule pause depuis que le Princess wears Prada. Donc j’avais le droit. Et ce n’était pas pour une journée de fermeture que le monde allait s’arrêter de tourner, n’est-ce pas ? De plus, cela n’allait pas non faire un trou dans le budget. Nous avions suffisamment d’argent pour survivre jusqu’à la fin des temps. Du coup, j’en profitais également pour dormir mon quota d’heure de sommeil nécessaire pour avoir le teint radieux et ne pas avoir besoin de poudre pour que personne ne remarque les cernes que je pouvais avoir certains matins. J’avais beau essayé de me coucher plus tôt que d’habitude, mais rien n’y faisait. Dormir était donc devenu ma priorité numéro un pour cette journée de libre.

Quand mes paupières s’ouvrirent, le soleil était déjà bien haut dans le ciel, si bien qu’un grand sourire se dessina automatiquement sur mon visage. Il n’y avait pas mieux qu’une bonne nuit de sommeil pour reprendre toutes ses forces et surtout pour avoir le plus beau teint du monde. En voyant l’heure, je ne fus nullement affolée car l’heure de rendez-vous n’était pas du tout pour tout de suite. Me levant, j’enfilais mon peignoir de satin et nouais la cordelette autour de ma taille. J’ouvris les rideaux afin de découvrir un magnifique soleil. Voilà qui annonçait une excellente journée ! Je me penchais au-dessus du panier de Miko et lui caressais la tête pour le faire émerger du sommeil. Un sourire attendrit se dessina sur mes lèvres quand je vis ses petits yeux noisettes encore endormis. Ce que je pouvais être dingue de ce petit chien. Il était sans aucun doute la seule chose la plus précieuse que j’avais dans ce monde.

Etant donné l’heure à laquelle je m’étais levée, j’avais loupé le début d’Amour, Poire et Beauté. Heureusement que j’avais pensé à enregistrer la veille au soir. Ainsi, ce soir, je pourrais regarder cet épisode car j’étais restée sur ma faim la dernière fois alors j’avais vraiment hâte de voir ce nouvel épisode. Si ce n’était pas les sœurs Heelsman qui m’avaient invité, j’aurais refusé le rendez-vous uniquement pour savoir ce qui allait advenir de Kimberley. Cette série savait vraiment comment tenir les gens en haleine, ça c’était sur ! Bref, je descendis les escaliers avec Miko dans les bras et me rendis dans le salon afin de vérifier si mon enregistrement était toujours en cours. Un sourire satisfait se dessina sur mes lèvres en constatant que c’était bien le cas et ordonnais à notre nouvelle domestique, qui j’espérais serait plus compétente que la précédente. J’avais viré Claire pour la simple et bonne raison qu’elle oubliait toujours tout pour faire un service parfait (serviette, cuillères…).

M’installant tranquillement à la table de la cuisine, j’attendis qu’elle me prépare mon petit déjeuné. Je ne disais absolument rien pour voir si elle avait bien retenu tout ce qu’on lui avait dit. Je ne la sentais pas nerveuse, du coup, ça lui donnait un bon point. Mais peut-être que cela n’allait pas durer. Il y en avait qui avait marqué pleins de bons points au début, mais après, ça s’était dégradé et elles n’avaient obtenu que des malus. Du coup, je ne me faisais pas d’illusion avant de voir ce qu’elle valait réellement. Quand elle me servit mon petit déjeuné, je regardais absolument tout, ne négligeait absolument aucun détail. Finalement, tout semblait correct. Sans un mot, je pris mon petit déjeuné tandis qu’elle donnait sa gamelle à Miko (que j’avais préalablement vérifié, soit dit en passant). Normalement, personne d’autre que moi ne lui donnait à manger parce que j’avais toujours la crainte qu’on lui veuille du mal.

Une fois le ventre plein, je quittais la cuisine pour aller me préparer à ce rendez-vous. Etant donné le temps magnifique, il était hors de question que je mette un pantalon. J’attrapais donc une robe légère, rose pastel qui moulait mes courbes exactement comme l’aurait fait un gant à une main. J’avais tout de suite vu qu’elle avait été faite pour moi. Et je ne m’étais pas trompée. J’avais l’œil pour ça, c’était indéniable. Du coup, cela ne m’étonnait pas que je veuille entrer dans une école de stylisme et encore moins que j’ai ouvert ma propre boutique. J’étais faite pour la mode, ça c’était indéniable. Et celui qui dirait le contraire serait fou et bon pour l’asile. Je me maquillais légèrement, comme j’avais l’habitude de faire. Je n’avais pas besoin d’une tonne pour être belle, contrairement à certaines personnes. J’arrangeais mes cheveux que j’avais laissé cascader le long de mon dos. J’étais parfaite, tout simplement.

Une fois chaussée de mes escarpins blancs de chez Prada, j’attrapais mon sac Guess et me rendis à l’endroit où les sœurs Heelsman m’avaient donné rendez-vous. Chaussée de mes Ray-ban, j’avançais de mon allure droit et fière comme moi seule savait le faire. Beaucoup avait essayé de m’imiter, mais aucun n’avait réussi à y arriver. Il fallait être une Blackwood pour marcher avec autant de grâce et d’élégance. Quand j’arrivais à l’endroit prévu, je remarquais être la première arrivée. Pourquoi est-ce que cela ne m’étonnait pas ? Enfin bon. Je regardais distraitement une vitrine de chaussures qui se trouvait juste derrière moi. Je n’eus pas très longtemps à attendre car j’entendis des bruits de courses et de talons qui venaient vers moi. Je me tournais pour voir Isabella arriver comme une flèche jusqu’à moi pour m’attraper dans ses bras. Je n’eus pas le temps de répondre quoi que ce soit qu’on m’arracha de son étreinte pour arriver dans les bras de Santana.

- Ca va bien, et vous deux ? répondis-je. Malheureusement, non, mais ce soir ! Donc je compte sur vous pour garder vos bouches fermées quant à ce qu’il se passe pour Kimberley !

Avec ces deux là, on ne savait jamais. Je ne voulais surtout pas savoir ce qui allait se passer. Je saurais ça ce soir, en temps et en heure. Oh bien sur, je ne doutais pas qu’il y aurait énormément de rebondissement dans cet épisode. Je passais mes bras sous un bras de chacune des deux sœurs, de façon à me retrouver entre elles deux. Comme ça, pas de jaloux ! Je me mis à marcher, à nouveau avec la tête fièrement relevée, comme j’avais l’habitude de le faire. Je regardais mes deux amis pour demander :

- Alors, on commence par quoi ? Vêtements, sacs, chaussures, accessoires et j’en passe !




Isabella ◈ Jeliza ◈ Santana


© Méphi.





Everybody needs inspiration. Everybody needs a song. A beautiful melody when the night's so long, because there is no guarantee that this life is easy.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Flashback] SHOPPING PARTY ! •• Jeliza & Santana   
Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] SHOPPING PARTY ! •• Jeliza & Santana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 02. Let's be radical (PV Santana)
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]
» Bisounours Party | V. 2.0
» 06. Let's be young folks together - PV Santana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon a Curse ::  :: Les Archives :: Archives Storybrooke-